Tourisme & Voyages Amérique du Nord

  • Bonjour New York

    Marin Montagut

    Guide pour découvrir la ville de New York comme un vrai new yorkais à travers des adresses peu connues.

    Sur commande
  • De Broadway à la frénésie de Wall Street, aux merveilles exposées dans les musée de New York, un petit guide pour connaître l'essentiel de son histoire et de ses habitants.

  • Rose vibrant, jaune radieux, cyan lumineux: le Mexique est couleur. Murs peints ou écheveaux de laine, céramiques magnifiquement ornées et objets du quotidien, partout pigments et couleurs expriment l'exubérance d'un pays prodigieusement expressionniste. Trois passionnés du Mexique nous offrent les facettes violemment colorées de l'art, de l'artisanat et de l'architecture mexicaine. Un spectacle magnifiquement mis en scène par un peuple qui semble trouver dans la couleur un exutoire à sa fureur de vivre.

  • Cachées dans l'écrin de leur végétation, les maisons créoles se découvrent: vérandas ouvertes à la caresse des alizés, où le soleil dessine des dentelles d'ombre, galeries d'où l'on regarde la pluie tomber goutte à goutte des pétales de fleurs, salons aux meubles de bois de palissandre, aux fauteuils cannés... Somptueuses ou modestes, «grand'cases» raffinées et élégantes, éclatantes de blancheur, parées de broderies de bois, ou «tit'cases» aux chevelures de paille, habillées de bardeau ou de tôle arc-en-ciel, ces demeures sont le miroir de l'âme créole et le reflet d'un art de vivre.
    L'histoire commence en 1619: des voiliers arabes, portugais, hollandais, anglais ou français abordaient un paradis terrestre inhabité qui s'appelait alors l'île de Maskarénas. Sur cette île où souffle le vent du bonheur arrivent bientôt les premiers immigrants. Français et Malgaches pionniers d'un métissage qui fait toute sa richesse. L'île Mascareigne deviendra successivement île Bourbon, escale sur la route des Indes et de la Chine, puis la Réunion, siège d'une importante mutation économique née de l'essor de l'industrie sucrière.
    A chacune de ces époques correspond un style architectural dont cet ouvrage nous offre les plus belles illustrations. Au creux de leurs fleurs et de leurs pelouses, bercées par la musique des jets d'eau et les chants des becs roses, elles sont «grand'cases» ou «tit'cases», peuplées de rires d'enfants, couleur d'agapanthe ou de mangue verte. Eclairé de 200 photographies couleur, fleuri de ce vocabulaire créole si savoureux, avec tendresse ou avec humour, avec passion toujours, cet ouvrage nous conte l'histoire de ces maisons de La Réunion et nous restitue toute la beauté, toute la sensualité de l'île-volcan

  • Carnets d'amazonie

    Claudie Baran

    Partie dans la forêt amazonienne à la rencontre des premiers hommes, Claudie Baran nous livre le récit d'une aventure unique dans l'une des dernières terres inexplorées de notre monde. Son carnet de voyage mêle les matériaux collectés sur place à la gouache, au pastel sec, au fusain, à la craie grasse. Peuplée de reptiles et d'insectes, la jungle fascine autant qu'elle inquiète, inspire à la voyageuse dessins et sculptures. Sur les traces des Korubo, cette tribu qui s'est faite tueuse pour se protéger de l'homme blanc, l'artiste s'approprie un langage plastique hors du temps, fait de sensualité, de communion avec la nature. La beauté des images va de pair avec un texte palpitant et moite, que parcourent les échos des grands romans de la selve amazonienne.En 1996 la Fondation nationale de l'Indien du Brésil - Funai - décide de monter une expédition vers le territoire des Korubo, une tribu amazonienne. Entrer en contact avec ces hommes est une mission hautement dangereuse.
    Les quelques Blancs ayant croisé leur route sont morts de manière atroce. A la belle jeune femme qui vient se joindre à l'expédition, on fait signer un formulaire où elle dégage la Funai de toute responsabilité dans le cas où elle viendrait à mourir. Dans la selva amazonienne, Claudie Baran emporte un grand carnet de voyage. Elle ramasse feuilles, écorces, brindilles, insectes morts et les utilise dans ses dessins. Les impressions fortes de l'aventurière se traduisent en images d'une vive beauté, empreintes d'un émerveillement continu et traversées par une sourde angoisse. Elle crée des sculptures qui s'ajoutent aux cadeaux déposés pour les Korubo en des lieux stratégiques. Enfin, un jour, miracle, les Korubo apparaissent. Une femme est envoyée en éclaireur et va à la rencontre de cette autre femme. L'une petite, brune, nue et noire.
    L'autre grande, blonde, vêtue d'un pantalon d'homme. Rencontre de deux mondes, de deux temps. Commencent quelques jours d'apprivoisement réciproque, quelques heures de cohabitation. De nombreux articles, des films, vont témoigner partout de cette aventure.
    Ce livre d'une grande qualité plastique contribue à nous la faire partager.

  • Jamais pays n'aura si bien porté son nom : la belle Province. Au nord des Amériques, le Québec s'est forgé au long du Saint-Laurent, le chemin qui marche, ainsi que l'appelaient les Autochtones. Des immensités de forêts, des hivers de légende, près d'un million de lacs : le Québec est un défi pour les hommes. Ce livre rassemble des images inoubliables : les eaux du fleuve prises par la glace, la ville de Québec sur la falaise du Cap Diamant avec ses toits de cuivre et ses murs de vieille France, le vertige vertical de Montréal poussant ses édifices vers le ciel, les petites maisons colorées constellant les îles de la Madeleine. Des Québécois ouvrent pour nous l'album secret d'un art de vivre aux multiples facettes, dans un pays où la nature sauvage est toujours à portée de regard.
    «Mon pays c'est l'hiver», chante Gilles Vigneault. Le Québec, ce sont des immensités de forêts et de glaces, où des peuples chasseurs ont donné naissance à une société de haute technologie. Ce sont des campes bâtis en billots de bois au coeur des Laurentides où l'on se retrouve auprès de l'âtre et des machines à habiter dans la ville futuriste de Montréal. Ce peut être une salle paroissiale déménagée sur une île où elle devient maison, ou une villa au bord d'un lac où l'on se garde d'écouter de la musique, préférant le bruissement des feuilles et le ruissellement de l'eau. C'est un pays à l'américanité singulière, où l'on parle un français trempé d'images neuves et où l'on se raconte des histoires de découvreurs.
    Cet ouvrage nous promène au long du Saint-Laurent, là où se sont rassemblés les hommes et où ils ont édifié leurs villes, pas si loin des grands déserts de neige, mais attachant leurs existences au fleuve, ce maître incontesté du Québec. De la Gaspésie aux Laurentides, du fjord du Saguenay aux Cantons-de-l'Est, de Québec à Montréal, les Québécois nous accueillent et nous apprennent à lire dans les paysages les souvenirs du peuplement de ce Nouveau Monde que se disputèrent Français et Anglais.
    C'est l'occasion de découvrir l'hospitalité proverbiale des Québécois. Le voyageur se sent chez lui, comme s'il était l'invité de petits et grands hôtels, champêtres et urbains, d'auberges cossues ou rustiques, des gîtes du passant (le modèle de la maison d'hôtes européenne), ou des B & B (couette et café ou gîte touristique) à la campagne, et le long du littoral. Et au Québec, l'aventure plein air mène inéluctablement à une pause gastronomique prolongée, car la cuisine régionale fait partie du dépaysement.
    Un carnet d'adresses complète le livre et guidera le voyageur dans ses visites et ses achats.

  • Panoramas quebec

    Tremblay Denis

    Spécialiste de la photographie panoramique, Denis Tremblay a parcouru le monde pour illustrer Encarta, l'encyclopédie virtuelle, et Expedia, l'agence de voyages en ligne de Microsoft. Après avoir visité trente-cinq pays, il a redécouvert la splendeur de son propre coin de planète. Pour cet album, il a capturé les vastes paysages naturels et urbains du Québec qu'il présente en plus de soixante-dix photos panoramiques. Parfois, l'ampleur de certaines a nécessité de les déployer sur des pages à trois et même quatre volets.Un regard unique sur le Québec... à l'horizontale.

    Sur commande
empty