Sciences humaines & sociales

  • Contrairement à ce que l'on affirme trop souvent, les contes de fées ne traumatisent pas les jeunes lecteurs. Ils répondent de façon précise et irréfutable à leurs angoisses, en les informant des épreuves à venir et des efforts à accomplir.

    Tel est en effet le postulat de ce livre majeur où Bruno Bettelheim nous éclaire sur la fonction thérapeuthique de ces contes pour l'enfant et l'adolescent jusqu'à la puberté.

    Grâce à cet ouvrage, illustré d'exemples tirés d'un patrimoine sans âge, des "Mille et une nuits" aux frères Grimm, de "Cendrillon" à "Blanche-Neige" et à la "Belle au bois dormant", nous n'avons plus, nous parents, le même regard sur ces contes de fées qui offrent à nos enfants une chance de se comprendre mieux au sein du monde complexe qu'ils vont devoir affronter.

  • Qu'est-ce qui favorise le bon développement de l'être humain ? Les progrès réalisés ces dix dernières années dans la connaissance du cerveau affectif de l'enfant sont considérables et nous permettent de mieux répondre à cette question.
    Ces découvertes modifient complètement notre compréhension de l'enfant et nos idées préconçues sur une bonne éducation : une relation " idéale " avec l'enfant, bienveillante, respectueuse, empathique, aimante est la condition fondamentale, cruciale, pour permettre à son cerveau d'évoluer favorablement, de manière optimale, non seulement pour déployer toutes ses facultés affectives mais aussi toutes ses possibilités intellectuelles, et ce pour la vie entière. Le développement des cellules neuronales, leur migration, leur différenciation débutent in utero, et continuent à se dérouler principalement après la naissance. Nos relations, nos expériences déterminent quels circuits et quelles connexions cérébrales vont persister. L'apprentissage, les soins parentaux, les interactions affectives et sociales ont donc des effets profonds sur les structures et les circuits cérébraux ainsi que sur l'expression de certains gènes. Ceci retentira de façon déterminante sur le comportement social de l'enfant, notamment sa capacité à surmonter le stress, à vivre ses émotions et à exprimer son affectivité.
    Il est temps de réfléchir sur l'éducation donnée en famille et à l'école, de la repenser entièrement, car bien des formes de violence, de comportements destructeurs, de troubles cognitifs, dépressifs ou anxieux de l'adulte trouvent leur origine dans le développement cérébral façonné par les expériences des premières années de la vie.
    Ces révélations révolutionnaires sont illustrées de cas cliniques concrets. Ils apportent des conseils essentiels pour les parents, des réponses adaptées aux situations conflictuelles, pour soutenir pleinement les capacités affectives et relationnelles de leurs enfants et ainsi celles des adultes qu'ils deviendront.

    Sur commande
  • Spécialiste des neurosciences, Idriss Aberkane dévoile sa méthode pour libérer notre cerveau à l'école et au travail.
    Il existe des prodiges capables de calculer la racine soixantetreizième d'un nombre à cinq cents chiffres en moins de trois minutes. Ils ont pourtant le même cerveau que nous. Alors, comment font-ils, ceux qui pensent plus vite, qui se concentrent plus longtemps ou bien développent une mémoire phénoménale ? Ils utilisent leur cerveau de façon différente et harmonieuse, selon des principes « neuroergonomiques » : ainsi, de même que l'on pose des poignées sur des valises trop lourdes pour les soulever sans peine, on peut donner des poignées à nos objets mentaux pour les manipuler plus facilement. Dans cet ouvrage ambitieux, foisonnant d'exemples, Idriss Aberkane nous entraîne à la découverte de notre matière grise, nous révélant ses capacités et ses limites, ses points aveugles et ses ressorts inattendus.
    Pour penser mieux, éduquer mieux, vivre mieux, pas besoin d'être un génie, il suffit d'utiliser les formidables ressources que la nature a mises sous notre crâne. Nous en sommes tous capables.

    Sur commande
  • Comment fonctionne l'érection ? Quelles émotions l'influencent ? Quels secrets pour la maintenir durablement ? Quel imaginaire érotique pour la renforcer ? Comment devenir une femme érectilement stimulante ? Que devient l'érection quand la prostate est malade ? Quels traitements quand elle fonctionne moins bien ? Comment bien utiliser les médicaments ? Ou savoir s'en passer... ?
    Ode à la masculinité, ce livre nous explique la magie de l'érection. Il est destiné tant aux jeunes hommes débutant leur vie sexuelle qu'aux plus âgés, aux femmes curieuses ou aux couples voulant conserver une sexualité épanouie. Les témoignages et les anecdotes, complétés par de solides références scientifiques, vous feront voyager dans l'univers méconnu de l'érection...

    Sur commande
  • Le rêve, la transe, l'expérience de mort imminente, la méditation chamanique, le rêve lucide et les dissociations relèvent de ce qu'on appelle les « états modifiés de conscience » (EMC). Ces expériences nous poussent hors de nous-mêmes. Elles font partie intégrante de nos vies mais nous les connaissons mal. Comment les interpréter ? Que disent de nous ces états ? Peut-on les utiliser pour vaincre certains maux ?
    Grâce à des témoignages de patients et à des développements scientifiques, historiques et philosophiques, le psychiatre Patrick Lemoine nous aide à mieux comprendre ces EMC et, à travers eux, l'origine de nos angoisses. De manière imagée, claire, avec une pointe d'humour, il nous engage à construire des ponts entre deux mondes, celui de notre cerveau affectif et celui de notre cerveau rationnel, pour résoudre des problèmes anciens et souvent enfouis, et retrouver l'harmonie.
    N'ayons plus peur et embarquons pour le plus beau des voyages... au coeur de nous-mêmes.

  • En France, environ 30 % des hommes souffrent d'une éjaculation trop rapide tandis qu'à l'opposé, d'autres éjaculent avec difficulté - deux cas qui constituent une source de souffrance et de frustration au sein du couple. Pourquoi les hommes jeunes éjaculent-ils souvent très vite ? Comment profiter de son excitation tout en contrôlant son éjaculation ? Quelles techniques fonctionnent ? Comment une femme peut-elle aider son partenaire ? Comment faire durer le plaisir ?
    Le docteur Catherine Solano et le professeur Pascal de Sutter répondent à toutes ces questions sans tabou. Ils proposent ici un accompagnement qui tient compte des dernières recherches et des exercices pratiques pour mieux contrôler ses muscles, repenser sa sexualité et changer ses comportements pour plus de plaisir à deux.

  • Des solutions concrètes pour mieux éduquer nos enfants... et changer le monde.
    Une vision novatrice de la pédagogie, par la fondatrice de l'école Living School.
    Diplômée d'une grande école, Caroline Sost se destinait à une carrière dans le marketing jusqu'au jour où son intérêt croissant pour l'éthique et le développement personnel l'amène à changer de vie. Avec cette envie profonde de se rendre utile, elle se passionne pour l'éducation.
    Convaincue que quelque chose ne fonctionne pas dans notre système scolaire, Caroline Sost envisage alors un nouveau type d'école réellement créative et porteuse d'humanité. Cette école, elle la crée à Paris, en 2007. C'est Living School, un lieu innovant où les enfants apprennent dans le plaisir à lire, écrire, compter... et devenir des citoyens épanouis et responsables.
    En s'appuyant sur ses dix années d'expérience, elle présente ici une nouvelle approche psychologique reposant sur des idées originales comme le « plein potentiel », le « centrage » ou encore le « repère intérieur ». Caroline Sost explique comment un enseignement fondé sur la confiance en soi et la bienveillance favorise la réussite des élèves. Cette méthode permet aux enfants de mieux apprendre, d'avoir des relations constructives avec les autres et d'agir pour une société plus juste.
    Une pédagogie pour réussir sa vie.

    Sur commande
  • « Il est très doué, il pourrait très bien réussir, mais il manque de confiance en lui ! ».
    Parce que la confiance en soi est indispensable à l'enfant pour qu'il chemine avec assurance vers son propre destin, notre célèbre pédiatre donne aux parents les clés pour l'insuffler à leur progéniture, et ce dès la naissance !
    Avant six ans, l'enfant a naturellement confiance en lui. Mais progressivement, sa confrontation au monde le mettra en doute, de manière plus ou moins consciente. Aider son enfant à avoir confiance en soi, c'est l'aider à préserver cette confiance spontanée en lui-même, en autrui, en la vie.
    Savoir décrypter ses pleurs, beaucoup lui parler, le prendre dans les bras, lui accorder une grande attention : il nous faut retrouver tous ces gestes aimants et épanouissants sans craindre de faire de lui un enfant-roi.
    Comme l'ouvrage suit l'évolution de l'enfant de sa naissance à l'adolescence, il est facile d'y puiser ce que l'on cherche et de trouver la réponse adaptée.
    Un ouvrage éclairant et absolument essentiel.

    Sur commande
  • En reprenant cette citation, bruno bettelheim souligne à quel point le grand romancier avait compris l'importance capitale du conte de fées et le charme qu'il exerce sur nos premières années.
    Cette imagerie, mieux que tout le monde, " aide l'enfant à parvenir à une conscience plus mûre, afin de mettre de l'ordre dans les pressions chaotiques de son inconscient ". tel est en effet le postulat de ce livre majeur oú bettelheim nous éclaire sur la fonction thérapeutique des contes de fées sur l'enfant et l'adolescent jusqu'à la puberté. bien loin - contrairement à une idée reçue - d'être traumatisés, les jeunes auditeurs et lecteurs reconnaissent dans l'histoire une situation inconsciente ; ils y découvrent les épreuves à venir ; le roi et la reine sont les " bons " parents, la marâtre, la sorcière, l'ogre étant les images fantasmatiques des parents méchants et frustrants.
    Mais tout finit bien, par le succès et le réconfort : en s'identifiant au héros ou à l'héroïne, l'enfant exige cette fin heureuse, synonyme pour lui du bonheur possible. grâce à cet ouvrage, illustré d'exemples d'un patrimoine sans âge, des mille et une nuits aux frères grimm, de cendrillon à blanche-neige et à la belle au bois dormant, nous n'avons plus le même regard sur ces contes de fées qui offrent à l'enfant une chance de se comprendre mieux au sein du monde complexe qu'il va devoir affronter.
    Psychanalyse des contes de fées est un best-seller international et l'un des grands succès de la collection " réponses ", oú a été publiée une grande part de l'oeuvre de bruno bettelheim, notamment les enfants du rêve, le coeur conscient, dialogues avec les mères, un lieu oú renaître, pour être des parents acceptables, freud et l'âme humaine.

    Sur commande
  • Comment faire pour apporter du bien-être à nos enfants ? Sur quels repères s'appuyer pour les éduquer quand la cellule familiale revêt tant de formes différentes ? C'est dans le cadre de ce débat passionnel autour de la famille et de la parentalité que Jean Le Camus inscrit sa réflexion sur " l'être père " aujourd'hui.
    Un père pour grandir recouvre l'ensemble des principes, des stratégies et des éléments de méthode qui sous-tendent, structurent et expriment une volonté de changement. Plus précisément, l'auteur s'applique à défendre ce qu'il appelle la paternité positive : répondre " oui " pour un père, c'est agir sans intermédiaire, s'impliquer en tant que parent au côté de la mère, et assumer le partage des responsabilités. C'est ensuite, et surtout, avoir le souci de l'intérêt supérieur de l'enfant. Cette nouvelle paternité sert aussi les intérêts de la société : ne plus s'accomoder de l'opposition traditionnelle des fonctions parentales - l'amour de la mère / la loi du père - pour aider l'évolution des mentalités : des droits de l'enfants mieux reconnus, l'égalité hommes-femmes mieux respectée, la diversité des configurations familiales mieux acceptée.
    Entre les pères adoptants, les pères IAD, les pères séparés, les pères homosexuels, voire les beaux-pères mis en position de père social... il n'y a plus d'image unique du " bon père ". Désormais tous sont légitimes et revendiquent les mêmes droits que les mères à l'égard des enfants. Les mêmes droits et les mêmes devoirs ! souligne l'auteur.

  • Pour la première fois, un livre nous explique comment aider au mieux un proche - malade, en situation de handicap ou en perte d'autonomie - sans s'oublier. Une responsabilité souvent très lourde à assumer dont la simple évocation reste taboue.
    Nous sommes tous des Aidants en puissance. La France compte officiellement 8,3 millions d'Aidants. Un chiffre probablement sous-évalué, car aider un parent, un enfant, un proche est un investissement invisible, donc difficilement quantifi able. Véritables « travailleurs de l'ombre », très souvent esseulés dans cette aventure, à force de nous démultiplier et de jouer les couteaux suisses, nous nous exposons à un épuisement physique et psychologique susceptible de provoquer diverses maladies. Nous avons alors plus que jamais besoin de soutien, d'écoute et de soins.
    À quel moment devient-on un Aidant ? À quels types de risques est-on exposé ? Comment concilier vie personnelle et vie d'Aidant ? Avec sensibilité et humour, les auteurs nous conseillent sur les bons gestes ou attitudes à adopter et nous livrent des informations pratiques qui nous permettront d'entrevoir des solutions. et surtout de continuer à vivre sans culpabiliser !
    Un livre qui fait du bien.

    Sur commande
  • Voici un guide clair, vivant, chaleureux, qui explique aux parents les mécanismes du développement de l'enfant avant l'âge de six ans.
    Pour le dr dodson, tout se joue avant cet âge, et l'enfant à quatre ans a déjà atteint 50 % du potentiel de son intelligence. il importe donc de ne pas perdre son temps et d'aider l'enfant, très tôt, en fonction du stade de développement auquel son âge correspond - sans rien contraindre ni forcer -, à apprendre à vivre, à penser, à développer ses aptitudes et sa personnalité, qui est unique. en annexe, on trouvera une liste des jouets, des livres, des disques qu'on peut offrir à l'enfant selon son âge.

    Sur commande
  • Eduquer un enfant n'a de sens que si cette éducation est saine, si elle ne transmet pas les préjugés, les blocages et les angoisses dont nous ne sommes pas nous-mêmes libérés.
    C'est ce que Bruno Bettelheim tente de nous faire comprendre à travers une oeuvre qu'on peut qualifier de socratique : tout au long de ces entretiens, aux questions d'une mère, il répond par une autre question, jusqu'au moment où la mère trouve enfin sa propre réponse, où elle devient consciente de ce qui a motivé son inquiétude ou sa peur. " J'ai essayé de mettre dans ce livre les exemples les plus quotidiens que je pouvais trouver.
    Il s'agit de petits incidents qui surviennent communément dans la vie de l'enfant et qui doivent être réglés à mesure qu'ils se présentent. Selon la façon dont nous nous y prenons, le développement de la personnalité de l'enfant et ses rapports avec la vie peuvent prendre tel ou tel cours, parmi bien d'autres. Chaque incident isolé peut très bien ne pas avoir de répercussion particulièrement importante, mais il est étonnant de constater à quel point l'ensemble de ces petites expériences finit par rendre toute une vie heureuse ou malheureuse.
    "

  • Notre famille et notre éducation nous ont donné des marquages. Certains sont positifs car ils nous ont aidés à nous construire et à devenir ce que nous sommes ; d'autres sont négatifs car ils entraînent des limitations, des blocages, des programmations inconscientes qui font que nous sommes mal avec nous-même et avec les autres. Mais une fois ces blocages identifiés, nous pouvons décider de nous " prendre en main ", de nous libérer de ces répétitions ou de ces projections négatives, et cesser d'être victimes de notre passé.

    Comment utiliser au mieux notre histoire pour en faire quelque chose de positif aujourd'hui ? Même si " tout n'a pas été rose " tous les jours, qu'avons-nous appris ? Quelles qualités, quelles aptitudes, quelles valeurs notre passé a-t-il développé chez nous ? Qu'est-ce que nous comprenons mieux chez les autres du fait de ce que nous avons vécu ? Que pouvons-nous leur apporter grâce à ce que nous avons connu ? Nous sommes en mesure, grâce à la psychogénéalogie, de faire un travail sur nous pour ne plus réagir comme avant, pour arrêter de souffrir des comportements qui nous blessent, pour accepter que notre famille soit comme elle est, pour faire le deuil d'être aimés comme nous le voudrions, pour apprendre à nous aimer nous-mêmes, pour construire des relations harmonieuses avec les autres, pour être libre de vivre comme nous le souhaitons. C'est en nous affranchissant de ces carcans que nous pouvons accéder à nos potentialités et développer notre imagination, notre fantaisie et notre joie de vivre.
    Tel est le message plein d'espoir que nous transmet Chantal Rialland dans ce nouveau livre. Ce qui est en notre pouvoir, c'est bien de nous libérer pour réaliser au mieux nos aspirations, de vivre pleinement le moment présent, de nous rendre heureux ou heureuse, ici et maintenant.

    Sur commande
  • Inspiré par les théories du psychiatre suisse C. G. Jung, le docteur Jean-Michel Crabbé nous convie dans ce livre à une expérience pratique et autobiographique du rêve.

    En moyenne un être humain rêve vingt jours par an, soit trois ou quatre ans de rêves dans une vie - ce qui explique que de tous temps on se soit penché avec fascination sur lunivers du rêve. Dans notre société occidentale actuelle, il y a trois façons d' interpréter les rêves : à la manière de Freud, pour qui le rêve est « la voie royale de linconscient » ; à la manière de Jung, qui considère que le rêve est un phénomène naturel et utile « qui ne dissimule pas », et aujourdhui à la manière des forums internet, qui regorgent dinterprétations plus ou moins intuitives et souvent inspirées de dictionnaires des rêves.
    Lexpérience choisie et proposée ici par le docteur Jean-Michel Crabbé se rapproche de celle, unique en son genre et dans sa durée, de Jung décrite dans Ma vie (1957), où le psychiatre livre son interprétation des rêves quil a eus sur une période de quatre-vingts ans.
    Le docteur Crabbé raconte donc ses rêves tels quil les a reçus de 1984 à 2005 ; il les analyse en livrant ses propres associations et en laissant sa réflexion se développer autour de chacun dentre eux. Loin de le replonger dans les complications de sa vie quotidienne avec ses désirs, ses craintes et ses pulsions infantiles (à la manière de Freud), ce jeu de piste intérieur (nommé par Jung « parcours dindividuation ») lui permet de se recentrer sur son évolution personnelle. Bien sûr certains rêves restent énigmatiques, dautres le conduisent dans des voies sans issue, mais peu à peu, acceptant de connaître des périodes de progression et de régression, lexercice transforme sa façon de penser et de vivre.
    En partageant avec beaucoup de pudeur cette expérience prolongée qui lui a enfin permis de se différencier de ses conditionnements familiaux et sociaux, et daccéder à sa nature profonde, lauteur souhaite inviter les lecteurs intéressés à se livrer à leur propre jeu de pistes intérieur. Exercice nécessaire et indispensable, selon lui, pour retrouver son libre arbitre et décider de ce que lon veut être ou ne pas être.

    Le docteur Jean-Michel Crabbé exerce la médecine depuis plus de trente ans, d'abord comme médecin généraliste, puis comme praticien dans un centre de réadaptation fonctionnelle. Depuis 1984 il étudie le domaine du rêve, de la chronobiologie et les interactions psychosomatiques. Il a notamment publié : Sommeil et rêves (Ellébore, 2003) et L'Échec de la médecine orientale (Ellébore, 2005).


  • Dans Croire en son enfant, Cécile B.
    Loupan nous racontait son expérience avec ses deux premières filles auxquelles elle a voulu apporter un bagage physique, intellectuel et culturel que peu de parents prodiguent habituellement à leurs enfants à un âge aussi tendre. Neuf années ont passé. Deux enfants se sont ajoutés et l'expérience s'est approfondie. Un courant est né, regroupant les parents passionnés par l'éveil de leurs enfants. Tous les enfants sont doués commence par le récit de cette aventure, avec les témoignages des parents, les mots des enfants et les réponses des professionnels aux questions les plus pressantes : Que deviennent-ils ? S'ennuient-ils à l'école ? Comment s'y prendre avec plusieurs enfants ? etc.
    Dans la seconde partie Jouer avec son enfant, l'auteur prend le lecteur par la main pour l'aider à appliquer quotidiennement cette technique d'éveil, en complicité totale avec un enfant épanoui. Car les tout-petits sont capables de merveilles : de la lecture à l'histoire, en passant par la natation, la musique, les langues étrangères, etc. Tout est à la portée, quand l'amour et le jeu sont les clefs du savoir.
    Ce véritable guide pratique permet aussi bien d'initier son enfant à la connaissance dans tous les domaines, au début de sa vie, que de le suivre dans son parcours individuel jusqu'au milieu de sa scolarité au collège.

    Sur commande
  • Le cancer fait peur. La médecine occidentale moderne dépiste et soigne cette maladie, mais ne tire pas parti des découvertes récentes qui montrent comment mieux s'en protéger. Il y a, en plus des traitements classiques, des comportements à favoriser, des choses à faire, simples, et qu'on ignore trop souvent.
    David Servan-Schreiber retrace ici l'aventure scientifique passionnante qui a mené à cette nouvelle vision du cancer - fondée sur le rôle essentiel, encore peu connu du système immunitaire et la découverte des mécanismes inflammatoires qui sous-tendent la croissance des tumeurs. Il en découle quatre approches de prévention et d'accompagnement des traitements - avec des résultats constatés par la recherche de pointe - que chacun peut mettre en oeuvre pour se construire une biologie anticancer, à la fois du corps et de l'esprit :
    1- se prémunir contre les déséquilibres de l'environnement ;
    2- ajuster son alimentation ;
    3- comprendre et se guérir des blessures psychologiques ;
    4- établir une relation différente à son corps.
    David Servan-Schreiber ne parle pas seulement en tant que médecin et chercheur en neurosciences : révélant son cancer, il raconte sa confrontation avec la maladie et dit comment il s'est soigné. Il revient sur les joies et les peines, les découvertes et les échecs qui font aujourd'hui de lui un homme considérablement « plus en vie » qu'il y a quinze ans. En partageant cette expérience, qui apparaît comme une aventure intérieure brûlante, David Servan-Schreiber espère qu'il aidera chacun, quelle que soit sa situation, à mettre toutes les chances de son côté.

  • Nous sommes tous convaincus de la nécessité de savoir faire son deuil après le décès d'un proche. Mais c'est souvent difficile dans une société qui médicalise à outrance la fin de vie, oublie ses rites et semble fuir la réalité de la mort en l'entourant de non-dits ou de mystères. Pour Elisabeth Horowitz, il est urgent d'élucider le décès de nos proches et de percer les secrets familiaux qui planent autour de nos parents disparus car cette absence de clarté exerce une influence négative sur nos parcours de vie. Comment mener cette enquête, y compris des années après la mort de nos proches ? Elisabeth Horowitz vous guide pas à pas pour vous libérer et atteindre des changements heureux.

empty