Le Manuscrit

  • Présenté sous forme d'abécédaire, cet ouvrage nous révèle que chaque époque, de l'Antiquité à l'époque moderne et contemporaine, a connu ou connaît un esclavage spécifique. Il montre que paradoxalement, les esclavages furent aussi des catalyseurs de poésies, musiques, romans et films au pouvoir libérateur et révélateur.
    En abordant le sujet sous toutes ses facettes, il pose les vraies questions et donne des outils de réflexion pour que le combat contre la servitude se perpétue jusqu'à la victoire finale des droits humains.

    Sur commande
  • "Les liens entre littérature et pathologies sont extrêmement riches. La maladie est un carrefour polyphonique signifiant, qu'une lecture biomédicale ne saurait circonscrire. Elle est une épreuve singulière mettant en jeu le vivre dans sa double dimension physique et psychique. Elle s'inscrit également dans un rapport aux autres et aux problématiques du tissu socio-culturel du moment. On comprend alors que les maux qui ont accompagné le fil de l'histoire représentent un terrain de prédilection pour la littérature. Les textes publiés parcourent certains axes importants des rapports entre médecine et littérature et ce que leurs multiples rencontres nous disent sur l'homme et le monde."

    Sur commande
  • "Les adolescents constituent la cible privilégiée des stratégies marketing des industriels du numérique. L'objectif : une jeunesse toujours plus connectée, branchée sur écrans, claviers et réseaux H24. Mais avec quelles conséquences psychologiques, sociales et pédagogiques ?
    Internet et les TIC (Technologies de l'information et de la communication) sont porteurs de formidables potentialités relationnelles, culturelles, ludiques. Mais le nomadisme, la mobilité et la connectivité ont aussi leur versant sombre, dont les addictions et les dépendances induites par toutes ces technologies sont les symptômes les plus connus.
    Pascal Lardellier et Daniel Moatti mettent en évidence que les ados se trouvent « pris dans la Toile », prisonniers d'écrans toujours plus présents et pressants. Sans dramatiser, ils pointent les risques de l'hyper-connnectivité adolescente et en désignent les origines, qui sont aussi politiques et socioéconomiques.
    Cet ouvrage s'attache à démontrer qu'une idéologie techniciste, progressiste et libérale sous-tend l'obsession à vouloir faire des jeunes les fers de lance de la « société numérique »."

    Sur commande
  • Ce quatrième volume de Transversales est le quatrième volet des travaux de spécialistes des études sur le dix-huitième siècle français et britannique. Dans le cadre du projet de la Maison des Sciences Humaines de Bretagne (MSHB) « La sociabilité en France et en Grande-Bretagne au Siècle des Lumières : l'émergence d'un nouveau modèle de société », ces chercheurs tentent de redéfinir les modes opératoires de la sociabilité pour chacune des deux nations, à partir de sources célèbres ou méconnues. Ils s'interrogent sur la réalité de la supériorité du modèle français de sociabilité. La tonalité des trois premiers volumes reflétait beaucoup les conclusions de Georg Simmel qui fait de la sociabilité « la forme ludique de la socialisation » et un « symbole de vie ». Le présent volume s'attache à différentes expressions qui montrent une forme de crise de cette sociabilité émergente.

    Sur commande
  • La sociologie traditionnelle ne laisse qu'une place marginale aux « passions sociales », ces passions qui dépassent les jouissances individuelles pour s'incarner dans les collectivités. Pourtant, la passion, dans la variété de ses formes, compte parmi les éléments fondamentaux de la dynamique des sociétés. La politique, le religieux, la rue, entres autres, puisent en elle une partie de leurs motifs et de leur force motrice. Puissance de création et mobile d'action sociale, elle appartient au quotidien tout autant qu'à la fabrique de la société.
    à travers les voies pluridisciplinaires de seize chercheurs en France et outre-atlantique, Passions sociales montre comment la question de la passion est développée dans les conduites sociales de notre monde contemporain, et comment le droit tente d'en canaliser les débordements.

    Sur commande
  • Depuis plus de dix ans, Alain Avanthey et François Gabaut forment des centaines de tuteurs et interviennent dans tous les corps de métiers, de la PME aux grands groupes.
    Avec La Dynamique du tutorat, ils nous font partager leur expérience et pénétrer dans les coulisses et de la transmission des compétences.
    Sous la forme d'un dialogue mené à bâtons rompus, ils abordent toutes les problématiques du tutorat : accompagnement du tutoré, place des jeunes dans l'entreprise, relation à l'école, pédagogie...
    Tuteur vous-même, manager ou responsable RH, vous découvrirez les atouts et les difficultés d'une mission généreuse et captivante. Tuteurs, vos jeunes collègues ont besoin de vous !

    Sur commande
  • N'envisager l'exercice de l'autorité coloniale en Indochine que sur le mode de la répression constituerait une erreur. La logique même du protectorat appelait nécessairement une offre d'association, si minime soit-elle. Et les formes de cette offre d'association à une «élite indigène» varièrent avec le développement économique, social et culturel de l'Indochine. C'est dans ce cadre fluctuant que se produisirent nombre de rencontres dialogiques et que s'opérèrent des transferts culturels, débouchant parfois sur de véritables co-productions. Le développement de l'enseignement et la diffusion des savoirs revêtit alors un caractère crucial. Mais il faut aussi envisager une production industrielle et agricole de plus en plus ouverte aux innovations scientifiques et techniques de membres de l'Institut Pasteur (Yersin et Calmette), l'identification d'un patrimoine archéologique et artistique indochinois varié, au-delà de l'art Khmer qui avait fasciné les premiers explorateurs. Par delà les guerres, au-delà d'une indépendance chèrement acquise, ces transferts ont indéniablement marqué la culture vietnamienne contemporaine et son sens de l'autorité.

    Sur commande
  • Histoires d'A.

    Jean Weinfeld

    Cet ouvrage est l'approfondissement d'une réflexion initiée dans un premier texte rédigé en espagnol : Autismo - o el Abordaje de un Espectro (Autisme - ou l'abordage d'un Spectre).
    L'auteur y fait parler A., qui à travers la narration de son histoire entame une analyse minutieuse de l'évolution du champ définitionnel de l'autisme au cours du temps, pour en souligner les aspects à la fois positifs (notion polymorphe) et négatifs (caractère invasif).
    Tout autant introspective que théorique, sa démarche invite à explorer plus avant des pistes de réflexion tant sur le plan théorique autour du concept d'autisme que sur le plan pratique en évoquant des techniques d'accompagnement de la personne.

    Sur commande
  • When two people from different cultures meet, they both act in accordance with what is self-evident, that is to say natural, to them, The only problem is that the what is self-evident to some may not coincide with what is self-evident to others. Also, as people have a tendency to consider their way as going without saying or as universal, when others do not act in the same way as they do and there is conflict, they get easily annoyed. As a French businessman in China once cried out « The Chinese ask me if I eat snake. I say to them: 'I do not eat snake, but swallow insults every day' ». In fact, in intercultural contacts, when people seem strange to others, often, it is perhaps not that they are strange, but because others judge their behaviour with their own cultural criteria. Every culture has its own behavioural logic. However, the logic of some does not correspond to that of others. Individuals often have the same objectives, but to reach them, they take different cultural paths.

    Sur commande
empty