Milan

  • La bague aux trois hermines Nouv.

    Alix a été élevée au château du sire Orderic. En principe, elle est servante ; dans les faits, elle se mêle de tout. Et quand il est question de marier damoiselle Isabelle, sa jeune maîtresse, Alix voudrait avoir son mot à dire. Puisque Isabelle n'a pas le droit de voir ses prétendants, Alix se chargera, elle, de les espionner ! Mais voilà qu'un de ses prétendants se fait tuer. L'occasion rêvée, pour Alix, de mener sa propre enquête...

  • C'est quoi « Tous pressés » ?
    Le dernier opus des « Histoires pressées ».
    Mais pourquoi « pressées » ?
    Parce qu'elles sont courtes.
    Pourquoi « Tous » pressés ?
    Parce que c'est pour tous : petits, grands, enfants, parents, maîtresses, gros, rouquins, chanteurs de bel canto, etc.

  • Bruxelles, 1943. Trois ans que les Allemands occupent la Belgique, trois ans que Simon et sa famille vivent en sursis. Jusqu'à l'arrestation, jusqu'au départ, en train, vers l'est. Un terrible voyage vers l'inconnu au cours duquel, pourtant, Simon a rendez-vous avec l'espoir...

  • Un hymne au bonheur ! Joyeux, poétiques et sensibles, ces textes sont comme des madeleines à partager entre enfants et adultes.

    Une vingtaine de textes courts dressent un panorama des petites joies et des émotions quotidiennes d'un enfant de 10 ans : petits riens ou instants forts à déguster entre les lignes, mais aussi moments rares à savourer en toute quiétude.

    « On a tous été baignés dans la rivière de l'enfance, mais Philippe Delerm, lui, est resté mouillé. » (Kriss, France Inter.)

  • Gaspard rentre au collège. Nouveau collège, nouveaux copains ? Pas vraiment. Un garçon de sa classe décide d'en faire son souffre-douleur parce qu'il est timide. Commence alors une descente aux enfers aussi longue que douloureuse.
    - La nouvelle édition d'un succès de la collection Junior (près de 20 000 ex. vendus).
    - Un récit poignant mais tout en retenue pour sensibiliser avec finesse sur le harcèlement scolaire (12 % des collégiens en seraient victimes d'après les statistiques ministérielles de 2017).

  • Ils sont quatre. Quatre garçons à se partager un quai abandonné du port de Casablanca. Quatre enfants à devoir braver la vie, la solitude et la bande de Dib.
    Et, un jour, ils ne sont plus que trois. C'est là que commence leur vie.

  • Un recueil de poèmes signé Bernard Friot sur le thème de l'amour. Un petit livre qui ne s'interdit rien, car, quand on aime, tout est possible !

    Sur commande
  • Dans la Rome antique, les mystères sont légion. Heureusement, quatre enfants sont là pour lever le voile sur la vérité...

    Ils sont quatre : Flavia, fille d'un riche armateur romain ; Jonathan, un jeune chrétien ; Nubia, l'esclave africaine ; et Lupus, le jeune mendiant muet. Tout les oppose, et pourtant, lorsqu'un chien est retrouvé décapité, les quatre enfants s'unissent pour retrouver le meurtrier. Puis deux autres cadavres de chien sont bientôt découverts. Qui peut bien être cet étrange tueur en série ?
    Voilà une question qui pourrait bien coûter la vie à nos quatre détectives...

    Sur commande

    1 autre édition :

  • Une nouvelle édition de Mes premiers poètes, illustrée par Charlotte Gastaut. Mes premiers poètes, un indispensable proposant une large sélection de la poésie française, de nos jours au Moyen Âge.

    Mes premiers poètes se compose d'une riche sélection d'oeuvres poétiques françaises, classiques ou méconnues. Cet ensemble, classé chronologiquement du xx e siècle au Moyen Âge, propose un panorama des plus grands noms de la poésie et constitue la parfaite première anthologie pour les adolescents. Sont présents des auteurs faisant partie de notre patrimoine culturel collectif (Prévert, Rimbaud...), mais aussi les grands courants incontournables (classicisme, romantisme...).

    L'originalité de ce recueil prend ici deux formes : la première dans le choix des oeuvres, parmi lesquelles des textes parfois peu connus des lecteurs, ainsi que des chansons ; la seconde dans une chronologie permettant d'aller des poésies les plus simples aux plus ardues. Un indispensable !

    Sur commande
  • Histoires pressées, ce sont des histoires courtes à déguster à table entre deux bouchées, à l'école dans la cour de récré, ou ailleurs si ça nous chante.
    Histoires à terminer, à raccommoder, à détruire en mille morceaux. Juste le temps d'un sourire, d'un frisson ou d'une émotion. Il arrive tant de choses bizarres dans la vie quand on sait comment la regarder !

  • Un recueil de poèmes, signé Bernard Friot. Un livre à consommer sans modération et à mettre à toutes les sauces. Et on en reprend !

    Sur commande
  • Quatre Bleu vit dans le domaine de la Belle Santé. Un jour, il apprend qu'il est un clone et qu'il risque d'être sacrifié.

  • Pour cette deuxième enquête, Flavia, Jonathan, Nubia et Lupus se retrouvent à Pompéi, où Pline l'Ancien les met face à une énigme qui les lancera sur la piste d'un trésor, alors que le Vésuve est sur le point d'entrer en éruption.

    Sur commande

    1 autre édition :

  • La dernière phrase du tome 2 des Mystères romains était : « Ils avaient survécu à l'éruption du Vésuve ».
    Le tome 3 commence avec la description du paysage désolé de Pompéi après l'éruption.
    Flavia, Jonathan, Nubia et Lupus, séparés pendant l'éruption, se retrouvent dans un camp de réfugiés. Les rescapés pansent leurs plaies. Mais des enfants commencent à disparaître du camp.
    Les quatre héros mènent leur enquête, et la piste qu'ils découvrent les conduits dans d'inquiétantes grottes autour de Sorrente.
    Ils tombent aux mains de véritables pirates trafiquants d'esclaves. Leur vie est de nouveau en danger.

  • C'est bien de choisir un parfum de glace, c'est bien de mouiller ses espadrilles, c'est bien de regarder ses billes, c'est bien de déballer un CD..
    Philippe Delerm passe en revue tous les petits plaisirs, les petits bonheurs du quotidien, quand on a 10-11 ans. Des textes courts, écrits dans un style très épuré, très simple. Le « genre » a été plébiscité par le public adulte, à travers la célèbre Première gorgée de bière, mais les « C'est bien » de Milan ont l'antériorité pour eux. Ces petits textes sont en effet l'une des meilleures ventes de la collection depuis plus de 15 ans. Ils sont devenus des « classiques », et leur choix parmi les premiers titres « relookés » de Milan Poche s'imposait.

  • Nouvelle édition ; un récit très juste sur l'histoire d'un enfant immigré, recherché, clandestin, qui doit se forger un avenir dans un pays qui n'est pas le sien.

    Sur commande
  • Ils sont quatre : Flavia, fille d'un riche armateur romain, Jonathan, un jeune chrétien, Nubia, l'esclave africaine et Lupus, le jeune mendiant muet. Réunis par le hasard, ils vont devenir inséparables. Leurs enquêtes se situent au coeur de la Rome antique et réussissent à rendre très proche une période passionnante. Dans ce quatrième épisode, Jonathan disparaît, et le quatuor décide de partir à sa recherche. Cette aventure va les mener à Rome, dans la ville impériale, où sévit un dangereux assassin...

    Sur commande
  • Nouvelle édition d'une belle histoire d'amitié entre un vieil homme solitaire et un groupe d'enfants.

  • Un Bernard Friot en pleine forme, avec des poèmes malins, percutants et accessibles à tous.

    Après la série des Histoires pressées, devenues aujourd'hui un classique de la littérature jeunesse, Bernard Friot fait un détour par la poésie. Ce serait même plutôt la poésie qui vient à lui. On le retrouve en effet ici tel qu'en lui- même. Avec son ironie parfois grinçante, son sens du sarcasme, son humour décalé, mais aussi sa pudeur, sa discrétion, sa façon inimitable d'en dire tant en si peu de mots.
    Les mots, justement, dont il joue avec facétie (« J'aime le bruit que font les mots / J'aime les mots qui font du bruit »), mais qui cachent aussi, au détour des pages, quelques aveux désarmants : « Je n'ai pas envie de tourner la page / Pas envie d'aller au bout de la ligne. / J'ai trop peur du point final. / J'ai trop peur de la page blanche. »

    Sur commande
  • méfiez-vous : tout peut changer ! le fils michat parce que sa mère l'a trop souvent appelé " mon chou " ; elisa-marie, à force de ne rien aimer au restaurant ; l'autobus quand il n'a que deux roues et une hélice ; le maître d'antoine, à trop fréquenter les loups-garous.
    tout change, vite, vite ! juste le temps d'une nouvelle histoire pressée.

  • Suite et fin de la série Moi, Félix, une fiction plus que jamais d'actualité qui interroge sans jugement les véritables causes de l'immigration clandestine.

    Félix, toujours clandestin, vit depuis un an chez Patrick et Flavie. Patrick tente en vain de le régulariser tandis que le jeune garçon souffre de plus en plus de ne pas pouvoir sortir librement ni de fréquenter le collège.

    Un jour, n'y tenant plus, Félix sort se promener en compagnie de son amie Flavie. Alors qu'ils marchent près d'un lac, Félix aperçoit un enfant en train de se noyer. Sans hésiter, il saute à l'eau et sauve l'enfant. Son acte de bravoure a attiré des badauds, et certains le prennent en photo. Le lendemain, Félix fait la une de la presse locale, et des policiers viennent le chercher pour l'interroger. Félix ne peut plus s'enfuir. Rapidement, un comité de soutien se met en place, aboutissant à la régularisation de Félix, qui est désormais autorisé à vivre légalement en France.

    Le jour de sa libération, Félix reçoit une lettre de sa mère, qui ne supporte plus son absence. Le jeune garçon décide alors de rentrer en Côte d'Ivoire, où il pourra aider sa famille.

    Deux ans plus tard, la vie de Félix n'est pas toujours facile et le travail est pénible, mais il trouve du courage dans la proximité et l'amour des siens. Le récit s'achève sur l'arrivée de Patrick, qui lui annonce qu'il a trouvé du travail à Abidjan et que Flavie est inscrite au collège français.

    Sur commande
empty