J'ai Lu

  • Trois hommes sont récemment morts des morsures de la recluse brune, une araignée venimeuse. Le commissaire Adamsberg suspecte un meurtre.

  • Orphelines

    Franck Bouysse

    Une ambiance pesante et morose s'est installée sur la ville.
    Un criminel tapi dans l'ombre observe et s'amuse avec les deux flics qui le poursuivent. La noirceur de son âme ne fait aucun doute depuis qu'un corps de femme massacré a été découvert...
    Crime après crime, Bélony et Dalençon voient ce meurtrier leur glisser entre les doigts. Le capitaine Jacques Bélony, « vieux flic de la Criminelle », vient de perdre sa femme et sa fille dans un accident de voiture, tandis que Marie Dalençon, sa jeune collègue, subit les tourments de relations amoureuses chaotiques. Mais ils doivent coûte que coûte arrêter ce meurtrier qui s'attaque à des femmes isolées...

  • L'auteur fait revivre les personnages du commissaire Adamsberg et de Camille, apparus pour la première fois dans "L'homme aux cercles bleus". Rien de rassurant dans cette nouvelle affaire du commissaire, qu'on retrouve ici confronté à un fléau venu du fond des âges :
    On l'a peint soigneusement sur les treize portes d'un immeuble, dans le 18e arrondissement de Paris : un grand 4 noir, inversé, à la base élargie. En dessous, trois lettres : CLT. Le commissaire Adamsberg les photographie, et hésite : simple graffiti, ou menace ? A l'autre bout de la ville, Joss, l'ancien marin breton devenu Crieur de nouvelles est perplexe. Depuis trois semaines, une main glisse à la nuit d'incompréhensibles missives dans sa boîte à messages. Un amuseur ? Un cinglé ? Son ancêtre murmure à son oreille : «Fais gaffe à toi, Joss. Il n'y a pas que du beau dans la tête de l'homme.»

  • "Adamsberg attrapa son téléphone, écarta une pile de dossiers et posa les pieds sur sa table, s'inclinant dans son fauteuil. Il avait à peine fermé l'oeil cette nuit, une de ses soeurs ayant contracté une pneumonie, dieu sait comment. La femme du 33 bis ? demanda-t-il. Veines ouvertes dans la baignoire ? Pourquoi tu m'emmerdes avec ça à 9 heures du matin, Bourlin ? D'après les rapports internes, il s'agit d'un suicide avéré.
    Tu as des doutes ? Adamsberg aimait bien le commissaire Bourlin. Grand mangeur grand fumeur grand buveur, en éruption perpétuelle, vivant à plein régime en rasant les gouffres, dur comme pierre et bouclé comme un jeune agneau, c'était un résistant à respecter, qui serait encore à son poste à cent ans. Le juge Vermillon, le nouveau magistrat zélé, est sur moi comme une tique, dit Bourlin. Tu sais ce que ça fait, les tiques ?".

  • «Victor, mauvais sort, que fais-tu dehorsoe» Depuis quatre mois, cette phrase accompagne des cercles bleus qui surgissent la nuit, tracés à la craie sur les trottoirs de Paris. Au centre de ces cercles, prisonniers, un débris, un déchet, un objet perdu: trombone, bougie, pince à épiler, patte de pigeon...
    Le phénomène fait les délices des journalistes et de quelques psychiatres qui théorisent: un maniaque, un joueur.
    Le commissaire Adamsberg, lui, ne rit pas. Ces cercles et leur contenu hétéroclite sont de mauvais augure. Il le sait, il le sent: bientôt, de l'anodin saugrenu on passera au tragique. Il n'a pas tort. Un matin, c'est le cadavre d'une femme égorgée que l'on trouve au milieu d'un de ces cercles bleus.


  • Laisser les loups vivre en liberté dans le
    Mercantour, c'était une belle idée, dans l'air
    du temps. Mais ce n'était pas celle des bergers
    et, quelques mois plus tard, la révolte gronde.
    Mais est-ce bien un loup qui tue les brebis
    autour du village de Saint-Victor oe
    Les superstitions resurgissent, un bruit se
    propage : ce n'est pas une bête, c'est un
    loup-garou... Lorsqu'une éleveuse est retrouvée
    égorgée dans sa bergerie, la rumeur tourne
    à la psychose.
    À Paris, le commissaire Adamsberg guette
    les nouvelles de la Bête du Mercantour :
    Comme des tisons, mon gars, comme des
    tisons ça fait, les yeux du loup, la nuit.


  • Tess croyait avoir trouvé l'amour en la personne de Jim, un policier plus âgé qu'elle avec qui elle avait fini par se marier. Mais peu à peu, elle est intriguée par le comportement de son époux et elle découvre qu'il a violé et tué plusieurs femmes...

  • Loin de sa circonscription, Adamsberg va accepter d'aller enquêter dans un village normand terrorisé par les superstitions et les rumeurs sauvages.

  • Debout les morts

    Fred Vargas


    Debout les morts
    Un matin, la cantatrice Sophia Siméonidis découvre, dans son jardin, un arbre qu'elle ne connaît pas. Un hêtre.
    Qui l'a planté là oe Pourquoi oe Pierre, son mari, n'en a que faire. Mais la cantatrice, elle, s'inquiète, en perd le sommeil, finit par demander à ses voisins, trois jeunes types un peu déjantés, de creuser sous l'arbre, pour voir si...
    Quelques semaines plus tard, Sophia disparaît tandis qu'on découvre un cadavre calciné. Est-ce le sien oe La police enquête. Les voisins aussi. Sophia, ils l'aimaient bien. L'étrange apparition du hêtre n'en devient que plus énigmatique.


  • La découverte d'une jeune fille assassinée de trois coups de couteau renvoie violemment Adamsberg au souvenir de son jeune frère Raphael, disparu après avoir été soupçonné du meurtre de son amie, il y a trente ans. Les cadavres présentent les mêmes blessures qui ressemblent aux marques d'un trident.

  • Une femme célibataire, une voiture en feu, et ce même schéma qui se répète : un homme charmant s'introduit à des mariages, y repère sa victime et la courtise pendant des semaines avant de l'emmener dans son cottage isolé, loin de tout témoin potentiel. La nouvelle brigade d'élite de Carol Jordan se met sur la trace de ce tueur méticuleux qui ne laisse rien au hasard. Mais l'enquête se mêle aux ombres du passé de Carol qui, plus que jamais, aura besoin du soutien indéfectible du profileur Tony Hill.
    Sur les pas d'un tueur qui exploite le besoin d'amour de ses victimes, Val McDermid nous tient en haleine, spectateurs fascinés, jusqu'au coup de théâtre final qui bouleversera le destin du duo emblématique.

  • Adamsberg est à nouveau confronté à des résurgences de son passé : l'enquête qu'il mène l'oblige à retravailler avec une femme médecin légiste à laquelle il s'était opposé vingt-cinq ans plus tôt...

  • Le commissaire Adamsberg pensait que ses trois jours à Londres se résumeraient à ce colloque de flics auquel on l'avait convié.
    Il n'imaginait certainement pas trouver une vingtaine de chaussures et de pieds coupés, soigneusement alignés, en face des portes du cimetière de Highgate ! Tandis que l'enquête anglaise débute, les Français rentrent au pays et se retrouvent confrontés à un terrible massacre dans un pavillon de banlieue. Un premier coupable un peu trop idéal, un lien possible entre les deux affaires... Jusqu'où cette enquête entraînera-t-elle Adamsberg ?

  • Des dessins de Michel-Ange ont été volés à la Bibliothèque vaticane ! Henri Valhubert, l'expert d'art parisien, est assassiné un soir de fête devant le palais Farnèse. Que faisait-il à Rome et comment a-t-il pu boire de la ciguë oe

  • Oxymort

    Franck Bouysse

    Un homme s'éveille, enchaîné sur la terre battue d'une cave où règne un effroyable silence. Engourdissement, incompréhension. Qui ? Pourquoi ? La seule façon de repousser son désespoir, de lutter, est de remonter le temps, errer dans les corridors de sa mémoire et chercher à comprendre, en allant de piste en piste, pour tenir en laisse la folie. Guetter l'apparition d'une femme, au moment où les ombres s'étirent dans le crépuscule. Jouer la musique de sa survie.

  • Pourquoi des dizaines de pieds mutilés, revêtus de chaussures vertes, sont-ils venus s'échouer sur l'île paradisiaque de Sanibel, en Floride ? Ce phénomène inexplicable et les questions qui en découlent aiguisent la curiosité de l'inspecteur Pendergast, du FBI, qui décide d'interrompre ses vacances.
    Nul ne sait d'où viennent ces pieds sectionnés. Ni même si leurs propriétaires sont toujours en vie. Débute alors une enquête qui mènera notre héros aux sources d'une rivière maudite... Confronté au complot le plus diabolique qu'il ait jamais eu à déjouer, l'agent spécial Pendergast, avec l'aide de sa pupille Constance, va devoir redoubler de sagacité s'il ne veut à son tour servir de cobaye...

  • Champ de tir

    Linwood Barclay

    La petite ville de Promise Falls est en ébullition. C'est d'abord un jeune homme ahuri qui débarque dans le bureau de l'inspecteur Duckworth en prétendant avoir été kidnappé et passé à tabac. Sur son dos, un tatouage l'accuse d'être un meurtrier.
    Et puis il y a l'affaire Jeremy Pilford, un gosse de riche arrogant, soupçonné d'avoir écrasé une jeune fille. Acquitté au tribunal, l'adolescent se retrouve lynché dans les médias et harcelé par une meute d'anonymes.
    Qui sont ces bons redresseurs de torts, rassemblés sur les réseaux sociaux ? Quelles sont leurs intentions ? Pour Barry Duckworth et Cal Weaver, il est temps de faire prévaloir la justice.

  • La vie en rose

    Marin Ledun

    Ses parents partis parcourir la Polynésie, Rose - qui s'est installée avec le lieutenant Personne - se retrouve seule pour s'occuper de ses frères et soeurs.
    Coup sur coup, elle est confrontée au cambriolage de Popul'Hair, le salon de coiffure où elle fait la lecture, à la découverte inopinée de sa grossesse et au meurtre de l'ex-petit ami de sa soeur. Bientôt, c'est le meilleur ami de Camille que Rose découvre poignardé.
    Puis l'assassin s'en prend aux élèves du lycée où Camille est scolarisée. Un matin, alors qu'elle est censée préparer chez une amie une marche de soutien à la dernière victime, Camille disparaît.

  • C'est le lendemain de la grande fête de l'huître à Heimö, l'île principale du Doggerland. L'inspectrice Karen Eiken Hornby se réveille dans une chambre d'hôtel avec une gueule de bois légendaire, et, à son grand désarroi, au côté de son chef, avec qui les relations ne sont pas au beau fixe. Au même moment, une femme est découverte assassinée. Karen est chargée de l'enquête, qui se révèle on ne peut plus délicate quand elle découvre que son supérieur a été marié à la victime.
    S'il est, à ce titre, le premier suspect, hors de question pour l'inspectrice de l'innocenter, au prétexte de ce faux pas...

  • Dans les rues de Paris, deux adolescents sont retrouvés morts, atrocement mutilés, après avoir été longtemps séquestrés. Le mode opératoire et les similitudes physiques entre les victimes font craindre un tueur en série.
    L'enquête piétine car les policiers sont distraits par une affaire hors du commun qui concerne un troisième adolescent - et pas n'importe lequel : le fils du président de la République.
    Pendant ce temps, à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, la commissaire Edwige Marion émerge péniblement du coma dans lequel elle a été plongée après avoir reçu une balle dans la tête. Sans trop savoir pourquoi, elle redoute le commissaire Guerry, son ancien collègue, qui rôde dans les parages et se conduit de plus en plus bizarrement. Est-il vraiment celui qu'on croit ?

  • Coule la Seine

    Fred Vargas


    «Ton collègue blond est assez emmerdant mais je l'aime bien, et puis il est généreux. Il se pose des questions sans fond, il s'inquiète et ça fait le bruit des vagues. Toi en revanche, tu fais le bruit du vent. Ça se voit à ta manière de marcher, tu suis ton souffle. Ton ami blond voit une flaque. Il s'arrête, examine la chose et il la contourne, il prépare bien son affaire.
    Toi, tu ne vois même pas cette flaque mais tu passes à côté sans le savoir, au flair. Tu pigesoe T'es comme un magicien...»
    Il a raison ce clochard, le commissaire Adamsberg est un véritable magicien. Trois nouvelles pour le prouver, trois enquêtes du commissaire, à Paris, là où coule la Seine.


  • À la tête d'un centre de remise en forme physique et spirituelle pour riches vacanciers à Sainte-Marie, l'une des îles les mieux préservées des Caraïbes, Aslan Kennedy mène une vie de rêve.
    Enfin, avant d'être assassiné...
    À peine ouverte, l'enquête semble déjà résolue : au moment de sa mort, Aslan était enfermé en compagnie de cinq personnes, et l'une d'elles vient de passer aux aveux. Mais l'inspecteur-chef Richard Poole, chargé de l'affaire, n'est pas dans son assiette, et ce n'est pas qu'à cause de la chaleur. Quelque chose le chiffonne.
    Dans un cadre où tout le monde ne jure que par l'ésotérisme, il va devoir puiser dans ses ressources de logique cartésienne pour démasquer le véritable meurtrier.

  • Pourquoi Louis Kehlweiler dit l'Allemand, Marc, Lucien et Mathias, les «Évangélistes» de Vandoosler le Vieux, tiennent-ils à sauver Clément Vauquer, vingt-neuf ans, traqué par toutes les polices de Nevers et de Paris, un détraqué accusé des assassinats effroyables d'au moins deux jeunes femmes oe
    Avec un humour et une légèreté virtuoses, Fred Vargas fait rebondir les situations, réinvente la manière de parler de ses personnages, cisèle leur portrait, et fait pouffer de rire le lecteur qui n'en peut mais.


  • Célèbre pour sa beauté et sa vie délurée, le top-modèle Polly Carter s'est donné la mort en sautant d'une falaise, près de sa villa sur l'île de Sainte-Marie. Ses proches disent qu'elle n'aurait jamais pu se suicider.
    En charge de l'affaire, l'inspecteur-chef Richard Poole en vient lui aussi à mettre en doute l'hypothèse d'un suicide.
    Outre son combat contre la chaleur caribéenne, il doit faire face à de nombreux obstacles : des alibis en pagaille, autant de mobiles que de suspects, et, par-dessus tout, un événement majeur qui pourrait nuire à son enquête : sa mère vient lui rendre visite.
    Voilà qui permettrait au meurtrier de filer à l'anglaise. Mais le so british inspecteur ne saurait admettre un tel affront à la Couronne !

empty