Hugo Poche

  • Anna Karenine

    Léon Tolstoï

    Anna Karénine est une jeune femme mariée à Alexis Karénine, fidèle et mère d'un jeune garçon, Serioja. Lorsqu'elle se rend à Moscou chez son frère Stiva Oblonski, elle croise en descendant du train le comte Vronski, officier brillant, mais frivole et en tombe amoureuse. Elle lutte contre cette passion et finit pourtant par s'abandonner avec un bonheur coupable, au courant qui la porte vers ce jeune officier. Puis Anna tombe enceinte. Profondément déprimée par sa faute qui la culpabilise, elle décide d'avouer son infidélité à son mari.

    Sur commande
  • Bel ami Nouv.

    Bel ami

    Guy de Maupassant

    À paraître
  • Madame Bovary

    Gustave Flaubert

    Résumé ;
    La présente édition (texte intégral), est établie d'après « l'édition définitive » publiée par Charpentier à Paris, en 1873, avec de nouvelles corrections de l'auteur.
    © G. Charpentier, Éditeur, 13, rue de Grenelle-Saint-Germain, Paris, 1873.
    Tous droits réservés.

    PITCH:
    Emma Bovary, jeune femme romanesque, épouse d'un médecin de province, qui s'était construit une vie romantiquement rêvée, lie des relations adultères et vit au- dessus de ses moyens, pour éviter l'ennui de sa province, la banalité et la médiocrité de son mariage et la platitude de la vie provinciale.

    CONTEXTE ;
    Rédigé entre 1851 et 1856, « Madame Bovary» fut d'abord publié dans La Revue de Paris sous la forme de feuilleton en 1856 puis en deux volumes, après le procès et l'acquittement de Flaubert en janvier 1857. Le roman, comme son auteur, rendu immensément célèbre par cette histoire, connaitra un immédiat succès de librairie Madame Bovary recèle des aspects réalistes et des aspects romantiques, comme l'oeuvre de Flaubert. À la charnière de son époque, héritant du mal du siècle romantique, il annonce le spleen baudelairien et l'incapacité à s'accommoder d'une existence qui brime l'idéal. Épurant le romantisme de ses excès, il fonde une certaine impartialité dans le récit, ouvrant la voie au roman moderne.

  • Raison et sentiments

    Jane Austen

    À la mort de leur père, les soeurs Dashwood quittent avec leur mère le comté de Sussex pour s'établir dans la chaumière de Barton, en Devonshire. Pour la raisonnable Elinor et la sensible Maria, toutes deux ravissantes et en âge de se marier, c'est une nouvelle vie qui commence.
    Traduction : Isabelle de Montolieu (1751-1832).
    Ecrit vers 1795, Sense and Sensibility parait à Londres en 1811, et sera traduit en français dès 1815. Ce classique de la littérature de la Lady des lettres anglaises qui a influencé nombre d'écrivains majeurs, tels Henry James, Virginia Woolf ou Katherine Mansfield, est considéré comme le premier grand roman anglais du XIXe siècle.
    De nombreux auteurs de New Romance - Christina Lauren Anna Todd, Audrey Carlan, Mia Sheridan, Laurelin Paige, Brittainy C. Cherry, ou Lexi Ryan... - s'accordent à considérer ce grand classique de la littérature anglaise comme une référence incontournable et une source féconde d'inspiration.

  • Orgueil et préjugés

    Jane Austen

    Quand Elizabeth Bennet rencontre pour la première fois le célibataire convoité, Mr Fitzwilliam Darcy, elle le trouve arrogant et vaniteux. Ostensiblement indifférent à l'apparence pourtant fort aimable de la jeune fille, il semble surtout insensible à sa légendaire vivacité d'esprit. Le jour où Elizabeth découvre que ce Mr Darcy est impliqué dans la relation complexe qui lie sa propre soeur, sa chère et bien-aimée Jane, à Mr Bingley, un bon ami de Mr Darcy, elle est dès lors plus déterminée que jamais à le détester pour de bon.

    Dans cette pétillante comédie de moeurs, Jane Austen démontre la stupidité du jugement des premières impressions et évoque avec brio les amitiés, commérages et autres snobismes caractéristiques de la vie de province dans la classe moyenne.
    Au-delà des aventures sentimentales des cinq filles Bennet, l'auteur brosse au plus juste une satire des conventions de la bonne société anglaise à la fin du XVIIIe siècle qui, à deux siècles de distance, n'a pas pris une ride !
    Traduit de l'anglais par Valentine Leconte et Charlotte Pressoir, 1932.

  • Résumé :
    Un jeune provincial de dix-huit ans séduisant et plein de rêves vient faire ses études à Paris. De 1840 à 1867, il découvre le monde qui hésite entre la monarchie, la république et l'empire à travers une société en pleine convulsion, Sur son chemin, il rencontre le grand amour, Marie Arnoux, épouse d'un riche marchand d'art, dont il est éperdument amoureux et les contingences du plaisir, la Révolution et ses faux apôtres, l'art, la puissance de l'argent et de la bêtise, la réversibilité des croyances, l'amitié fraternelle et la fatalité des trahisons. C'est au contact de cette passion inactive et des contingences du monde qu'il fera son éducation sentimentale, qui se résumera pour l'essentiel à brûler, peu à peu, ses illusions.

    CONTEXTE :
    Fruit de trois essais de jeunesse de Flaubert (écrits en 1842 et 1845) le roman définitif, rédigé à partir de 1864 sera achevé en 1869. Ecrit dans une langue éblouissante et selon des règles narratives inédites, L'Education sentimentale, publiée en 1869, est peut-être le chef-d'oeuvre de Flaubert, son roman le plus abouti et le plus mystérieux. Roman d'apprentissage très largement autobiographique, L'Éducation sentimentale, malgré la critique négative lors de sa parution, est devenu depuis Marcel Proust, un livre de référence pour les romanciers du XXe siècle.

  • Jane Eyre

    Charlotte Brontë

    Ce roman autobiographique retrace, avec vérité et une intensité d'expression rarement égalée, la vie d'une pauvre gouvernante aimée du père de son élève, le rude et noble Mr. Rochester, dont l'existence s'entoure de tragique et de mystère.

    Sur commande
  • Le roman épistolaire de Choderlos de Laclos principalement basé sur le pouvoir, l'intrigue et la séduction dépeint, au travers de 175 lettres, la corruption morale et la décadence de l'aristocratie à la fin du 18ème siècle, dans la France pré-révolutionnaire.
    L'histoire est celle de deux femmes ; la jeune Cécile de Volanges et de la pieuse Présidente de Tourvel, dont se jouent deux libertins : la marquise de Merteuil et son acolyte, le vicomte de Valmont.
    Édition réalisée d'après : l'édition publiée à Amsterdam, Durand Neveu, 1782 et, pour la modernisation du français, sur l'édition de 1913 (Paris, Bibliothèque des Curieux).
    Quand ce roman épistolaire paraît en 1782, sous les seules initiales « Ch. De L. », le succès est immédiat, à la mesure du scandale qu'il entraîne. La première édition de 2000 exemplaires est rapidement épuisée, une nouvelle est lancée.

  • Paru en 1678, La Princesse de Cle`ves met en sce`ne, a` la cour du roi Henri II, un trio tragique : le duc de Nemours est e´pris de la Princesse de Cle`ves, qui l'aime en retour, mais est adore´e de son e´poux... Par refus de s'abandonner a` une passion coupable, la princesse commet l'irre´parable : elle avoue tout au prince, son mari. Et c'est de cet aveu central que de´pend l'issue du drame. Celui-ci meurt de chagrin. Elle de´cide alors de se retirer dans un couvent.

    Le roman le plus ce´le`bre de Marie-Madeleine de Lafayette qui a connu un immense succe`s, est d'abord publie´ anonymement en 1678. L'histoire se de´roule entre le mois d'octobre 1558 et celui de novembre 1559, a` la cour du roi Henri II puis de son successeur Franc¸ois II.

  • Persuasion

    Jane Austen

    Ce roman raconte les retrouvailles d'Anne Elliot avec Frederick Wentworth, dont elle a repoussé la demande en mariage huit ans auparavant, persuadée par son amie Lady Russell des risques de cette union avec un jeune officier de marine en début de carrière, pauvre et à l'avenir incertain. Mais alors que la guerre avec la France s'achève, le capitaine Wentworth revient, fortune faite, avec le désir de se marier pour fonder un foyer. Il a conservé du refus d'Anne Elliot la conviction que la jeune fille manquait de caractère et se laissait trop aisément persuader.
    Dernier roman de Jane Austen, publié à Londres, par son frère après la mort de l'auteur, conjointement avec Northanger Abbey en décembre 1817 ( daté de 1818).
    Dans ce dernier roman, pour la première fois, l'héroïne trouve le bonheur non en épousant un propriétaire terrien bien-né mais un self-made man qui ne doit sa fortune qu'à ses mérites personnels.

  • La lettre ecarlate Nouv.

  • Emma

    Jane Austen

    Le destin n'y est pour rien. Si les couples se font et se défont, dans le petit bourg de Highbury, c'est qu'Emma s'est improvisée entremetteuse. Il est bien plus distrayant, pour une jeune femme accomplie, de s'immiscer dans les affaires matrimoniales des autres plutôt que de chercher un mari. À moins de se retrouver prise malgré soi à son propre jeu...
    Emma, publié anonymement à Londres en 1816, par l'auteur de Raison et sentiments et Orgueil et préjugés, est un roman de moeurs, qui peint avec humour la vie et les problèmes de la classe provinciale aisée sous la Régence.
    Ce classique du roman anglais est considéré comme l'oeuvre la plus aboutie de Jane Austen (1775-1817) .
    Autour d'Emma, Jane Austen dépeint avec sobriété et humour,et aussi une grande véracité psychologique, le petit monde provincial dans lequel elle a elle-même passé toute sa vie.

  • Kaizen

    Sarah Harvey

    Le kaizen s'annonce comme la prochaine grande tendance en matière de style de vie après l'ikigai et le lagom.
    Le kaizen est la méthode japonaise douce pour changer ses habitudes. C'est la mise en oeuvre continue de petits changements qui conduit à des améliorations significatives sur le long terme ; en japonais, le mot kaizen veut en effet dire « amélioration continue » et est déjà éprouvé, depuis longtemps par l'industrie japonaise. Cette conduite du changement peut se résumer en une phrase : « Mieux qu'hier, moins bien que demain ».
    Le kaizen peut s'appliquer dans tous les domaines de la vie quotidienne. Il suffit d'avancer d'un petit pas, jour après jour. Les efforts paraissent minimes, même quand l'objectif est important.

  • Northanger Abbey

    Jane Austen

    En villégiature à Bath, chez des amis de la famille, Catherine Morland, jeune provinciale de 17 ans, aussi jolie que naïve, ne rêve que de sombres aventures dans de vieux châteaux ou des abbayes gothiques. Lorsqu'elle est invitée à séjourner à l'abbaye de Northanger; une idylle se développe entre elle et Henry Tilney, le fi ls cadet du propriétaire des lieux.
    Roman d'apprentissage, rédigé dès 1798-1799, l'un des trois romans majeurs que Jane Austen écrivit avant sa vingt-cinquième année, est e plus moderne de ses romans . L'oeuvre raille la vie mondaine de Bath, que Jane Austen avait connue lors d'un séjour en 1797, et parodie les romans gothiques fort appréciés à l'époque.

  • Une enque^te de la commissaire Maxime Tellier.
    La commissaire Maxime Tellier se retrouve a` devoir enque^ter sur une se´rie de meurtres particulie`rement violents. Des femmes, entre quarante et cinquante ans, sont assassine´es un peu partout en France suivant le me^me mode ope´ratoire. Le seul point commun des victimes : la Normandie. Max n'a d'autre choix que de quitter sa juridiction parisienne pour collaborer avec les services de gendarmerie de Lisieux ou` une cellule de crise a e´te´ cre´e´e. Une fois sur place, Max comprend rapidement que la re´gion n'est pas le seul e´le´ment de´clencheur de ces meurtres.
    En paralle`le, Max se retrouve accule´e par un nouvel e´le´ment lie´ a` une enque^te nettement plus personnelle qu'elle me`ne depuis trente ans. L'assassin de sa me`re vient de refaire surface...

    Avec Les jumeaux de Piolenc (traduit en six langues et paru chez Hugo Thriller), Sandrine Destombes a remporte´ le Prix VSD RTL 2018 du meilleur thriller franc¸ais, pre´side´ par Michel Bussi.

  • Storia

    Collectif

    Blanche-Neige à Amsterdam, Pinocchio à Los Angeles, le Petit Chaperon rouge à Paris, Boucles d'Or qui tombe en panne là où elle aurait mieux fait de ne jamais s'arrêter, le Petit Bonhomme de pain d'épices en proie à un serial killer trop gourmand... mais aussi Peau d'Âne, saint Nicolas, Poucet, Cendrillon et beaucoup d'autres : dix-sept auteurs de thrillers détournent les contes de fées, les légendes et les mythes de notre enfance au profit de l'association ELA.

  • American witches

    Katia Campagne

    Le corps d'une femme rousse est retrouvé sur un chemin de randonnée, à quelques kilomètres d'une bourgade américaine isolée. Démembrée, un parchemin enfoncé dans la gorge, la victime semble avoir fait l'objet d'une cérémonie macabre. Mise en scène ou rituel consacré ? La question se pose au coeur de Hinsdale, qui garde encore les traces des anciennes chasses aux sorcières.
    Chargé de l'enquête, Karl Rosenberg sait qu'il n'y coupera pas : pour sa dernière enquête, il va devoir affronter des légendes qu'il aurait préféré ne pas réveiller, et l'aide de son remplaçant ne sera pas de trop pour démêler les croyances de la réalité. Car dans cette petite ville où tout se sait mais où personne ne parle, les mythes ont toujours un fond de vérité. Pour son premier livre en librairie, Katia Campagne lie habilement passé et présent et interroge la nature de la sorcière actuelle : femme indépendante, femme de pouvoir ou femme violente, autant d'aspects qui ont suscité la peur et la stigmatisation, et qui prennent aujourd'hui un nouveau sens.

  • Cette fois peut-être Nouv.

    Mariages, enterrements, fêtes de fin d'année, quelle que soit l'occasion, Sophie Evans est là pour vous servir ! De toute manière, elle n'a pas trop le choix depuis qu'elle travaille pour le fleuriste local de sa petite ville natale. Et croyez bien qu'elle arrange les bouquets et gère les drames familiaux comme personne...

    Mais voilà qu'Andrew Hart arrive comme une cerise sur le gâteau, avec son arrogance et ses faux airs BCBG. Le fils chéri du nouveau chef en vue de la région accompagne son père sur tous les événements du coin. Traduction : Sophie l'a dans les pattes en permanence.

    Pourtant, elle ne désire qu'une chose : faire son travail cor- rectement pour pouvoir se payer son école de design l'an- née prochaine. Mais dès qu'elle tourne le dos, Andrew se débrouille pour lui rendre la vie infernale.

    Jusqu'au jour où elle se demande si les complications ne rendent finalement pas la vie plus épicée...

  • Karina exerce son métier de massothérapeuthe avec beaucoup d'empathie pour sa clientèle. C'est dans le salon de massage où elle travaille qu'elle rencontre Kael, un militaire taiseux, fraîchement rentré d'Afghanistan, qui se trouve être une connaissance de sa coloc, Elodie.

    Une amitié se noue entre eux. Kael apaise Karina, il l'aide à se découvrir et à surmonter ses peurs. Il la pousse à s'éloigner de sa famille, à affronter ce père autoritaire et manipulateur et à essayer de gérer le chaos de la vie d'Austin, le frère jumeau de Karina. Alors Karina parle, parle... elle se livre à Kael, comme à personne avant lui, même si c'est à sens unique. Et Kael semble apprécier que Karina lui ôte de la tête les moments douloureux qu'il à vécus en mission à l'étranger.

    Petit à petit et sans se le dire, leur amitié se mue en une relation amoureuse, addictive.
    Karina sent qu'ils ont besoin l'un de l'autre, qu'ils sont complémentaires, dans leurs peurs comme dans leurs envies.
    Mais leur rencontre est-elle un heureux hasard ?

    Les silences de Kael ne cachent-ils pas une ancienne histoire qui pourrait exploser et entraîner les deux héros dans le malheur ?

  • Les Hauts de Hurlevent sont des terres situe´es au sommet d'une colline et balaye´es par les vents du nord. La famille Earnshaw y vivait heureuse, jusqu'a` ce qu'en 1771, M. Earnshaw adopte un jeune bohe´mien de 6 ans, Heathcliff. Ce dernier va attirer le malheur sur cette famille.

    L'histoire est rapporte´e par deux narrateurs : Lockwood, locataire du Manoir de la Grive, et Mrs Dean, domestique prolixe. Les dialogues s'ouvrent en 1801. Puis un long retour en arrie`re de Mrs Dean, qui retrace notamment l'arrive´e de Heathcliff nous plonge quarante anne´es plus to^t. Le de´nouement a lieu en 1802.

  • Paris, 1307.

    Depuis que le transport du trésor a débuté, quelque chose a changé à la Villeneuve du Temple. Tous les frères qui y vivent savent ce que trame le roi Philippe et, à l'intérieur des murs, la tension, mêlée de défaitisme, d'un sentiment de trahison, de résignation et de rancoeur, est palpable. Bientôt, l'Ordre des Pauvres chevaliers du Christ et du Temple de Salomon cessera d'exister sous la forme qui a fait sa gloire depuis presque deux siècles. Il survivra sans doute, mais personne ne s'illusionne : les choses ne seront plus jamais pareilles. Qui plus est, nul n'est dupe : parmi les frères, les victimes seront nombreuses.

    Hugues de Malemort n'est pas différent des autres. L'obéissance a régi sa vie au Temple et il se contente de servir Dieu et son Ordre de son mieux, sans poser de questions. Si les soldats du roi viennent l'arrêter, il déposera les armes et les suivra car telle sera la volonté divine. Mais comme les autres, il est habité par le pressentiment d'une apocalypse imminente qui ne le quitte plus.

  • Mansfield Park

    Jane Austen

    Fanny Price, petite cousine pauvre adoptée à l'âge de 10 ans est accueillie par charité à Mansfi eld Park, propriété et lieu de vie de la famille du baronnet Sir Thomas Bertram, son oncle maternel. Elle devra d'abord apprendre à s'y sentir chez elle avant d'en devenir fi nalement la conscience morale. Oeuvre de la maturité écrite par Jane Austen à l'âge de 38 ans alors que son anonymat commence à percer, ce roman ambiteux, précurseur des romans d'apprentissage, est le seul roman de Jane Austen qui se déroule sur une dizaine d'années suivant les étapes de l'évolution de l'héroïne depuis ses dix ans.
    La première édition de Mansfi eld Park, épuisée en six mois, se vend très bien et les critiques du roman sont au XIXe siècle dithyrambiques.

  • L'inflammation chronique est un vrai fléau. Cet ouvrage parle des maladies qui compliquent votre vie, soit parce la douleur est devenue une compagne au quotidien, soit parce que l'inflammation chronique bruyante ou silencieuse dégrade votre santé, parfois sans que vous le sachiez.

    Le docteur Catherine Lacrosnière aborde ces pathologies, organe par organe, de l'arthrose aux maladies inflammatoires du côlon, de l'endométriose au psoriasis sans oublier les maladies de société, obésité, maladies cardio-vasculaires, maladie d'Alzheimer et les cancers.

    En s'appuyant sur des histoires vécues, avec des explications simples sur la physiopathologie et le rapport à l'inflammation, elle vous fait découvrir que la façon dont vous mangez, votre activité physique et les facteurs d'environnement tels les perturbateurs endocriniens influent sur votre avenir. Ce livre vous offre les clés d'une prise en charge complémentaire grâce à l'alimentation et au mode de vie anti-inflammatoires.

  • À l'orée de la quarantaine, Charlotte s'interroge sur son avenir professionnel et son désir d'enfant. Lorsqu'elle apprend que son premier amour est l'une des victimes d'un tueur en série qui sévit à Paris, elle replonge dans son histoire, plus tortueuse que dans ses souvenirs.
    À vingt-six ans, Zoé vit les dernières années de sa carrière de mannequin. Solitaire, elle ne se confie qu'à son cousin, le policier en charge du dossier le plus chaud du moment. Dans un bar, elle croise la route de la mystérieuse Maya, qui la sort de son quotidien pour l'entraîner vers un monde plus excitant. Et plus dangereux.
    Officiellement décédé depuis un an, Alexis revient à Paris pour venger un ancien compagnon d'armes victime du tueur en série. Pendant de longues années, tuer pour la France a rythmé ses missions. Aujourd'hui, c'est personnel...
    Bien que leurs histoires et leurs buts soient différents, Charlotte, Zoé et Alexis empruntent des voies destinées à se croiser dans l'ombre d'un assassin qui poignarde ses victimes et qui signe ses meurtres en passant sa lame sur leurs lèvres.

empty