Pu De Rennes

  • Le Misanthrope, oeuvre d'un dramaturge et d'un acteur, est explicable en partie par les besoins de la scène et du jeu théâtral. Ce manuel analyse la composition stratégique d'une intrigue présentée à l'endroit après avoir été composée à l'envers. Il insiste sur le fait que les rôles déterminent les caractères et il tâche de distinguer pour chaque personnage ce qui s'explique par la psychologie de ce qui relève de la dramaturgie et du jeu théâtral. Cela conduit notamment à montrer que Philinte assume deux rôles nettement différents et à faire de nouvelles hypothèses sur celui d'Alceste.

    Sur commande
  • Ce manuel étudie l'oeuvre théâtrale de Jean-Luc Lagarce à travers deux pièces, Derniers Remords avant l'oubli et Juste la fin du monde. Il s'attache à l'examen des ponts existant entre l'oeuvre de Lagarce et des auteurs littéraires et philosophiques, de la question du réalisme et de la mise en scène lagarcienne de la dispute familiale et des règlements de compte. La dernière partie se consacre à l'écriture dramatique et ses spécificités, notamment les didascalies, le hors-scène et les reprises de discours, toutes trois essentielles chez Lagarce.

  • En raison de son format " portatif " qui servit de surnom aux premières éditions, le dictionnaire philosophique a longtemps été désigné comme l'ancêtre de nos livres de poche.
    Condamné par un arrêt du parlement et brûlé sur le bûcher du chevalier de la barre, il est surtout un texte à l'histoire extraordinairement complexe et l'un des plus vibrants témoignages de l'ardeur polémique de voltaire.

    Sur commande
  • Ce manuel veut exposer la singularité de la dramaturgie de Marivaux, notamment le traitement du temps, l'exposition et le dénouement ainsi que la dimension spectaculaire des pièces. Le jeu de scène, si important pour Marivaux est abordé ici à travers les acteurs pour lesquels ces pièces furent écrites et le temps fort de la représentation : on trouvera par exemple dans ce livre la partition intégrale du divertissement de La Surprise de l'amour.

    Sur commande
  • Ce manuel retrace l'histoire de la tragédie française et propose une anthologie de 102 extraits, permettant de suivre concrètement l'évolution du genre dans ses différentes modalités, du XVIe au XVIIIe siècle. Genre prestigieux, la tragédie ne fleurit qu'à certaines périodes très limitées, moments de transformation historique.

    Sommaire :
    L'âge classique, le théâtre et le tragique

    * Tragique et tragédie
    * Les âges classiques de la tragédie

    La Renaissance et le baroque

    * La tragédie de l'épreuve (1550-1584)
    * Entre l'épreuve salutaire et la violence complaisante (1585-1628)

    La dramaturgie classique

    * L'instauration d'une discipline
    /> * L'art comme imitation
    * L'économie des oeuvres

    La tragédie héroïque et politique

    * L'énergie mise en scène
    * Corneille et la tragédie épique (1637-1643)
    * Le politique et le romanesque (1643-1653)

    De l'héroïque au romanesque et au tragique (1653-1677)

    * Vanité des intrigues, fatalité des passions, impossibilité de l'héroïsme
    * Le tragique racinien

    Les dernières réussites d'une forme (1673-1793)

    * De Quinault à Crébillon en passant par Esther et Athalie (1673-1717)
    * La tragédie mélodramatique et la tragédie antifanatique (1718-1743)
    * La mort d'un genre

    Anthologie
    Chronologie
    Chronologie synoptique

    Sur commande
  • Mémoires d'Hadrien, oeuvre complexe, échappe à tout protocole de lecture univoque. C'est qu'une double voix s'y exprime, qui sait jouer de la duplicité propre aux grandes figures de l'Histoire et de la littérature pour interroger « l'aventure humaine ».

    Sur commande
  • "Mémoires d'une âme", Les Contemplations sont lentement élaborées, à partir des années 1840, entre deux périodes de crise, biographique, politique et poétique. Hugo y figure une série de deuils, deuil de sa fille Léopoldine, mais également deuils de certains idéaux politiques, de son statut social et de son ancien éthos poétique. Réinventant le templum latin, cet espace sacré que les augures délimitaient dans le ciel et sur terre pour y observer les présages, le poète organise le recueil autour d'une ligne de points symbolique, dans laquelle le noir de l'encre fait apparaître par contraste le blanc de l'indicible et de l'invisible.
    Cette ligne de démarcation qui se répercute à l'infini dans l'un et dans l'autre sens d'un lieu bipartite, autrefois et aujourd'hui, ici et là-bas, en bas et en haut, dessine un espace lyrique dans lequel le sujet ne coïncide jamais avec lui-même pour mieux permettre au recueil de se déplier et de se replier dans l'interprétation.

    Sur commande
  • Réunir On ne badine pas avec l'amour, Il ne faut jurer de rien et Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée, c'est voir Musset orchestrer une étourdissante chorégraphie où valsent les certitudes. En explorant la dramaturgie et la poétique, les motifs et les styles de ce « théâtre à lire » qui en vérité est avant tout un théâtre à voir et à entendre, cet manuel invite à redécouvrir le ballet inattendu que Musset compose de pièce en pièce.

    Sur commande
  • Cet ouvrage explore, à partir de points de vue tant scientifiques que didactiques, les espaces de liberté effectifs dont jouissent les lecteurs réels face aux oeuvres qui, pour une bonne part, programment et codifient implicitement la façon dont elles entendent être lues. Il s'agit d'établir, ou tout simplement de décrire, comment se rencontrent, voire s'affrontent, les lecteurs implicites et les lecteurs empiriques.

    Sur commande
  • Avec L'Age d'homme, publié en 1939, Michel Leiris expérimente une démarche littéraire inédite. Écrire lui permet de se découvrir - s'explorer, s'exposer - et de s'inventer - se construire soi-même par le biais d'anecdotes qui prélèvent des moments d'enfance privilégiés et de mythes qui sollicitent les zones liminaires de la psyché. Quelle qu'en soit la teneur thanatique, le récit autobiographique ne recouvre pas alors un geste de détachement, face à une vie tenue pour passée, mais un acte d'accompagnement existentiel. Échappant au seul ordre des lettres, rejoignant les pulsations du monde physique, la pratique littéraire entend agir sur l'objet qu'elle articule - une vie en cours - et le sujet qui la conçoit - une identité profilée entre le désordre des faits, l'ordre des mots, les contre-ordres de l'imaginaire. Les auteurs des articles rassemblés dans ce volume sont des universitaires spécialistes de littérature française contemporaine et, pour plusieurs d'entre-eux, de l'oeuvre de Michel Leiris. La préface situe l'écrivain à l'intérieur de son siècle en insistant sur la "modernité anticipée" de L'Âge d'homme. Francis Marmande, commentant la figure tauromachique dans l'oeuvre de 1939 et sa préface de 1945, identifie d'emblée les grandes postulations du projet de Michel Leiris. De l'essence d'un art à la genèse d'un projet, trois articles étudient ensuite les origines textuelles (Catherine Maubon), intertextuelles (Pierre Vilar) et philosophiques (Jean-Claude Larrat) du livre. Annie Pibarot, Michèle Touret et Lucien Victor en analysent les déterminations génériques (rapport à l'autobiographie), esthétiques (liens avec la dramaturgie), stylistiques (parti pris d'écriture). Plusieurs articles cernent alors les relations instaurées entre structures littéraires et composantes psychiques. Jacques Poirier s'intéresse aux figures de Judith et Lucrèce, Guy Poitry au phénomène scriptural et mental de la bipolarisation ; Asako Taniguchi et Cécile Narjoux reviennent sur les dynamiques subliminaires de l'oeuvre, en s'attachant au fonctionnement associatif de la mémoire et aux nombreux récits de rêve qui scandent le livre. En guise de conclusion, Simon Harel part de L'Âge d'homme et pointe les échanges institués entre littérature et psychanalyse au XXe siècle, convaincant ainsi de son caractère novateur.

    Sur commande
  • Connu surtout comme poète et homme de théâtre, Tristan L'Hermite (1601-1655) est l'auteur d'un unique roman, Le Page disgracié, publié en 1643. Longtemps marqué par une lecture autobiographique qui identifie le « je » narrateur et héros du récit à la personne même de Tristan, le roman soulève de nombreuses questions quant à son sens et à ses enjeux. Les études ici réunies en renouvellent l'interprétation.

    Sur commande
  • Plus ambitieux que les oeuvres précédentes de Zola, par la nature et les dimensions de son intrigue, de son cadre et de son personnel romanesque, La Fortune des Rougon change également de manière dans son traitement de la composition et de l'écriture. Malgré sa place et sa fonction à l'orée d'une série de romans à laquelle il fournit ses références historiques, son unité de principe et ses correspondances internes, il recèle une poétique et une poésie propres - que cet ouvrage, précisément, s'est donné pour tâche d'éclairer.

    Sur commande
  • Quel est le statut des Faux-Monnayeurs ? Où situer leur esthétique ? Ce manuel propose de dessiner des lignes de partage dans l'enchevêtrement romanesque en analysant plusieurs aspects du texte : sa dimension autobiographique, religieuse, littéraire, morale ; sa dynamique d'enquête policière, son rapport à la musique et à la justice, ses intertextes. Le style de Gide et la manière dont il « travaille » et il déconstruit ses personnages et son intrigue sont ainsi étudiés.

    Sur commande
  • Ce manuel rassemble des études textuelles précises des lettres de Mme de Sévigné. Elles ont en commun de pratiquer des protocoles de lecture attentifs à ne plus faire l'économie de l'analyse minutieuse des procédures et des formes signifiantes. Car c'est bien pour son style que la marquise est unanimement célébrée depuis plus de trois siècles, des générations de critiques et de commentateurs répétant à l'envi que « ce qui vaut encore mieux que les choses qu'elle dit, c'est la manière de les dire ».

    Sur commande
  • Sur commande
  • Ce manuel prend le parti de lire le premier recueil de La Fontaine (1668) comme un texte possible, indépendant et pour cela intéressant. Le lecteur est alors invité à un double parcours, dans l'univers textuel de La Fontaine mais tout autant dans le paysage critique contemporain (questionnements de la métrique, rhétorique de la lecture, écriture poétique et fabulique, philologie...). Dans une partie « Documents de travail », le lecteur trouvera également ce que critiquer a pu vouloir dire dans le Commentaire littéraire et grammatical que Charles Nodier livre en 1818 sur chacune des cent vingt-quatre fables du recueil de 1668.

    Sur commande
  • Qui est le héros de l'Intrigue du mariage de M. le duc de Berry ? Le petit-fils de Louis XIV, sa future épouse, le futur Régent ou Saint-Simon lui-même ? Narrateur omniprésent, il révèle le secret des êtres et les arcanes du pouvoir en des pages très denses où il ne cesse de se mettre en scène et de traduire ses obsessions. Ce texte requiert donc une lecture plurielle faisant la part de l'événement, du genre et de la langue. Ainsi les études réunies dans ce manuel permettent-elles de découvrir la cour de 1710, l'originalité créatrice de Saint-Simon et son style, cette prose intarissable qu'anime l'énergie du courtisan devenu conteur.

    Sur commande
  • Ce manuel est destiné à aider les candidats à l'agrégation de lettres modernes à aborder le Roman de la Rose de Guillaume de Lorris, tout en contribuant à nourrir les études universitaires sur un roman qui se situe au carrefour des traditions lyriques et narratives. Il propose notamment la traduction en français d'un article et d'un chapitre de deux éminents spécialistes anglais du Roman ainsi qu'un repérage dans la tradition critique par une bibliographie des années 2001-2011.

    Sur commande
  • Le talent de Maupassant éclate, dans La Maison Tellier et les Contes du jour et de la nuit, avec une telle évidence qu'on doit bien se convaincre qu'ici l'art se dissimule à force d'art : "Jamais homme n'a senti l'encre moins que lui", écrivait Zola à son propos.
    Les auteurs de ce volume tentent de pénétrer le secret de cette évidence en s'attachant à la manière dont une sensibilité à l'épaisseur des choses emprunte le chemin d'un art consommé de la fiction.

    Sur commande
  • Cet ouvrage aborde les six premiers livres des Confessions sous des angles variés et novateurs, mais pensés pour être utiles aux candidats à l'agrégation. Ont été privilégiées à la fois des approches synthétiques faisant le point sur des questions centrales de l'oeuvre et des approches inédites. On découvrira ainsi des contributions réinterrogeant la genèse et le projet de l'autobiographie, des enquêtes sur la question des moeurs, ou encore sur les effets du portrait de soi tant sur l'auteur lui-même que sur le siècle suivant.

    Sur commande
  • Ce volume consacré à " La Misanthropie au théâtre " propose aux étudiants en lettres modernes des articles qui leur permettront d'aborder la question de littérature comparée au programme de l'agrégation de 2008 et de 2009. Des comparatistes et des spécialistes des auteurs concernés analysent à cette lumière " Le Bourru " de Ménandre, " Timon d'Athènes " de Shakespeare, " Le Misanthrope " de Molière et " L'Homme difficile " d'Hofmannsthal. Le thème de la misanthropie, lié au genre théâtral, peut être appréhendé avec la comédie de Ménandre, sous un jour philosophique qui dit immédiatement sa modernité : la " nouvelle comédie " grecque montre l'intérêt qui naît pour les " caractères " humains ; ce que la tragédie shakespearienne élargit à la question du politique, voire du cosmique, sans dédaigner la question très concrète de l'argent. Molière, quelques années plus tard, fait entendre la coir d'un classicisme complexe, en figeant Alceste contre le monde. Le misanthrope engendre-t-il une dynamique hostile au jeu de la représentation ? Hofmannsthal, le héraut nuancé de la mdoernité viennoise, met en scène un aristocrate obligé quant à lui de se réapproprier les mots pour se définir lui-même face à autrui... Ces quelques éléments justifient des approches critiques variées : la misanthropie est affaire d'économie, d'histoire, de psychologie, et par-dessus tout de dramaturgie, si bien que des enjeux discursifs, performatifs, et scéniques sont exposés ici, dans l'espoir de faciliter la compréhension de ces oeuvres et leur commentaire.

    Sur commande
empty