Editions De Monza

  • L'atlas de l'excellence vinicole française.

    L'ouvrage, abondamment illustré, présente la totalité des Appellations d'Origine Contrôlées, des Indications Géographiques Protégées (IGP) et des Eaux de vie de France.
    Laure Gasparotto et Jean-Pierre de Monza, auteurs, accompagnent le lecteur dans un parcours de connaissance très documenté, à la découverte des innombrables richesses de la production vinicole française.
    Chaque appellation ou dénomination fait l'objet d'une présentation détaillée en onze items : Le nom de l'appellation ou de la dénomination, les mentions de l'étiquette, la date d'obtention de l'appellation ou de la dénomination, l'encépagement, le rendement à l'hectare, la durée d'élevage, les volumes produits, la présentation du milieu naturel et humain et des caractéristiques organoleptiques, la durée de conservation, la température de dégustation, les affinités gourmandes.
    Des dizaines de cartes, spécialement conçues pour l'ouvrage localisent les 5 500 communes viticoles au sein des aires d'appellations ou de dénominations.

    Sur commande
  • Prenant le relais des conquérants portugais, les nations du nord de l'Europe s'engouffrèrent à leur tour sur la route des Indes pour y bâtir, grâce à leurs puissantes compagnies, les bases du capitalisme moderne. D'autres arpenteurs sillonnaient des océans de plus en plus lointains et gagnaient parfois la gloire en laissant leur nom à une terre, un détroit, une péninsule.
    Dans leur sillage se profilaient déjà les navigateurs scientifiques du XVIII e siècle. À l'instar de Bougainville, ils croyaient découvrir à l'autre bout du monde des versions exotiques du paradis terrestre. Certains y connurent un dernier enfer : James Cook, Jean-François de La Pérouse et tant d'autres, qui ne sont jamais entrés dans les encyclopédies au siècle même qui les inventa.
    Dans les ateliers des villes européennes, stimulés par le Longitude Act de 1714, des chasseurs de prime tentaient de vaincre l'insupportable problème de la longitude. Hommage aux calculs des savants et astronomes, aux savoir-faire des mécaniciens et instrumentistes, aux horlogers, enfin, qui, tentant de domestiquer le temps, inventèrent le chronomètre... et la longitude fut !
    Anglais et Français, si souvent ennemis sur les mers, s'associèrent dans ces nouvelles sciences. Les navigateurs peaufinèrent l'image du monde avec la complicité des hydrographes et des cartographes, puis des météorologistes et des océanographes. Les découvertes majeures du XIX e siècle - électricité, radiotélégraphie - amenèrent des inventions qui rendirent chaque jour plus sûr le métier de marin jusqu'à l'heure des satellites.
    Ce second tome de l'Histoire universelle de la navigation clôt deux millénaires de courage, d'utopie, d'obstination et d'intelligence. C'est à la fois le souffle d'une épopée humaine et la rigueur d'une aventure scientifique qui sont ici contés avec brio et portés par une remarquable iconographie, déjà garants du succès du premier tome.

    Sur commande
  • La côte chalonnaise

    Collectif

    Ce livre concerne les 34 communes viticoles de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune et a été préfacé par Bernard Pivot en français et Andrew Jefford en anglais. Il est considéré par les professionnels, vignerons, oenologues, sommeliers et amateurs de Bourgogne comme « un ouvrage de référence à déguster sans aucune modération ».

    Sur commande
  • Cette Histoire universelle de la navigation n'est ni un essai littéraire ni une thèse universitaire, mais le récit passionnant d'une grande aventure qui retrace les différentes étapes de la compréhension de la Terre et des océans, et des moyens mis en oeuvre pour relier ces espaces distincts.
    Il rend compte à la fois des mentalités qui avaient cours dans les grands bassins de navigation autant qu'il décrit l'évolution des sciences et techniques de la haute Antiquité jusqu'à nos jours. Il esquisse le portrait d'aventuriers, de savants, d'astronomes, de cartographes, de commerçants, de missionnaires, de géographes et d'érudits, qui ont pris leur part dans le mouvement des idées ou traversé les mers au péril de leurs vies.
    C'est cette magnifique aventure qui est contée dans ce livre, extrêmement documenté et rédigé dans un style précis et élégant.
    Cette synthèse magistrale, fruit d'une recherche de plus de trente ans, est enrichie d'une iconographie à la hauteur des sujets traités, de cartes et de tableaux synoptiques. De nombreux encadrés, des annexes et un index complètent cet ouvrage, sans équivalent, qui fera date dans l'édition maritime et servira de référence pendant de longues années.

    Sur commande
  • Astronomie, à la conquête de l'Univers affirme une réelle ambition pédagogique, organisée autour de grandes thématiques, qui peuvent se lire de façon indépendante. Une première partie traite de la manière de repérer les étoiles et les planètes, de mesurer leur position, de comprendre leur mouvement, mais aussi de mesurer le temps et les dimensions de la Terre. La seconde partie est consacrée à l'astrophysique, c'est-à-dire à la détermination de la nature des astres, et s'achève sur la cosmologie, qui étudie les lois physiques régissant l'Univers.
    En filigrane, ce livre donne à lire l'évolution d'une discipline, l'astronomie qui, de purement contemplative à ses débuts, est devenue au fil des siècles une science globale, faisant appel aux technologies les plus avancées et s'appuyant sur de vastes collaborations internationales.
    Car ce travail magistral retrace non seulement l'essentiel de l'astronomie des siècles passés, mais il rend compte à partir du XX e siècle des progrès fascinants accomplis en physique et dans le domaine des instruments d'observation. Avec l'exploration directe du Système solaire grâce aux sondes et satellites, une nouvelle ère a commencé, ouvrant des perspectives qui sont encore loin d'avoir livré tous leurs secrets.
    De la lunette de Galilée au Mauna Kea d'Hawaii, qui héberge la concentration la plus élevée au monde d'instruments d'observation... De la panique provoquée par le retour de la comète de Halley en 1910 aux premiers pas sur la Lune de 1969... De la découverte de la raie à 21 centimètres à celle des ondes gravitationnelles émises par la fusion des trous noirs... Le lecteur est invité sur les chemins de la connaissance de l'Univers, marqué par une grande violence, insoupçonnée il y a seulement cinquante ans.
    Semés d'embuches, d'espoirs, de découvertes ou de déceptions, cette histoire est encore parcourue par de nombreuses questions : qu'y avait-il avant le Big Bang ? Quand les premières étoiles sont-elles nées ? Faisaient-elles déjà partie de galaxies ? Qu'est-ce que la matière noire ? Existe-t-elle vraiment ?...
    La dernière génération d'instruments géants, celle des télescopes optiques de 8 à 10 mètres de diamètre ou des énormes interféromètres radio, permettra sans doute de répondre aux interrogations qui agitent la communauté scientifique... avant de mettre au jour de nouvelles questions.
    Le lecteur croisera au fil des pages des savants, philosophes, inventeurs, mathématiciens, physiciens et bien sûr astronomes et astrophysiciens, qui, depuis le monde antique, ont partagé leurs intuitions et orienté leurs efforts vers la compréhension de la voûte céleste :
    Ptolémée, Hipparque, Copernic, Galilée, Kepler, Newton, Halley, l'abbé de La Caille, Arago, Foucault, Einstein, Hubble... pour ne citer que les plus célèbres, sans compter un bel aéropage, plus contemporain, de prix Nobel.
    Cet ouvrage passionnant s'appuie sur une iconographie abondante, qui illustre la période ancienne et les temps présents, grâce aux images les plus récentes envoyées de l'espace. Il s'accompagne aussi de nombreux schémas, de dessins, d'appendices et d'un glossaire.
    Séduit par ce grand projet d'édition, Astronomie, à la conquête de l'Univers a reçu la caution intellectuelle et le soutien de l'Observatoire de Paris-Meudon, qui lui a largement ouvert ses archives.

    Sur commande
  • Le départ de l'Hermione pour l'Amérique, le 18 avril 2015, a été un événement national repris en couverture par la plupart des grands médias. Il est à prévoir que le retour, à partir du 16 aout, aura le même écho.
    A cette occasion il a été décidé de sortir une nouvelle version de L'HERMIONE, de Rochefort à la gloire américaine, entièrement revue. Plusieurs changements et compléments ont été apportés :
    - Préface de Henry Kissinger, Prix Nobel de la paix 1973.
    - Texte introductif de la Ministre de l'écologie et de la mer, Ségolène Royal.
    - Nouveau chapitre sur Lafayette.
    - Nouveau texte du Président de l'Association Hermione La Fayette, Benedict Donnelly, en introduction du chapitre 2.
    - Nouveau chapitre, très illustré, intitulé « L'Hermione en mer », rédigé par le Commandant de la frégate, Yann Cariou.
    - Modernisation de la maquette - Nombreuses photos nouvelles - Vingt pages supplémentaires, soit un livre de 240 pages.
    Il convient de rappeler que ce livre se situe à la jonction de trois récits : le premier, rédigé par Emmanuel de Fontainieu, directeur d'ouvrage, relate la longue montée en puissance de la France, depuis le XVIIe siècle, pour se doter d'une marine performante. Cet objectif fut couronné par le glorieux aboutissement des campagnes victorieuses d'Amérique dans lesquelles le rôle de Lafayette a été déterminant.
    Puis, dans une seconde partie, Yves Gaubert, expert en bateaux du patrimoine, décrit avec précision les différentes étapes de la construction de l'Hermione.
    Enfin dans un troisième chapitre, Yann Cariou, spécialiste de la navigation, commandant de l'Hermione, confirme qu'en mer le bateau sous sa puissante voilure est à la hauteur de la page d'histoire qu'il voulait honorer.
    Plus de deux cents illustrations en couleurs, photos et dessins, accompagnent ces textes. Elles aident le lecteur à recréer dans l'imaginaire ce que furent ces moments glorieux de la révolution américaine, servis par un grand fleuron de la marine à voile, L'Hermione.

    Sur commande
  • Ce manuel destiné aux équipages de grands voiliers reprend en les adaptant aux contraintes contemporaines les techniques de navigation très complexes du xviii e siècle. Rédigé par Yann Cariou, commandant de l'Hermione et Sandrine Pierrefeu grande navigatrice, ce manuel récapitule l'essentiel de ce qu'un gabier doit connaître pour travailler en toute sécurité dans un grand voilier : on y trouve les règles de la vie à bord, les mesures de sécurité, le nom des voiles, des espars et du gréement, le matelotage, les termes de marine et les ordres employés au quotidien. Les principales manoeuvres sont décrites et expliquées. Un effort particulier est demandé pour l'apprentissage des 280 points de tournage présents sur le pont. À l'issue de leur période de formation et de navigation d'entrainement, les gabiers doivent avoir acquis le niveau technique d'un matelot professionnel de grand voilier.

    Sur commande
  • Le voyage en Amérique Le voyage en Amérique de l'Hermione est un événement à plusieurs titres :
    - Il concrétise l'aboutissement du rêve insensé de reconstruire une frégate du XVIIIe siècle, sans avoir eu au départ les moyens de l'entreprendre.
    - Il s'inscrit comme symbole d'un grand moment de l'histoire des Etats-Unis : l'accession à son indépendance, au service de laquelle la France, par l'intermédiaire de Lafayette, a joué un rôle important.
    - Il célèbre une amitié de plus de deux siècles entre la France et les Etats-Unis Les constructeurs de l'Hermione ont conçus la frégate au plus près des réalités historiques. Cela se traduit dans les structures du bateau, ses équipements, ses modes de navigation et l'organisation de ses équipages.
    A l'instar de La Touche Trévise, un journal de bord Soucieux d'être totalement conforme à l'histoire il nous est apparu nécessaire, à l'instar du Lieutenant de Vaisseau Henri de la Touche Trévise, de laisser également une trace de cet événement que constitue le « grand retour aux Amériques » sous la forme d'un journal de bord. Il convient de rappeler que sans le journal de La Touche Trévise il n'aurait pas été possible de reconstituer l'épopée américaine de l'Hermione.

    Deux auteurs expérimentés.
    C'est ainsi qu'il a été proposé à Yann Cariou, commandant de l'Hermione, l'un des meilleurs connaisseurs en France des grands voiliers, de tenir un journal de bord. Au cours des discussions pour préciser le projet s'est dessiné une démarche originale : mettre en confrontation le récit d'un commandant très expérimenté avec celui d'une gabière, riche de sa passion de la mer. Cette dernière, Sandrine Pierrefeu, navigatrice de longue date, est journaliste à Chasse Marée et auteur de plusieurs livres sur la mer.
    Conception des textes Ce journal sera nécessairement composite. Il devra à la fois :
    - Rendre compte des différentes phases de navigation (météorologiques, manoeuvres, etc.) - Faire référence au passé (ce qui se pratiquait au 18e siècle par rapport à aujourd'hui) - Relater le vécu, le ressenti, les faits, les anecdotes, les moments forts.

    Sur commande
  • Requin, un mot qu'on associe trop vite à danger ! un très petit nombre des quelque cinq cents espèces de requins connues sont redoutables.
    Malgré leur présence dans tous les océans du globe, les requins font beaucoup moins de victimes que les abeilles, les guêpes ou les serpents. mais on l'ignore, comme on ignore, à cause de la peur qu'ils provoquent, les massacres dont ils font l'objet : tous les ans, cent millions de requins sont décimés, victimes de la convoitise que suscitent leurs ailerons, leurs mâchoires ou piégés par les filets de pêche industrielle.
    A ce rythme, de nombreuses espèces de requins, essentielles à l'écosystème des océans, sont aujourd'hui menacées de disparition. pour s'opposer à une telle évolution, il appartient au muséum national d'histoire naturelle de faire partager à un large public les connaissances et la passion que peut inspirer un animal qui s'est adapté à des milieux très divers. dans cette perspective, ce livre magnifiquement illustré, écrit par catherine vadon, maître de conférences au muséum, propose dans un style clair et vivant l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur les requins : leur origine, leur diversité, leur biologie, leurs comportements.
    Elle décrit également les relations qu'entretiennent les hommes, selon leur histoire et leurs cultures, avec ces animaux, craints ou vénérés mais exploités jusqu'à être mis en danger. requins, entre peur et connaissance est un vibrant plaidoyer pour les requins qui nous fait découvrir un monde d'une diversité, d'une richesse et d'un intérêt insoupçonnés.

    Sur commande
  • L'atlas du bois

    Patrick Gay

    L'Atlas du Bois est un livre unique en son genre et original à plus d'un titre.
    Pour la première fois, plus de quarante spécialistes, issus de tous les métiers de la profession, ont été réunis, par l'un des leurs, Patrick Gay, pour traiter le bois sous tous ses aspects.
    L'ouvrage rappelle en premier lieu que ce matériau immémorial est indissociable de l'histoire des hommes et qu'il est plus que jamais inscrit dans son devenir. Il invite le lecteur à entrer dans l'univers protéiforme de cette matière issue d'innombrables essences d'arbres.
    Il souligne le jeu permanent de la tradition et de la modernité, le traitement des formes les plus anciennes, les réalisations actuelles les plus innovantes, le renouvellement des techniques et des pratiques, réponses sans cesse renouvelées d'une profession aux défis incessants d'un monde en mutation. Il confronte enfin les différents modes de représentations symboliques, voire religieux qui se sont fondés sur ce matériau, ainsi que la grande variété d'expressions artistiques qui l'ont porté à l'excellence.
    Cet atlas, qui ouvre le panorama le plus large possible sur les réalités du bois.
    Se veut à la fois outil d'initiation à destination du profane et support de connaissance bien actuelle pour les gens de l'art.
    Tout au long des 252 pages de l'ouvrage, de nombreuses illustrations, photos, cartes, dessins et graphiques en couleur ajoutent beaucoup à la clarté et à la lisibilité du texte. C'est là une approche complète et vivante de l'univers du bois, matériau omniprésent qu'il est plus que jamais indispensable de porter à la connaissance d'un large public pour mieux le faire aimer et apprécier.

    Sur commande
  • En inde

    Donzel C

    Avec le rattachement de l'Inde à la Couronne britannique en 1858, les Anglais se portent garants d'un patrimoine culturel unique, témoin d'une histoire ancienne et prestigieuse. Fiers d'un tel joyau, ils vont s'employer à mettre en valeur les richesses dont ils ont désormais la responsabilité. Après avoir été recensés, les monuments et les palais sont restaurés et leurs pelouses tondues à ras. A charge pour les photographes voyageurs de donner une bonne image de l'Inde, autant que de son colonisateur : les foules sont ordonnées dans les rues ou sur des marchés " propres ", tandis que diverses scènes présentent de personnages aux tenues typiques et illustrent la diversité des races, des cultures et des gestes ancestraux L'apogée de cette valorisation de l'Inde sera atteinte dans les années 1890 avec le photochrome, dont le procédé permet la production en séries d'images, mises en couleur par des chromistes, artisans d'art, et traitées selon la technique lithographique. Catherine Donzel, dans un texte vivant et très documenté, raconte cette étonnante aventure anglo- indienne, sous le regard des premiers photographes. Elle présente, en les commentant, ces très rares photochromes de l'Inde et de Ceylan à la fin du XIXe siècle.

    Sur commande
  • La geste napoléonienne a dans son sillage entraîné les soldats et embrigadé les artistes. Aux coups de sabre des militaires répondent le burin des graveurs, le ciseau des sculpteurs et le pinceau des peintres. Fondateur d'un ordre nouveau qu'il espérait durable, Napoléon a mobilisé les énergies et fasciné les esprits par la force des images créées pour sa personne.
    Napoléon était pleinement conscient de cette nécessité d'imposer son image par les arts. Héros sur le champ de bataille, chef d'Etat fondateur d'institutions nouvelles, restaurateur de la prospérité matérielle du pays, pacificateur des esprits par la paix civile et le Concordat, conquérant chéri de la Victoire, il lui fallait imposer cette image dans ses palais, au Salon des artistes vivants et dans l'opinion. En cela, il fut servi par des hommes aux talents exceptionnels, Napoléon refit du palais de Fontainebleau, délabré et vidé au sortir de la Révolution, ce qu'il avait toujours été : un fleuron de la Couronne. Ce fut un écrin où brilla de mille feux le pouvoir impérial avide de représentation. Héritier de ces fastueux aménagements, le château de Fontainebleau abrite aujourd'hui un musée Napoléon Ier dont les collections permettent à elles seules de retracer la carrière et les desseins de Napoléon.
    Fortement structuré et abondamment illustré, cet ouvrage reflète ces riches collections. Le parti retenu est volontairement expressif : donner à ces oeuvres d'art une clef de compréhension historique et décoder leur message politique, sous une forme descriptive et d'un ton alerte.

    Sur commande
  • En Palestine

    Monza De J P

    Sur commande
  • Montagne

    Agnès Couzy

    766 cartes postales en couleur des Alpes (France, Suisse, Italie, Autriche, Allemagne du Sud), sélectionnées parmi une collection unique et inédite des années 1890-1930.
    4 dépliants constitués de cartes panoramiques d'une exceptionnelle rareté. Tous les thèmes de la vie à la montagne sont illustrés : transports, sites naturels, thermalisme, tourisme, alpinisme, sports d'hiver, types et costumes, métiers, habitat... Un extraordinaire voyage dans les Alpes et dans le temps, d'une incroyable diversité et d'une grande richesse iconographique et documentaire.

    Sur commande
  • Les couleurs sont omniprésentes dans notre quotidien, et définir ce qu'est une couleur semble un exercice facile. C'est en réalité une notion difficile à cerner : la couleur du peintre n'est pas celle du physicien, la couleur biologique ne correspond pas à celle du numérique. Une couleur peut se voir, se toucher, se nommer ; on peut aussi mesurer sa longueur d'onde, la décomposer en pigments, l'inscrire dans un système ou tout simplement la ressentir. La couleur a son mot à dire dans les domaines les plus variés : sciences, symbolique, culture, zoologie, savoir-faire, histoire, économie. Lumière sur la couleur, destiné à un large public, rassemble dans un ouvrage abondamment illustré les différents aspects de ce sujet fascinant. Conçu par sept spécialistes de haut niveau, il propose une approche pluridisciplinaire permettant de définir et de comprendre notre relation au monde de la couleur. Physique, neurophysiologie, sciences naturelles, histoire de l'art, langage, design, ethnologie : chacune de ces disciplines vient enrichir le regard de toutes les autres, les frontières entre ces différents savoirs s'estompent pour mieux affirmer, comme l'écrivait Jean Guitton, que, "la couleur est [bien] la gloire de la lumière".

    Sur commande
  • Il est des oeuvres qui ont la grâce d'atteindre la perfection absolue.
    Les enfants du paradis figurent parmi celles-ci. ce film culte de marel carné a été réalisé sur un scénario de jacques prévert, dont la version originale n'avait jamais été publiée. cet ouvrage illustré constitue un hommage rendu à l'un des auteurs préférés des français, ainsi qu'à l'une des trois oeuvres cinématographiques classées par l'unesco au patrimoine mondial. bernard chardère, fondateur de l'institut louis lumière et de la revue positif, retrace l'histoire, riche en anecdotes, de cette réalisation hors du commun.

  • Dire que la Norvège est le pays du bois ne surprendra personne ! Et ce n'est pas un hasard si les Norvégiens sont passés maîtres dans l'art de travailler le bois, de le sculpter, le peindre, le décorer.
    .. Irremplaçable richesse naturelle, le bois des forêts norvégiennes a joué un rôle clé dans le développement économique et culturel du pays, particulièrement au début du XIXe siècle lorsque les émigrants venus de toute l'Europe s'installèrent, bâtissant, dans le style de leurs pays d'origine, des maisons en bois. Ainsi, cabanes de bûcherons et maisons de pêcheurs, églises et grandes demeures hanséatiques se côtoient, dans une étonnante diversité d'architectures et de décorations intérieures, où le bois omniprésent, laissé à l'état brut, teinté, blanchi ou vivement coloré se niche dans les moindres recoins, habille tout de sa vivante chaleur.
    Fresque de la vie quotidienne, simplement racontée par le biais d'anecdotes, "Décors de bois" est un récit passionnant qui couvre trois siècles d'histoire. C'est aussi un regard : celui de la photographe norvégienne Solvi dos Santos sur les décors inscrits dans sa mémoire, revisités, redécouverts pour donner à voir un art de vivre à la spontanéité naïve et vigoureuse, à la fraîcheur intacte, au naturel plus que jamais convoité.

    Sur commande
  • au début du xixe siècle, l'expédition de bonaparte et les découvertes de champollion avaient suscité un vaste engouement en faveur de l'egypte.
    un pays qui, longtemps, releva du seul imaginaire jusqu'à ce que l'émergence du tourisme le rende enfin accessible. encore fallait-il que le rêve s'entretienne à la hauteur du mythe. ce fut très vite le rôle qui fut attribué à la photographie, dès la diffusion de l'invention de daguerre, en 1839. mais les premières reproductions, limitées au noir et blanc, s'avéraient insuffisantes à traduite l'intensité, la diversité voire " l'ambiance " des paysages, des monuments et surtout des scènes de la vie courante.
    c'est dans ce contexte que la société suisse orell füssli mit au point un procédé, appelé photocrom, adapté de la technique lithographique. celui-ci permettait des productions en petites séries d'images pouvant comporter jusqu'à vingt nuances de coloris. partant de la prise de vue initiale, ce procédé nécessitait l'intervention d'un chromiste qui, tel un véritable peintre, restituait les couleurs, et réinventait parfois la photo en rajoutant des détails ou des personnages.
    avec en egypte, catherine donzel nous fait découvrir des images exceptionnelles, souvent inédites, couvrant la période 1880-1910, fruit d'une étonnante rencontre entre photographie et peinture.

    Sur commande
  • Alpes

    Agnès Couzy

    Pour cet ouvrage, il fallait un format exceptionnel qui autorise la reproduction grandeur nature des rares photochromes géants produits par la société Photoglob Zurich. Ces " mammoths " comme les nomment les Américains, furent réalisés en très petit nombre (192 vues) et en séries limitées. La collection proposée ici couvre la quasi-totalité de l'arc alpin : du mont Blanc au Tyrol, des Alpes bavaroises aux Dolomites. A l'heure où les glaciers sont en train de disparaître, ces images des Alpes témoignent de la physionomie et de la beauté inviolée de l'un des plus importants massifs de notre planète il y a seulement une centaine d'années... Cet album s'adresse aux passionnés de nature, aux grimpeurs et à tous les amoureux des Alpes.

    Sur commande
empty