Sciences & Techniques

  • L'objectif de ce livre : nous aider à être en bonne santé et renforcer notre système immunitaire. Comment ? Avec des règles simples centrées sur ce qu'il faut manger en priorité ou écarter selon les saisons. En effet, c'est l'un des secrets de la médecine traditionnelle chinoise millénaire : avoir découvert leurs effets sur nous et comment nous en prémunir efficacement, en priorité par l'alimentation et d'autres soins présentés dans ces pages pleines de couleurs. En plus des recettes faciles à préparer en fonction du calendrier, sont communiqués de multiples principes essentiels, à adopter quelle que soit notre origine, afin de ne plus ignorer les conséquences positives ou négatives de tel ou tel produit, qui peuvent varier avec la saisonnalité. Par exemple : pourquoi il vaut mieux éviter le thé vert, de manger une poire ou du poisson cru le soir, boire froid ou consommer de la glace en période menstruelle, quand et pourquoi utiliser le gingembre, comment améliorer la circulation sanguine, protéger et fortifier les principaux organes, etc. À lire et à appliquer dans notre vie de tous les jours. La médecine traditionnelle chinoise prend en compte une saison supplémentaire, « l'après-été ».

  • Comme tous les êtres vivants, les végétaux émettent des vibrations, qui peuvent être transformées en musiques et fréquences sonores. Or, ces sons ont déjà témoigné de résultats étonnants dans différents domaines, dont celui de la santé. Ainsi, de nombreux tests réalisés en hôpital ont prouvé, par exemple, qu'ils peuvent diminuer jusqu'à cinquante pour cent les doses d'anesthésiant lors d'interventions chirurgicales, rééquilibrer des patients présentant des troubles du langage après un AVC, être bénéfiques dans l'accompagnement en chimiothérapie... En pédiatrie, ils commencent à être utilisés pour atténuer la peur et le stress des enfants avant une opération ou pour les accompagner en salle de réveil. Et ce n'est que le début d'un champ de recherche infini... Incontestablement, la symphonie de la nature apaise et réconforte, mais elle peut aussi nous aider à guérir. C'est donc une véritable révolution musicale et médicale qui s'offre à nous. À partir du livre, il est aussi possible d'accéder à une herboristerie sonore créée par l'auteur, c'est-à-dire écouter des musiques produites par les plantes.

  • Cinquante copains, scientifiques de haut niveau, décident de s'installer ensemble dans la région Rhône-Alpes, à la campagne, afin de mettre en application une technique (qui ne coûte rien) permettant de faire de l'agriculture " bio " à haut rendement.
    Dix ans plus tard, ça marche ! Plus besoin d'engrais chimiques, ni de pesticides, ni d'insecticides : les fruits et légumes délicieux, parfois géants, sont très abondants et presque jamais véreux. En plus, tout le monde retrouve une santé exceptionnelle. Cinquante personnes peuvent largement vivre de la terre et rester, comme par hasard, en excellente santé, sans plus rien demander à quiconque, (et surtout, sans plus rien acheter à la grande distribution), chose tout à fait réalisable en peu de temps, par les milliers de SDF actuellement sur les trottoirs.
    " Il faut le faire savoir aux agriculteurs français... " Et c'est là que commencent les ennuis : menaces de mort, assassinats d'animaux, incendie. Un beau jour, coup de théâtre ! Toutes les chaînes de télé sont là : une commission parlementaire chargée des sectes vient d'examiner 172 dossiers lors d'une séance secrète de 50 minutes (20 secondes par dossier) et les a mis sur la liste. Pour l'industrie agroalimentaire et l'Ordre des médecins, il était temps ! A l'avenir, plus personne ne les écoutera.
    Et la justice les poursuit... Un hôpital va même jusqu'à poser un faux diagnostic de tétanos pour un enfant (qui se porte aujourd'hui très bien), ce qui va permette de prétendre que les certificats de vaccination sont faux... Parallèlement, aux Etats-Unis, la justice est embarrassée, car l'on sait aujourd'hui que le massacre de Wako ou le " suicide collectif " de la " secte " Guyanna fut une exécution programmée par la CIA, celle-ci n'arrivant plus aujourd'hui à le dissimuler.
    Mais qui a donc eu peur d'Horus ? Pourquoi la " Saga Horus " ? (FR3, mai 1997). Pourquoi une chaîne publique de télé a-t-elle fabriqué de véritables trucages ? Que sont devenus aujourd'hui les " témoins à charge " ? Pourquoi l'ADFI reçoit-elle des subventions si importantes, payées par le contribuable ? Pourquoi les " sectes " dans l'angle de tir sont-elles presque toutes composées de scientifiques ayant découvert des choses importantes ? Qu'est-il arrivé aux inventeurs du moteur à air ou du moteur à eau ? Pourquoi la commission parlementaire a-t-elle " oublié " la grande secte des " Mac'consommateurs ", de l'élevage en batterie, du désespoir entretenu (12 000 suicides par an en France : 2e cause de mortalité chez les jeunes).
    Un complot ? Mais à qui cela profite-t-il ?

    Sur commande
  • Sur commande
  • Les fabricants de vaccins, secondés par le corps médical qui a accepté le principe vaccinai sans discussion ou réserve, ont accompli un tour de force dans le domaine de la désinformation et du mensonge.
    Un fait sans précédent dans l'histoire de l'humanité : faire croire à l'efficacité et à l'innocuité de ce principe inventé par Jenner et repris à son compte par Pasteur, alors qu'il ne repose sur aucune base scientifique sérieuse. L'immunologie moderne démontre au contraire que l'acte vaccinal constitue une grave atteinte à l'intégrité du système immunitaire des personnes vaccinées, faisant de celles-ci de véritables réservoirs à virus.
    Des virus et rétrovirus devenus muets au cours de l'évolution, se trouvent à l'état latent dans tous les organismes animaux et humains, ayant perdu une partie de leur capital génétique ou enzymatique. L'introduction dans l'organisme (par le principe vaccinal), de virus vivants, ou atténués, peut lui permettre de reconstituer ce capital et donc d'acquérir une nouvelle virulence ou de créer de toutes pièces un virus ou un rétrovirus hybride.
    On nomme cela une recombinaison génétique (Le VIH est certainement le fruit de semblable recombinaison.) Les accidents provoqués par les vaccins sont innombrables et passés sous silence. On sait aujourd'hui, 100 ans après son décès, que Pasteur fut un génie de la tricherie, du plagiat, du truquage des statistiques, du trafic d'influence, de la publicité bien orchestrée et que, assoiffé d'honneurs et d'argent, ses différentes expérimentations vaccinales étaient truquées, selon l'aveu même de ses collaborateurs.
    Cet ouvrage rétablit la vérité à propos du personnage et démontre, par l'étude des principales vaccinations, leur inutilité et leurs dangers. Enfin, le lecteur apprendra comment et pourquoi existe une collusion pharmaco-médico-politique qui le désinforme et prône les vaccinations pour des raisons de profit. Il apprendra pourquoi l'acte vaccinal est devenu une sorte d'acte de foi en une religion dont le dogme est faux et dont les grands-prêtres sont les fabricants de vaccins et le corps médical.

  • Guérir un cancer de la prostate sans aucun soin médical ou intervention chirurgicale, voilà qui semble irréel ! Cet ouvrage n' est pas un réquisitoire contre la médecine allopathique ou la chirurgie traditionnelle, mais plutôt la narration d' une totale prise en main. L' auteur s' est entièrement responsabilisé devant le diagnostic accablant. Il s' est dit qu' il allait guérir tout seul ! Une entreprise qualifiée d' irresponsable par son médecin traitant.

    Sur commande
  • Pour tout savoir sur le silicium, de plus en plus reconnu comme étant une source de bien-être incontestable. Contrairement aux idées reçues, le silicium n'est pas un oligo-élément, mais plutôt un élément indispensable. L'organisme contient en moyenne sept grammes de silicium. Le silicium est surtout l'un des constituants du tissu conjonctif où il induit ou régule la multiplication des fibroblastes (cellules jeunes), responsables des fibres collagènes et élastiques. Un petit livre à petit prix pour tout savoir sur le silicium ! Le capital silicium offre aux os et cartilages une meilleure rigidité, permettant leur régénération en aidant à la fixation du calcium. Il apporte souplesse et mobilité aux muscles et tendons. Au niveau vasculaire, il assure la tonicité des vaisseaux ainsi que leur régénération. Sur un plan immunitaire, le silicium est un chef de coordination qui participe à l'envoi de l'ordre de fabrication des anticorps-antigènes. Il exerce un rôle important dans la synthèse des hormones liées à l'immunité. Ce merveilleux capital s'amoindrit au fil des années, car l'absorption diminue avec l'âge, de manière inéluctable. Le silicium n'a pas de lieu de stockage, il est directement lié à l'apport quotidien. Des scientifiques ont découvert une façon nouvelle de réaliser le silicium à partir d'eau de source et de cristal de quartz. Toute la différence entre le silicium colloïdal (absorbé à 3% avec de surprenants résultats) et le silicium organique (absorbé à 80%).

    Sur commande
  • Sur commande
  • Sur commande
  • Sur commande
  • Selon notre façon de compter le temps, nous venons de franchir le cap d'un millénaire et les ouvrages de Zecharia Sitchin se démarquent comme des balises lumineuses qui surgissent des sables du Temps pour révéler les réponses à nos questions immémoriales.

    Sommes-nous seuls en ce monde ? Comment nous sommes-nous retrouvés ici ? Pourquoi sommes-nous mortels ? Que nous réserve l'avenir ? Quelle destinée nous est réservée ?
    Dans La douzième Planète, l'auteur fait plus qu'intriguer le lecteur par ses interrogations ; il lui apporte des réponses éblouissantes, époustouflantes autant que convaincantes. Il met en lumière des textes qui furent gravés sur des tablettes d'argile voilà plusieurs millénaires par les Sumériens, les Babyloniens et les Assyriens.
    Sitchin les aborde, non pas comme des récits mythologiques, mais comme des archives de ce qui survint sur Terre. Fort de plus de cent illustrations d'artefacts que mirent à jour des archéologues, il prouve la présence dans notre système solaire d'une douzième planète à partir de laquelle les Anunnakis (" Ceux qui des cieux vinrent sur Terre ") se rendirent ici pour édifier, au fil du Temps, nos civilisations.

    Par son analyse factuelle du passé, Sitchin indique la voie qu'empruntera l'humanité dans l'avenir car, ainsi que l'affirment d'anciens écrits sacrés, " . les premières choses sont les dernières ". En cela, nos origines sont garantes de notre avenir.

  • Sur commande
  • Trouver l'affection concernée à la table des matières.
    Se reporter à la page indiquée. Localiser avec le doigt le point à traiter en se servant du texte et du dessin. La majorité des points se trouvent dans des creux. POSER le stylet (spécialement conçu à cet effet) dans la zone à traiter. CRAYONNER dans la zone du point, sans faire de pression ni lever le stylet. Lorsque le point est trouvé, le voyant s'allume et un son se fait entendre. Le point est alors traité automatiquement.
    Un point peut être à TONIFIER ou à DISPERSER, selon les symptômes. Ce livre ne remplace pas le médecin. Il donne des recettes simples qui permettent de soulager rapidement et sans danger un grand nombre de maux.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Le couperet tombe : cancer du sein ! Elle avait tout prévu, sauf cela ! Commencent alors les interminables heures d'attente des résultats, les éprouvants traitements de chimiothérapie, les longs silences de découragement, les mouvements de sursaut, les au secours ! étouffés dans les insoutenables nuits d'angoisse ! Pour que vienne la guérison, celle du corps comme celle du coeur, elle a dû trouver des réponses à des questions jamais effleurées auparavant : Est-ce que je veux réellement vivre ? Ma vie a-t-elle un sens ? est-ce que je m'aime ? Les réponses sont là, à portée de la main et du coeur.
    Elle s'entend crier : Oui je veux vivre ! mais cela ne suffit pas. Survivante du cancer est le récit d'une guerrière bien de son époque, qui suffoquait dans sa cuirasse. L'abandon à l'essentiel et le lâcher-prise ont été ses deux plus grands défis pour trouver l'énergie d'affronter un destin potentiellement fatal. Avec franchise et humour, louis B. Vincent décrit sa route bordée d'embûches, précise et détaille les outils, les techniques et les pensées qui lui ont sauvé la vie, au sens propre comma u sens figuré.
    " Survivante du cancer ! " Tel aura été le diagnostic le plus révélateur de sa chirurgienne.

    Sur commande
  • Se guérir soi-même ? Comment, et surtout pourquoi ? N'existe-t-il pas une quantité impressionnante de médicaments, de plus en plus raffinés, ainsi qu'une panoplie de thérapeutes parfaitement qualifiés qui prennent en main les malades ? La réponse est que cet appareillage est largement illusoire, car c'est toujours le patient qui se guérit lui-même.
    Sans la mobilisation plus ou moins consciente des forces internes du patient, le résultat se fera attendre et, même une fois éliminée, la maladie aura tendance à ressurgir. L'auteur fait ressortir l'importance des croyances dans le domaine de la santé et de la guérison. Nous avons tous entendu parler de ces croyances négatives imprimées dans l'esprit du malade par un proche ou par un professionnel de la santé.
    L'affirmation du médecin " Il vous reste six mois à vivre " est susceptible de se graver avec force dans l'inconscient du patient, au point que l'issue donnera fatalement raison au médecin. Le patient est programmé par une telle affirmation, à moins qu'il soit particulièrement averti et qu'il ait su cultiver ses ressources intérieures. Nous sommes aujourd'hui conscients du rôle de l'exercice et de l'alimentation dans le maintien d'une bonne santé.
    En revanche, nous sommes peu conscients des mécanismes essentiels de la guérison. C'est à ce sujet ambitieux que Marcel Mercier n'hésite pas à s'attaquer. Il a puisé avec bonheur chez ceux qu'il qualifie de guides émérites, à savoir Jung, un médecin de l'âme, Chopra, un endocrinologue, Watts, un philosophe, Cayce, un guérisseur et Seth, un Speaker de l'au-delà. Il a su faire des liens constructifs et éclairants.
    Il a bâti un ouvrage cohérent et inspirant. L'auteur conclut que la pratique médicale est gouvernée par une vision mécaniciste de la santé, qui fait fi des lois de la vie. Les médecins qui voient leurs patients comme des objets de traitement, et non comme les véritables agents de guérison, neutralisent les processus subtils de rétablissement de la santé. Et lorsqu'ils impriment, en plus, une croyance négative dans la tête de leurs patients, ils mettent en oeuvre un dispositif qui milite en faveur de la maladie.
    Chaque personne a la capacité de se régénérer en mettant à contribution son esprit, en transformant ses croyances et en maîtrisant ses pensées et ses émotions. Autrement dit, les peurs suscitées par la maladie doivent être remplacées par une foi profonde en une santé parfaite, fondée sur l'harmonie entre le corps, l'âme et l'esprit. Il s'agit de visualiser non pas une santé éventuelle, mais une santé dans l'instant, le moment présent étant le seul point d'ancrage sur la réalité.
    Ce changement de paradigme passe par la connaissance de soi, soutient l'auteur.

    Sur commande
  • Un portrait inhabituel de Louis Pasteur et une description surprenante de son oeuvre. L'image traditionnelle du grand savant est celle du découvreur de microbes, qui éradiqua la maladie par les vaccinations et fut salué universellement pour son oeuvre humanitaire grandiose. Image d'Épinal, quasi-biblique, du bon pasteur !

empty