• Sur commande
  • Laure devrait être heureuse de retrouver son ami Teddy aux vacances de Pâques. Pourtant, dans le train qui l'emmène à Chartres, elle angoisse. Elle imagine cette grande ville grise et ennuyeuse, sa ferme de Vendée lui manque déjà.

    La découverte de la pittoresque Maison Picassiette, aux mosaïques multicolores, lui redonnera le sourire.

    Et lorsque Teddy et Laure remarquent d'étranges messages cachés au coeur de cette maison et ses jardins colorés, ils se lancent dans une nouvelle enquête !

    Sur commande
  • La promesse

    Bethencourt Sandrine

    Sur commande
  • C'est quoi ce téléphone qui sonne ? J'ouvre un oeil, je regarde mon réveil, il est deux heures du mat. Je sors de mon lit, je me tape le tibia à l'angle du plumard, j'abomine le con qui m'appelle. Je me pilote dans le noir jusqu'au bureau, le téléphone sonne toujours. Je décroche, je n'ai pas le temps de dire un mot que je distingue une voix que je connais par coeur et qui me balance : "Pierre, c'est moi, Valère. Monica s'est barrée.
    - T'as vu l'heure qu'il est, et tu me ressuscites à une heure pareille pour me dire ça ?
    - Oui, mais Monica s'est cassée. Tu te rends compte, à mon âge.
    - A ton âge, à ton âge... Ca fait que la cinquantième fois qu'elle se trisse, ta pétasse, et chaque fois tu m'appelles, tu me gonfles, Valère. Je raccroche, je ne veux plus te voir, plus t'ouïr, ça fait cinquante ans que tu me bassines, que tu me pourris l'existence avec tes contes à épisodes. Si un jour tu retournes en taule, ne compte plus sur moi pour les colis, les démarches et les oranges... C'est bon, j'en ai ma claque de ta gueule.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Combattant pour défendre leur foi, leurs prêtres, leur liberté, les Vendéens de 93 ont laissé peu de témoignages. L'art n'avait pas sa place en ces temps de guerre. En revanche leurs héritiers voudront rendre hommage et glorifier leurs héros...
    Découvrez en avant-première ce très bel album et partez à la rencontre de cette histoire en images, rencontre de la couleur et de la lumière, pour le plus grand plaisir de l'oeil.
    184 pages, 300 illustrations pour découvrir les plus beaux vitraux vendéens dans une magnifique édition reliée et numérotée.

    Sur commande
  • Le Pain de mon père

    Pierre Yborra

    Sur commande
  • Sur commande
  • Ecrivain en mal d'inspiration, Jean-Christophe brûle le manuscrit sur lequel il s'acharne depuis des mois. Le lendemain, un homme dénommé Paul frappe à sa porte. Troublante copie du personnage réduit en cendre la veille, Paul convainc Jean-Christophe de réécrire son roman et de le mener cette fois-ci à son terme.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Sur commande
  • Le départ du Vendée Globe est imminent, les touristes affluent sur les quais afin d'admirer les monocoques, le port est en ébullition. Mais alors que les skippers achèvent les préparatifs de la grande course en solitaire et sans escale, plusieurs bateaux sont saccagés en pleine nuit. Et le lendemain, au bout de l'une des amarres... Est-ce à la course ou bien aux navigateurs que cela est destiné ? Le départ sera-t-il reporté, voire annulé ? C'est en tout cas ce qu'envisage le commissaire Rigaudeau.Le harcèlement des organisateurs aura-t-il raison de sa détermination ?

    Sur commande
  • Ces émouvants souvenirs d'une femme plongée dans la tourmente révolutionnaire mettent à l'honneur la mémoire du général Bonchamps, l'un des plus illustres noms des guerres de Vendée.

    Sur commande
  • Le dernier canasson

    Marcel Grelet

    Sur commande
  • Pendant la seconde guerre mondiale, la France fut, de tous les pays occupés, celui qui a fourni le plus grand nombre de travailleurs à l'Allemagne. En dehors du million d'ouvriers qui travaillaient dans les usines françaises pour la machine de guerre nazie, l'essentiel de cette main-d'oeuvre corvéable fut retenu dans des camps outre-Rhin. Il y eut tout d'abord les prisonniers de guerre, au nombre d'un million, dont une partie seulement put rentrer malgré les promesses de la Relève ; puis les volontaires au nombre de 154.000, considérés à la Libération comme des traîtres. Vinrent ensuite, sous la pression croissante de l'occupant, les 650.000 jeunes hommes contraints au travail forcé en Allemagne, requis en quatre rafles de 1942 à 1944, au titre du Service du Travail Obligatoire (S.T.O.).
    60.000 d'entre eux périrent de leurs conditions de vie misérables, de maladies, d'accidents au travail forcé, de châtiments corporels, et pour la plupart sous le déluge des bombes. Oubliés dans le tumulte de la Libération , et même suspectés au regard du prestige de la résistance, les survivants du S.T.O. rentrèrent dans l'indifférence générale et se turent.
    La collecte de leurs souvenirs s'impose aujourd'hui à l'heure où disparaissent les derniers témoins de cette époque dramatique. Infatigable chercheur passionné d'histoire locale, Joseph Brevet est parti à leur rencontre dans les Mauges et à Angers, pour recueillir auprès de chacun le récit vécu de ces sombres années. Les anciens S.T.O. en Allemagne, les requis sur le Mur de l'Atlantique, les défaillants et les réfractaires composent un judicieux panel de témoins, où se côtoient l'agriculteur, l'ouvrier et le séminariste. Après un historique détaillé de la déportation du travail, axé sur l'Anjou, leur parole peut enfin se libérer dans la seconde partie de l'étude, raconter leur périple, les misères de la vie dans les camps, le travail harassant, et quantité d'anecdotes qui redonnent vie à cette histoire oubliée.

    Sur commande
  • âmes à nu

    Jean-Yves Revault

    Sur commande
  • Solène est aimée d'une passion unique, totale, absolue. Elle s'offre en retour dans un amour fou. De cet amour sublime que Benjamin Péret définissait ainsi : " le lieu géométrique où viennent se fondre, en un diamant inaltérable, l'esprit, la chair et le coeur." Et l'Inde, sa beauté, ses mystères, sa lumière. Ses bidonvilles aussi, ses léproseries. Et cette quête douloureuse, improbable...

    Sur commande
  • La folie de la grande guerre vient d'emporter le père de P'tit Louis. Commence alors pour lui une longue série de "traversées", heureuses ou malheureuses. Le lecteur assistera, en direct, à l'itinéraire de ce petit garçon, puis de cet homme. Il partagera ses doutes, ses joies et ses peines. Des Sables d'Olonne à Poitiers, en passant par Nantes, la Vendée, le sud de la France, le Maroc et le Poitou, il traversera les deux guerres et les trente Glorieuses pendant lesquelles tout se construit. Un récit intimiste, mélant le beau et le cruel, la vie et la mort...

    Sur commande
  • Avec son bahut à bout de souffle, Jeff erre d'école en école. Ici, il présente son exposition sur l'eau... Là, il dessine son amour de la nature. Et les enfants sont aussi heureux que les instituteurs, tant Jeff possède un don pour capter, passionner. Tout s'effondre lorsqu'un éminent spécialiste lui diagnostique un cancer à l'issue fatale. C'est alors que Jeff retrouve Suzelle, son amour inoubliable. Puis croise le chemin d'Albine et de ses amies. Il reprend formidablement goût à la vie! Ecrit comme un roman policier, ce roman nous entraîne tambour battant sur les routes de Vendée en compagnie d'étudiantes qui se battent contre des politiciens douteux... Et c'est un vif bonheur de lecture!

  • Oratorien et professeur, Bénaben fut un partisan exalté de la Révolution en Anjou. Nommé commissaire civil auprès des armées républicaines, il a livré, par ses rapports, un témoignage édifiant sur la campagne d'Outre-Loire. Ses comptes-rendus des exactions des Bleus, notamment lors de la bataille du Mans, se révèlent, avec le recul, accablants de vérité.
    Ce livre réunit tous ces rapports, suivis de la correspondance privée de Bénaben, très instructive, et de son Journal, éphéméride de mars 1793 à octobre 1802, qui dresse des listes de victimes de la Révolution en Anjou. De nombreuses pièces annexes complètent utilement ce document exceptionnel.

  • « Il faut briser cette idée reçue qu'il n'y aurait à Cholet aucune trace d'hier. Tourner les pages à la découverte de Cholet, c'est cheminer à travers les rues, les quartiers, la campagne.
    Tel un voyageur, le lecteur parcourt la ville en l'observant sous des angles insoupçonnés. Il découvre, surpris, une gargouille perchée sur un balcon, une fresque aux motifs travaillés, une façade magnifiquement décorée.
    Textes et photographies s'apostrophent d'une page à l'autre, nous envoyant l'écho du rappel des valeurs profondes et enracinées du pays que nous aimons. La pureté de l'image et la limpidité des phrases nous apportent une réelle émotion, liant le souvenir à la découverte.
    Que les auteurs soient vivement remerciés de nous offrir, grâce à leur passion pour notre région, un livre qui sera non seulement un fleuron irremplaçable des bibliothèques choletaises, mais aussi un véritable ambassadeur de Cholet et du Choletais. »

    Sur commande
  • Les Mémoires de l'abbé Gruget couvrent la période de 1793 à 1795. Ils « constituent un document des plus précieux pour l'histoire de la Révolution à Angers ». S'ils comportent quelques rares inexactitudes, celles-ci concernent des événements lointains, impossibles à vérifier en ces temps troublés, ou sont dues aux conditions difficiles de collecte des informations. L'ouvrage n'en demeure pas moins un témoignage exceptionnel, essentiel pour appréhender la vie des Angevins sous la Terreur.

    Sur commande
empty