Religion & Esotérisme

  • En novembre 2009, la pédiatre et députée Edwige Antier annonçait sa volonté d'engager une action concrète auprès du Parlement pour mettre au ban de notre société l'usage de la fessée dans nos pratiques éducatives ordinaires et inscrire cette volonté dans la loi. Aujourd'hui, dix-huit pays européens ont déjà choisi de légiférer contre la fessée, mais pas la France.
    Banalisée de longue date dans les familles, tantôt décriée, tantôt revendiquée, la fessée paraît souvent difficilement contournable pour les parents qui, démunis devant certains excès de leurs enfants, pensent que la main levée est un recours pour marquer les limites. Se nourrissant de son expérience quotidienne auprès des enfants et des parents qu'elle reçoit dans son cabinet, constatant que la main levée endurcit l'enfant plus qu'elle ne l'éduque, Edwige Antier détaille les recours possibles au regard des besoins et en fonction des situations. Sa méthode est fondée sur quatre principes et quatre mots clés :
    - votre enfant a besoin que vous lui disiez les codes de ce qu'il explore. Mettez du sens sur ses découvertes. C'est le : " Tu as vu... " ;
    - Faites diversion au moment d'un interdit. C'est le : " Non, pas ça, mais ça " ;
    - Isolez-le un court moment lorsqu'il transgresse. C'est le " time out " ;
    - Anticiper votre propre fatigue d'adulte pour ne pas vous sentir acculé. : vous avez le droit d'être épuisé. C'est le : " À l'aide ! Merci ! " ;
    Au fil des situations et des personnalités d'enfants et de parents que la pédiatre commente, vous comprendrez comment avoir des demandes logiques, comment établir clairement les limites en amont, et comment partager les émotions en mettant des mots sur les humeurs (chagrin, colère, peur, tristesse...). Chaque enfant a son caractère, mais il y a toujours une solution pour lui permettre de s'épanouir et de se sociabiliser sans lever la main.
    Un petit livre incontournable pour des parents en quête d'un " comment faire sans fesséeset sans violences verbales " !

    Sur commande
empty