Arts et spectacles

  • La circulation, le logement, l'hygiène et la sécurité sont des problématiques urbaines universelles inhérentes aux défauts de l'agencement de cet espace car s'y côtoient des lieux d'habitation et de travail, d'artisanat et de commerce, publics et privés, saints et profanes, des friches et des constructions et y vit une population hétérogène.

  • Cet ouvrage rend compte en premier lieu des travaux présentés aux XXIIe Rencontres de Béziers (Béziers, 19 novembre 2011), tenues au Centre Du Guesclin, site biterrois de l'Université Paul Valéry-Montpellier III sur le thème "Du taureau et de la tauromachie, hier et aujourd'hui". Outre quatre des contributions présentées à cette occasion ce volume recueille trois autres études apportant des regards complémentaires sur la thématique retenue.
    L'ensemble des analyses ici développées vise à considérer le taureau (de combat) et la tauromachie comme des objets d'étude au sens que donnent à cette qualification les sciences humaines et sociales. Et à proposer un questionnement pluri-focal concernant une matière complexe, observable sur un espace discontinu (discontinu en Espagne, mais aussi dans le Sud de la France et jusqu'aux Amériques). Une matière dont le traitement requiert bien évidemment une perspective historique mais également sociologique, géographique, esthétique, sémiotique.
    Dans les limites qui lui sont imparties, ce recueil propose un parcours transdisciplinaire cohérent.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Animée par une curiosité intellectuelle construite autour de la création féminine, j'ai souhaité m'éloigner de mes acquis pour explorer de nouveaux territoires. J'ai alors décidé de franchir la Méditerranée pour rejoindre la Tunisie, la tête remplie de clichés. J'étais impatiente de découvrir les créations d'artistes tunisiennes, quasi imperceptibles depuis l'Europe. Sans rien connaître du pays, j'ai construit ce projet en 2010.
    Entre temps, une révolution a éclaté. Cet ouvrage est le résultat de ma thèse de doctorat du même titre, menée sur le terrain, en Tunisie de 2011 à 2013, juste après les événements qui ont bouleversé le pays. Il s'agit de la somme d'une recherche scientifique de terrain en histoire de l'art, conjuguée à une expérience humaine forte, parfois violente, avec toutes les remises en question qu'un tel contexte peut engendrer.
    Les oeuvres des artistes femmes contemporaines tunisiennes sont des livres ouverts sur leur quotidien, leurs doutes, leurs peurs et leurs révoltes. Elles racontent en images la société d'hier, leurs inquiétudes face à celles d'aujourd'hui et leurs espoirs pour la Tunisie demain. Il suffisait d'écouter leurs oeuvres...

    Sur commande
  • Les recherches qui se sont développées depuis trois décennies sur la période des " premiers temps " ont permis de reposer au cinéma et à son histoire quelques questions de fond. Parmi celles-ci, celles qui tournent autour des questions de la localisation du territoire et du rapport du cinéma aux centres décisionnels et aux lieux où s'élaborent les représentations et les discours dominants représentent des sujets sensibles susceptibles d'apporter des enseignements toujours actuels. Prenant la suite du Congrès précédent et du volume édité par Richard Abel et ses confrères, nous avons choisi d'aborder le cinéma non plus à partir de ces centres, mais à partir de ses périphéries. Après avoir essayé de problématiser les notions de local et de régional, c'est cette notion de périphérique qui nous a retenus pour le dixième Congrès de Domitor dont la présente publication propose les contributions sous forme d'Actes. Congrès qui s'est tenu précisément dans l'un des espaces périphériques européens, la Catalogne française et espagnole. Les intervenants au nombre d'une quarantaine sont tous des spécialistes du cinéma des premiers temps, universitaires ou archivistes, venus des deux côtés de l'Atlantique et même au-delà. Ce volume permet de " décentrer " une histoire du cinéma trop souvent écrite depuis les capitales politiques, administratives ou industrielles.

    Sur commande
empty