Langue française

  • Constituer le réel : noétique et métaphysique chez Dietrich de Freiberg Nouv.

    Le traité De origine rerum praedicamentalium soutient une thèse audacieuse : l'intellect humain possèderait un pouvoir constitutif sur le réel. Pour cette raison, son auteur, Dietrich de Freiberg (1250-1320), a été considéré comme le précurseur de Kant au Moyen Âge.
    À partir d'une analyse des objets constitués par l'intellect (à savoir l'Un, la relation, le temps, la quiddité), ce livre dégage une typologie des constitutions opérées par l'intellect. L'idée de constitution intellective se trouve replacée au sein d'un projet métaphysique plus global, la « déduction des catégories », puis dans le cadre d'une ontologie formelle des choses naturelles, dont l'objet propre se situe à la croisée de la noétique et du réel.
    Contre une lecture idéalisante, favorisée par le rapprochement avec Kant, ce livre défend un réalisme épistémique chez Dietrich de Freiberg.

    À paraître
  • L'histoire de la philosophie illustrée et racontée en 130 dates emblématiques. Un récit vivant et éclairant pour tous ceux qui s'intéressent à la philosophie et à l'histoire des idées.

    Un panorama vivant de l'histoire des idées.
    - Un panorama complet et vivant de l'histoire des idées, des origines orientales et grecques de la philosophie, jusqu'aux mutations de la pensée au XXIe siècle.
    - Une présentation très accessible des principaux auteurs, des oeuvres clés, des grands courants...

    Une organisation claire, une mise en page rythmée.
    - Au début de chaque partie, une grande frise chronologique.
    - Puis au fil des doubles pages, le récit de chaque événement, en textes et en images.
    - À la fin de chaque partie, des dossiers sur des concepts qui ont traversé l'histoire.

    Avec une préface de Raphaël Enthoven.
    « On lit chaque double page comme on mange des Petit écolier - en se jurant que ce sera la dernière. Mais le livre, pourtant, colle aux mains, à la façon d'une série bien ficelée. Qu'on soit, ou non, familier de ses saveurs, chaque bonbon (sauce Bescherelle) appelle le suivant. »

empty