Vie pratique & Loisirs

  • Une oeuvre monumentale, le travail d'un écrivain issu d'une lignée d'ingénieurs, pour mettre à la portée de tous le vocabulaire et le savoir de générations de gens de la mer, ces marins des "quatre marines" qui ont sillonné les mers des siècles durant et forgé, loin de la surveillance des grammairiens et des instituteurs, une véritable langue que Jean Merrien sentait menacée de disparition.
    Recueillir les mots, traquer les étymologies, donner des définitions illustrées d'exemples concrets et d'expressions usuelles, aller du général au particulier pour saisir le langage et les gestes anciens, le savoir-faire et les termes techniques... telle est la réussite de cet ouvrage unique, complet, accessible à tous les publics, et qui ne laisse pourtant aucun spécialiste sur sa faim.
    Une référence absolue pour tous les amoureux de la mer, marins ou plaisanciers, amateurs de vieux gréements ou passionnés de littérature maritime.

  • Publié en 1947, cet ouvrage du chanoine Paul-Victor Fournier, professeur et homme d'Eglise, mais avant tout passionné de plantes, demeure une véritable bible pour tous les amateurs de soins par les plantes. 1500 plantes y sont répertoriées. On y trouve la description botanique illustrée du végétal, ses dénominations savantes et communes, étrangères et vernaculaires. L'accompagnent la composition chimique, les manières de l'employer, une posologie et ses dangers éventuels selon les indications et les prescriptions des Anciens mais aussi celles de l'Ecole de Phytothérapie moderne. En un temps où les plantes reprennent toute leur importance, ce livre, au langage familier, est une oeuvre irremplaçable, tant pour le grand public que pour les spécialistes.

    Sur commande
  • Le vin en cent poèmes

    Julia Hung

    • Omnibus
    • 23 Août 2012

    Depuis la haute antiquité, toutes les civilisations ont chanté ses louanges, lui qui, par excellence, est le breuvage que les dieux ont réservé aux hommes...

    « C'est un corps vivant où se tiennent en équilibre les «esprits»les plus divers, les esprits volants et les esprits pondérés, conjonction d'un ciel et d'un terroir », nous dit Gaston Bachelard. Et s'il se conjugue à merveille avec l'amour et la poésie, s'il est synonyme de gaieté et de convivialité, c'est un ami qui peut se révéler traître. « Le vin est semblable à l'homme : on ne saura jamais jusqu'à quel point ont peut l'estimer et le mépriser, l'aimer et le haïr, ni de combien d'actions sublimes ou de forfaits monstrueux il est capable » (Charles Baudelaire)...

    Les poètes comme Colette, Lamartine, Alphonse Daudet, Anacréon, Du Bellay, Jean Richepin, Gaston Couté ont chanté le rôle de la terre et le travail de l'homme dans l'élaboration du vin. Desnos, Rabelais, Shakespeare, Ronsard, Neruda, Molière, Apollinaire en ont célébré les bienfaits. Mais tous, avec Verlaine, Tchang Kien, Aristide Bruant, Omar Khayyâm, La Fontane, Li Po, Abû Nuwâs, Victor Hugo, Yeats, Prévert et quelques autres ont loué l'ivresse libératrice qu'il apporte à celui qui s'abandonne aux sortilèges du nectar.

  • " Ce Dictionnaire gourmand est la somme de passions.
    Passion de cuisiner des plats sophistiqués comme des plats simples pour faire de tout repas un moment de plaisir.
    Passion de choisir des produits de qualité : variétés pour les fruits et légumes, morceaux pour la viande, cépages pour les vins, saisons, qualités nutritionnelles...
    Passion d'élaborer, guidée par l'extraordinaire littérature culinaire française, mais aussi par les envies, les réminiscences et les découvertes.
    Ce passé de la gastronomie française, ce Dictionnaire gourmand veut aussi le faire ressurgir : Quand et comment les produits que nous consommons sont-ils entrés dans le répertoire culinaire ? Comment sont nés et ont évolué les plats les plus emblématiques ? Quels témoignages en véhiculent la littérature, la peinture, le cinéma, la chanson ? Pourquoi, finalement, le "repas gastronomique des Français' a-t-il été inscrit par l'Unesco au patrimoine culturel immatériel de l'humanité ? " Marie-Hélène Baylac, historienne, a déjà réalisé plusieurs encyclopédie culinaire.

    Sur commande
  • Ce livre est un monument. Le premier livre de cuisine écrit intentionnellement pour tous les publics, du cuisinier de métier à la mère de famille. Mais, surtout, il rassemble en un seul volume tout le savoir gastronomique accumulé à l'aube du XXe siècle...
    C'est une somme unique, savante et savoureuse à la fois. L'oeuvre d'une vie consacrée à la science culinaire par un précurseur aux convictions fortes qui voyait dans son art le moyen de faire progresser l'humanité.
    Avec ses 4500 entrées, près de 6000 recettes, 1000 gravures in-texte, il offre aux lecteurs d'aujourd'hui, à tous les amateurs du bien-manger et du bien-vivre, une infinité de découvertes et de surprises délectables.
    « Plus qu'un dictionnaire, cet ouvrage est un guide de vie pour tous. Chacun peut le lire et trouver la réponse à ses questionnements : le professionnel cuisinier, le maître d'hôtel, la ménagère, le gérant d'internat... Ce livre a un siècle et son contenu est totalement d'actualité. » Jean-Pierre Coffe.

    Sur commande
  • De son magistral Dictionnaire gourmand, Marie-Hélène Baylac a sélectionné un menu illustré d'une trentaine de reproductions de  tableaux et dessins, celui d'un repas à la française. La France, un pays où le gourmet et le gourmand font partie de la culture et du patrimoine. Apéritif, Entrées, Crustacés, Poissons, Viandes, Plats patrimoniaux, Accompagnements, Pain et condiments, Desserts, Vins, on parcourt ainsi une histoire de la gastronomie, en savourant quelques morceaux de littérature, tandis que recettes d'hier et d'aujourd'hui nous mettent l'eau à la bouche.

    Sur commande
  • Voici une oeuvre monumentale, le travail d'un écrivain issu d'une lignée d'ingénieurs voulant mettre à la portée du plus grand nombre le vocabulaire, le savoir de générations de gens de la mer, ces marins des " quatre marines " qui ont sillonné les mers des siècles durant et forgé, loin de la surveillance des grammairiens et des instituteurs, une véritable langue qu'il sentait menacée de disparition.
    Recueillir les mots, traquer les étymologies, donner des définitions illustrées d'exemples concrets et d'expressions usuelles, aller du général au particulier pour faire saisir le langage et les gestes anciens, le savoir-faire et les termes techniques, telle est la réussite de cet ouvrage unique complet, accessible à tous les publics, et qui ne laisse pourtant aucun spécialiste sur sa faim. une référence absolue pour tous les amoureux de la mer, marins de métier ou plaisanciers, amateurs de vieux gréements ou passionnés de littérature maritime.
    4000 entrées, 500 illustrations, 8 pages hors-texte en couleurs reproduisant le balisage ancien et actuel des côtes de france, les pavillons alphabétiques et les flammes numériques.

  • Les gastronomes parisiens

    Philippe Mellot

    • Omnibus
    • 24 Septembre 2015

    Des grands restaurants du Palais-Royal et des Grands Boulevards aux gargotes et autres marchands d'arlequins des Halles, la gastronomie parisienne offrait hier de multiples visages, souvent élégants mais parfois terriblement sordides.
    Cet ouvrage en dresse un tableau amusé et réaliste, depuis la création par Boulanger en 1765 du premier restaurant au monde, jusqu'à la disparition, à la veille de la Grande Guerre, des tables historiques qui avaient fait accourir princes, artistes et courtisanes du monde entier.
    A l'heure où les Français renouent avec les valeurs de la grande cuisine qui ont fait de notre pays, depuis le XVIIe siècle, la référence culinaire mondiale, Les Gastronomes parisiens en dévoile les richesses et les faces cachées sous la forme d'un carnet d'adresses abondamment commenté, à la fois original et déconcertant.
    Les témoignages de la clientèle de ces restaurants et gargotes, le plus souvent des écrivains, des artistes et critiques du temps sont illustrés par près de deux cents documents rares ou inédits. Un festin d'images et d'émotions.

  • Cette " bible ", nous avons voulu la rendre accessible à un public plus large. Trente plantes ont été sélectionnées dans toutes les régions de France, terre aux contrastes particulièrement affirmés. Ce sont des plantes qui vous entourent : des étangs aux chemins, du bord de mer à la garrigue, de la prairie à la montagne. Ce choix englobe des herbes, des arbres et aussi des plantes usuelles, alimentaires même, jusqu'à celles, toxiques, qui sont néanmoins de grands médicaments. Nous avons fait ce choix, difficile certes, mais pratique, en favorisant les plantes exploitées à l'heure actuelle par les phytothérapeutes.
    Clotilde Boisvert

empty