L'harmattan

  • "Par une approche sociale et dialectique, cet ouvrage pose le « cinéma de banlieue » comme un objet qui cristallise des tensions sociales et politiques de la société française contemporaine qui dépasse le seul monde de l'Art. A l'aide d'une multitude de disciplines, dont l'histoire, la géographique, la sociologie ou la philosophie, il s'agit de comprendre la complexité d'un cinéma sur lequel personne ne s'accorde : ni genre, ni mouvement, ni fiction, ni documentaire. Mais aussi d'en révéler les enjeux politiques de représentation et de pouvoir."

    Sur commande
  • Le propos de ce livre, issu d'une thèse, est de présenter une étude d'ateliers de cirque contemporain auxquels ont participé des jeunes français et anglais, grâce à des projets européens. L'approche choisie est celle d'une rechercheaction ethnographique où la part belle est réservée à l'expérimentation de jeunes à travers une pratique artistique qui pose la question de la relation à soi (physique, psychologique...), aux autres (relationnels, sociaux...) et au monde (mise en scène, représentation...). Ainsi, les arts du cirque, aux lieux et formes de création des plus riches, associent à la fois le déséquilibre et la prise de risque. Dans ce contexte particulier, se pose alors différemment, la question de l'éducation et plus précisément artistique. L'analyse des entretiens menés avec les adolescents et adultes (professeurs et artistes français ou anglais) et les observations des ateliers ouvrent une nouvelle piste. En effet, la prise de conscience des vies « non visibles » des jeunes, conduit à considérer de façon renouvelée les enjeux individuels ou collectifs de la pratique de cirque. Déséquilibre et prise de risque concourent alors à l'expérience d'une école de création de soi avec les autres. Une école du vivre, décrite ici de manière sensible.

    Sur commande
  • "Qu'est-ce qu'une appropriation culturelle ? Selon quoi et pour qui ses défenseurs réclament-ils réparation ? Qui a le droit de se prétendre de telle ou telle culture ? Qui ne l'a pas ? Pourquoi la culture, depuis quelques années, paraît-elle être le siège de profonds questionnements et clivages sociaux ? Prenant comme prétexte l'étude du milieu du tatouage traditionnel, dit ethnique, Sarah Arias et Quentin Roussel ont enquêté sur les transformations culturelles de notre monde moderne. Ils ont conduit une enquête de terrain riche de témoignages et de photographies inédites."

    Sur commande
  • "Une compréhension élitiste de l'art et de la culture s'accommode mal du voisinage de la délinquance et du crime. Pourtant, depuis plusieurs décennies, des projets artistiques et culturels sont déployés en direction de la population pénale. Les pouvoirs publics nourrissent toute une série de réflexions à la fois sur la place de l'art et de la culture dans la société, et sur le sens de la peine et le rôle de certaines institutions pénales, telles que la prison."

    Sur commande
  • La concurrence, notion centrale dans le domaine de l'économie, est ici envisagée dans le monde de la création littéraire et artistique. Est-il pertinent de la placer au coeur du processus de création ? La concurrence est-elle un moteur de la créativité ou un frein ? Ce volume croise les regards de plusieurs disciplines (sociologie, histoire, études littéraires, arts du spectacle...). Une quinzaine de chercheurs analysent ainsi les oeuvres et les discours comme insérés dans un ensemble de productions qui les précèdent, les accompagnent et les modèlent.

    Sur commande
  • "Il n'est pas possible de penser la culture sans une pensée de l'art. Pas plus qu'on ne peut envisager l'art, dans ses diverses formes, sans le considérer à partir des attentes, des normes et des processus qui le font circuler dans l'espace public. L auteur propose des moyens conceptuels pour franchir la frontière mobile entre l'art et son « arrière plan » culturel. Au-delà de la manifestation concrète et sensible de la forme artistique, le sens est à construire, par le récepteur, à travers une interprétation qui conjugue subjectivité et mémoire culturelle."

    Sur commande
  • "Les succès populaires au cinéma ont mauvaise réputation dans les milieux savants. Manichéens, racoleurs, simplistes et préfabriqués, ces produits industriels peinent à être reconnus comme des oeuvres d art. Pourtant le succès de certains d entre eux, confirmé au fil des générations, est rarement le fruit du hasard. En dévoilant les réponses sociales que les grands succès du cinéma offrent aux questions existentielles des individus, ce livre constitue une porte d entrée idéale pour les lecteurs curieux de découvrir comment la sociologie analyse la place des individus dans la société."

    Sur commande
  • "L'objet extraterrestre fait partie intégrante du folklore américain. On peut lui donner l'allure anthropomorphe du fameux petit homme vert, mais il peut être aussi parfois quelque chose de beaucoup plus abstrait et dérangeant. Puisque l'extraterrestre, ce « troisième type », est censé nous être purement extérieur, il permet le questionnement de nombreux axiomes moraux et sociaux, et notamment celui de la binarité féminin/masculin, si présente dans la vie et la culture humaines. Que nous apprend la représentation extraterrestre de la nécessité de nos schémas ? Nous est-il possible de figurer une civilisation vraiment différente de la nôtre ?"

    Sur commande
  • "Chaque année, des milliers de reconstituteurs venant du monde entier déferlent sur les lieux de la mémoire napoléonienne pour tenter de revivre cette époque. Mais qui sont-ils ? Que recherchent-ils ? Que demandent-ils ? Quelles sont les difficultés et tensions que ces reconstituteurs rencontrent ? ce sujet ayant été assez peu traité, cet ouvrage a pour ambition d être une première étude complète des acteurs de ce milieu particulier. Une enquête sur plus de 150 reconstituteurs et autres acteurs de ce milieu a été menée pendant plus d un an pour dresser une synthèse la plus complète possible."

    Sur commande
  • "Ce livre s'efforce de rendre compte de la politique culturelle en général et de celle en faveur de la culture basque en particulier, élaborées puis mises en oeuvre par les pouvoirs publics. À ce titre, la création de l'Institut culturel basque en 1990 marque un tournant décisif. S'en suivent la prospective Pays Basque 2010 puis le schéma d'aménagement culturel qui, après une période de négociations, débouchent sur une contractualisation dans le cadre de la convention de développement et, surtout, de la convention spécifique Pays Basque 2001-2006. Au terme de cette dernière, un nouveau projet de territoire est conçu qui donne lieu à deux contrats territoriaux successifs pour les périodes 2007-2013 et 2015-2020. Parallèlement, l'Institut culturel basque élabore une politique de promotion de la culture basque à laquelle s'ajoutent celles mises en oeuvre par les différents pouvoirs publics. Ces politiques donnent des résultats tangibles comme en témoignent les différentes enquêtes réalisées."

    Sur commande
  • "Le cinéma libanais, un secteur en pleine expansion, souffre d'un manque de financement et de distribution, ce qui freine son développement durable. Cet ouvrage identifie les difficultés de base du secteur, du côté des professionnels et académiques du milieu, en mettant en lumière divers points de vue. Ainsi, le présent ouvrage invite les étudiants, professeurs, chercheurs et entrepreneurs à explorer les différents aspects économiques de l'industrie cinématographique, leur permettant ainsi de comprendre les structures de marché et les astuces qui permettent de fortifier l'économie du cinéma."

    Sur commande
  • "En revenant sur les dimensions historiques, économiques et culturelles de l'émergence d'une « télévision de qualité » aux États-Unis, l'auteur prend le risque d'une appréhension globale des séries américaines au moment même de leur plus grand épanouissement. La méthode se veut la plus concrète possible : les typologies narratives et thématiques sont prises en compte, mais aussi les effets produits sur le spectateur, sans oublier la dimension esthétique. Les séries les plus remarquables ont indéniablement libéré la fiction télévisée du conformisme qui les entravait, et elles occupent aujourd'hui une place centrale dans la culture populaire américaine, ainsi qu'un rang élevé dans la hiérarchie des productions culturelles, au point de faire jeu égal avec la littérature ou le cinéma. D'un autre côté, on peut s'interroger sur l'enthousiasme un peu excessif qu'elles suscitent parfois chez certains commentateurs ou critiques, lorsque ceux-ci oublient un peu vite les conditions réelles de la production et de la diffusion."

    Sur commande
  • "Fruit autant de remarquables enquêtes de terrain que d'une théorisation inventive, l'ouvrage d'Engin Sustam permet de comprendre la formation, par le biais de la création artistique, d'un espace de socialisation, de production de sens et de résistance parmi les Kurdes de Turquie au cours des dernières décennies. Sustam, qui s'inspire nettement de la philosophie et des sociologies politiques, montre que l'art et la littérature ne peuvent répondre à la violence qu'à condition de lui substituer un processus de subjectivation créatrice." (Hamit Bozarslan)

    Sur commande
  • A la fin des années 50, Milan devient la capitale du "miracle économique" italien. Comment les artistes et les intellectuels ont-ils perçu, analysé et représenté les bouleversements urbanistiques et socio-économique qui caractérisent cette ville ? En confrontant les formes réelles de la ville issues des ouvrages d'histoire, d'architecture, d'urbanisme et de sociologie à leurs représentations imaginaires dans la littérature et le cinéma, l'auteur brosse un tableau de la ville où se reflète la complexité et l'ambivalence d'un processus de changement qui a marqué l'histoire de l'urbanisme italien.

    Sur commande
  • "Cet ouvrage se propose d étudier l avènement du ""théâtre"" en Iran durant une période trouble où les Grandes Guerres, les coups d Etat et les révolutions se succèdent, et où les agitations sociales, les ingérences étrangères, les répressions dictatoriales et la censure semblent anéantir tout espoir de fonder une quelconque organisation culturelle. Et pourtant, trois initiés : Mir Seyfeddin Kermanshahi, Abdolhossein Noushin et Shahin Sarkissian, formés en Occident, inspirés par le mouvement européen du Théâtre d Art, parviendront au lancement d un théâtre capable de méditer sur les interrogations fondamentales du peuple iranien, notamment la question de l identité."

    Sur commande
  • "La question identitaire, qu il s aggisse de sa propre identité ou de la représentation de l altérité ou du vivre ensemble est centrale aujourd hui. Cette étude questionne les ambivalences singulères aux appartenances et aux besoins identitaires des acteurs sociaux et, d'autre part, la fluidité et l'affaiblissement des liens sociaux et du corps institutionnel au sein des sociétés modernes."

    Sur commande
  • "Croisant la philosophie et l art avec leur cadre d'expression, l'histoire des avant-gardes artistiques épouse, subit et influence celle du XIXe siècle, dans ses crises politiques et économiques, ses conflits, ses espoirs déçus et sa résilience perpétuelle. Sous les plumes et les pinceaux de Courbet, Zola, Pissarro, Kandinsky, Kirchner, Van Gogh, Munch, Tzara, Breton, Dali, Picasso et tant d'autres, c'est ainsi l'artiste comme témoin de son temps, acteur de sa société puis prophète de l'humanité qui naît et s'affirme."

    Sur commande
  • "Si les « études françaises » sont au coeur de cet ouvrage, c'est que le « français » - langue, littérature, histoire et culture - constitue un bon indicateur des défis que doivent aujourd'hui relever les humanités dans leur ensemble. Venus de quatre continents, les contributeurs ici rassemblés s'interrogent tout à la fois sur la place du français et des langues dans l'enseignement supérieur et sur les évolutions présentes et à venir des humanités prises au sens large. Quel est l avenir de l étude littéraire ?"

    Sur commande
  • "L univers du monde rural a progressivement fait l'objet d'appropriations - entre autres, par les néoruraux - s'appuyant sur des attentes que génère une interprétation fantasmée du réel. Motif tant littéraire que pictural à travers les siècles, le monde rural est de fait inspirateur d'interprétations multiples, notamment à notre époque marquée par l'impact croissant de l'image et des enjeux de marketing. L'auteure analyse dans cet ouvrage l'évolution des représentations du milieu rural (ayant conduit à l'émergence du concept de « monde rural »), en décryptant les stratégies à l'origine de ce foisonnement d'images."

    Sur commande
  • La Sécession viennoise constitue un mouvement artistique créé en 1897 en Autriche-Hongrie. Elle représente une initiative de renouveau culturel mise en place avec le concours des autorités visant un projet d'unité nationale. La recherche sur le mouvement viennois est ici abordée sous l'angle d'une étude des arts, mais aussi dans une approche multidisciplinaire plus large prenant en compte la situation culturelle viennoise de l'époque.

    Sur commande
  • "Les cultures urbaines sont le fruit d'apports divers puisqu'elles sont en partie importées des États-Unis (notamment par le biais de la culture hip-hop) et influencées par les cultures d'Afrique sub-saharienne, du Maghreb ou de la Caraïbe. Les grandes villes, mais aussi leurs banlieues deviennent donc le laboratoire majeur de ce phénomène culturel. - La littérature urbaine en particulier se donne à lire comme une oeuvre résolument militante dans la mesure où elle renferme des éléments permettant d'aborder la dimension postcoloniale de la France d'aujourd'hui."

    Sur commande
  • "La pratique de la bicyclette relève-t-elle quelque chose de notre monde ? C est un peu sous cet angle que ce livre souhaite aborder cette thématique originale à travers des notes et des écrits, dont certains trouvent leur origine à partir de 2005, avec l arrivée des vélos de location à Lyon. L éthnologue nous livre ici un recueil de ses réflexions qu il accompagne de récits autobiographiques et de textes inédits, dont un traduit en anglais afin d ouvrir le dialogue à l international. Si le vélo se distingue de la bicyclette, c est qu à travers son éloge ou l histoire de la bicyclette pliante comme machine de stratégie militaire, l engin est porteur de valeurs et de messages."

    Sur commande
  • "Si la culture se définit comme une somme des connaissances, des croyances, des normes morales et des formes d'habitudes acquises par l'homme, l'interculturalité, quant à elle, se veut une prise en compte de la diversité des cultures, des croyances et des visions du monde qu'elle comprend non pas comme une menace, mais plutôt comme une richesse. Car toutes les cultures apprennent les unes des autres, elles sont complémentaires et interdépendantes. C'est pourquoi le principe fondamental de la philosophie de l'interculturel est de lutter contre toute forme de suprémacisme, d'ethnocentrisme, de repli identitaire, de « xéno-culturo-phobie » et de favoriser l'échange entre les cultures."

    Sur commande
  • "Le rap attire de plus en plus l'attention d'un public varié, intergénérationnel, composé aussi bien d'élus politiques, notamment de droite et de l'extrême droite, que de philosophes (Vincent Cespedes, Alain Finkielkraut) qui sont souvent invités à la télévision ou à la radio pour en discuter. Le Havre est la troisième ville du rap en France après Paris et Marseille. C'est là qu'est née l'école des Impressionnistes à la fin du XIXe siècle. C'est aussi là qu'a été inaugurée la première Maison de la Culture. Les lumières changeantes de son ciel inspirent les artistes. C'est aussi l'ancien fief du PCF. Historiquement c'est une ville ouvrière, industrielle et portuaire, marquée par une forte activité de lutte syndicale et politique. Comment se passent les interactions, ou comment se joue la communication, entre les rappeurs et les institutions publiques en France, notamment au Havre ?"

    Sur commande
empty