Littérature traduite

  • Comment des ogres ont-ils perdu leur langue ? pourquoi la fille d'un garde forestier refuse d'épouser un empereur ? quel est le drôle de chapeau qu'oncle ion possède ? qui donnera un fils à un vieux roi qui ne rit jamais ? où vont les douze filles de l'empereur à la nuit tombée ? où se trouve le trou du vent ? si vous voulez les réponses à ces énigmes, ouvrez ce livre et pénétrez dans le monde merveilleux des contes populaires roumains.

    Sur commande
  • Le conteur principal, Abdesslam n Id Bram, donne ici toute sa mesure et rend captivants aussi bien les contes facétieux, " pleins de malice, avec des dénouements piquants ", que les contes d'animaux avec les personnages classiques du chacal et du hérisson. En fin de volume, le commentaire d'Annick Zennaki sait dégager toute la valeur littéraire.

    Sur commande
  • Les contes de cet ouvrage ont été recueillis dans les départements de Sédhiou, Kolda et Vélingara. En les lisant, le lecteur s'immergera dans la tradition de cette région du sud du Sénégal.

    Sur commande
  • Sébouroussé a peur de tout ; Samou deviendra un chef plein de sagesse ; Karitio désobéit à son père ; Jéliba le griot sauvera des vies ; Niélé, une jeune fille étrange, épousera un roi... Quelques contes mêlant sagesse, humour, avertissement, qui vous emmèneront à la découverte d'un pays aux traditions ancestrales, le Mali.

    Sur commande
  • Les contes relatés dans ce recueil constituent une source précieuse d'informations sur la culture, les coutumes et les traditions fon.
    Ils mettent en lumière la vision qu'ont les fon de la vie, et les valeurs qui ont régi leur vie au cours des siècles.

    Sur commande
  • Goutch Ali est le fidèle serviteur d'une petite princesse trop gâtée et capricieuse. Un jour, elle le chasse du palais parce qu'il a osé lui avouer son amour. Devenue grande et de plus en plus seule, elle rencontre un oiseau malicieux qui va faire d'elle une princesse sans sommeil. Aucun médecin n'est capable de la guérir.

    Sur commande
  • Ce recueil de contes est né du désir d'une mère de transmettre à ses enfants une partie de cet univers nomade qui a façonné son imaginaire. Beaucoup d'entre eux tiennent donc de la légende familiale, puisque certains héros sont de lointains ancêtres. Mais il fait place aussi au monde animal et à sa sagesse, au surnaturel, effrayant ou plaisant, à l'image de l'immensité du Sahara que longtemps parcoururent cette mère et sa tribu, les Ouled Nail.

    Sur commande
  • Il était une fois un paysan qui avait une femme et trois enfants, deux filles et un garçon. Sa femme tomba un jour malade et mourut. Pour prendre soin de ses jeunes enfants, il en épousa une autre. Malheureusement, la nouvelle épouse acceptait de travailler à la ferme, mais ne voulait pour rien au monde s'occuper des enfants de son mari. Tous les jours, elle lui disait: - Je ne veux pas de tes enfants ! Emmène-les loin d'ici ! Allez à la découverte de ces contes violents, poétiques ou merveilleux, qui vous emmèneront au Liban, ce beau pays du Moyen-Orient, terre de rencontres et de cultures multiples...

    Sur commande
  • Deux coqs se battaient. Et puisqu'une affaire de ce genre a parfois des prolongements insoupçonnés, le chat en éprouva une grande crainte. Pour limiter les dégâts, il s'en alla trouver le mouton et lui demanda d'intervenir pour ramener à la raison les deux belligérants. Mais le mouton lui fit savoir qu'une bagarre de coqs n'était pas son problème. La bagarre des deux coqs finit par prendre des proportions inquiétantes au point qu'ils tombèrent dans du kapok qui s'enflamma et brûla vive la mère du roi qui se chauffait près du feu. Qu'arriva-t-il aux deux coqs ?

    Sur commande
  • Découvrez ou redécouvrez la richesse et l'humour de la culture kabyle à travers le conte Vava inouva immortalisé par le chanteur Idir en 1976 et qui le rendit célèbre dans le monde entier. Une jeune fille parvient à sauver son père prisonnier d'une forêt peuplée d'ogres et de fauves. Puis partagez les aventures d'un enfant pas comme les autres "Pois Chiche".

    Sur commande
  • Dans un village vivaient un homme, ses deux épouses et leurs filles. La fille de la première femme s'appelait Makalé et celle de la seconde Fatou. Les années passèrent. Puis vint un jour où le père de famille mourut, suivi peu de temps après, par la mère de Makalé. Restèrent alors la deuxième épouse et les deux filles. Cette femme couva littéralement sa fille d'une tendresse immense comme il n'est pas permis et voua à l'orpheline une haine terrible. Que deviendra la malheureuse Fatou ?

    Sur commande
  • En période de famine, N'go le léopard s'en alla trouver son ami Ntsiéchié le lièvre et lui fit cette proposition : Lièvre mon ami, il y a bien des lunes qu'il n'a pas plu. Tout indique que les jours à venir seront difficiles. Comme disent mes ancêtres : "qui veut manger le lendemain fait ses provisions la veille". Allons donc cultiver notre verger, mon cher ami ! Je consens tout à fait, mon cher, répondit le lièvre, mais commence, je te rejoins de suite ! Le léopard s'attela au travail : il défricha le terrain, le nettoya. Mais il ne vit point le lièvre terré dans son trou.

    Sur commande
  • Au-delà des remparts de Fèz l'impériale, palpite un monde de modernité et de légendes où le sacré et le profane jaillissent des fontaines, où le banal côtoie le fantastique, où la magie ne peut éclore que dans les prodigieux décors offerts par la nature. Entre palais somptueux et rudes chemins de mules, dans le choc des moeurs et des civilisations, ces récits d'Orient ont été écrits par un griot de notre temps, observateur lucide du monde d'aujourd'hui tout autant qu'ardent mémorialiste.

    Sur commande
  • Nés au Burkina, ces contes et légendes des savanes entendus ou imaginés au fil des routes et dévidés aux étapes sont des traces d'une rencontre entre l'Europe et l'Afrique. Ils disent en français des réalités nées ailleurs et en d'autres langues. Un conte, c'est le plain-pied de la nature et du merveilleux. L'important est de maîtriser par le récit le temps qui fuit, de tisser le sens de notre destin et de renforcer par la parole amitié et connivence.

    Sur commande
  • "Dans ces Contes, je veux présenter aux aimables lecteurs d'anciennes légendes d'origine guarani que j'ai entendu raconter dans mon enfance ou ma jeunesse, ce qui signifie qu'elles ont un caractère populaire...
    Ainsi s'exprime Constante Aguer sur les contes traduits dans cet ouvrage. L'auteur est né à Buenos Aires en 1918. Très tôt, il s'est intéressé, par l'intermédiaire d'une famille guarani, voisine et amie, aux contes et à la langue guarani. Alors qu'à Buenos Aires fleurissait le tango, Constante Aguer a joué et composé de très nombreux chamamé. C'est l 'auteur des paroles "Kilometro 11", chanson considérée comme l'hymne de la province de Corrientes, devenue un classique.
    Il anime aujourd'hui à Buenos Aires, des émissions de radio sur le chamarré. Il a reçu de nombreuses distinctions de la part des commuautés guarani d'Argentine et du Paraguay, dont il a été l'ambassadeur musical en Australie et à Cuba, en 1996. Il se veut poète, conteur et chantre de cette civilisation bousculée par l'histoire, "par amour pour l'extrême douceur de la langue guarani."

    Sur commande
  • Les Contes philosophiques d'Asie sont pour le lecteur des puits de quiétude et de sagesse. "Ces contes, bien que remontant à une époque très lointaine de l'empire du milieu, peuvent convenir aux usages de n'importe quel temps et de n'importe quel lieu. Car si les nouvelles sont anciennes, la vérité qu'elles contiennent demeure plus que jamais première, plus que jamais moderne..." (Préface du recueil de nouvelles choisies et traduites en 1925 du chinois en vietnamien).

    Sur commande
  • La conteuse, Messouda, vous propose dans ce deuxième recueil, de suivre les aventures d'autres ancêtres de sa tribu, les Ouled Harkat, et de découvrir la vie de ces hommes et des femmes du désert auprès desquels elle a passé toute son enfance. Vous découvrirez leurs rêves, leurs peines, et apprendrez que le coeur de l'homme est le même partout, qu'il se cache sous un burnous ou un costume.

    Sur commande
  • Des animaux qui se comportent comme des hommes, des hommes qui se transforment en animaux, des arbres qui parlent...
    Onze contes du Gabon, mystérieux, facétieux, parfois cruels, qui nous parlent de valeurs universelles comme le respect de la nature, le respect des règles d'une société, le respect de l'autre...

    Sur commande
  • Comment Aku Tonpa vendit des pénis dans un couvent ; comment il fit aboyer un roi ; comment il profita de quelques innocentes, dont plusieurs religieuses, comment il confondit un faux guérisseur. Aku Tonpa est l'une des grandes figures du patrimoine populaire tibétain. Dans quelque milieu que l'on se trouve, il suffit de prononcer son nom et l'assistance éclate de rire. Aku Tonpa réserve bien des surprises à ceux qui ne connaissent pas le monde tibétain et quelques-unes sans doute à ceux qui le connaissent.

  • Ecoutez l'histoire d'un oiseleur, d'un jeune étudiant, d'un homme malade, d'un calife et de son vizir, d'un lion, d'un mouton et de bien d'autres personnages et découvrez l'humour, la poésie et la tendresse qui fleurissent au pays des Mille et une nuits aujourd'hui.

    Sur commande
  • A travers ce recueil de contes, vous serez emportés avec les personnages dans un monde de djinns et de derviches, de sorciers et de sorcières où l'encens et les formules magiques permettent l'impossible : une démarche initiatique pour les héros avec au bout, l'apprentissage de la sagesse.

  • Sur les conseils de son père, l'auteur reprend ici les contes et proverbes qu'il a entendu dans son enfance. " Chaque pays a ses visages Mais Dieu est partout le même. Yal tamurt s wudmawwen-is Ma d Rebbi yiwen i-gellan ".

    Sur commande
  • Ces contes nous ramènent à nos origines, à l'époque très lointaine où les hommes, les animaux, les arbres et les dieux vivaient ensemble. Cette cohabitation, dans bien des cas, ne se passait pas sans difficulté. Les uns utilisaient les autres pour conforter leurs pouvoirs, naturels ou magiques. Pour tirer son épingle du jeu, il fallait être très rusé.

    Sur commande
empty