Al Liamm

  • Robinson crusoe

    Daniel Defoe

    • Al liamm
    • 26 Décembre 2005

    Robinson Crusoe a zo unan eus ar brudetañ romant avantur bet embannet biskoazh. Skrivet en doa Daniel Defoe e romant e 1718, bloaz goude klevet anv eus ur peñsead, ur martolod skosad, Alexander Selkirk e anv, hag a oa chomet e-unan e-pad pevar bloaz war un enezenn.


    Sur commande
  • Sur commande
  • Kalz traoù a zo bet skrivet diwar-benn Roparz Hemon ha kalzik a vezo skrivet c'hoazh evel-just. Marteze a-walc'h en em gavo an dibab skridoù-mañ e gouloù meur a hini, meulerien pe droukprezegerien anezho.

    Soñjit ervat ! Barzhonegoù divrazet, ramantoù diechu... Estreget ur rener, ur "mestr", ur stourmer divrall ez eo bet Roparz Hemon eta, ur skrivagner kizidik hag un den diasur a-wechoù.

    Sur commande
  • Autre présentation Ur bobl ha n'he defe ket a varvailhoù ken a ve tonket dezhi kaout ur marv yen. Gant Yann Guillamot, konter ha marvailher abaoe amzerioù e yaou-ankiz flamm, e vez kinniget amañ un torkad marellet anezho, o lakaat war-wel dodennoù disheñvel dibabet e rummatadur Aarne-Thompson-Uther. En tu all d'an testeni a hengoun, hag a oa bev-mat e Bro-Gernev da vare e vugeliezh, e vo kavet en o danvez roudoù ur gwir sevenadurezh, bet treuzkaset dre ar prezeg, gant ar remziadoù a-gent pellañ da re hor gourdadoù nesañ. Un hêrezh dizanvezel dibar, hollgaeraet ha toniet gant yezh marzhus ha boemus hor pobl. Salv ma ne zisplammo na ne c'hoeñvo biken bokidi gouez trebadus hor prezegerezh !

    Sur commande
  • Sur commande
  • Bara brith

    ,

    • Al liamm
    • 16 Septembre 2015

    "Tostait, koantennig... a zalc'h hennañ da lâret a-vuzul ma strake e c'houriz.
    Stanket e oa ar paourkaezh Anna a-dreñv an daolig. N'helle ket monet gwall bell hag en em welet a rae tapet etre daouarn lous ar gevnidenn vil a dostae hag a dotae, difonn, difonn.
    Kiliñ a raas un tammig c'hoaz. Strebotiñ a raas doc'h an daolig ha koll a raas he c'hempouez arre..." Pa gej Anna, studiaderez e skol-Veur Roazhon gant Helen ar Gembreadez, e tro he buhez d'ul luziatez hag e ranko mont betek penn gant red diroll an darvoudoù...

    Sur commande
  • Koroll an dasorc'h

    Fulup Lannuzel

    • Al liamm
    • 15 Novembre 2019

    An nav danevell a ya d'ober an dastumad-mañ a zo bet urzhiet hervez red an amzer, eus an XVIIIvet kantved betek an amzer da zont, bloavezh 2027 evit an davevell ziwezhañ : Pont an Diaoul.

    Sur commande
  • Lucio e-kreiz k

    Annie Le Coz

    • Al liamm
    • 15 Novembre 2019

    Harpet ouzh riblenn ar prenestr emañ Trifin oc'h arvestiñ ouzh an tolead. Plijet eo gant ar gêr vras o lugerniñ, o sourral, o vevañ dirak he daoulagad.

    Trifin fri pik, Trifin fri hir he deus graet hent, hi merc'hig ar c'higer. Tregerniñ a ra bepred koun Lucia di Lammermoor en he spered. Daoust hag an opera italian-se eo en doa un deiz tapet krog e red he buhez ?

    Adossée au bord de la fenêtre, Trifin contemple les alentours. Elle aime cette grande ville qui brille, qui bourdonne, vit devant elle.

    Trifin fri pik, Trifin fri hir, la fille du boucher a bien grandi.

    Le souvenir de Lucia di Lammermoor résonne toujours en elle.Cet opéra italien aurait-il guidé son destin ?

    Sur commande
  • Chuchumuchu

    Erwan Hupel

    • Al liamm
    • 7 Novembre 2019

    E 1916 e oa bet enrollet kaozioù un nebeud soudarded vreton gant an Alamaned.
    Meur a wech ez eus bet anv anezho abaoe pevar bloaz.
    Souezhus ! Sebezus !
    Brezhoneg bet enrollet en Alamagn ouzhpenn kant vloaz zo !
    N'eus ket bet klasket gouzout petra a oa bet lavaret ganto.

    Sur commande
  • Diougan ar seizh sant

    Yann Bijer

    • Al liamm
    • 7 Novembre 2019
    Sur commande
  • Koktel ar vuhez

    Penneg Jil

    Sur commande
  • N'int ket evit asantiñ e vije mastaret o bro en askont d'an araokaat, d'an arc'hant bras a c'hell tud zo kaout diwar distruj ha gwallgas an endro. Lod all, uvel ha sioulik, a dap hentoù dic'hortoz gant an darvoudoù a c'hoarvez en o buhez pemdeziek. Ur beajer eo Kristian Braz hag ur blijadur eo mont d'e heul pe vefe betek Berlin da vare ar Perestroika, Dulenn e-pad ar reuz bras hag ar bombezennoù pe c'hoazh war un enezennig a Vro-C'hres...

    --- Les personnages auxquels Kristian Braz donne vie sont bien souvent des bretons aux racines bien ancrées dans leur pays. Des gens ordinaires ou originaux, décrits avec humour, ironie ou tendresse. Certains sont très proches de la nature, respectent leur environnement, comme dans les nouvelles Feunteun Santez Diboan ou Gwez, et ne supportent pas que leur pays soit souillé, pollué, au nom du progrès, de l'argent que peuvent certains se faire en détruisant l'équilibre fragile de la nature. D'autres, plus simples, prennent des chemins totalement inattendus, suite à des événements imprévus. Kristian Braz est aussi un voyageur et c'est un plaisir de le suivre dans le Berlin de l'époque de la Perestroïka, le Dulenn durant la période ravageuse et les bombes, ou encore sur une petite île grecque...

    Sur commande
  • Kaour ar barzh, galeour

    Fulup Lannuzel

    • Al liamm
    • 21 Janvier 2021

    Le voilà donc jugé par le Tribunal Révolutionnaire de Brest, de sinistre réputation, et condamné au Bagne. Il y côtoiera d'autres forçats, notamment des chouans, anti-républicains convaincus, et qui ne pensent qu'à s'évader au plus vite.
    Entre Morlaix, Brest et Guerlesquin, Kaour est confronté à toutes les couches de la société : riches bourgeois, paysans qui se sont enrichis après la Révolution ou au contraire ont tout perdu, fonctionnaires à l'honnêteté parfois douteuse... chacun d'entre eux cherchant à tirer son épingle du jeu en cette période tourmentée.

    Sur commande
  • Breton Traon-an-dour

    Anjela Duval

    Mouezh Anjela Duval en he barzhonegoù a zo hini ur stourmerez, unan a gare he bro dreist pep tra. « Da'm bro em eus gouestlet va buhez, » emezi en unan eus ar barzhonegoù a gaver en torkad-mañ hag alies e tro he mouezh d'ur c'han a fulor.

    Estreget imor ha fuc'h a zispak en he barzhonegoù pa sav he mouezh evit difenn ar boudoù bev, an natur hag endro he yaouankiz, chomet garanet don enni er pezhioù evel Tilh, Santad bugel pe An div zervenn gozh.

    Bet savet en un endro kristen he deus bepred Anjela troet he c'halon war-zu relijion divrall he zud. Un toullad eus ar rummad-mañ a gaver e dibenn al levr.

    --- Traoñ-an-Dour... C'est là que Anjela Duval a vécu, travaillé, écrit. C'est de la petite ferme des bords du Leguer que sa voix s'élève. La voix d'une paysanne qui avait son pays chevillé au corps, un pays auquel elle consacra sa vie.

    Ses poèmes, parfois teintés de colère en témoignent. L'humeur de la combattante s'adoucit et se fait complice lorsqu'elle retrouve son élément naturel : les arbres, les animaux, la jeunesse, les travaux des champs...

    Marquée par la religion ancrée autour d'elle, Anjela perpétue cette foi familiale, simple et profonde, que l'on retrouve dans les derniers poèmes de l'ouvrage. Traoñ an Dour, un hymne à la Bretagne.

    Sur commande
  • Alje 57

    Pierre-Emmanuel Marais

    L'homme est-il capable d'oublier les horreurs de la guerre ?
    Yann Lozac'h jeune Breton appelé en Algérie, ne peut se défaire de ses souvenirs qui le rongent maintenant qu'il est de retour au pays. C'est au moment de la récolte des pommes et de la fabrication du cidre que lui revient en mémoire Tara, la jeune Algérienne, rencontrée là-bas, « telle une vague de désespoir qui envahit son âme ». Lui, le soldat français, attrapé dans une souricière, a été torturé dans la villa Susini, quartier général des résistants.

    Sur commande
  • Breton Torrebenn !

    Yann Bijer

    • Al liamm
    • 25 Juillet 2011

    Yann Bijer, skrivagner ha konter brezhoneger a Vro-Vigouden.
    Er C'hab-Kaval emañ ar stourm o tiwan diwar atiz Youenn Kerdrañvad, an den fur bet manac'h, Laou ar Prad, ur paotr yaouank ha kalonek ha Cherm Bloñs, ur gwaz gwad tomm dindan e ivinoù. Hemañ hag a vez graet an Teodeg dioutañ, ne vo ket seizh daleetoc'h evit broudañ e genseurted.
    Brudet eo Emsavadeg ar Bonedoù Ruz e-touez ar Vretoned kar-obro ha garanet don an darvoudoù-se e memor an dud. Drailh a oa savet e kement korn ar vro pa oa aet faez ar bobl gant an taosoù a yae war greskiñ, ha hi gwall vreset gant ar paper-timbr hag an tailhoù diniver c'hoazh. Dav e oa talañ ouzh gwaskerien ar bobl ha taer e oa ret mont de'i.
    Diwar an irienn-se en deus savet Yann Bijer e romant ma laka tud pobl Vreizh war ar bazenn uhelañ.
    Skignet gant CoopBreizh - Katalog klok Al Liamm : www.brezhoneg.org - Yann Bijer, écrivain et conteur bretonnant du pays Bigouden.
    La révolte démarre, au Cap Caval, sous l'influence de Youenn Kerdrañvad, l'homme sage autrefois moine, Laou ar Prad, un jeune homme courageux, et Cherm Bloñs, l'homme au sang chaud. Celui-ci, surnommé an Teodeg, ne mettra pas longtemps à entraîner ses comparses.
    La Révolte des Bonnets Rouges qui a profondément marqué les mémoires reste de nos jours en Bretagne, un des événements historiques les plus populaires. De nombreux soulèvements ont eu lieu dans tout le pays quand le peuple n'acceptait plus les augmentations des taxes, du timbre et autres nombreux impôts. Il fallait sans plus attendre combattre ouvertement les oppresseurs du peuple.
    Dans ce roman minutieusement documenté, Yann Bijer met en lumière un épisode agité de la Bretagne et replace le peuple sur la plus haute marche de l'histoire.

    Sur commande
  • Brestiz o vreskenn

    Yann Gerven

    Jili Gwilhosou vit à Brest. Il est conseiller en droit et détective privé.
    Depuis peu, Glaodina Pedel travaille avec lui. Et elle ne manque pas de travail: une collégienne en fugue à retrouver et à remettre dans le droit chemin, un notaire fatigué de sa femme part en bateau et ils doivent le retrouver. Mona Wegen, la femme du réputé chirurgien Amede Dilaser, a trouvé un amant pour occuper son temps libre, et le praticien jaloux, désire savoir qui est cet homme. Rien d'extraordinaire... pour un détective privé.
    Mais lorsque le corps sans vie du docteur Dilaser est retrouvé dans sa maison, Jili et Glaodina se retrouvent au beau milieu d'une affaire un peu plus trouble...

    E kêr Vrest emañ Jili Gwilhosou o labourat. Kuzulier war ar gwir eo hag enklasker a vicher.N'eus ket keid-all zo emañ Glaodina Pedel o labourat gantañ. Diouer a labour n'eus ket, se zo splann : ur skoliadez bet kuitaet he zud hag ar skolaj ganti a rankont adkavout ha lakaat war an hent mat en-dro, un noter aet skuizh gant e wreg hag ar vuhez diroll a skarzh kuit gant e vag dre lien a rankont klask. Mona Wegen, gwreg ar surjian brudet Amede Dilaser, he deus kavet un amourouz, evit abuziñ hec'h amzer hag ar surjian un tamm jalous memestra, a garfe gouzout piv an den-se. Ma, netra dreistordinal... evit un enklasker a vicher.Pa oa bet kavet an doktor Dilaser marv-mik en e di avat, e oa Jili ha Glaodina e kreizik-kreiz un afer un tamm mat luzietoc'h...

    Sur commande
  • Sur commande
  • Lae izold

    Tabuteau Paskal

    • Al liamm
    • 23 Janvier 2013
    Sur commande
  • Bar abba

    Yann Bijer

    • Al liamm
    • 11 Décembre 2016

    Piv eo Bar Abba ? Hervez ar Bibl en deffe Pilatus, Gouarnour roman Judea, kinniget da Veleien-Veur Jeruzalem dibab ur prizoniad a vefe laosket da vont.
    Piv dibab ? Yeshoua an Nazôrean n'en doa kavet Pilatus netra da damall outañ, pe Bar Abba bet toullbac'het gant dispac'herien all, muntrerien anezho ?
    Dibabet e voe Bar Abba...

    Sur commande
  • Feulster... nann !

    Jan Veldman

    • Al liamm
    • 20 Septembre 2017

    Tri c'hoarier yaouank, en-dro desho war al leurenn, arvesterien ken yaouank all. Gerioù divalav, jestroù skoemp. Selloù kalet, selloù kollet. Feulster ! Peadra da brederiañ war un danvez skrijus, ur gwir binim evit hor c'hevredigezhioù.

    Troidigezh Goulc'han Kervella a ro tro da bep hini da lenn, da zisplegañ pe da c'hoari Feulster... Nann !
    Trois jeunes acteurs sur la scène, des spectateurs aussi jeunes. Des mots sales, des gestes brusques. Des regards durs, des regards perdus. Violence ! Tous les ingrédients pour réfléchir sur un thème horrible, un véritable fléau pour nos sociétés.
    En 1997, le projet Offspring a vu le jour pour sensibiliser les jeunes de 12-25 ans au théâtre en langues minoritaires dans l'Europe. Cette même année vit un évènement horrible dans la capitale de Frise : le meurtre d'un adolescent par un groupe de jeunes du même âge. La poplation en fut émue et terrifiée. "Gewelt ...Nee !" - "Violence... Non !" fut alors mis en scène et jouée surtout dans les lycées.
    Cette traduction de Goulc'han Kervella, directeur d'Ar Vro Bagan, première troupe professionnelle en breton, permet à tout un chacun de lire ou jouer la pièce. Dans l'espoir que la jeunesse bretonne s'empare de cette pièce internationale.

    Sur commande
  • Straed ar sec'hedien

    Yann Guillamot

    • Al liamm
    • 7 Novembre 2017

    Anavezet eo Yann Guillamot evel konter ha marvailher abaoe amzer e yaouankiz flamm. Padal e oa chomet betek-henn war dachenn ar prezegerezh. Amañ e vez kinniget gantañ un torkad koñchennoù farsus, warno liv an hengoun kernevat.
    Ganet e oa bet e 1949 e Ploveilh. E dud a oa Bigoudenned a-berzh mamm, ha Glaziked a-berzh tad. Holl brezhonegerien a-vihanik, o strilhañ dezhañ, a-grouadur, yezh marzhus ha dalc'hus o gourdadoù. Ar re a vez plijet gant arz ar c'honter a vo en o bleud pa zibuno teodadoù flemmus ha begadoù fent. Kavout a raio amañ an nevez-vrezhonegerien danvez kreñvaus da startaat ha da varrekaat o frezeg.

    Yann Guillamot est connu comme conteur depuis sa jeunesse. Il était pourtant toujours resté dans le domaine de l'oralité jusque-là. Il est né en 1949 à Ploveilh. Ses parents étaient bigoudens du côté de sa mère, du pays glazik du côté de son père. Tous bretonnants de naissance, ils lui distillaient, dès sa plus tendre enfance, leur belle langue qui leur venait de leurs ancêtres. Ici, il nous livre un ensemble d'histoires drôles, aux traits de la tradition cornouaillaise.
    Les amoureux de l'art du conte trouveront leur bonheur dans ces pages pleines de piquant et d'humour. Les brittophones y trouveront matière à perfectionner leur parler.

    Sur commande
  • Park balan

    Riwal Huon

    • Al liamm
    • 7 Novembre 2017

    Une histoire croisée entre l'existence de Sulian et sa femme, un jeune couple aux pas incertains, et la vie d'animaux nocturnes qui vivent sous terre.

    Sur commande
empty