Livres en VO

  • Las Vegas. Ville de jeu, de néons, de débauche, d'exagération, d'entertainment.
    Pourtant, ni casinos, ni palaces, ni machines à sous, ni strip-tease dans le Las Vegas de Frédéric Stucin. En noir et blanc pour aller à l'essentiel et gommer tout malentendu documentaire, au format horizontal pour en accentuer la dimension cinématographique, ces images, réalisées entre 2011 et 2017, n'expliquent rien. Elles sondent l'âme d'une ville somme toute imaginaire, prennent le pouls de son bourdonnement, du mouvement, de l'errance, de la solitude. Elles ressemblent aux souvenirs de jours heureux auxquels celui qui se souvient n'aurait pas participé, qui auraient passé sans lui et dont il ne parviendrait à glaner que débris fatigués. Le livre s'accompagne d'un texte de Marie Ndiaye et Jean- Yves Cendrey.

    Sur commande
  • Si le Népal est surtout célèbre pour sa géographie extraordinaire et ses treks sur les contreforts de l'Himalaya, la vie quotidienne de ses habitants se joue à l'écart. Depuis 1994 Frédéric Lecloux a documenté les bouleversements qui ont ponctué son histoire, il a travaillé pour des ONG sur la famine dans l'ouest du pays, la reconstruction d'après-guerre (1996-2006), la réinsertion des combattants maoïstes ; il a couvert les élections de l'assemblée constituante, la naissance de la République en 2008 et le séismeen 2015. Il s'est également interrogé sur le quotidien des centainesde milliers de Népalais exilés au Qatar, où il s'est rendu pour les rencontrer.
    Ces Épiphanies du quotidien sont nées dans les failles de l'écriture documentaire. Elles s'en sont affranchies, inventant sur sa frontière avec la poésie une écriture propre, portée par ce pays où Frédéric Lecloux « se sent reconnu », et où « l'équilibre entre ordre et désordre lui est le plus intelligible. » Nepal. Epiphanies of the Everyday Nepal is most famous for its extraordinary geography, yet the everyday life its inhabitants is played out elsewhere. Since 1994, Frédéric Lecloux has been documenting its upheavals and tumultuous history, right up to the earthquake in 2015 and the mass migrations of its workers. These Everyday Epiphanies were created in the light of this documentary writing, on which they expand in their own poetic language.

    Sur commande
  • ImageSingulières est un festival de photographie documentaire créé en 2009 à Sète. Chaque année un photographe de renom est invité à porter son regard sur la ville et à produire une série de photographies qui fait l'objet d'un livre. De grands photographes (Anders Petersen, Juan Manuel Castro Prieto...) ont ainsi donné naissance à une collection remarquable qui révèle autant de facettes de la photographie contemporaine.
    En 2018 c'est Stéphane Couturier, connu pour ses images en grand format très détaillées questionnant par l'architecture les mutations des grands centres urbains du monde, qui offre de la ville un portrait où se mêlent fragments d'histoire du lieu et tissu urbain contemporain. Christian Caujolle, critique et commissaire d'exposition, accompagne d'un texte ce corpus d'images.
    />

    Sur commande
  • En République démocratique du Congo (RDC), une décennie de conflits armés a causé la mort de plus de 4 millions de personnes, le déplacement d'1 million de civils et laissé un pays meurtri. La population continue de souffrir des conséquences de ces troubles : malnutrition, maladies mais aussi violences meurtrières perpétrées par les miliciens qui sont toujours actifs malgré la signature d'accords de paix en 2008 et la constitution d'une armée nationale. À l'Est du pays - en Ituri et au Kivu, régions frontalières du Rwanda et de l'Ouganda où les ressources minières sont convoitées - l'utilisation du viol comme arme de guerre et l'enrôlement des enfants soldats sont courants. Face à ce désastre, les Congolais affluent massivement vers les Églises de réveil où ils sont manipulés par des pasteurs peu scrupuleux. C'est un pays exsangue, oublié de la communauté internationale, que Cédric Gerbehaye montre avec la rigueur et l'engagement des grands photojournalistes, sans pour autant verser dans le sensationnalisme. Le texte de Stephen Smith retrace l'historique du conflit tandis que celui de Christian Caujolle dit la force d'images qui constituent déjà un témoignage essentiel sur l'Afrique des Grands Lacs.

    Sur commande
  • Le Soudan, le plus vaste État d'Afrique, vit une période cruciale de son histoire. En 2005, un accord de paix entre le Nord et le Sud du pays a mis fi n à la plus longue guerre civile africaine, puis un référendum a permis au Sud de devenir indépendant en 2011. Mais pour l'antique royaume égyptien de Cush, baptisé Soudan du Sud et reconnu par l'Onu comme le 193e état membre, la situation n'a guère évolué : malnutrition, personnes déplacées par milliers, insécurité. À cela s'ajoutent des luttes pour la démarcation de la frontière, la répartition de la manne pétrolière et des terres agricoles, le partage des eaux du Nil. Oublié du monde, le Soudan du Sud reste l'un des pays les plus pauvres de la planète, une situation que Cédric Gerbehaye a captée avec l'obsession d'un travail en profondeur.

    Sur commande
  • Mac Adams travaille sur la notion de « photographie narrative » depuis 1968 et il est considéré par les historiens de l'art comme l'un des fondateurs du Narrative Art, qui introduit la notion de fiction dans la photo. Il réalise de véritables mises en scène en trois dimensions qui rassemblent des acteurs et un décor s'apparentant souvent à celui d'un fait-divers criminel. Le livre est composé d'un texte de Mac Adams expliquant sa démarche, d'une analyse d'Alexandre Quoi sur la place qu'occupe Mac Adams dans la photographie contemporaine et d'une réflexion de François Cheval sur le vide narratif et l'élaboration mentale de la perception des images.

  • Fetart a pour objectif de promouvoir les photographes émergents en leur donnant l'occasion d'exposer leur travail, notamment à travers le festival Circulation(s).
    Composée de critiques, de curateurs, d'iconographes..., l'association les sollicite pour la sélection des artistes et la rédaction des textes.
    Marraine du festival, Susan Bright est curatrice, spécialisée en photographie. Elle a travaillé à la National Portrait Gallery de Londres, à la British Library et à l'Institut Sotheby.
    Le livre : Depuis sa création en 2011, le festival Circulation(s) est dédié à la jeune photographie européenne, avec pour ambition d'en faire émerger les talents, de fédérer un réseau d'acteurs européens et de faire découvrir au public une génération d'artistes à la conquête de nouveaux territoires photographiques. Du 17 mars au 6 mai 2018, le festival présente à Paris, dans l'enceinte bouillonnante du Centquatre, une exposition d'envergure qui réunit 45 photographes.
    Catalogue du festival (bilingue français/anglais), ce livre est un véritable outil qui s'adresse à la fois aux amateurs de photographie et aux professionnels. Le travail de chaque artiste est présenté sur deux pages avec une sélection d'images, une biographie et une analyse de sa production.

    Sur commande
  • After extensive renovation, the memorial site of Camp des Milles opens the buildings of the only internment, transit and deportation camp, still in good condition in France, to the public in 2012: more than 10,000 people of forty nationalities were interned there, between 1939 and 1942, including many intellectuals (Lion Feuchtwanger Franz Hessel ...) and artists (Hans Bellmer, Max Ernst, Robert Liebknecht ...). Written by members of the scientific committee of the Camp des Milles Foundation, the texts are illustrated with exceptional archival documents, including original drawings made by artists. Photographer Yves Jeanmougin completes this historical approach with photographs of the building before its restoration, adding strength to the memories.

    Sur commande
  • Depuis sa création en 2011, le festival Circulation(s) est dédié à la jeune photographie européenne, avec pour ambition d'en faire émerger les talents, de fédérer un réseau d'acteurs européens et de faire découvrir au public une génération d'artistes à la conquête de nouveaux territoires photographiques. Du 26 mars au 26 juin 2016, le festival présente à Paris, au Centquatre, une exposition d'envergure qui réunit 23 photographes. Circulation(s) organise également une résidence, des workshops, des projections.
    Catalogue du festival (bilingue français/anglais), ce livre est un véritable outil qui s'adresse à la fois aux amateurs de photographie comme aux professionnels. Le travail de chaque artiste est présenté sur deux pages avec une sélection d'images, une biographie et une brève analyse.

    Sur commande
empty