Arts et spectacles

  • En décembre 2013, une production de l'artiste américain Jeff Koons, Balloon Dog (orange), a été adjugée par Christie's pour le prix record de 58,4 millions de dollars. C'est pourtant une pièce produite en cinq exemplaires, chacun de couleur différente, aujourd'hui détenus par de grands collectionneurs comme François Pinault ou Elie Broad. Tous deux ont ouvert un espace muséal, à Venise et Los Angeles, se substituant aux institutions publiques dont les moyens apparaissent désormais dérisoires. Jeff Koons est par ailleurs représenté par la puissante galerie Gagosian.
    Christie's, Gagosian, Koons, Pinault : quatre acteurs centraux d'un marché dont la structure se rapproche fortement, à l'instar de la musique et du cinéma, d'un oligopole à frange, où quelques acteurs mondialisés contrôlent le marché tout en laissant la tâche à de multiples galeries - petites et moyennes - de repérer les nouveaux talents et d'assumer la prise de risque liée à la découverte.
    Comment certains artistes émergent-ils et deviennent-ils des stars mondiales ? Pourquoi une photographie, une toile, une installation peuvent-elles atteindre plusieurs millions d'euros ? Cet ouvrage montre comment la valeur d'une oeuvre d'art contemporain résulte d'un jeu complexe d'interactions entre acteurs : artistes, galeries, conservateurs, commissaires d'exposition, collectionneurs, critiques. Le talent, bien sûr, mais aussi le hasard et les stratégies se mêlent pour donner naissance à des hiérarchies de valeurs, qui font in fine l'objet d'un relatif consensus.
       

    Sur commande
  • Nouvelle édition d'une synthèse de référence, rigoureuse, vivante, rédigée par un spécialiste reconnu.

    Sur commande
  • Comme les autres biens et services, l'industrie des contenus médiatiques (télévision, radio, journaux, magazines) ne peut exister sans des supports qui font l'objet d'un échange marchand. Pour autant, les médias partagent des traits spécifiques qui ne les apparentent pas aux industries traditionnelles. Cet ouvrage s'attache à comprendre les mécanismes économiques sous-jacents au fonctionnement de cette industrie particulière.

    Sur commande
  • le monde ne cesse de s'urbaniser.
    les pays développés sont très largement urbains, les trois quarts de leurs habitants vivant dans des villes. si les taux d'urbanisation des pays en développement sont bien moindres, ces pays abritent plus de deux milliards de citadins, sur les quelque trois milliards que compte la planète. croissance urbaine et développement économique sont longtemps allés de pair. aujourd'hui, les interactions ne sont plus toujours positives, en particulier dans les pays pauvres, où l'urbanisation semble un phénomène largement autonome.
    un développement durable de la planète suppose certes de meilleures conditions de vie en milieu urbain mais aussi d'autres modes de vie, plus respectueux de l'environnement tant local que global. c'est une des conditions d'existence de " villes durables ".

  • Contrairement aux biens usuels, dont la valeur s'ancre sur les caractéristiques physiques, la valeur d'une oeuvre d'art contemporain se construit par un jeu complexe d'interactions. Le talent, bien sûr, mais aussi le hasard et les stratégies des acteurs donnent naissance à des hiérarchies de valeurs faisant l'objet d'un relatif consensus. Cet ouvrage propose de décrypter le fonctionnement du marché de l'art contemporain en mobilisant les outils de l'analyse économique.

empty