Circonflexe

  • Il était une fois, dans la lointaine afrique...
    Tous les contes réunis ici pourraient commencer par cette phrase. appartenant à la tradition orale, chacun est raconté avec toute la verve et le rythme propres aux différents peuples de ce continent. et la magie des mots nous permet de découvrir que ce qui peut sembler si loin de nous en est parfois très proche. ainsi, certains récits mettent en scène des génies, des anneaux, des formules magiques, d'autres démontrent que l'on a toujours besoin d'un plus petit que soi ou que la jalousie et la méchanceté ne sont jamais, récompensées.
    Mais cette fois les héroïnes et les héros ont pour nom mamadou, anta, aminata ou nanséri et, si l'on y croise parfois la poule ou le lièvre, on y rencontre le plus souvent l'hyène et le lion.

  • « Je suis au Brésil, sur un bateau. Je me prépare à remonter le fleuve Amazone... » Sean Taylor, tout au long de ce merveilleux voyage, rencontre des conteurs qui lui font découvrir les légendes que recèlent ce fleuve mystérieux et la forêt immense et impénétrable qui l'entoure. Juruti, la Mère des eaux, le Grand Serpent, le curupira sont autant de personnages de ces contes, transmis oralement depuis des centaines d'années. Ce livre, véritable hymne à la nature, rend également hommage à ceux qui mettent tout en oeuvre pour préserver la beauté de la plus grande forêt du monde.
    Et Fernando Vilela, illustrateur brésilien, en a formidablement rendu l'atmosphère mystérieuse et profonde par ses gravures sur bois.

  • Cet ouvrage propose un choix de douze contes en provenance des îles : de Cuba à Tahiti, en passant par les Antilles, l'Islande et les îles grecques.
    Au cours de ce voyage à travers les océans et les continents, entre terre et mer, nous découvrons des histoires méconnues du temps passé : celle de ce garçon à la recherche d'un arbre à couper pour en faire une belle pirogue, ou de cette petite fille gourmande qui fut presque noyée par la mer pour avoir grignoté tout le repas !
    Magnifiquement illustrés par Zaü, ces contes constituent une bonne introduction à la connaissance des traditions insulaires, peu familières, et pourtant si proches.

  • Les berbères ont, depuis la nuit des temps, préservé leurs langues et leurs cultures à travers les récits oraux.
    Dans la chaleur torride du désert ou sous la douce nuit étoilée des montagnes, les enfants s'émerveillent des histoires racontées par les anciens. dans ces récits, l'astuce du hérisson côtoie la sagesse de salomon, les djinns et les ogres cohabitent avec les nomades et les sultans. on se déplace en chameau, on se repose dans les oasis en mangeant des dattes, on part en pèlerinage à la mecque... ainsi, à travers des textes au style à la fois concis et plein d'humour, on partage le quotidien et le merveilleux des peuples berbères.

empty