Le Pre Du Plain

  • Au pays des collectionneurs de mots, toutes les inventions sont permises.
    Pendant longtemps, Nao créa des dizaines de nouveaux mots par semaine, des mots qu'elle finit par rassembler dans une encyclopédumo, un dictionnaire destiné à rassasier les motovores les plus gourmands de la planète.

    Sur commande
  • L'éléphant était devenu encore plus rouge de confusion : - Heu. Je crois que je me suis trompé d'histoire. Je ne commets que des bourdes. Je devais changer de page, j'ai glissé et j'ai atterri au milieu du désert.

    Sur commande
  • La vie de famille vue par un étrange narrateur.
    Mes humains ont fait des progrès. La phase de dressage est achevée. Il ne me reste qu'à assumer les corvées quotidiennes. Celle, par exemple, de devoir les sortir matin, midi et soir...

    Sur commande
  • Les voyages forment la jeunesse, c'est bien connu !
    Ils s'arrêtèrent devant les innombrables voitures et les détaillèrent un moment sans rien dire.
    « Alors ? demanda enfin Tom. On prend laquelle ? »

    Sur commande
  • Un livre... est-ce un objet qui doit faire peur ?
    Le lendemain, je fis un grand détour pour éviter sa maison. Le jour suivant, ma curiosité reprit le dessus et je revins me glisser sous la fenêtre.

    Sur commande
  • Dans la lignée du Pays où l'on n'arrive jamais, d'André Dhôtel, Elaine Hascoët nous conduit dans un nouveau voyage extraordinaire.
    Séraphin Campanule était un tout petit cheval bleu, à la longue crinière soyeuse, qui n'avait jamais voulu grandir. Il vivait dans un pré, au pied d'une colline, au milieu des fleurs. Quand il était fatigué, il se pelotonnait dans les fougères et dormait des heures durant, protégé par les Vieux Arbres de la Forêt Bleue.

    Sur commande
  • Pour conjurer la perte de ceux qu'on aime et conjuguer la mémoire à tous les temps...
    Je pensais que le surnom de « Mamie Framboise » lui avait été donné en raison de sa passion pour les framboises. Chaque année, elle en cueille des dizaines de kilos. Avec, elle fait des gâteaux, des pâtes de fruits, de la confiture, du sirop, des coulis et même des sorbets ! Rien que d'y penser, j'en ai l'eau à la bouche !

    Sur commande
  • Ce n'est pas parce qu'on est Baron qu'on ne peut apprendre d'un très petit garçon...
    Une soirée où Gaspard était particulièrement en veine, venant de faire seize ricochets jusqu'au rivage d'en face, il sentit une présence derrière lui. Il se retourna, c'était le baron de Lescure, égaré d'une chasse au sanglier, qui, du haut de son fier destrier, l'observait depuis un moment déjà.

    Sur commande
  • Et si certaines rencontres favorisaient la prise de conscience et incitaient à changer...
    Je me suis levé prudemment et, tout doucement, je me suis approché de la porte. L'oreille tendue, le coeur battant et une grosse boule dans le ventre, j'ai avancé ma main vers la poignée. Derrière, le bruit continuait toujours.
    D'un coup sec, j'ai ouvert et là, devant moi, se tenait un fantôme qui a eu l'air aussi surpris que je l'étais.

    Sur commande
  • L'archéologue tenait entre ses mains un petit coffret en terre cuite qu'il venait de mettre au jour. Les scientifiques qui fouillaient depuis plusieurs mois le site de Babylone ne s'attendaient pas à trouver pareil trésor au milieu de détritus.

    Sur commande
  • Théodorus consacrait toutes ses forces et son énergie à répandre la désolation autour de lui, et tous les habitants du royaume le craignaient. Jusqu'au jour où un homme mystérieux franchit les portes du royaume en traînant derrière lui une petite carriole sur laquelle était posé un gigantesque sac en toile...

    Sur commande
  • Et si tout ce qu'on croyait vivre pour la première fois était déjà arrivé...
    Dans la petite école, la même que la tienne, il y avait un garçon, immense et bien charpenté, de sorte que les élèves le surnommaient « le Grand. » Tous le respectaient. En fait, tout le monde le craignait. « Le Grand » se prenait alors pour un héros. Il se sentait fort, intelligent, invulnérable...

    Sur commande
  • Histoires d'école, d'amitiés et de la vie au quotidien.
    La voix de la maîtresse, le crissement de la craie blanche sur le tableau,... formaient alors un bruit de fond.

    Sur commande
  • Peut-on parvenir à échapper à celui qui vous a enfermés dans un dessin ?
    Bouche bée, le Baron de Roudoudou contemplait les arbres gigantesques qui entouraient sa maison ; ils étaient plantés à l'envers, les racines vers le ciel et les branches enfoncées dans la terre.

    Sur commande
  • Comment naissent les histoires...
    Lentement, monsieur Elliphas sentait germer en lui de nouvelles idées. Petit à petit, son carnet se remplit de notes...

    Sur commande
  • Grandir, ça fait envie, mais ce n'est pas facile !
    Est-ce que la vie est différente quand on est adulte ? Parfois, je me dis que c'est bien plus qu'un téléphone que je veux, mais je ne sais pas exactement ce que c'est...

    Sur commande
  • Chacun a son histoire, ce qui peut expliquer la « différence ». Se connaître sert à comprendre.
    Viennent les toutes premières lueurs de l'aube, quand les étoiles s'éternisent encore un peu, juste avant que les rayons du soleil ne les dissimulent complètement...
    D'un pas ferme et décidé, leurs sacs remplis du strict nécessaire, Iris et Noé se mettent en route et gravissent la montagne en suivant le lit de la rivière asséchée par les fortes chaleurs des jours précédents.

    Sur commande
  • Un univers loufoque pour partir en voyage dans l'imaginaire...
    Surprise, la girafe ouvrit tout grand ses beaux yeux tristes. Aussitôt le phare s'éclaira. Et, par une étroite ouverture, elle put apercevoir la mer qui s'étendait à L'infini, avec, de loin en loin les 999 autres phares...

    Sur commande
  • Lorsque les parents ne sont pas très disponibles, il est possible de se faire une nouvelle « famille » d'amis et de poneys, au club équestre.
    Césarette a mis sa botte dans l'étrier si vite que la selle a tourné. C'était à mourir de rire...

    Sur commande
  • Une histoire de chevaux pour avoir un tout petit peu peur.
    L'étalon noir et le poney crème ne songeaient plus à hennir et galoper. Nous n'avions qu'une envie : fuir ventre à terre vers la maison...

    Sur commande
  • Parfois, il naît des juments pas ordinaires dans des écuries tout à fait normales Un jour, une femme inconnue s'est arrêtée devant notre box :
    « Quelle effrontée tu fais, avec ton petit nez couleur de renard et tes yeux qui pétillent. »

    Sur commande
empty