Littérature traduite

  • LE Nissen - comme on dit le Larousse, le Gaffiot ou le Robert- enfin réédité ! Cette biographie de Mozart fut en effet un classique, car elle fut non seulement la première (publiée à Paris chez Garnier Frères en 1869), mais elle a surtout la particularité d'avoir été établie sur la base des documents originaux en mains de Constance, veuve à 29 ans de Wolfgang Amadeus. En 1797 elle rencontre Georg Nikolaus von Nissen, chargé d'affaires du roi du Danemark à Vienne, qu'elle épousera en 1809. Nissen, une fois retraité, projette de rédiger une biographie du compositeur. Il est grandement aidé en cela, d'une part par ce que possédait Constance, et d'autre part par les lettres et papiers de famille que lui confie Nannerl, la soeur aînée de Wolfgang. Il s'agissait à l'époque d'inédits exclusivement. Mais Nissen meurt avant d'avoir pu terminer son travail, et c'est Constance qui, avec l'aide de deux amis proches, achèvera son oeuvre. Publié à Vienne en 1826 d'abord, le livre est composé entre autre de 134 lettres de Léopold Mozart dont de très nombreuses adressées à son fils, et de 116 lettres de Wolfgang, la plupart adressées à sa femme et à son père. Cette très riche correspondance, comportant notamment l'évocation des trois séjours de Mozart à Paris, apporte un éclairage capital sur le processus de travail de Mozart, sur l'évolution de son art, et donne aussi un intéressant aperçu de la vie de famille des Mozart, avec une « couleur » et sur un ton personnel et attachant. Se fondant sur des sources de première main, l'auteur accompagne cette correspondance de commentaires et de témoignages du plus grand intérêt. La traduction et l'adaptation françaises avaient été faites par le musicologue Albert Sowinski, auteur notamment d'une vie de Chopin. Cette biographie de Mozart « pris sur la vie » est une véritable immersion, non seulement dans le vécu du compositeur, mais encore dans la vie musicale pendant la seconde moitié du XVllle siècle. Une partie analytique ainsi qu'un catalogue des oeuvres du compositeur (le premier !) et des annexes complètent ce livre réédité à l'identique de l'original (seul le format a été changé) qui comblera toutes celles et tous ceux qui aiment Mozart, ainsi que tous les mélomanes.

    Sur commande
  • Ce volume s'adresse à tous les amateurs de l'oeuvre de cette grande artiste américaine dont la Fondation Beyeler a montré récemment quelques unes des fameuses fleurs dans le cadre d'une exposition qui fit date. Il existe certes une littérature en français sur Georgia O'Keeffe, encore que modeste, mais c'est la première fois que le travail d'un photographe renommé est mis en parallèle avec ses oeuvres. Ce livre s'adresse donc aussi à tous les amateurs de la grande photographie.

  • En quelques centaines de paires provenant de collections privées, et qui pour certaines n'avaient jusqu'ici jamais été reproduites, l'auteur raconte la longue aventure de la chaussure féminine. De France, de Belgique, d'Espagne, d'Angleterre, de Suisse, d'Italie, d'Autriche, des USA ou du Japon, autant de provenances pour les sandales, les bottines, les brodequins, les pantoufles ou les mules qui épousent toutes les formes et arborent tous les coloris, dans tous les matériaux possibles. Après un parcours historique et stylistique, après l'analyse des changements de la mode au cours de quatre siècles, l'auteur nous livre un véritable Who's Who illustré des principaux stylistes qui ont marqué leur temps. Cet ouvrage va satisfaire toutes celles et tous ceux qui vouent à la chaussure féminine un véritable culte, fétichistes comme simples acheteuses. Livre de référence, il va servir aux stylistes, aux designers, aux fabricants ainsi qu'aux publicitaires comme source d'inspiration. Une joie à feuilleter. Une lecture instructive et vivante.

empty