Wendy Delorme

  • Ce nouveau roman de Wendy Delorme vient enrichir la liste de fiction de la collection Sorcières. Dans cette dystopie, se reflètent les crises que nous traversons aujourd'hui: une société totalitaire est mise en place après la disparition soudaine d'une partie de la jeune génération mobilisée pour le climat. Les livres sont interdits, les frontières fermées et les femmes appelées à procréer pour renouveler la population. Mais une communauté inspirée des «Guérillères» de Monique Wittig émerge pour résister à ce nouvel ordre imposé... Un roman choral incandescent, qui n'est pas sans rappeler «1984» de George Orwell ou «La Servante écarlate» de Margaret Atwood, où il est question d'émancipation des corps, d'esprit de révolte et de sororité.

  • Philippe est à l'étroit dans son rôle d'homme. Marion a trois enfants, avec Élise. Camille veut changer le monde, Ashanta sait qu'on ne peut pas. Isabelle aime à en mourir. Maya est travailleuse du sexe, Jo est flic et n'aime pas ça. Sept vies se font poreuses les unes aux autres, sept personnages découvrent ce qu'on peut s'apporter dans la différence. Une physiologie d'un monde contemporain qui se questionne sur l'amour, le désir et la filiation. Un roman d'une vérité troublante sur les stéréotypes, les passions, les sexualités, les parentalités et le couple.

    Sur commande
  • La Mère la Sainte et la Putain : ce sont les trois visages d'une femme qui raconte la gestation d'un enfant fait de mots, car ici, le texte est son premier enfant, avant le petit corps à venir.
    On suit toutes les étapes traversées par cette amazone libre, entre le moment où elle tombe amoureuse (l'errance puis la " chute d'organes, le coeur tombé dans l'estomac ") et celui où elle va enfanter : ces étapes, ce sont les trois statuts du titre de ce bref roman en forme de cri, violemment imposés au corps féminin dans un inonde décrit sans concession.

    Sur commande
  • « À ta naissance les docteurs ont dit « c'est une fille » et tu es tombée tellement d'accord avec cette sentence que tu n'as cessé d'en rajouter depuis. Tu t'es éprise et condamnée au rang des moindres et des impies. La mère, la sainte et la putain tu les incarnes toutes et tu portes leur croix, tu te ferais volontiers crucifier d'ailleurs pour qu'elles te passent toutes sur le corps. » Après son premier roman Quatrième Génération (Grasset), Wendy Delorme poursuit l'exploration littéraire désinhibée d'un féminisme d'aujourd'hui, qui interroge les identités de genre et se plaît à mettre en scène les corps et les plaisirs.
    Un recueil de textes en forme de fictions - d'une verve, d'une force et d'une fraîcheur entraînantes -, qui dessine les contours d'un manifeste de sexopolitique ou de pornolittérature pour l'épanouissement et la libération sexuelle des femmes. L'auteur le fait avec une élégance consommée dans l'art de provoquer et retrouve ici un genre littéraire, le texte d'intervention ou la fiction politique, pour mieux le transformer.

    « Réjouissant et résolument nécessaire, le texte d'une nouvelle génération : celle, comme elle l'appelle, des enfants libres. » Emilie Grangeray, Le Monde des livres

    Sur commande
  • Cette image est destinée à un public majeur.

    J'ai plus de 18 ans

    Pervers et safe

    Wendy Delorme

    • Tabou
    • 1 Septembre 2006
    Sur commande
empty