Siecle

  • Alors que le XVIIIe siècle est souvent perçu comme une « oasis » ou une « parenthèse colorée », rares finalement sont les travaux qui ont été directement consacrés à la couleur des Lumières. Réunissant les contributions de littéraires, d'historiens et d'historiens d'art, le présent dossier propose une approche pluridisciplinaire originale. Si elle révèle d'abord de quelles façons la couleur s'installe dans l'univers matériel et mental des individus, elle montre aussi que la couleur participe pleinement aux reconfigurations des représentations de la société et de la nature qui sont à l'oeuvre.

    Sur commande
  • Installée dans le cadre privilégié du domaine de Mont-Louis, la bibliothèque abrite quelque 40000 documents relatifs aux multiples aspects de l'oeuvre et de sa réception iconographie, manuscrits, éditions originales et de bibliophilie, fonds musical et botanique, études et commentaires, articles de presse.
    Dans cette bâtisse du XVIIIe siècle, jouxtant le jardin de Jean-Jacques et dominant la vallée de Montmorency, la bibliothèque accueille toute l'année des chercheurs auxquels il est proposé une aide attentive et personnalisée bibliographies thématiques, recherches documentaires spécifiques...
    La bibliothèque est le siège culturel de l' " Equipe Rousseau " du C.N.R.S.
    Et du Groupe de Recherches sur les Papiers Dubin.

    Sur commande
  • Le Family Office peut se définir comme l'ensemble des services liés directement ou indirectement à la gestion de patrimoine et à la préservation de l'harmonie familiale des très grandes fortunes. La clientèle est constituée des particuliers dont le patrimoine dépasse les 30 millions d'euros, à savoir les Ultra High Net Worth Individuals soit environ 180 000 personnes dans le monde en 2020 et 7000 en France (au sein de 3000 familles).
    Le terme est apparu en France en 2001 date de la création de l'Association Française du Family Office (AFFO) et reste encore peu connu en dehors d'un petit cercle de spécialistes de la gestion de fortune.
    Bien identifié aux États-Unis, le family officer allie une forte expertise technique des différents placements et un art consommé de l'écoute et de la diplomatie. Il exerce donc une véritable profession au sein de quelque 250 family offices en France. Cette activité implique nécessairement une totale indépendance et une relation personnelle de très long terme avec les familles clientes, ce qui explique qu'elle ne peut être exercée correctement dans l'univers bancaire.
    Destiné aux grandes fortunes qui constituent la clientèle du Family Office, aux professionnels de la gestion de fortune qui suivent cette clientèle et aux étudiants en gestion de patrimoine désireux de maîtriser les subtilités de ce métier, ce livre est rédigé dans un souci pédagogique à partir d'un enseignement développé à l'IMPI (Institut du Management et du Patrimoine et de l'Immobilier), le Mastère Spécialisé (BAC+6) en gestion de Patrimoine et Immobilier de KEDGE BUSINESS SCHOOL.

    Sur commande
  • Catégories transhisroriques, barbarie et sauvagerie s'inscrivent dans l'histoire des nombreux visages d'une altérité lointaine ou toute proche, mais aussi dans une histoire propre au 18e siècle au sein de laquelle les découpes traditionnelles encre "nous" et "les autres" s'émoussent. Dans des territoires où des Européens qu'on dit "ensauvagés" côtoient les populations autochtones, et en un siècle où barbarie et sauvagerie servent de caution légitimante des aspirations de l'aristocratie ami-absolutiste, elles peuvent aussi être porteuses d'une énergie régénératrice des arts et des lettres.
    Le tournant révolutionnaire rebat les cartes, y compris celles de la barbarie et de la sauvagerie, termes encre lesquels pourtant jusque là on faisait des différences. Et l'opinion devenant la reine du monde, qui saura s'emparer des deux catégories, d'abord ambiguës, ensuite stigmatisantes ? En enchevêtrant finalement barbarie et sauvagerie, le siècle se termine dans une confusion lourde de conséquences pour le 17 siècle.

    Sur commande
  • Véritable Bible de l'Immobilier, la deuxième édition du GUIDE PRATIQUE DE L'IMMOBILIER a pour ambition de présenter de façon claire, précise et exhaustive les grandes caractéristiques de l'immobilier aux particuliers et aux professionnels qui souhaitent rapidement disposer d'une information fiscale, financière ou juridique.

    Dans cet ouvrage, le lecteur trouvera une mine d'informations théoriques et pratiques sur les actifs et les acteurs composant le marché immobilier, l'évaluation des actifs immobiliers et les moyens de financement, les assurances et les garanties.

    Sur commande
  • L'édition 2020 de L'IMPOT SUR LA FORTUNE : THEORIE ET PRATIQUES, la 21ème de ce classique de l'ISF devenu IFI en 2018 s'adresse en priorité aux quelques 150 000 redevables qui doivent acquitter l'IFI chaque année. Il constitue également pour tous ceux qui cherchent une vue d'ensemble de cet impôt, une monographie complète. L'impôt sur la fortune français est analysé ici sous tous ses aspects :
    Concrets bien sûr, mais aussi théoriques, notamment historiques, économiques, juridiques et sociologiques. Rédigé dans un souci pédagogique et support d'un cours dispensé aux étudiants de l'IMPI (le Mastère spécialisé - BAC+6 - en gestion de patrimoine et Immobilier de KEDGE BUSINESS SCHOOL), l'édition 2020 de L'IMPOT SUR LA FORTUNE : THEORIE ET PRATIQUES poursuit également un objectif pratique : aider le contribuable à comprendre les subtilités de cet impôt et l'amener à remplir sa déclaration au mieux de ses intérêts. À ce titre, cet ouvrage est un outil indispensable aux conseillers financiers et aux étudiants en gestion de patrimoine.
    À jour au 1er janvier 2020, ce livre intègre les modifications de la loi de Finances pour 2020 et présente la jurisprudence la plus récente de l'ISF transposable à l'IFI ainsi que de nombreux exemples et anecdotes. Il analyse et propose en outre au lecteur des solutions pour réduire son IFI, en ne conseillant toutefois que des approches légales, «raisonnables et raisonnées». Il permettra ainsi à chaque contribuable de mettre en place une stratégie d'optimisation fiscale personnelle adaptée à ses besoins sur une ou plusieurs années.
    Eric PICHET, HEC, Docteur en Droit, Docteur et HDR en Sciences de Gestion, est Professeur à KEDGE BUSINESS SCHOOL, spécialiste en gestion de patrimoine et directeur de l'IMPI (Institut du Management du Patrimoine et de l'Immobilier), le 3ème cycle en gestion de patrimoine et Immobilier de KEDGE BUSINESS SCHOOL. Il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont L'IMPOT SUR LE REVENU 2020 :
    THEORIE ET PRATIQUES (21ème édition parue en avril 2020).

    Sur commande
  • Ce livre est un tissu de calomnies sans fondements dont le but est de ternir le grandiose centenaire du parti communiste français. L'auteur se livre à une falsification grossière de l'histoire dans le but de dédouaner le parti socialiste et de masquer les plans néfastes du grand capital et de l'impérialisme. Il calomnie bassement les dirigeants passés et présents du P.C.F. Il ne respecte rien. C'est un scandale ! Les travailleurs et les démocrates ne se laisseront pas amuser.

    Sur commande
  • La Magie, à notre époque, exerce sur les esprits un effet... magique. On obtient, on l'a vu, le succès en écrivant des livres sur ce sujet qui flattent la crédulité tapie au fond de chacun de nous. Maurice Bessy, auteur d'une HISTOIRE DE LA MAGIE, s'est livré à une enquête scrupuleuse au près des voyants, des astrologues, des guérisseurs, des alchimistes, des spirites, etc... Il a examiné les problèmes de télépathie et de parapsychologie, aussi bien que la fameuse énigme posés par les "soucoupes volantes". Il en résulte un livre à la fois amusant et sérieux, dont tout esprit honnête sera obligé de reconnaître la rigoureuse impartialité. Il répond à l'essentiel des questions soulevées par la Magie et qui concernent tous ceux qui ne veulent se contenter ni d'un rationalisme facile, ni d'une foi aveugle.

    Sur commande
  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

    Sur commande
  • Né le 7 Août 1889 à Lunéville, Raoul Étienne se destina d'abord aux Sciences, mais emporté par le goût des lettres et des arts il subit l'emprise du jeune Couarail lorrain, des René d'Avril, des Pierre Wers, des Tonnelier, tous disciples de Barrès et c'est l'un d'eux son maître, le peintre Émile Friant, membre de l'Institut, qui l'initia aux beautés des choses de l'air. C'était en 1912. Le poète et l'artiste devint vite aviateur. La guerre fit de l'aviateur un soldat. Et c'est cela qu'il est resté, d'abord et surtout. Directeur d'une revue de jeunes "L'OEillet Rose" qu'il créa avec René d'Alsace, alors qu'il avait 18 ans. il écrivit "Nos Petites Villes" et "Pour l'Enfant" deux petites pièces qui, si elles ne connurent pas le grand succès mirent du moins son sens critique en évidence. Après guerre, son amour des grands espaces le domina et nous le trouvons en Suède, en Norvège, en Finlande, en Esthonie, et en Lithuanie. La révolution des marins de Cronstadt à laquelle il assiste en spectateur lui inspira "Mais une Femme survint" qui parut dans le TEMPS et lui valut un nombre important de voix au Prix Reconnaissance 1930. D'un voyage en Amérique et aux Antilles, il rapporta "El Hoyou, la Cité du Bonheur", paru en 1936.

    Sur commande
  • Cinquante ans après la publication du livre classique de Jean Ehrard, L'Idée de nature en France dans la première moitié du18e siècle, il était temps de revenir, dans un grand numéro de synthèse interdisciplinaire, sur un thème qui a acquis, ces dernières années, une nouvelle actualité. Notre inquiétude contemporaine à l'égard de la nature invite à interroger à nouveaux frais l'histoire des rapports que nous entretenons avec elle et avec son idée, la façon dont elle est décrite, interprétée, conçue, imaginée, habitée ou transformée.

    Sur commande
  • Pour la troisième fois de son histoire, Dix-Huitième Siècle porte un regard sur son objet d'étude. C'est ce que propose ce volume, co-dirigé par Michel Delon et Jean Mondot. Face au retour des obscurantismes, aux nouveaux trésors (réels ou fictifs) des ressources numériques, une interrogation inquiète mais lucide est menée sur les liens qui nous rattachent aux Lumières et sur la nécessité de les maintenir.

    Sur commande
  • À trois siècles de distance, on se plaît encore à observer le goût universel que le dix-huitième siècle eut pour la musique et la relation particulière qu'il entretint avec cet art omniprésent, tant à la Cour qu'à la Ville.
    Objet et prétexte à polémiques ou à débats, la musique est bien plus qu'un divertissement anodin tout juste capable de couvrir les babillages mondains, elle est au contraire au centre du mouvement des Lumières et occupe une place centrale dans la culture populaire comme dans celle des élites. La position des Encyclopédistes tentant d'unir le discours musical au propos philosophique, constitue un champ de recherche privilégié d'où émergent une nouvelle sensibilité et une nouvelle conception de l'existence. Dans une démarche volontairement ouverte sur des approches musicologiques, historiennes, littéraires et en cherchant à établir des « correspondances » entre elles, les contributions qui forment ce volume portent un regard renouvelé sur les usages, la réception et les pratiques de la musique. Venant compléter de manière originale la bibliographie déjà abondante concernant la musique au dix-huitième siècle, ces études contribueront à une meilleure définition d'une « image sonore » complexe et contrastée. Elles interrogeront tout autant le geste artistique que sa représentation et sa signification au sein d'une société en mutation.
    La seconde partie de cette livraison propose un ensemble de 15 articles portant sur l'histoire, la littérature, l'histoire des idées et l'histoire des femmes. Cet ensemble est précédé d'un dossier réunissant cinq études consacrées l'histoire de la fin de la colonie française de Saint-Domingue, entre les années 1770 et l'émergence de la République d'Haïti à l'extrême fin du siècle. Ces études portent leur regard sur l'univers social, politique et culturel de la « classe » des grands colons blancs au moment où cet univers était en train de sombrer sous les coups de la Révolution des esclaves et des « gens de couleurs ».

    Sur commande
  • Ignorance des réalités du vaste continent n'a pas empêché la production d'une abondante littérature de voyage et d'imagination. La validité de ce savoir ne semble pas alors interrogée, bien qu'elle serve de socle commun à toutes les pratiques discursives sur l'Afrique, qu'elles aspirent à une forme de positivité ou relèvent de la fiction littéraire.
    Pourtant, les Lumières amorcent une réflexion sur l'authentification d'un savoir en cours de constitution sur ces terres encore peu explorées. Le constat, souvent réitéré, de la réutilisation permanente des mêmes sources suffit-il à épuiser le sens de toutes les représentations de l'Afrique au siècle des Lumières ? Comment comprendre et expliquer la présence d'écrits posant les jalons critiques d'un savoir européen "commun" sur l'Afrique au 18e siècle ? Répondre à ces questions a impliqué l'adoption simultanée d'une double perspective : d'un côté, il s'est agi de brosser un tableau des connaissances historiques actuelles sur l'Afrique des Lumières, de l'autre d'effectuer une synthèse des savoirs européens sur l'Afrique propres au 18e siècle, dont la pensée sur ce continent est plus complexe que les schématisations héritées du 19e siècle, voire du siècle suivant, peuvent le laisser supposer.
    Ainsi ce volume propose d'abord un tableau historique de l'Afrique au siècle des Lumières ; puis un ensemble de regards sur les sources occidentales des savoirs d'alors sur cette terra incognita restée mystérieuse ; enfin, des études portant sur les représentations de l'Afrique dans certaines oeuvres de fiction. La seconde partie du volume propose un dossier regroupant une série d'études sur Fontenelle, la science et l'histoire, puis douze articles portant sur l'histoire de l'art, la littérature et l'histoire.
    Les Notes de lecture, qui terminent le volume, rendent compte de plus de 170 ouvrages relatifs au 18e siècle publiés pour l'essentiel en 2011.

    Sur commande
empty