Baleine

  • Stupeur à Bedlam : la Bibliothèque Obscure a été cambriolée ! Un des objets les plus précieux de la collection Van Helsing a disparu. Le glacial Senoufo Amchis, dernier Grand Maître de la Confrérie des tueurs de cachalot des Açores, est prêt à se lancer sur la trace du voleur. Mais tout en aiguisant son harpon à barbelure d'argent, il se demande pourquoi Van Helsing lui même semble souhaiter que cette chasse soit un échec. C'est alors que Van Helsing lui révèle un détail crucial : l'objet volé est un trésor mythologique, le double maléfique de la Corne d'Abondance. Et son simple contact entraîne le plus mortel désespoir...

  • Août 2005.
    L'ouragan katrina est sur le point de frapper la louisiane. dans l'ambiance lourde qui précède l'orage et pèse sur big easy, hugo van helsing va devoir affronter les anciens dieux vaudous. des ruelles ténébreuses du vieux carré à la maison des van helsing qui dissimule ses secrets, des tombes pourrissantes du cimetière n°1 aux marais fétides du bayou, c'est toute la nouvelle-orléans qui se retrouve au coeur d'une conspiration.
    Un complot, qui voit s'associer politiciens et financiers au terrifiant baron samedi sous l'oeil monstrueux du cyclone.

  • L a france a peur ! une succession de meurtres ignobles épouvante les habitants de wingen-sur-moder, froeschwiller, betschdorf, niederbronn et neubourg.
    Dans le dédale de la campagne alsacienne, une créature maléfique sème la terreur. alors que la région se soumet au joug implacable d'un monstre cornu, hugo van helsing dépêche l'un de ses plus improbables représentants. un aventurier dont les seules armes seront l'esprit et... le picon bière ! roland bayard sait que la partie qui va se jouer entre lui et la bête ne sera pas facile. mais parfois l'énigme ne tient qu'à un fil.

  • Septembre 2001 Winona Seward - célèbre et richissime actrice de porno - décède dans des circonstances abominables. Son amante contacte l'un de ses fidèles compagnons de party : l'avocat Zigor Side. Ce dernier, dont la cocaïne n'a pas encore totalement altéré le flair, ne tarde pas à établir certains liens et alerte son plus gros client, Hugo Van Helsing. Le chasseur doit se rendre à Hollywood pour renouer avec une part sombre de son passé, celle qui lie son lignage à Dracula. Lorsque le chrono démarre sur le tarmac du L.A. airport, Hugo a 24 heures pour stopper l'inéluctable.

    L'auteur. Fervent adepte du cinéma de genre, nourri au gore italien et à la littérature déviante, Guillaume Lebeau est né à Fontainebleau en 1971. Il travaille d'abord dans l'édition puis dans la presse musicale pop-rock. Après avoir créé le mythique fanzine parisien indépendant Jellyfish, il dirige le mensuel rennais Pop. Prix Cognac 1999 avec le techno-thriller L'Algèbre du besoin (Editions du Masque, 1999), Masque de l'année 2000 et finaliste du Prix Bob Morane avec L'Agonie des sphères (J'ai lu, 2001) il se
    consacre aujourd'hui entièrement à l'écriture. À paraître en 2007, Le Petit Dico des Grands Méchants chez Aubanel, co-écrit avec Xavier Mauméjean.

  • De Glasgow à Manille, un commando s'introduit de nuit auprès de familles, riches ou pauvres, dans le seul but de poser des questions. On ne distingue de ce jeu macabre que les images tressautantes diffusées clandestinement sur le Net : hurlements, cagoules de cuir, mère éplorée, moteur de tronçonneuse quand le candidat échoue à répondre. Chacun de nous peut être sélectionné, mais qui est le meneur idolâtré par tout le « Porn web » et traqué par les Chasseurs ? Simplement le Sphinx. Une question oe

    L'auteur. Né en 1970, Johan Heliot se consacre pleinement à l'écriture depuis plusieurs années. Ce qui lui a donné l'occasion de publier une quinzaine de romans - dont La Lune seule le sait (prix Rosny Aîné du meilleur roman de science-fiction francophone 2001) et ses suites, La Lune n'est pas pour nous (prix Bob Morane 2003) et le tout récent La Lune vous salue bien ! - chez de nombreux éditeurs (Mnemos, Denoël, Le Bélial, Octobre, Mango, Fleurus, Le Rocher, Folio SF, Intervista) et dans tous
    les genres de l'imaginaire (science-fiction, fantasy, noir). Il écrit pour adultes comme pour la jeunesse - ainsi en 2007. Les Vagabonds de l'Entremonde chez Intervista et Ados sous contrôle chez Mango, dans la collection « Autres Mondes ». Il vit actuellement dans les Vosges.

  • Le milieu de la finance internationale est bouleversé par une série de morts atroces. Trois fameux banquiers sont retrouvés lacérés. Tous les morts ont trois points en commun : ils ont succombé non loin de leur lieu de travail, sont d'un certain âge et appartenaient au peuple des loups garous. Le conseil des starostes, hommes loups respectés qui veillent sur la « lycaonie » - la communauté - s'inquiètent du comportement de la jeune génération qui cherche à faire dissidence. Elle massacre les anciens et se livrent à des fêtes orgiaques qui risquent d'attirer l'attention. La lycaonie contacte le Club Van Helsing, afin qu'ils apprennent aux jeunes loups le pouvoir de l'argent, celui des cartes bancaires et des balles d'un chargeur.

    L'auteur. Jean-Luc Bizien a vécu une grande partie de son enfance à l'étranger. Il a exercé pendant une quinzaine d'années la double profession d'auteur et d'enseignant avant de se consacrer totalement à l'écriture. Il s'épanouit dans les jeux de rôles et la littérature SF : il a obtenu en 1994 le prix Casus Belli du meilleur jeu de rôles pour Chimères aux Editions Multisim. Il a également rédigé une série d'albums jeux pour les enfants et une trilogie médiévale publiée chez Bayard Jeunesse. Les Editions du Masque ont publié plusieurs de ses livres pour adultes, dont Le Masque de la bête (2000) et La Muraille (2001.) En 2004, Jean-Luc Bizien publie chez Sabine Wespieser Mary Joly, superbe roman de littérature générale sur l'Occupation. Il anime également une collection de livres-jeux aux Editions Gründ quirencontre un formidable succès. Vient de paraître chez Plon Jeunesse, le premier volume de Wendy et les mutants.

  • « C'est en chassant le monstre qu'on devient monstrueux. » L'adage est nouveau pour le Club Van Helsing, dérangé par l'intrusion de l'étrange Roger McOrman. Qu'a-t-il fait de ses yeux et comment diable un VRP du Wisconsin, poussé à la retraite par une aventure sanglante, peut-il prétendre rejoindre le club ultra select des chasseurs de monstres ? C'est que l'homme pratiquait un commerce peu ordinaire, même aux États-Unis : la machine à Mickey. Entre elle et la créature répugnante que McOrman a malencontreusement croisée un soir d'égarement, sorte de blob perdu au milieu d'une forêt obscure, laquelle est la bête ? Impossible de trancher. Sinon dans le vif. Et là, évidemment, ça fait très mal.

    L'auteur. Originaire de Bourgogne, où il se réfugie pour écrire dès qu'il le peut, Denis Bretin a parcouru l'Europe et vécu au Caire et à Rome avant de se fixer à Paris. En duo avec Laurent Bonzon, traducteur et complice de philosophie à la Sorbonne, il a écrit trois romans policiers flirtant avec le fantastique : - La Servante du Seigneur (1999, Editions du Masque), un roman historique à énigme non dénué d'humour ; - Le Nécrographe (2000, Editions du Masque), « l'un des romans les plus noirs écrits dans les
    années 90 » selon François Angelier (France Culture), mettant en scène, sur fond de guerre d'Indochine, un tueur passé expert dans l'art du supplice chinois des cents morceaux ; - Malo Mori (2004, Edition du Seuil), sérial-suicide énigmatique dans lequel un chevalier de la Renaissance né sous le pinceau de Vittore Carpaccio revenait hanter le monde contemporain des marchands d'art et la conscience des collectionneurs... ; - En 2006, a paru au Masque le dernier opus de ces complices de l'étrange, Eden, complex 1, première étape d'un écolo-thriller haletant en forme de trilogie. En 2005, Denis bretin publie, en solo cette fois, Le Mort-Homme, aux Editions du Masque pour lequel il reçoit le prix littéraire du Festival de cinéma fantastique de Gérardmer.

  • Nathan se refuse à invoquer les terribles puissances qui couvent sous le cimetière juif de Prague. Nathan est un sage. Mais lorsque des émeutes éclatent dans les banlieues de la mégapole, que le gouvernement décrète l'état d'urgence et que son peuple risque une fois encore de payer le prix fort à l'Histoire, le jeune Kabbaliste n'hésite plus. D'autant que les frères ennemis musulmans semblent avoir déchaîné une créature propre à semer le chaos jusque dans les rangs serrés des forces d'intervention. Glaise contre béton, fournaise sur la ville, monstre contre monstre, lorsque les légendes heurtent de plein fouet la modernité, c'est un cocktail Molotov qui embrase la vérité...

    L'auteur. Kinésithérapeute et ostéopathe, Maud Tabachnik a cessé d'exercer pour se consacrer à la littérature. A peine six récits plus tard, son livre le plus connu, Le Festin de l'araignée (Viviane Hamy, 2000), devient un succès de librairie. Ce livre met en scène une journaliste lesbienne à la recherche d'un psychopathe dans un coin paumé des États-Unis, un pays dans lequel Maud situe la plupart de ses polars. Son personnage Sandra Kahn possède même un fan-club, et à la demande de ses lecteurs, Maud Tabachnik retrouve son héroïne fétiche tous les deux ou trois romans (Le Tango des assassins, Editions du Masque, 2000). Son dernier roman, J'ai regardé le diable en face (Albin Michel), paru en avril 2005, a passé la barre des 100 000 exemplaires vendus. Fascinée par « le déclic qui transforme quelqu'un en meurtrier », elle aime le polar psychologique où le meurtre ne sert que de révélateur. Avec Le Sang de Venise (Flammarion, 2000), elle a également prouvé qu'elle excellait dans le roman historique. Fascinée par les services secrets et le Moyen-Orient, elle s'est essayée au roman d'espionnage avec Les Cercles de l'enfer (Flammarion, 1999), dans lequel elle mettait en scène les services secrets israéliens. Son dernier roman Le Chien qui riait, vient de paraître chez Albin Michel dans la prestigieuse collection « Spécial Suspense ».

  • Leviatown

    Philip Le Roy

    11 septembre 2001, décombres du World Trade Center. Un pompier entend une musique émise par le téléphone d'un cadavre. Il ne sait pas encore que la sonnerie reprend un tube de Marilyn Manson datant de... 2003 ! Sept ans plus tard. Le Club Van Helsing est réuni pour faire face à la plus grande menace qu'il ait connu : l'apogée de Léviathan sur Terre. Le monstre a constitué un égrégore (diffusion d'un inconscient collectif) à partir de la Freedom Tower construite en un temps record sur les ruines du World Trade Center et incarnant le nouveau pouvoir économique. La mission est de neutraliser Léviathan sans le détruire, car sa destruction le renforcerait. Van Helsing fait appel à Kathy Khan, descendante de Gengis Khan et jeune kunoichi rompue aux techniques ninjas. Kathy Khan se lance à l'assaut de la Freedom Tower qui abrite une deuxième tour, « invisible », occupée par les forces de Léviathan. La sauvagerie et la violence de Kathy sont payantes et ce malgré le mal étrange qui la ronge. La jeune femme ignore qu'elle est victime d'une machination orchestrée par les quatre princes de l'enfer. Sa seule alternative sera d'accepter un sacrifice à faire passer un seppuku pour une égratignure...

empty