Tourisme & Voyages Europe

  • Bien avant les années 1980 et sans le savoir, les Barcelonais avaient inventé la movida, cette agitation créatrice. Ville joyeuse, tourbillonnante, profondément vivante, Barcelone ne pouvait qu'en- traîner dans son mouvement perpétuel les écrivains les plus débri- dés, les plus échevelés même. Théophile Gautier, Eduardo Mendo- za, Manuel Vásquez Montalbán, Francisco Gonzáles Ledesma, An- dreu Martin, Paul Morand, Pedro Zarraluki et bien d'autres vous invitent ici à découvrir quelques-unes des multiples facettes d'une ville toujours changeante, à travers sa gastronomie, ses habitants et ses lieux les plus symboliques. Pour ceux qui souhaitent déguster sur place le goût de Barcelone, un petit guide pratique en fin de vo- lume renferme les principales informations utiles à la réussite de leur voyage.

  • Venise, ville de tous les rêves et de tous les fantasmes, est aussi la ville de tous les clichés.
    Pourtant, derrière le décor se dissimule une autre venise, secrète et inattendue, parce que souvent drôle et chaleureuse. c'est à partager cette joie de vivre à venise que vous convient ici des auteurs d'origines et d'époques fort diverses, mais tous vénitiens de coeur. sur les pas de paul morand, d'ernest hemingway, de philippe sollers, de hugo pratt, de patricia highsmith, de james hadley chase, de gabrielle wittkop, de marcel proust, de carlo goldoni et de bien d'autres, le lecteur-voyageur découvrira ici quelques-unes des faces les plus cachées, et les plus séduisantes, de la sérénissime.
    Pour ceux qui souhaitent déguster sur place le goût de venise, un petit guide pratique en fin de volume renferme les principales informations utiles à la réussite de leur voyage.

  • Découvrir Florence devrait être un préambule à tout voyage en Italie ! « La ville des fleurs » permet d'approcher le mystère de la beauté italienne.
    Florence : capitale de l'histoire de l'art avec Giotto, Masaccio, Botticelli, Raphaël, Michel-Ange, etc. ; scène littéraire et politique majeure avec Dante, Pétrarque, Boccace, Machiavel et les Médicis. En compagnie de Marcel Proust, André Suarès, Mary McCarthy, Jean Giono, Stendhal, Tabucchi, Henry James, Marinetti, Albert Camus, et bien d'autres... balade dans une ville où les noms des illustres familles florentines rythment la topographie des palais et des rues. Où l'on comprend que dans sa géométrie subtile, son sens de l'équilibre et ses savantes proportions, partout l'art florentin affirme le règne de l'intelligence, la victoire de la raison sur les débordements émotionnels, le triomphe de la civilisation sur la barbarie.

  • Du centre du Portugal et de sa capitale, Lisbonne, ce voyage nous conduira jusqu'au nord de Porto et s'achèvera en pleine mer, au-delà des rivages de l'Algarve. Sur ce territoire où marchands grecs et phéniciens vinrent établir leurs comptoirs, Ulysse aurait fondé, au XIVe siècle avant J.-C., la ville d'Olissipo, le « port enchanteur », à l'origine de Lisbonne... La position géographique du Portugal en fit une terre convoitée qui garde les traces architecturales, gastronomiques et artistiques de ses nombreux occupants successifs ; des azulejos aux savoureux pasteis de nata. Ce petit état singulier, à l'extrémité ouest du continent européen, fut aussi le premier à partir à la conquête du vaste monde. Voyage en compagnie de Luís de Camões, Eça de Queirós, Fernando Pessoa, Voltaire, Antonio Tabucchi, Dominique Fernandez, Valery Larbaud, Antonio Lobo Antunes, Vergilio Ferreira, Antonio Muñoz Molina, Paul Morand, Jacques Chardonne, Vitorino Nemésio, Camilo Castelo Branco, Urbano Tavares Rodrigues, Eduardo Lourenço, José Cardoso Pires et bien d'autres...

    Sur commande
  • "Prague, ce centre dramatique et douloureux du destin occidental, s'éloigne lentement dans les brumes de l'Europe de l'Est à laquelle elle n'a jamais appartenu. Elle, première ville universitaire à l'est du Rhin, scène au XVe siècle de la première grande révolution européenne, berceau de la Réforme, ville qui a fait éclater la guerre de Trente Ans, capitale du baroque et de ses folies, elle qui, en 1968, a vainement essayé d'occidentaliser le socialisme importé du froid.
    L'image de l'Atlantide me vient à l'esprit". Edifiant bilan que celui dressé par Milan Kundera, en 1980. Prague, ville mythique malmenée par l'Histoire ; Prague, ville en constante mutation, sans cesse en train de se métamorphoser. Et de renaître à elle-même. C'est de cette Prague insaisissable que nous parlent les écrivains réunis ici - Jan Neruda, Leo Perutz, Max Brod, Franz Kafka, Vitezslav Nezval, Ivan Klima, Bohumil Hrabal, etc.
    Contant le roman d'une ville inconnue au charme irrésistible...

    Sur commande
  • Etrange destin que celui de saint-pétersbourg, dont on a fêté, en 2003, les trois cents ans en grande pompe.
    Cette ville est sortie de l'imagination d'un tsar, pierre le grand, qui, à l'extrême nord de son empire, sur l'embouchure de la neva, inventa une nouvelle capitale, l'habita et la légua à ses successeurs. dans le sillage de pouchkine, toute la littérature russe tomba amoureuse de cette " fenêtre ouverte sur l'europe ". née de rien, cette ville devint un mythe aux multiples facettes. aujourd'hui encore, on la parcourt dans les mots de dostoïevski, gogol, pouchkine, blok ou akhmatova ; on visite leurs maisons devenues musées ; on croit parfois croiser leurs doubles ou leurs personnages, on voit la ville réelle à travers le prisme de ses fictions et des vers qu'elle engendra.
    Même si, depuis la fin de l'urss et l'ouverture à l'économie de marché, moscou est plus que jamais la capitale du pays, le charme de saint-pétersbourg perdure.

empty