Sciences & Techniques

  • Bien que l'on sache de mieux en mieux traiter et guérir le cancer, la maladie est toujours une épreuve pour ceux qui en sont atteints.Une fois le tsunami de l'annonce passée, combien de personnes éprouvent, en plus d'une angoisse légitime, une insurmontable solitude et le sentiment de n'être plus un individu, mais un patient lambda atteint d'un cancer ? D'autant que l'entourage, totalement dépourvu, ne sait pas toujours comment trouver la bonne distance pour accompagner au mieux.
    Le docteur Christelle Besnard-Charvet et Frédérique Odasso nous conduisent à mieux connaître le cancer pour le dédramatiser, lever les tabous, et parlent franchement et simplement de tout ce qu'il risque d'induire dans les sphères physiologique, psychique, mais aussi conjugale, familiale et professionnel.

  • Pourquoi le sexe et l'érotisme finissent-ils par s'éteindre, même dans les plus grandes histoires d'amour ? Comment conjuguer la flamme passionnée du désir et le confort rassurant du foyer oe
    Après avoir étudié des centaines de couples (hétérosexuels, homosexuels, avec ou sans enfants et de tous âges) qui maintiennent des rapports affectueux mais dont les vies se sont vidées de toute passion sexuelle, la thérapeute Esther Perel, dépassant les causes généralement avancées du stress et des problèmes de communication, nous livre ici une analyse révolutionnaire du déclin du désir amoureux.
    Le message de l'auteur est sans détour : il faut chasser les préoccupations domestiques et les idéaux égalitaires de la chambre à coucher !
    Ce sont aujourd'hui le besoin de fusion et de sécurité, la recherche d'un sens et l'envie de s'inscrire dans la durée qui conduisent les couples à l'amour et au mariage. Et ce sont exactement les mêmes éléments qui amènent le désir sexuel à s'étioler, voire disparaître au profit d'une relation sans passion. La pratique de rapports intimes francs et égalitaires dans le couple est parfaitement contradictoire avec toute forme d'excitation sexuelle. Comment concilier en effet stabilité d'un côté, aventure et excitation de l'autre ?
    Loin des analyses psychologiques rébarbatives ou des guides pratiques irréalistes, Esther Perel propose des solutions pour rompre avec le politiquement correct.
    Elle invite les lecteurs à cultiver la distance au sein de leur couple, mais aussi à explorer une sexualité plus sauvage où les rapports de force seraient assumés sans culpabilité. Elle en appelle au jeu et à l'imagination pour réintroduire du risque dans la sécurité, du mystère dans le familier, pour retrouver le piment, l'espièglerie et même la poésie qui ont cimenté tant de couples à leurs débuts !

    Sur commande
  • Aujourd'hui, nous prenons enfin conscience que la médication chimique ne peut tout résoudre et engendre même souvent des problèmes importants. Comme le professe depuis toujours le Dr Donadieu, il faut tout mettre en oeuvre pour améliorer la résistance de notre terrain biologique, le préserver des agressions éventuelles et ainsi le maintenir en bonne santé, plutôt que d'attendre d'être touché par la maladie et devoir recourir après coup à des thérapeutiques lourdes.
    Depuis plus de trente ans, le Dr Donadieu s'attache à cerner ce que l'on peut attendre des plantes et des produits naturels d'usage traditionnel pour bien ou mieux se porter. Motivé par la nécessité de « déverrouiller le médicalement correct » en matière de thérapeutique préventive et curative, Yves Donadieu a enrichi et actualisé les bases qu'il nous avait données précédemment dans Votre santé au quotidien pour en faire un ouvrage de référence, quasi exhaustif dans ce domaine. Ma pharmacie naturelle s'adresse aux bien-portants, aux malades et aux médecins et fait découvrir les alternatives de traitements méconnus, oubliés ou délaissés qui ont pourtant fait leur preuve.

    Sur commande
  • Non, l'adultère n'est pas toujours le signe d'un couple qui ne fonctionne plus... Qu'est-ce qu'être infidèle, aujourd'hui ? Comment peut-on tromper tout en se disant heureux dans son couple ? Est-il possible d'aimer plusieurs personnes à la fois ? Tromper, est-ce forcément trahir l'autre ? Est-ce qu'une liaison peut paradoxalement aider un couple ?
    L'infidélité reflète parfois le besoin vital de retrouver une partie de soi qui a été perdue. Et si la trahison est une blessure profonde, la guérison n'en est pas moins possible. Le couple pourra rebondir pour donner naissance à une nouvelle union... avec la même personne.
    Dès sa parution, Je t'aime, je te trompe est entré directement dans la liste des best-sellers du New York Times. Il est traduit dans 24 pays.

    Sur commande
  • Destiné au grand public, Incroyable cerveau ! est un livre indispensable pour permettre à chacun de comprendre tous les petits « bugs » que notre cerveau rencontre au quotidien - les sensations de déjà-vu, d'avoir un mot « sur le bout de la langue », de suivre une intuition. De manière très pédagogique, simple et imagée, Éric Gaspar explique ce qui se cache dans le cerveau, cet organe qui ne cesse de révéler ses mystères grâce aux dernières découvertes en neurosciences.
    Si le cerveau passe son temps à effacer des données pour garder de la place, il existe néanmoins des solutions pour mieux sélectionner ce que l'on doit oublier ou conserver à l'esprit. Ce livre nous apprend ainsi comment « prendre le pouvoir » sur notre cerveau grâce à des exercices pratiques et à quelques « trucs ».
    Pour ceux qui veulent aller plus loin et en savoir plus, chaque chapitre comporte également une partie plus technique et détaillée qui permet de revenir sur les dernières avancées en neurosciences et sur certaines conclusions récentes de grands chercheurs.

  • Devenez les pilotes de votre destinée amoureuse et sexuelle.

    Les médias ont beau affirmer connaître toutes les recettes pour monter au septième ciel, entre nos désirs, nos aspirations profondes, nos rêves et la réalité, nos limites physiques et psychologiques, les imprévus de toute relation humaine, il nest pas si simple de vivre en harmonie avec sa sexualité. Quels sont les ressorts de notre fonctionnement sexuel ? Comment dépasser la dichotomie réductrice : le corps dun côté, la tête de lautre ? Y a-t-il tant de différences entre les hommes et les femmes dans la façon de vivre leur sexualité ? Catherine Solano, médecin sexologue et éthicienne, invite ici les lecteurs à un décryptage des trois cerveaux sexuels.

    /> Modelé par des souvenirs dès lenfance et tout au long de la vie, le cerveau sexuel pulsionnel est la source à partir de laquelle se déploient nos fantasmes, nos désirs et nos plaisirs sexuels. Il peut être stimulé ou éteint par divers éléments sur lesquels nous pouvons agir. Le cerveau sexuel émotionnel, considéré comme le centre des émotions et de laffectivité, est celui que notre société tente de minimiser alors quil est formidablement puissant. Il inscrit en nous lenvie dêtre aimé, désiré, préféré, lenvie dêtre unique, indispensable, et aussi de protéger, de materner (même quand on est un homme) On lui doit nos plus beaux poèmes damour. Enfin, notre cerveau sexuel cognitif est celui qui a le dernier mot ! Il peut modeler, accepter ou refuser des pulsions ou des émotions. Cest grâce à lui que lon peut gérer les difficultés sexuelles, les dépasser, et aussi nous envoler volontairement vers le plaisir. Notre sexualité nest plus seulement une pulsion ou un besoin affectif, elle souvre à la sensualité, à lart amoureux.

    Loin des injonctions actuelles de notre société, Catherine Solano délivre aux lecteurs des clefs qui devraient permettre à chaque couple dinventer son art personnel de la sexualité où il sagirait de se trouver avec lautre et non pas contre lautre, de vivre avec ses manques et non de chercher à les combler, et de donner du temps à sa vie sexuelle. Car cest bien en réfléchissant à ce dont nous avons besoin pour nous épanouir, en sachant comment agir sur nos pulsions et comment façonner nos émotions, que nous saurons devenir les pilotes de notre destinée amoureuse et sexuelle.

    Catherine Solano est médecin sexologue et enseignante en sexologie dans plusieurs universités en France et en Belgique. Elle consulte à lhôpital Cochin. Sa formation à léthique lui permet de se situer dans une dimension originale et inhabituelle par rapport à la sexualité : observer et décrypter nos comportements pour les intégrer dans une réflexion plus globale. Elle a publié : Psy Sex & Fun (Éditions Tornade, 2007), Prévenir (avec Philippe Presles, Robert Laffont, 2006), Sexo ados (Marabout, 2004), Savoir aimer, les secrets du plaisir (avec le Dr Albert Barbaro, Flammarion, 2003) et La Sexualité au masculin (Marabout, 2000).


    Sur commande
  • Passible d'une peine de prison de six mois à trois ans sous Vichy, considérée comme un fléau social au même titre que l'alcoolisme dans les années 60, l'homosexualité ne sera retirée du registre des maladies mentales qu'en 1985 et déclassifiée par tous les États signataires de la charte de l'OMS en 1992 ! En trente ans, le regard sur l'homosexualité en France a bien changé : les homosexuels vivent et parlent plus librement de leur orientation sexuelle au quotidien.
    Néanmoins, rappelle Marina Castañeda, malgré cette meilleure acceptation globale, il reste difficile à des jeunes d'annoncer leur choix à leur famille. Certains sont rejetés du foyer familial comme s'ils étaient marginaux. Plus généralement, les homosexuels se sentent encore obligés d'annoncer à leur entourage leur préférence sexuelle, comportement qui semblerait surprenant pour un hétérosexuel. On ne peut donc pas faire comme si tous les préjugés sociaux avaient disparu et nier les difficultés rencontrées.
    Malgré la loi, l'homophobie est encore visible et ressentie tout comme le racisme. Les débats actuels autour du mariage pour tous et de l'homoparentalité font rage, soulignant combien, parfois, cette apparente acceptation de la différence affichée ces dernières années relevait plus de la "tolérance" que du respect de l'autre. C'est cet "autre" que Marina Castañeda donne à voir, dans son cheminement, ses joies, ses difficultés, ses relations, ses rapports au monde, ses positionnements.
    Homme ou femme, homo ou hétéro, chacun trouvera dans ce livre remis à jour de quoi balayer les idées reçues pour mieux comprendre son compagnon ou son fils, sa compagne ou sa fille. Un autre regard qui souligne aussi la dynamique des revendications homosexuelles en faveur de l'évolution de notre société et même du bien commun !

  • Nous aspirons tous et toutes au bonheur.
    Or la majorité des femmes et des hommes adultes sont plutôt insatisfaits de leur vie amoureuse et sexuelle. La plupart des femmes estiment que le romantisme et la flamme amoureuse ont disparu de leur vie conjugale. Les hommes, en général, se plaignent qu'après quelques années, leur partenaire n'est plus ni très désirante, ni très sexy. La routine et la vie familiale ont pris le dessus sur une vie sexuelle palpitante qui n'est plus qu'un lointain souvenir. Les couples trouvent souvent leur vie érotique morose. Les nouveaux célibataires issus des divorces déclarent, quant à eux, manquer d'amour et d'affection. Certes, nombreux sont ceux et celles qui vivent des aventures amoureuses intermittentes, des extases érotiques éphémères ou des plaisirs sexuels occasionnels. Hélas, le bonheur sexuel et amoureux ne semble jamais vouloir se prolonger. Est-ce une fatalité ? Non !
    Il existe des lois universelles en physique, de la gravitation universelle à la poussée d'Archimède. En ce qui concerne le bonheur, la sexualité et l'amour, il existe aussi des lois universelles. Des lois qui sont vraies pour les hommes comme les femmes, les débutants comme les plus expérimentés, les Papous comme les Scandinaves.
    C'est ainsi que la loi de l'impermanence nous apprend que la vie ne se déroule jamais comme prévu et que c'est très bien ainsi. La loi de l'acquis nous dit que toute personne dont on a l'impression qu'elle nous est définitivement acquise perd son intérêt amoureux et sexuel. La loi de l'énergie nous enseigne que tout ce dans quoi nous mettons de l'énergie grandit.
    Le bonheur sexuel est une promesse à la portée des hommes et des femmes qui souhaitent sincèrement l'atteindre.

    Sur commande
  • Acupuncteur, chiropracteur, kinésithérapeute, rhumatologue, guérisseur, rebouteux.

    Qui aller voir pour guérir cette maladie du siècle ?

    Pour bien choisir, sachez qu'on ne soigne pas un dos uniquement avec des manipulations, des massages, des infiltrations, des anti-inflammatoires. Il faut aussi - et c'est le thème de ce livre - traiter l'individu dans son ensemble (le coeur, les muscles, le ventre). Lui redonner une nouvelle force physique et mentale, une nouvelle énergie, lui réapprendre à déplacer son corps dans l'espace.

    Pour vous aider à guérir par vous-même, Pierre Pallardy vous propose une méthode simple et efficace, illustrée de nombreux croquis, que vous pouvez pratiquer dans toutes les circonstances de la vie.

    Une méthode qui vous permettra enfin de n'avoir Plus jamais mal au dos.

  • En deux ans, la recherche a apporté suffisamment de nouvelles études, explications et moyens de défense contre le cancer pour qu'il soit indispensable de les intégrer aux différents chapitres de cette édition.
    - Parmi les modifications apportées, le chapitre sur le « mental anticancer » est à présent plus court, plus simple et plus clair. Il présente des études inédites qui confirment l'importance de sortir du sentiment d'impuissance pour ne pas être conduit au désespoir. David Servan-Schreiber y propose des méthodes pratiques afin de lutter contre la croissance du cancer.
    - Dans le chapitre sur les « aliments anticancer », l'auteur inclut de nouvelles études très prometteuses concernant aliments et vitamines, notamment le classement des fruits d'été à gros noyau et de l'huile d'olive dans la catégorie des « aliments anticancer », et l'importance de la vitamine D3.
    - Le chapitre sur « l'environnement anticancer » est augmenté de l'analyse du rôle des téléphones portables dans l'apparition du cancer. À la suite de la réunion d'un collectif de cancérologues, de toxicologues, d'épistémologistes et d'un physicien, il donne des mesures de précaution pour une meilleure utilisation de ces appareils. Dans ce chapitre, il dénonce également certains produits chimiques de notre quotidien, facteurs de cancers, contenus dans le plastique mais aussi dans certaines boissons et viennoiseries industrielles.
    Après la première édition d'Anticancer, David Servan-Schreiber a reçu un nombre incroyable de témoignages. C'est pour ces lecteurs qui luttent contre le cancer, comme lui-même il y a quelques années, que David Servan-Schreiber a souhaité cette réédition. Afin qu'ils aient des armes pour se battre au quotidien contre le défaitisme ambiant, et surtout contre le cancer.

    Sur commande
  • Trois millions de personnes sont touchées en France par la dépression sous une forme plus ou moins sévère. Près de 20% des Français âgés de 18 à 75 ans déclarent avoir pris des psychotropes dans les douze derniers mois. Et, à ces chiffres qui placent la France au premier rang de la consommation des produits psychotropes en Europe, il faut ajouter les milliers de personnes touchées par différentes formes de stress, parmi lesquels le burn out qui représente aujourd'hui une nouvelle forme d'atteinte sévère à l'intégrité psychologique et physique des personnes. Comment s'en sortir sérieusement? Peut-on réellement se passer de médicaments ? Quelles sont les alternatives ?
    Moins en vogue aujourd'hui, la psychanalyse et ses ramifications qui s'occupent du " pourquoi on va mal ", ont laissé place à d'autres méthodes plus ou moins oubliées sous leur règne : les techniques pragmatiques qui consistent à s'occuper du comment, et cherchent à changer le point de vue et le comportement du patient par des thérapies cognitives et comportementales. Et les techniques dites cathartiques qui permettent, souvent par hypnose, de revivre sans crainte une situation traumatique afin de l'accepter.
    D'autres écoles ont même réussi à allier plusieurs théories : certaines validées sur le plan scientifique, comme l'EMDR ; d'autres non validées, comme l'EFT qui réunit l'acupuncture et les thérapies cognitives et comportementales, et vise à la fois une catharsis et une sorte de relaxation.
    Comment se repérer au milieu de toutes ces propositions quand on se sent déprimé, voire dépressif ? Sont-elles vraiment utiles ? Dans quels cas sont-elles contre-indiquées ?
    L'objet de cet ouvrage est d'énumérer les principales alternatives et de les classer en termes d'efficacité et de validation.
    Certes, dans le domaine de la psychiatrie, nombre de médicaments sont à prendre très longtemps, voire définitivement dans le cas de maladies comme la psychose, le délire, la persécution, les hallucinations... Mais dans beaucoup d'autres cas, il faudrait " déprescrire ", car toutes les études l'indiquent : le risque de mourir prématurément est doublé chez les consommateurs réguliers de somnifères, comme le risque de développer une démence du type Alzheimer augmente chez les consommateurs de longue durée de tranquillisants.
    Pour le psychiatre, il est essentiel, en tant que médecin, d'oser sortir des sentiers battus pour inventer dans une co-construction personnalisée avec chaque patient, une nouvelle thérapeutique.

    Sur commande
  • Un guide pratique, utilisable par tous, pour connaître l'une des pratiques millénaires de la médecine chinoise le massage des points d'acupuncture.
    Après une explication claire des symptômes sous un angle énergétique chinois, cet ouvrage indique des points spécifiques du corps sur lesquels on peut agir soi-même.
    Il propose une méthode qui aidera à calmer les premières douleurs ou servira de complément aux traitements médicaux, dans le cas, par exemple, de maladies chroniques ou longues. On y trouvera par ailleurs des informations sur les bases fondamentales de la médecine traditionnelle chinoise, son histoire, ses lois énergétiques, sa démarche diagnostique, de diététique ou de sexualité.
    Ainsi, grâce à ces techniques de massage à la fois efficaces et adaptables, chacun pourra se soulager lui-même ou soulager ses proches et découvrir qu'il a " au bout des doigts " son équilibre de santé.

    Sur commande
  • On estime que près de 50% des hommes âgés entre 40 et 70 ans souffrent de dysfontionnement érectile - ce qu'on appelait autrefois impuissance - de façon passagère ou durable. Ce dysfonctionnement érectile, qui a tendance à s'accentuer avec l'âge, crée beaucoup d'angoisse chez les hommes qui se sentent soudain dépossédés de leur virilité. Si ce constat statistique est rassurant en soi, car il permet aux hommes concernés de se sentir moins seuls, il ne dit pas pour autant la variété des situations et les nombreux facteurs qui peuvent être à l'origine d'une absence totale d'érection ou d'érections instables ou capricieuses.
    Confrontés quotidiennement dans sa pratique de sexologue à ce questionnement, le docteur Catherine Solano et le psychologue Pascal Sutter choisissent, sans gêne et sans tabou, d'accompagner les couples sur les aspects mécaniques, physiologiques et psychologiques de l'érection masculine. Car selon eux, trop d'hommes et de femmes associent à tort problème d'éjaculation précoce et problème d'érection ; trop d'hommes ignorent combien le tabagisme, l'alcoolisme, l'obésité, les problèmes circulatoires, le diabète, les troubles hormonaux ou la prise de narcotiques constituent de réelles entraves à l'érection ; et trop de femmes interprètent ces dysfonctionnements comme une absence de désir à leur encontre, favorisant malgré elles l'installation d'un cercle vicieux qui ne fera qu'accentuer cette instabilité.
    Différents traitements sont aujourd'hui disponibles, des médicaments oraux à la chirurgie, en passant par les injections de l'urètre pénien ou les pompes, mais la plupart des problèmes trouvent surtout leur résolution quand les hommes reconnaissent l'anxiété de performance qui les étreint, et s'acceptent dans un fonctionnement plus cérébral donc plus personnel et plus faillible. Selon les auteurs, il semble préférable d'agir auprès des couples sur la psychologie de l'érection pour installer des pratiques sexuelles épanouissantes et durables.

  • La fibromyalgie (" fibro " pour les tendons, " myo " pour les muscles, " algie " pour la douleur) est un syndrome caractérisé par des douleurs musculaires chroniques et un sommeil non réparateur. Il concerne trois millions de personnes en France dont 90 % de femmes qui, souvent en l'absence de diagnostic, errent de cabinet médical en cabinet médical car la fibromyalgie est le type même de la maladie " invisible ", comme la migraine ou la spasmophilie. Et les symptômes se renforçant les uns les autres - un mauvais sommeil accroît les douleurs qui accroissent le stress et la fatigue qui accroissent la douleur...- , cela crée un cercle vicieux dont il est d'autant plus difficile de sortir que l'on a longtemps affirmé qu'il s'agissait d'une maladie purement psychosomatique. La souffrance de ceux qui l'endurent, nul ne la voit ni ne la perçoit en dehors des propos du malade. Et la société ne prête aucun regard compréhensif ou bienveillant sur celles et ceux qui en souffrent D'où une douleur supplémentaire elle aussi invisible : la douleur morale !
    Spécialiste reconnu de la lutte contre la douleur, Marc Schwob veut en finir avec ces préjugés tenaces qui aggravent le moral des malades, et donc les symptômes, au point parfois de les empêcher d'exercer leur vie professionnelle (comme dans les cas de polyarthrite rhumatoïde) ! Désormais les spécialistes pointent des facteurs physiologiques (perturbations métaboliques, hormonales et neuro-hormonales) accessibles par des examens simples qui permettent d'en faire beaucoup plus facilement le diagnostic après exclusion d'autres maladies telles que le cancer, les maladies endocriniennes, inflammatoires ou psychiatriques.
    Comment reconnaître une fibromyalgie ? Quelles en sont les causes ? Quels spécialistes consulter ? Peut-on en guérir ? Psychiatre, l'auteur détaille tout le fonctionnement de cette maladie et les thérapies qui peuvent soulager les effets ou prévenir son mécanisme. Il y a urgence à faire connaître cettemaladie pour apaiser ceux qui en souffrent en proposant une prise en charge pluridisciplinaire, du rhumatologue au kinésithérapeute-osthéopathe en passant par les neurologues, psychiatres, acupuncteurs et même phytothérapeutes. Quand la prise en charge thérapeutique est convenablement faite, une personne sur deux connaît une rémission au bout de quelques années.

    Sur commande
  • Lorsque les rapports sexuels entre un homme et une femme sont agréables, il est fâcheux que l'éjaculation masculine survienne trop rapidement. Les deux amants, interrompus trop tôt dans leurs divertissements amoureux, se sentent souvent déçus... Et si, au contraire, la venue de l'éjaculation se fait trop attendre, la relation sexuelle finira par devenir lassante et frustrante pour l'un et pour l'autre... D'où viennent les difficultés ? Sont-elles physiologiques, psychologiques, d'ordre relationnel, ou tout simplement liées à un manque de pratique régulière ou à un mauvais conditionnement ? Comment gérer la venue trop précipitée de l'éjaculation ? Comment être capable d'éjaculer dans un délai pas trop long et avec une stimulation raisonnable ?
    Catherine Solano, médecin sexologue, et Pascal de Sutter, psychologue clinicien, proposent ici de mieux faire comprendre, aux hommes comme aux femmes, les mécanismes de la montée de l'excitation masculine afin de les aider à se connaître et progresser ensemble vers plus d'épanouissement sexuel.
    En délivrant des méthodes et des conseils pratiques - avoir des rapports sexuels rapprochés (plusieurs fois par semaine) pour mieux contrôler son éjaculation, pratiquer la masturbation si les rapports sexuels ne sont pas fréquents, ne pas chercher la performance à tout prix - ; en préconisant des exercices d'entraînement pour apprendre, par exemple, à relâcher son périnée ; en révélant les méthodes et les dernières découvertes, tels les préservatifs destinés à améliorer la durée de l'acte sexuel, ou la mise en vente d'un nouveau médicament, la Dapoxétine (Priligy®), qui présente une réelle efficacité, les auteurs accompagnent chaque partenaire de façon personnalisée et encouragent dans le sourire.
    Car ces méthodes demandent un minimum de temps et de patience : on ne résout pas un problème d'éjaculation trop rapide par une procédure trop rapide !
    Rassurant et positif, cet ouvrage rappelle aussi que les meilleurs amants sont peut-être les hommes qui ont souffert d'éjaculation prématurée, et qui sont " guéris ". En effet, ces hommes gardent en général l'habitude et le goût des préliminaires assez longs, et ils restent souvent très attentifs au plaisir de leur partenaire...

empty