Sciences humaines & sociales


  • le yoga est une discipline spirituelle qui permet d'atteindre l'éveil en purifiant le corps.
    il existe plusieurs écoles de yoga tantrique, mais celle de la kundalinî est sans doute la plus surprenante. elle consiste à activer les forces les plus puissantes de l'humain, décrites comme un serpent lové au bas de la colonne vertébrale, et vise ainsi à accorder les principes souvent supposés contradictoires de la sexualité et de la spiritualité, en fusionnant leurs énergies au sein du corps humain.
    en octobre 1932, c. g. jung, invité au club psychologique de zurich, donna quatre conférences sur cette discipline exigeante et alors pratiquement inconnue. tandis que la psychologie de l'époque était sous l'emprise grandissante de la psychanalyse, le yoga de la kundalinî allait offrir à jung un modèle qui manquait totalement à la psychologie occidentale : une description, à partir de l'étude symbolique des chakras, des phases développement de la conscience supérieure.


    Indisponible
  • Redécouvert au XXe siècle, Maître Eckhart est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands mystiques et théologiens chrétiens. Moins ardus que ses traités latins, et s'inscrivant dans la droite ligne de ses fameux Sermons, ses quatre traités allemands réunis ici constituent l'entrée idéale dans la bibliothèque eckhartienne. Ils nous font entrer dans le monde du grand dominicain et saisir la cohérence d'un penseur qui étonne par ses formules paradoxales en nous apprenant à discerner le sens mystique du détachement, du " sans pourquoi ", de " Dieu au-delà de Dieu "...

  • Pendant des siècles, les cathares seront assimilés au pire à des hérétiques, au mieux aux tenants d'une secte étrange. Les cathares étaient des hommes et des femmes au christianisme austère, soucieux d'évangélisme et assoiffés d'une vie apostolique dont l'Eglise s'était alors largement écartée. Ils constituèrent à ce titre une véritable Contre-Eglise et s'engagèrent dans la voie d'une dissidence qui allait exaspérer l'Inquisition et qui s'acheva par le drame de Montségur où périrent le même jour dans les flammes plus de deux cent cathares. Très longtemps, les seuls documents disponibles sur les cathares provenaient de leurs adversaires et faisaient la part belle aux vieilles allégations de manichéisme et d'orientalisme. La découverte dans les fonds anciens de bibliothèques, en Italie et en France, puis la publication, dans les années 1970-1980, de trois rituels et de deux traités indiscutablement cathares permirent d'infirmer ces affirmations et de se faire une idée plus exacte des choses. Enfin, l'archéologie médiévale se développant, des fouilles dans de vrais et bons sites cathares ne cessent d'apporter de précieux compléments aux textes. Anne Brenon livre ici une étude exhaustive sur cette foi persécutée, puis recouverte par des siècles d'oubli. Évacuant les mythes et les fantasmes qui nous masquent ordinairement leur visage, elle nous fait découvrir les véritables cathares.

    Sur commande
  • Épictète, l'esclave devenu philosophe, est l'une des figures les plus frappantes de l'Antiquité.
    Avec Sénèque et l'empereur Marc Aurèle, il fait partie de ces sages stoïciens qui ont marqué en profondeur la pensée et la morale occidentales. Impassibilité devant l'adversité, conscience de n'être qu'un élément du grand tout cosmique, tels sont les principaux traits que l'on prête habituellement au stoïcisme. Ce livre plante le décor de la Grèce antique qui favorisa l'éclosion de cette école, développe - textes nouvellement traduits à l'appui - les grands thèmes du stoïcisme et montre comment, bien avant la naissance du christianisme, il rayonna sur tout le bassin méditerranéen.

    L'auteur, enfin, relate de manière passionnante l'influence du stoïcisme sur la pensée juive et chrétienne et dit quel fut, au cours des siècles, son apport.

empty