Jeunesse

  • «La preuve que le petit prince a existé c'est qu'il était ravissant, qu'il riait, et qu'il voulait un mouton. Quand on veut un mouton, c'est la preuve qu'on existe».

    Ici, il y a les «grandes personnes», qui ne comprennent rien à pas grand-chose, et les enfants, qui voient le monde avec des yeux de sage ou de poète. Alors, oui, le jour où l'aviateur, seul dans le désert «à mille milles de toute terre habitée», a croisé le petit prince, il s'est dit qu'il fallait redevenir enfant pour pouvoir s'en faire un ami. Il est arrivé des millions de choses étonnantes au garçonnet blond. Pas des événements comme on en lit dans les journaux, mais des moments sensibles, vrais et merveilleux, là où l'«essentiel est invisible pour les yeux». Une rencontre comme celle-là, c'est pour la vie, vous allez en faire l'expérience.

    + un dossier en quatre parties :
    Je découvre.
    J'analyse.
    Nous avons la parole.
    Prolongements.

    Classe de sixième.

  • Dans Folioplus classiques, le texte intégral, enrichi d'une lecture d'image, écho pictural de l'oeuvre, est suivi de sa mise en perspective organisée en six points : - Vie littéraire : Un roman symbolique de jeunesse - L'écrivain à sa table de travail : La réécriture du mythe de Robinson Crusoé - Groupement de textes thématique : La rencontre de l'homme civilisé avec l'homme sauvage - Groupement de textes stylistique : La description de l'île - Chronologie : Michel Tournier et son temps - Fiche : Des pistes pour rendre compte de sa lecture.

  • Svelte, élégant, raffiné, séducteur, Arsène Lupin, gentleman-cambrioleur de « Belle Epoque ». Son intelligence, sa culture et ses talents d'illusionniste entre Fregoli et Robert-Houdin sont au service d'un culot stupéfiant. Mais cet homme du monde accompli est aussi un anarchiste dans l'âme qui se joue des conventions sociales avec une merveilleuse insolence.

    Sur commande
  • Croc-Blanc

    Jack London

    « C'était la Nature inexplorée, sauvage, la Nature au coeur glacé des territoires du Nord. Elle était là pourtant, la vie, lancée comme un défi à travers l'immensité. ».
    Dans le Grand Nord, la nature est dangereuse, la viande rare, la souffrance un quotidien pour les loups. Jack London nous invite dans la conscience d'un jeune chien-loup, Croc-Blanc, dans sa lutte pour la survie, face à la violence des éléments puis à celle des hommes. Un roman d'apprentissage trépidant.

    Sur commande
  • Dans Folioplus classiques, le texte intégral, enrichi d'une lecture d'image, écho pictural de l'oeuvre, est suivi de sa mise en perspective organisée en six points :

    - VIE LITTÉRAIRE : Un sujet délicat au coeur d'un roman jeunesse - L'ÉCRIVAIN À SA TABLE DE TRAVAIL : Un roman sous diverses influences - GROUPEMENT DE TEXTES THÉMATIQUE : Regard d'enfant sur la Shoah - GROUPEMENT DE TEXTES STYLISTIQUE : L'apologue - CHRONOLOGIE : John Boyne et son temps - FICHE : Des pistes pour rendre compte de sa lecture Recommandé pour les classes de collège.

  • 'Mon père m'avait averti :
    - Amuse-toi, va où tu veux. Ce n'est pas la place qui te manque. Mais je te défends de courir du côté de la rivière.
    Et ma mère avait ajouté :
    - À la rivière, mon enfant, il y a des trous morts où l'on se noie, des serpents parmi les roseaux et des Bohémiens sur les rives.
    Il n'en fallait pas plus pour me faire rêver de la rivière, nuit et jour. Quand j'y pensais, la peur me soufflait dans le dos, mais j'avais un désir violent de la connaître.'

    Sur commande
  • Dans Folioplus classiques, le texte intégral, enrichi d'une lecture d'image, écho pictural de l'oeuvre, est suivi de sa mise en perspective organisée en six points:
    Vie littéraire : Le temps des mutations
    L'écrivain à sa table de travail : Une oeuvre didactique
    Groupement de textes thématique : Le voyage circulaire
    Groupement de textes stylistiques : Le suspense : une course contre la montre
    Chronologie : Jules Verne et son temps
    Fiche : Des pistes pour rendre compte de sa lecture.

    Sur commande
  • «Il commença par la blouse, il arracha les agrafes métalliques du col, coupa les boutons des manches ainsi que ceux qui fermaient le devant de la blouse, puis il fendit entièrement les boutonnières, ensuite de quoi Camus fit sauter ce vêtement inutile ; les boutons du tricot et les boutonnières subirent un sort pareil ; les bretelles n'échappèrent point, on fit sauter le tricot. Ce fut ensuite le tour de la chemise : du col au plastron et aux manches, pas un bouton ni une boutonnière n'échappa [...].
    - T'as pas de "caneçon" ? non ! reprit Lebrac, en vérifiant l'intérieur de la culotte qui dégringolait sur les jarrets.
    "Eh bien, maintenant, fous le camp !"»

    Sur commande
empty