Pu De Perpignan

  • Cet ouvrage constitue la mise au point la plus récente sur la présence militaire de troupes dans les campagnes aux époques hellénistique et romaine, chargées pour l'essentiel de missions de police. Le lecteur y trouvera les derniers acquis de la recherche, basé sur les travaux des meilleurs spécialistes. Sur un plan chronologique, ces études vont de l'époque des successeurs d'Alexandre à la fin de l'Empire d'Occident ; sur le plan géographique, le lecteur parcourra aussi la Phrygie, que l'Egypte ou l'Armorique. Elles insistent sur la complexité des liens unissant civils et militaires, parfois excellents, souvent exécrables. Toute étude de la vie dans les campagnes durant l'Antiquité classique ne saurait faire abstraction de cet ouvrage.

  • Le bras de fer entre la Catalogne et l'Espagne est devenu depuis quelques années une affaire d'actualité. Et pourtant elle reste méconnue pour la plupart du public français qui n'arrive pas à comprendre : pourquoi la moitié de la population d'un pays veut s'en séparer ? Que veulent donc ces catalans ? La création pacifique d'un nouvel État est-elle possible dans l'Europe du XXI e siècle ? Le 1 er octobre 2017 les médias diffusent en direct le vote de 2 millions de catalans sous les coups de bâton de la police du gouvernement de Madrid. Deux journalistes ont réalisé depuis 3 ans plusieurs interviews aussi bien aux protagonistes qu'a des experts pour permettre d'analyser, pour obtenir des réponses peuvant aider le public à mieux analyser et comprendre les motivations et facteurs de cette affaire qui sans doute continuera d'actualité dans les années à venir. Le préface est de l'expert indépendant de l'ONU Alfred de Zayas est le postface de l'ancien éditeur de « Le Monde » et correspondant de guerre Patrice de Beer.

    Sur commande
  • Août 1542. La puissante armée du fils aîné de François 1er, le Dauphin de France, entre dans le Roussillon qui faisait alors partie des territoires espagnols, et met le siège devant Perpignan où des troupes de Charles Quint ont eu le temps de se retrancher. C'est cet épisode des guerres entre le roi de France et l'Empereur que raconte la tragédie néolatine de Satorres, professeur de l'université de la ville et témoin direct des événements. Delphinus est un document historique aussi précieux qu'inédit, ainsi qu'une expression originale et réussie de l'humanisme qui fleurit au XVIe siècle dans toute l'Europe. La longue introduction d'Olivier Rimbault constitue la première grande présentation en français de ce phénomène intellectuel, littéraire et culturel pour les territoires catalans.

  • Cet ouvrage concerne le développement d'outils d'analyse numérique et de calcul scientifique. Ces outils sont explorés de façon originale, avec des détails pour leur programmation.
    L'originalité réside aussi dans le fait que ces outils sont appliqués à divers problèmes des sciences de l'ingénieur.
    Les outils et les développements considérés sont donc explorées de façon utile pour les applications réelles qui peuvent être considérées, aussi bien dans les systèmes écologiques qu'environnementaux, les systèmes de santé ou humains, sans oublier l'ingénierie en général.

  • L'ouvrage traite des technologies numériques, de leurs usages et pratiques, et plus particulièrement de leur face cachée. Par des approches théoriques, notamment la philosophie quantique, ou par des applications à différents secteurs, cet ouvrage collectif témoigne d'une réalité, visible ou parfois invisible, dans tous les cas complexe en matière de pratiques médiatiques (journalisme, médiation patrimoniale, culturelle ou artistique) ou d'interactions en réseaux (médecine de catastrophe, coopératives agricoles, éducation, tourisme).
    Cet ouvrage rassemble des regards croisés qui nous révèlent une part du visible et de l'invisible dans nos pratiques contemporaines.
    Une manière de mieux comprendre les défis philosophiques et technologiques de notre époque.

    Sur commande
  • L'ouvrage présente dix-neuf articles sur les communautés juives actuelles des Pays Catalans (retour et re-création des communautés, question linguistique, patrimoine) ; sur des problématiques du judaïsme contemporain (diversité des courants religieux, des identités, préoccupation démographique, etc.) ; et sur des aspects méthodologiques propres aux études juives, notamment dans l'aire catalane et hispanique.

    Sur commande
  • La société française d'Ancien Régime s'organise sur la base de relations inégalitaires car les hommes sont hiérarchisés les uns aux autres au regard de leur origine familiale, de leurs privilèges, de leur fortune, de leur âge, de leur sexe... C'est une société d'ordres, de hiérarchies et subordinations diverses qui conduisent ceux qui se trouvent en situation de subordination ou soumission à tenter de se hisser plus haut dans la pyramide sociale ou bien à se soustraire aux obligations que leur imposent leur position et l'ordre social. Ainsi ils commettent des transgressions, révélatrices ou non d'une contestation des hiérarchies, rouages et codes sociaux.

  • Vivre en ville : les problématiques urbaines à travers l'histoire dans le Midi de la France Nouv.

    La circulation, le logement, l'hygiène et la sécurité sont des problématiques urbaines universelles inhérentes aux défauts de l'agencement de cet espace car s'y côtoient des lieux d'habitation et de travail, d'artisanat et de commerce, publics et privés, saints et profanes, des friches et des constructions et y vit une population hétérogène.

  • Las Casas est sans conteste l'une des " figures coloniales les plus passionnantes et controversées dans le champ de études hispaniques. latino-américaines et caribéennes. Les motifs généralement associés à Las Casas sont aussi divers que variés; ils portent en creux des enjeux tout à la fois épistémologiques, politiques et imaginaires : antiespagnol, défenseur des Indiens (et selon certain-e-s des Noirs), anticolonialiste avant la lettre, représentant frustré d'une véritable rencontre entre l'Europe et le „ Nouveau monde ". colonialiste à visage faussement humain, illuminé... A cela s'ajoute la question (polémique) de sa responsabilité dans la mise en esclavage néfaste des Noir-e-s, suite à la formulation de son Onzième Remède/solution en 1516. Le présent ouvrage, transdisciplinaire et international, vise à revenir, partiellement mais rigoureusement, sur les circonstances historiques. politiques, économiques et imaginaires qui ont présidé à la dire proposition naguère faite par Las Casas, ainsi que. finalement. d'autres avant ou en même temps que lui. Par cc biais, son souci à lui était de libérer les Indiens des affres de l'exploitation espagnole qu'ils subissaient cruellement tout en se gardant de mettre en péril les intéréts de la couronne espagnole et des " colons missionnaires „ engagés dans l'entreprise coloniale. Niais il s'agit aussi, dans cet ouvrage d'affranchir Las Casas de l'emprise des lectures purement historiennes qui en revendiquent le monopole, en examinant comment son itinéraire (formation, combats et conversions, publications, sa figure devenue mythique, etc.) est transcrit dans d'autres productions discursives et symboliques contemporaines.

    Sur commande
  • Sur commande
  • " Le Colloque pluridisciplinaire et international, " l'Esclavage de l'Africain en Amérique du 16"me au 19"me siècle : les Héritages " a été organisé par l'Association Dodine les 19, 20 et 21 avril 2011 à Fort de France.
    Ce n'était pas, comme d'aucuns pouvaient d'emblée le penser, un colloque de plus eu égard aux multiples rencontres antérieures relatives à l'Esclavage vu du continent européen. La visée ici était tout autre. L'objet assigné se voulait différent, novateur : un colloque axé sur " Les Héritages ", à savoir, " les créations des peuples nègres issus des abolitions de l'esclavage au 19e siècle en Amérique.
    " D'où la définition et la délimitation d'un champ d'interrogations et d'investigations ouvert sur les domaines de l'activité humaine. La manifestation, labellisée " 2011 Année des Outre-Mer Français " a vu ses travaux se dérouler dans d'excellentes conditions. La trentaine de communications fut déclinée en six sessions de demi-journées, animées par des modérateurs avertis. Elles reçurent un écho très favorable d'un public attentif, curieux, de plus en plus nombreux et motivé dans l'échange.
    En relation avec le colloque, le Vernissage de l'exposition " Prismes d'Artistes ". à l'initiative des Artistes Peintres de l'Association Martiniquaise PABE (Plastik Art Band Experimental ", " Quel grand honneur que celui d'avoir participé à ce colloque de très haut niveau et de penser qu'il est une graine qui va fertiliser de futurs projets entre nous tous! ", " Je ne connais pas une seule personne qui n'ait parlé de sa satisfaction totale à la fin de la conférence.
    "

    Sur commande
  • Les Jeux olympiques ont conquis la planète : comment s'est opérée cette universalisation du sport? quels en sont les enjeux territoriaux ? Universitaire, expert ou journaliste, une dizaine d'observateurs portent le regard du géographe sur les impacts géopolitiques et territoriaux du phénomène olympique, de l'échelle mondiale au local.
    À l'heure des Jeux de Londres (2012) et de l'échec d'Annecy 2018, ils proposent un ouvrage très documenté et vivant, reposant sur des études de cas précis issues de recherches originales, des témoignages et des enquêtes de terrain.

    Sur commande
  • Dès l'origine, les mouvements fascistes connaissent une marge qui se veut européenne et socialiste.
    N'ayant pu jouir du pouvoir, ayant souvent été éliminée, elle a toutefois su inventer des discours et des idées pour la construction d'une Europe nationaliste. Ceux-ci ont largement contribué à la formation de la propagande des Etats fascistes après 1942, mettant en exergue l'édification d'un " Nouvel ordre européen ". Après la Seconde Guerre mondiale, et particulièrement avec la phase de décolonisation, puis post-1968, le néo-fascisme a redéployé ces éléments dans le cadre de ce qu'il est convenu d'appeler le nationalisme-révolutionnaire.
    Ayant placé l'unité européenne en horizon d'attente, ces fascistes oeuvrent à la constitution d'une action et d'une idéologie internationales. Ils participent dès lors à de nombreux champs politiques, nationaux et internationaux, et y entreprennent des tactiques différentes de l'un à l'autre. Leurs idées européistes les entraînent ainsi non seulement dans une élaboration post-moderne du politique, n'hésitant pas à puiser aussi bien dans les signes gauchistes que moyen-orientaux, mais les poussent à des réorientations géopolitiques éclairant l'évolution du monde des lendemains de la Première guerre mondiale à ceux du 11 septembre.
    De là, ce sont l'histoire et la nature du phénomène fasciste qui sont revisitées. Cet ouvrage s'appuie avant tout sur une documentation inédite : les archives internes des mouvements néo-fascistes et des documents des services de police, essentiellement des Renseignements Généraux. Il reprend des éléments d'une thèse d'histoire contemporaine soutenue à l'Université de Perpignan-Via Domitia (directeur : Jean-Marcel Goger, Université de Perpignan-Via Domitia ; rapporteurs : Pascal Dry, Université Paris I Panthéon-Sorbonne et Roger Grifin, Université d'Oxford Brookes ; Michel Cadé, U P V D ; Olivier Dard, Université de Metz).

    Sur commande
  • Cet ouvrage rend compte en premier lieu des travaux présentés aux XXIIe Rencontres de Béziers (Béziers, 19 novembre 2011), tenues au Centre Du Guesclin, site biterrois de l'Université Paul Valéry-Montpellier III sur le thème "Du taureau et de la tauromachie, hier et aujourd'hui". Outre quatre des contributions présentées à cette occasion ce volume recueille trois autres études apportant des regards complémentaires sur la thématique retenue.
    L'ensemble des analyses ici développées vise à considérer le taureau (de combat) et la tauromachie comme des objets d'étude au sens que donnent à cette qualification les sciences humaines et sociales. Et à proposer un questionnement pluri-focal concernant une matière complexe, observable sur un espace discontinu (discontinu en Espagne, mais aussi dans le Sud de la France et jusqu'aux Amériques). Une matière dont le traitement requiert bien évidemment une perspective historique mais également sociologique, géographique, esthétique, sémiotique.
    Dans les limites qui lui sont imparties, ce recueil propose un parcours transdisciplinaire cohérent.

    Sur commande
  • Animée par une curiosité intellectuelle construite autour de la création féminine, j'ai souhaité m'éloigner de mes acquis pour explorer de nouveaux territoires. J'ai alors décidé de franchir la Méditerranée pour rejoindre la Tunisie, la tête remplie de clichés. J'étais impatiente de découvrir les créations d'artistes tunisiennes, quasi imperceptibles depuis l'Europe. Sans rien connaître du pays, j'ai construit ce projet en 2010.
    Entre temps, une révolution a éclaté. Cet ouvrage est le résultat de ma thèse de doctorat du même titre, menée sur le terrain, en Tunisie de 2011 à 2013, juste après les événements qui ont bouleversé le pays. Il s'agit de la somme d'une recherche scientifique de terrain en histoire de l'art, conjuguée à une expérience humaine forte, parfois violente, avec toutes les remises en question qu'un tel contexte peut engendrer.
    Les oeuvres des artistes femmes contemporaines tunisiennes sont des livres ouverts sur leur quotidien, leurs doutes, leurs peurs et leurs révoltes. Elles racontent en images la société d'hier, leurs inquiétudes face à celles d'aujourd'hui et leurs espoirs pour la Tunisie demain. Il suffisait d'écouter leurs oeuvres...

    Sur commande
  • Le sac de Béziers ; il est peu d'événements du Moyen Age qui aient eu un tel retentissement auprès de ses contemporains et peu qui aient ensuite, au fil des siècles, acquis un telle portée symbolique. Peu de villes aussi qui aient connu, au cours de leur histoire, pareilles alternances d'opulence et de malheurs. En 1209, la Croisade des Albigeois s'ouvre par la prise de Béziers. Riche et forte parmi les autres villes languedociennes, qui aurait pu alors penser qu'elle serait prise et pillée par une armée que son immensité même fragilisait ? " Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens " ! Stupeur ! Ensanglantée, Béziers ne s'est plus guère rebellée. Qu'aurait été le XIIIe siècle languedocien si Narbonne et Béziers avaient réalisé l'impossible cause commune ? Mais le Languedoc est multiple, une mosaïque d'intérêts divergents. Ces divergences font sa faiblesse et sa force. Car un demi-siècle plus tard, malgré sa haute noblesse terrassée, le Languedoc, et Béziers au premier plan, font preuve d'une étonnante capacité de rebond et de renouvellement. A l'occasion du huitième centenaire de cet épisode tragique de la Croisade, un groupe de médiévistes, spécialistes des pays d'oc, l'a reconsidéré en le mettant au centre d'une histoire aussi large que nécessaire, politique, sociale, économique, culturelle, à partir de documents peu ou mal connus. De part et d'autre de cette horrible année 1209, son passé de vicomté languedocienne et son avenir intégré au royaume de France apparaissent sous des traits nouveaux.

  • Actuellement en exercice à l'Université de Perpignan Via Domitia, Mon-sieur le Professeur Victorien Lavou Zoungbo fonda en 1997 le Groupe de Recherche et d'Études sur les Noir-e-s d'Amérique Latine (GRENAL). Ce groupe, dont il est le coordinateur principal, intègre différent-e-s chercheur-e-s, dont certain-e-s ont une réputation nationale et internationale attestée et reconnue, s'occupe principalement, mais non exclusivement, des représentations hégémoniques des Afro - descendant-e-s dans les récits pédagogiques nationaux (Houri K.
    Bhabha) des Amériques/Caraïbes littératures, discours, manuels scolaires, discours ontologiques sur les identités nationales imaginées, etc. A partir des présupposés théoriques et critiques sur lesquels s'appuie le GRENAL (Cultural studies, Subaltern studies, Posteolonial studies, etc.), l'auteur, comme dans ses ouvrages précédents, continue d'interroger les rapports contradictoires que les imaginaires collectifs de ces Régions du monde " (E.
    Glissant) entretiennent, malgré des mutations incontestables lors de ces dernières décennies, avec ce qu'il désigne comme la présence - histoire noire : cultures, langues, religions, sexualités, identités chromatiques, combats pour un accès véritable la citoyenneté politique, auto - représentation politique, poétiques, pratiques contre hégémoniques, mémoires de l'esclavisation transatlantique, etc.
    Cr troisième ouvrage du Professeur Lavou, publié dans la collection Etudes des Presses Universitaires de Perpignan, regroupe des communications éprouvées sur différentes scènes universitaires, tant au niveau national qu'international; il se singularise par le pari d'une approche transdisciplinaire que l'on remarque dans le regard critique qu'il porte sur les différents supports que contient Les blancs de l'histoire...
    Dans cet ouvrage, l'auteur revient tout particulièrement, pour tenter d'en montrer l'opérativité critique, sur la notion conceptuelle de „ Malheur généalogique Une notion qu'il forgea lors de la soutenance de son Habilitation à diriger des recherche (H DR, 2001) et qu'il fit connaître publiquement dans le milieu universitaire transnational lors de la parution de son premier ouvrage, Du migrant - nu au citoyen différé..., publié aux Presses Universitaires de Perpignan, en 2003.

    Sur commande
  • Transmettre, échanger : des actes, des manières de faire si quotidiens, si multiformes qu'on n'y prête guère attention.
    Ces processus de transmission sont omniprésents dans la société moderne (XVIe-XVIIIe siècle) où une minorité d'individus parvenaient à l'âge adulte, constamment à l'oeuvre. Ils concernent autant les biens, les savoirs, les métiers, que les offices publics, l'art, et même des institutions où ils étaient en principe exclus comme à la cour souveraine de justice du Roussillon (le Conseil souverain) créée en 1660.
    Etudier les moyens, les stratégies employés par les individus, les familles, les groupes sociaux, pour assurer leur succession, se maintenir dans un métier ou une fonction, informe toujours beaucoup sur une société et une époque, sur les comportements, les sensibilités. Les études de cas réunies dans ce volume associent les approches d'historiens, d'historiens du droit et des institutions, d'historiens de l'Art ; portent sur le Languedoc, province intégrée depuis longtemps dans le royaume de France, et sur le Roussillon conquis beaucoup plus tard ; permettent des comparaisons suggestives, ce qui confère aux observations et aux conclusions qui peuvent en être tirées une portée plus générale.

    Sur commande
empty