Thomas Hawk

  • Yõgan Taka est un Nuktal. Autrement dit un mutant capable de voir dans la nuit de l'espace et du temps. Un héros qui se retrouve embarqué, malgré lui, dans une guerre manichéenne à travers le Cosmos. Suite au retour de la Némésis, après un cycle de 26 000 ans, l'ancienne Terre est amenée inéluctablement à disparaître, sous l'impact de la Comète Vengeresse. Mais il reste pourtant un autre paradis à conquérir, Psychotria : la Planète de Malachite. Le joyau de l'étoile géante rouge Ankaa. A la seule condition de pouvoir renverser la tyrannie des Incubes. Des démons qui ont d'ores et déjà réduit le Peuple Elu à une forme d'esclavage onirique. Yõgan Taka, Le Faucon, parviendra-t-il à affranchir les futurs Psychotriens de cette emprise démoniaque ?

    Sur commande
  • L'Analepse du Serpent constitue le troisième volet des « Visions d'Ankaa ».
    Il opère la transition entre « La Saga d'Ankaa » et la nouvelle « Artère Royale », tout en phagocytant cette dernière. Mais plutôt que de perpétuer le cheminement chronologique du planet-opera, il en retrace à rebours son origine.
    Dans ce volet, le lecteur va pouvoir percer enfin l'origine du Tamashitaka : le katana bleu d'incarnadium, symbole de la pure rébellion, celle de l'âme déchue.

    Sur commande
  • L'Antre de Psychotria, nous annonce le retour d'un héros emblématique. C'est celui de Yõgan Taka : le Faucon.
    Cette première vision d'Ankaa, l'étoile mythique, exprime la parousie du mutant sur sa planète d'origine. Car Psychotria est tout l'inverse de « Dune ». C'est une sphère de forêts pluviales, qui transcende en quelque sorte le Coeur Sauvage de la Réunion. C'est une terre pour ceux qui ont soif. Où l'eau redevient le véritable sang de la vie...

    Sur commande
  • Le Treizième Chevalier est une anthologie de poésie qui réunit vingt ans de recherche en la matière. Ce recueil concentre soixante-dix poèmes, extraits de trois principaux recueils : « Les Griffes du Faucon », « L'Île» , et « Maloya ».
    Le nombre 70 tient à exprimer la totalité d'une oeuvre, édifiée sous forme de boucle palingénésique. Cet éternel retour correspond symboliquement au sacre de l'invincible Nature. La Nature, considérée en cet ouvrage telle la création d'un artiste absolu. Cet artiste qui n'a fait que s'effacer, voire se fondre en son oeuvre incommensurable, par pur esprit parnassien. Le Treizième Chevalier n'est donc autre que le Serpentaire : ce créateur invisible, qui vient ferrailler, par son chant orphique, contre le dragon de l'ingratitude, et l'impéritie des prévaricateurs.

    Sur commande
  • Trente-six quatrains sur des images de Guyane Française. Des images vécues.

    Sur commande
  • Les Sphères d'Existence, autrement appelées les VASUS dans l'hindouisme. C'est là l'arcane que parvient à sonder, à travers cette seconde vision d'Ankaa, le héros Yõgan Taka. Le Faucon va enfin appréhender les rouages d'un Univers contrôlé de façon invisible par les Dieux. Une révélation qui le conduira jusqu'à la vision eidétique...

    Sur commande
  • Artère royale

    Thomas Hawk

    Novembre 2138. Port-Louis, à la saison des pluies.
    L'agent spécial Terry Cover, surnommé Le Tricot, arrive sur les lieux d'un probable assassinat.
    Le chalutier s'appelle Le Triomphateur. Son capitaine est mort. Le second du navire est le dernier à l'avoir accompagné, au Bar de La Méduse. Son armateur espagnol, quant à lui, n'est autre que Laurent De Congres : le principal commanditaire d'un trafic de cocaïne dans les Mascareignes.
    Le capitaine Rommez cachait sur tout son corps un patchwork de tatouages. Et sous l'oreiller une montre ancienne, remontée en bracelet d'or.
    Avant de scanner, à l'aide de son corbeau-drone, tout le cuir de la victime, le Tricot parvient à dénicher in-extremis les principaux indices.
    C'est donc le début d'une enquête, qui le conduira dans les méandres d'un secret, jusqu'à l'Artère Royale...

    Sur commande
empty