Bayou Gallisol

  • Le jour où sa mère est morte, Meursault a remarqué qu'il faisait très chaud dans l'autobus qui le menait d'Alger à l'asile de vieillards, et il s'est assoupi. Plus tard, dans la chambre mortuaire, il a apprécié le café que lui offrait le concierge, a eu envie de fumer, a été gêné par la violente lumière des lampes électriques. Et c'est avec une conscience aiguë du soleil qui l'aveugle et le brûle que l'employé de bureau calme et réservé va commettre un acte irréparable. Camus présente un homme insaisissable amené à commettre un crime et qui assiste, indifférent, à son procès et à sa condamnation à mort.

  • Le petit prince

    Joann Sfar

    Le premier soir je me suis donc endormi sur le sable à mille milles de toute terre habitée. J'étais bien plus isolé qu'un naufragé sur un radeau au milieu de l'Océan. Alors vous imaginez ma surprise, au lever du jour, quand une drôle de petite voix m'a réveillé. Elle disait : - S'il vous plaît... dessine-moi un mouton ! - Hein ! - Dessine-moi un mouton... J'ai sauté sur mes pieds comme si j'avais été frappé par la foudre. J'ai bien frotté mes yeux. J'ai bien regardé. Et j'ai vu un petit bonhomme tout à fait extraordinaire qui me considérait gravement.

  • L'hôte

    Jacques Ferrandez

    Daru, jeune instituteur français né en Algérie, vit dans son école, au coeur des hauts plateaux. Un jour d'hiver, le gendarme Balducci lui confie un prisonnier en lui donnant l'ordre de le convoyer jusqu'à la ville voisine pour le livrer à la justice. Daru a beau refuser la mission, le gendarme s'en va et laisse là le prisonnier.

    Sur commande
  • Cette année qui débute doit se conclure avec les épreuves du brevet, mais les études ennuient profondément Claudine qui préfère jouer des tours à ses camarades et se mêler des affaires des grandes personnes. Du haut de ses quinze ans, cette jeune fille vive, un brin effrontée, déstabilise le petit monde qui l'entoure. Si certains hommes commencent à la courtiser franchement, elle, de son côté, s'éprend de la nouvelle institutrice. Dès lors, l'école de jeunes filles du village devient le théâtre d'une comédie de moeurs tendre et piquante aux accents vaudevillesques.

    Sur commande
  • Héritier du sage Daniel, Hasib est un jeune bûcheron promis à de grands desseins. Lorsque ses acolytes l'abandonnent au milieu de la forêt par cupidité, il fait la rencontre de la Reine des serpents. Elle lui raconte alors son histoire, une aventure fabuleuse peuplée de dieux et de démons, de princes et de prophètes. Les intrigues s'entremêlent dans cette interprétation enchanteresse du Conte de Hâsib Karîm ad-Dîm, par lequel David B. nous ouvre les portes des Mille et Une Nuits.

    Sur commande
  • Nuits 491 à 498. Hâsib le bucheron a été abandonné dans une caverne par ses camarades. Il y a rencontré la Reine des serpents, qui a entamé pour lui de fabuleux récits... Où l'on retrouve le prince Janshâh, éperdument épris de Shamsa, la femme oiseau du roi Salomon. Amour et parjure, batailles épiques et araignées géantes... De Kaboul au Caire s'entremêlent périples, intrigues et quêtes spirituelles alors que les nuits se succèdent.

    Sur commande
  • Harry est fou

    Pascal Rabaté

    Quand Harry voit Madison pour la première fois, il fait la grimace ! Pourquoi son oncle d'Amérique lui a-t-il légué un vieux perroquet gris et muet ? Harry a la réponse à cette question quand Madison commence à l'aider à faire ses devoirs, confie à sa mère le secret de succulents gâteaux et fait faire à son père de formidables progrès aux mots croisés.
    Une histoire anglaise pleine de fantaisie et de tendresse.

  • Zazie débarque à Paris pour la première fois chez son tonton Gabriel. Le Panthéon, les Invalides et le tombeau véritable du vrai Napoléon, elle s'en contrefiche. Mais kesski l'intéresse alors, Zazie, à part les bloudjinnzes ? Le métro. Et quand elle apprend que ses employés sont en grève, les injures fusent. C'est qu'il vaut mieux pas la contrarier, la mouflette !

    Sur commande
  • Dans un village africain, une fillette enjouée cajole une chauve-souris. De jeunes garçons rapportent fièrement de la forêt le cadavre d'un beau singe au dos argenté. Ainsi débute une série d'événements qui frappent tour à tour les protagonistes de cette histoire : habitants des cases, coupeurs d'hévéas, marchands ambulants, piroguiers, soignants, et mêmes primatologues en mission. Un mal pernicieux se propage silencieusement au pied de la Montagne des nuages, et le long d'une rivière sur laquelle glisseront bientôt les pirogues funèbres. La plupart l'ignorent superbement, d'autres en cherchent vainement l'explication dans la magie, la science ou la nature.

    Sur commande
  • La petite Sophie de Réan ne manque pas d'idées pour occuper ses journées : couper les poissons adorés de sa maman avec son nouveau couteau, laisser fondre sa poupée au soleil qu'elle va ensuite enterrer dignement, plonger les pieds dans de la chaux, laisser échapper un poulet qui sera dévoré par un vautour... Son cousin Paul tente de la remettre dans le droit chemin, sans beaucoup de succès. Alors pleuvent les châtiments.

    Sur commande
  • Monsieur Pierre a acheté pour pas cher une petite maison avec chambre, cuisine, salle de bains, living-room, pipi-room et placard aux balais. Dans ce dernier vit une sorcière, qui ne fait pas de bruit et reste bien tranquille. Sauf si on a le malheur de chanter une certaine petite chanson : « Sorcière, sorcière, prends garde à ton derrière ! »

    Sur commande
  • Renart a trop tiré sur la corde et on veut maintenant l'y pendre. Le roi en personne en a après lui ! Comme il n'y aurait plus que le Pape à pouvoir le sauver, le goupil part pour Rome, par les chemins du repentir. Mais que valent les bonnes intentions de Renart quand la faim se fait sentir ? Ce deuxième volume met en scène trois rencontres : Tyber le chat, Pynçart le héron et Brun l'ours.

  • Delphine et Marinette ne sont pas toujours prudentes. Et les parents sont parfois si méchants ! Heureusement, les filles ont de bons amis parmi les animaux de la ferme.

    LA PATTE DU CHAT
    Delphine et Marinette cassent un vieux plat de faïence dans la cuisine de la ferme.
    Pour les punir, les parents décident de les envoyer chez l'affreuse tante Mélina, avec sa bouche sans dents et son menton plein de barbe.

    LE CANARD ET LA PANTHÈRE
    Les parents regardent le canard avec des yeux gourmands. C'est le moment de lui conseiller de faire un grand voyage.

empty