Entreprise, économie & droit

  • Cet ouvrage fait le jour sur un pendant de la réalité carcérale: le poids de l'emprisonnement pour ceux qui accompagnent le détenu tout au long de sa peine. Réalisé à partir de témoignages de familles de détenus, ce livre tente de définir à travers les récits de leur propre expérience ce que signifie être au quotidien "un proche de personne incarcérée". Il apporte un éclairage sociologique sur l'inévitable processus d'adaptation des familles et leur résistance face à la précarisation affective, sociale et économique.

    Sur commande
  • En partant d'une analyse contextuelle et critique du développement durable, cet ouvrage a pour objectif de démontrer la pertinence de l'emploi du concept de durabilité dans les projets d'aménagement et d'organisation des territoires. Cinq thématiques illustrent les potentialités de la mise en application de la durabilité (commercialisation, valorisation, diversification, agriculture et les enseignements). Elles sont synthétisées au sein de l'exemple transméditerranéen de l'activité développée par le groupe Pizzorno environnement, de gestion des déchets, entre la Provence et l'Afrique.

    Sur commande
  • La diversité n'est pas seulement une source potentielle de conflits mais aussi un trésor enrichissant : elle fait découvrir des solutions différentes à un même problème fondamental de l'humanité et permet de connaître les autres cultures mais surtout de reconnaître la sienne propre et d'aller au-delà de celle-ci. Ces débats et discussions entre universitaires et entrepreneurs chinois et français s'attachent aux problèmes observés dans les coopérations interculturelles, le management et l'internationalisation de grands groupes.

    Sur commande
  • "L objet de cet ouvrage est de constituer une suite d états des lieux des différentes facettes de l emploi rencontrées en France de la Révolution à nos jours. L'originalité du texte est basée sur le lien constant entre le présent et le passé. Pour accentuer cette double temporalité, le choix a été fait d'insérer dans l'évolution chronologique de l'emploi salarié trois phases contemporaines de la présidence Macron. L ouvrage donne un certain nombre d informations sur l encadrement du travail salarié et ses évolutions en lien avec la politique et le politique. Il met en avant que toute modification du cadre du travail salarié est à chaque fois le précipité d'un rapport de force constant entre des intérêts divergents."
    />

    Sur commande
  • Les systèmes de normalisation, d'intégration des informations, d'évaluation s'imposent partout : de la grande entreprise à la PME, du privé au public... Ils s'imposent au nom d'une norme, celle de l'organisation idéale : efficace et rationnelle car régulée et contrôlée. Ces textes réinterrogent la dynamique managériale à l'origine des dispositifs de gestion en explorant leurs processus de mise en oeuvre.

    Sur commande
  • "Cet ouvrage est centré sur l'emploi non salarié et se focalise sur six secteurs d'activité : le monde paysan, les artisans, les commerçants, les professions libérales, les gens de la mer et les artistes. L'entreprise y est par ailleurs traitée dans ses différentes dimensions, de la micro-entreprise à la multinationale. Un des chapitres s'attarde sur cinq facteurs qui peuvent faire bouger les lignes de l'encadrement du travail, qu'il soit salarié ou non : l'organisation du capitalisme et de son évolution, le chômage, la dette publique, la fonction publique et l'écologie. Pour être le plus exhaustif possible, sont évoqués quatre autres domaines : l'économie sociale et solidaire, les scops, le télétravail et les retraites."

    Sur commande
  • Ce second tome, à la suite de Sécurité des déplacements, protection des usagers et de l'environnement aborde : - l'éducation, la prévention et la conduite ; - l'économie et les aspects légaux de la sécurité routière ; - les mobilités urbaines et durables.

    Sur commande
  • Quelle relation l'entreprise entretient-elle avec son territoire et, au-delà, avec le monde ? Comment concilie-t-elle développement à court et à long termes ? Comment fait-elle la différence en tant qu'entreprise à la fois pleinement concurrentielle et acteur du progrès collectif ? Le modèle coopératif apporte des réponses pertinentes et efficaces parce qu'il ne va pas à contre-courant du système économique actuel, au contraire : il en accepte les règles tout en cultivant la différence qui fait sa force.

    Sur commande
  • L'étude de l'erreur judiciaire, présentée ici à travers l'analyse des cas de Roland Agret et Patrick Dils, constitue un vecteur fécond pour appréhender le fonctionnement d'une institution fondamentale de la société. Paradoxalement, c'est le fonctionnement "normal" du système judiciaire qui se révèle. L'analyse du processus de construction/déconstruction/reconstruction d'une identité judiciaire dévoile les échafaudages sociaux-logiques qui ont permis l'édification, la corrosion et la recomposition des masques successifs du "coupable" puis de l'"innocent".

    Sur commande
  • Par rapport aux questions sociales que les Grands Ensembles véhiculent, il semble pratiquement impossible qu'ils accèdent un jour au statut noble de patrimoine architectural, esthétique, historique ou symbolique. Cet ouvrage ose restituer sociologiquement les mécanismes sociaux qui empêchent à ces logements d'accéder au statut de patrimoine architectural. Cet essai contribue également à la remise en débat de la question de la légitimité du patrimoine dit "contemporain" au-delà de la simple opposition tradition/modernité.

    Sur commande
  • L'innovation tire parti des incertitudes : elle se loge dans les espaces mal définis, méconnus ou tumultueux des entreprises et de leur marché. Elle ne se programme pas et ne se décrète pas. L'organisation a au contraire pour but de réduire l'incertitude du fonctionnement des entreprises, de programmer, de planifier et de standardiser. L'une et l'autre sont complémentaires. Et pourtant elles sont en concurrence. Ce livre décrit la rencontre conflictuelle entre ces deux logiques.

    Sur commande
  • Cet ouvrage rend visible la modernisation enfouie dans les pratiques quotidiennes des "gens sans rien" qui participent aux échanges marchands pour sortir de la pauvreté. Il s'agit d'un espace social d'innovations porteur de création de toutes petites entreprises. Le processus de modernisation est analysé à divers niveaux et peut se définir comme activité en montrant que le "bricolage économique de subsistance" débouche aussi sur de véritables entreprises dont il décrit les différentes phases de création.

    Sur commande
  • Ce livre s'attaque à nombre d'idées reçues sur l'action collective des cadres, en particulier l'action syndicale. Combinant une méthodologie individualiste avec une méthode d'enquête empirique, ramenant les actions individuelles aux situations et aux contextes qui leur donnent sens, cet ouvrage analyse la variété des engagements des cadres et en identifie la singularité.

    Sur commande
  • L'histoire de l'art, et en particulier celle de l'art d'aujourd'hui, ne peut se passer du regard et de l'analyse des économistes et des sociologues, seuls susceptibles de nous éclairer sur les contextes économiques et sociaux qui constituent le cadre et les conditions même de la création. A leur analyse et leur réflexion sont associées dans cet ouvrage celles de philosophes, d'un critique d'art et d'un artiste. Voici un panorama d'une scène de l'art mondial sur laquelle les valeurs sont en pleine mutation.

    Sur commande
  • "Cet ouvrage dresse un état des lieux des discussions actuelles qui ont trait aux capacités d organisation. Il réunit les contributions de plusieurs chercheurs et praticiens francophones. Ils abordent le thème des capacités de l organisation par le prisme de la stratégie, de la gestion du changement, de la gestion de projet, de l éducation et de la sociologie, sous un angle aussi bien théorique qu empirique."

    Sur commande
  • "L'ouvrage tente de percer à jour la dynamique contemporaine de rationalisation du travail et analyse les formes de mobilisation et les modes d'usage de la force de travail forgés par le management. Autour de la matrice de la rationalisation, du concept central de rapport salarial, des objets de la domination et de l'appropriation au et par le travail, se pose des questions qui dessinent les contours d'un programme de recherches sur lequel peut s'adosser une théorie critique renouvelée du travail."

    Sur commande
  • "L'auteur démontre que le management d'une organisation, « ensemble humain et organisé visant l'atteinte d'un même objectif », peut entraîner le collectif en agissant sur des facteurs précis. Cette perspective ouvre la possibilité d'utiliser de puissants leviers qui impliquent qu'un « contrat social », au sens de J. J. Rousseau, soit établi et accepté de part et d'autre."

    Sur commande
  • À partir d'un travail ethnographique ce livre aborde l'insertion professionnelle des jeunes de milieu populaire vivant à la périphérie des grandes villes. Illustré par des entretiens d'une population de 16 à 25 ans défavorisée sur le plan social, économique, scolaire et fréquentant les missions locales, il met en avant leurs difficultés spécifiques d'accès à l'emploi. De quelles manières les jeunes, sortis tôt du système scolaire sans réelle qualification, négocient sur le marché de l'emploi leur situation et leur statut ?

    Sur commande
  • "Il est admis que le manager doit disposer de certaines compétences et de capacités : esprit d'initiative, de synthèse, d'impartialité, aptitude à communiquer, à décider, à négocier, capacité à gérer, ainsi que d'une vision d'ensemble. Pour y parvenir, le meilleur moyen est le travail d'équipe. Dans la réalité, il n'est pas toujours envisageable de constituer sa propre équipe et les marges de manoeuvre sont parfois inexistantes, surtout aux échelons intermédiaires. Cet ouvrage est un guide à l'intention de tout officier assumant des responsabilités dans la conduite des ressources humaines. - - "

    Sur commande
  • Précurseur dans l'analyse précise du construit et du vécu social des petites (PE) et très petites entreprises (TPE) au début du XXIe siècle, ce livre privilégie l'étude du dialogue social et de la gestion des personnes à l'intérieur des très petites structures qui, à elles seules, emploient trois millions de salariés. Il dresse également l'état des lieux relatif à la responsabilité sociétale des PE-TPE.

    Sur commande
  • Les symptômes de pénibilité au travail se sont multipliés et diversifiés au point de questionner l'impact des nouvelles organisations du travail sur la souffrance des individus et la performance des organisations. Il est d'abord question d'analyser et d'interpréter les nouvelles pénibilités à travers l'évolution de nos organisations occidentales. Les auteurs témoignent des différents dangers auxquels les salariés sont exposés et proposent des pistes de régulation : l'échange collectif, les espaces personnels et la reconnaissance de l'intimité ou le développement de nouvelles compétences.

    Sur commande
  • Les finalités des démarches de qualité prennent parfois une tournure insolite dans les entreprises contemporaines soumises à réorganisations. La construction du sens organisationnel réside dans la capacité des acteurs à harmoniser les registres de leur expérience sociale. Restant de "non-sens", les organisations et les situations professionnelles appellent au renouvellement régulier de la qualité et de ses dispositifs.

    Sur commande
  • Pour aborder les enjeux complexes, tels que les problèmes dits d'environnement, de santé publique ou de «société», là où le marché, la compétition et les mécanismes de commande et contrôle avaient échoué, la collaboration multipartite et l'approche par consensus offraient de nouveaux espoirs. Grâce à une démarche originale, l'ouvrage vérifie quelles sont les promesses qui ont été tenues par le processus de collaboration multipartite en conflit dans le but d'obtenir des consensus.

    Sur commande
empty