Susan George

  • Je chemine avec Susan George

    Susan George

    • Seuil
    • 10 Septembre 2020

    « Je suis une femme, ça compte. Une vieille dame de 86 ans maintenant. J'ai l'impression d'avoir eu cette chance inouïe de pouvoir faire exactement ce que je voulais dans la vie. J'ai eu des parents à la fois «comme il faut» et remarquables, surtout mon père. Pour moi, les droits et les capacités des femmes allaient de soi. J'ai pu mener les combats qui me semblaient importants et justes. J'ai consacré mes travaux à l'étude du fonctionnement des pouvoirs et j'ai transmis le résultat de mes recherches au plus grand nombre dans mes livres ».

    Susan George s'intéresse depuis cinquante ans aux injustices dans le monde. Américaine naturalisée française, elle nous raconte comment sa conscience politique s'est éveillée face à l'horreur de la guerre du Vietnam, et comment, depuis, elle s'est engagée contre les abus de pouvoir : d'abord en étudiant le problème de la faim dans le monde, puis ceux de la dette des États et du pouvoir des transnationales. Très tôt aussi, depuis 1989, elle soutient la cause écologique. Présidente d'honneur d'ATTAC et du Transnational Institute, cette figure de proue du mouvement altermondialiste est grand-mère de quatre petits-enfants. Elle a toujours placé ses engagements familiaux et publics au même niveau, déployant des trésors d'énergie et de pédagogie.

    Entretiens menés par Sophie Lhuillier.

  • Sur quoi repose la légitimité de nos démocraties? Sur le vote des citoyens, et la délégation de pouvoir qui en résulte. Dès lors, sur quoi repose la légitimité des prétendus experts, consultants, avocats d'affaires, lobbyistes, cadres et hauts dirigeants des entreprises transnationales qui, dans l'ombre, oeuvrent notamment à l'établissement des accords commerciaux internationaux (type Traité transatlantique)? Sur rien de légitime.
    Ces hommes ne travaillent qu'à enrichir leurs employeurs ou eux-mêmes. Ils tournent radicalement le dos à l'idée même de bien public. Ils se moquent des frontières comme des populations. Ils foulent aux pieds nos institutions, et celles-ci, aujourd'hui si faibles, leur abandonnent la gouvernance de nos vies, de nos emplois, de notre santé. En s'enrichissant, ils nous appauvrissent, et sont les premiers responsables de l'apocalypse écologique qui nous menace.
    Au terme de ce brillant réquisitoire, Susan George nous convainc que, s'il reste un combat à mener d'urgence, c'est bien celui qui mettra à bas ce pouvoir illégitime pour le redonner aux peuples.

    Sur commande
  • "Crise ? Vous avez dit crise ? Tenez : vous avez l'embarras du choix. Effondrement de l'économie-casino et des finances mondiales, pauvreté et inégalités croissantes depuis trente ans, combat quotidien de millions de gens pour accéder à l'eau et à la nourriture, réchauffement climatique aux conséquences humaines désastreuses. Toutes ces crises procèdent des mêmes politiques néo-libérales mises en oeuvre dans le monde par les mêmes acteurs ; elles s'aggravent mutuellement et pourtant aucune n'est une fatalité. Nous pourrions jouir d'un monde propre, vert, riche et juste, où chacun vivrait dignement. A leur logique, opposons la nôtre." Susan George

  • Le rapport lugano

    Susan George

    • Fayard
    • 3 Mai 2000

    Inconscience, schizophrénie ou cynisme absolu : comment les "décideurs" peuvent-ils à la fois mettre en oeuvre les politiques ultra-libérales qui sont le fon-dement de la mondialisation et prétendre s'attaquer aux conséquences catastrophiques de ces mêmes politiques ? Craindraient-ils un retour de bâton anti--libéral ? L'avenir du capitalisme ne serait-il donc pas assuré ? Tel est le point de départ du livre de Susan George qui se présente sous la forme d'un rapport.

    Ses commanditaires ? Des représentants du direc-toire économique et politique de la planète. Ses auteurs ? Neuf experts hautement qualifiés. Le but ? Identifier les menaces qui pèsent sur le capitalisme au XXIe siècle et préconiser des solutions. Elles sont à la fois parfaitement logiques, terrifiantes et déjà largement mises en oeuvre...

    Un rapport accablant, documenté, passionné et passionnant, qui parvient comme nul autre à démonter les mécanismes fondamentalement pervers du capitalisme ultra-libéral : son horreur écologique, économique et sociale.


    Susan George est politologue, Présidente de l'Observatoire de la mondialisation et vice-Présidente de l'association ATTAC. En pointe sur les combats internationaux, elle a été l'un des rouages centraux de la coordination rassemblant l'ensemble des mouvements français contre l'AMI (Accord multilatéral sur l'investissement) et l'OMC. Auteur de plusieurs livres dont Comment meurt l'autre moitié du monde et L'effet boomerang, elle est née aux Etats-Unis et vit depuis plusieurs années en France.

    Sur commande
  • Si toute l'espérance du mouvement altermondialiste se résume dans le slogan "Un autre monde est possible", Susan George veut examiner de plus près à quelles conditions (les "si") on pourra le faire advenir. Dans un langage clair, elle s'adresse aussi bien à ceux qui se sont déjà engagés dans cette lutte pour la justice globale qu'à ceux qui hésitent encore à la rejoindre ou voudraient seulement mieux connaître ce phénomène social radicalement nouveau.

    L'auteur affirme ici sa profonde croyance dans la créativité humaine et dans la capacité de la démocratie à vaincre l'"horreur économique" et écologique du néo-libéralisme.

    Sur commande
  • Un livre d'une centaine de pages sur l'après-référendum : quel que soit le résultat, le combat doit continuer.

    Sur commande
  • Une dizaine d'experts triés sur le volet par des commanditaires anonymes, mais ne faisant pas mystère de leur influence sur les affaires du monde, sont réunis dans une luxueuse villa sur les hauteurs du lac de Lugano, en Suisse. Ils ont pour mission de rédiger un rapport qui doit lui-même rester secret. Pour la plupart, on leur avait déjà demandé, il y a une dizaine d'années, d'écrire ce que la postérité a retenu sous le nom de Rapport Lugano.
    Cette fois, la question à laquelle leur travail doit répondre est celle-ci : « Vivons-nous un enchaînement inévitable de crise, déclin et chute finale du monde occidental tel que nous l'avons connu, ou la gestation d'une "renaissance" du système capitaliste, qui en sortira renforcé ? Que pouvons-nous faire pour encourager cette renaissance ? » La discrétion imposée aux experts leur autorise une franchise totale, car leurs propositions, si elles venaient à être connues, ne seraient pas du goût de tout le monde. Selon eux, il est en effet grand temps d'en finir, entre autres perspectives, avec la démocratie.
    Les experts croient savoir comment procéder pour assurer le triomphe du capitalisme occidental : ce Rapport Lugano II est leur réponse. Elle est vertigineuse.

    Sur commande
  • Susan George est vice-présidence d'ATTAC (Association pour une Transaction des Taxations financières pour l'aide aux Citoyens). Elle est l'auteur, entre autres, de Le Rapport Lugano ( Fayard). Martin Wolf est l'un des principaux éditorialistes du quotidien libéral The Financial Times.

    Le Livre:
    Que pouvait-on espérer d'une rencontre à Londres, dans ce haut-lieu du libéralisme à l'anglo-saxonne qu'est le Financial Times, entre le partisan de la taxe Tobin (Susan George) et l'adepte du libre-marché, de l'économie de marché, une des plumes les plus actives en faveur de la mondialisation (Martin Wolf) ? Pour Susan George, « la mondialisation est une machine à concentrer la richesse et le pouvoir en haut de l'échelle sociale. » Pour Martin Wolf, c'est « a process of integration of markets for goods, services, capital and possibly labour, wich has expanded since the second world war." De l'explosion des technologies au rôle de l'actionnaire, de l'importance des institutions financières à la dégradation de la notion de service public, de la redistribution des richesses à la fiscalité, ce sont les questions les plus cruciales qui sont traitées ici. Pourquoi le triomphe de l'économisme ? En quoi le libéralisme est-il inéluctable ? Quelles sont les chances d'un nouveau contrat social ?

    Sur commande
  • Inconscience, schizophrénie ou cynisme absolu : comment les "décideurs" peuvent-ils à la fois
    mettre en oeuvre les politiques ultra-libérales qui sont le fondement de la mondialisation et
    prétendre s'attaquer aux conséquences catastrophiques de ces mêmes politiques ? Craindraient-ils
    un retour de bâton antilibéral ? L'avenir du capitalisme ne serait-il donc pas assuré ? Tel est le
    point de départ du livre de Susan George qui se présente sous la forme d'un rapport. Ses
    commanditaires ? Des représentants du directoire économique et politique de la planète. Ses
    auteurs ? Neuf experts hautement qualifiés. Le but ? Identifier les menaces qui pèsent sur le
    capitalisme au XXe siècle et préconiser des solutions. Elles sont à la fois parfaitement logiques,
    terrifiantes et déjà largement mises en oeuvre...

  • Le monde regorge de paysages exceptionnels, où la nature et l'homme se côtoient sans toujours se rencontrer, et cet ouvrage se propose de vous les dévoiler dans toute leur magie.

    Spectaculaires décors de la Chaussée des Géants en Irlande ; Sérénité d'une mosaïque colorée de plantations ; Poésie d'un salar où ciel et terre semblent ne faire plus qu'un Minuscule présence de quelques drapeaux de prière dans un cadre tibétain grandiose Fabuleux combat de géants entre la lave et les flots du Pacifique à Hawaii ; Sites somptueux du Machu Picchu, des Cinque Terre ou du mont Saint-Michel, conquis par l'homme sur la nature ; Rizières en terrasse qui semblent un lointain écho des sources chaudes de Pammukale en Turquie ; Rudesse des volcans d'Indonésie, dans un cadre digne des origines du monde.

  • Tous les discours des personnalités économiques ou politiques qui s´expriment dans les médias ont un propos commun : la reprise est en vue, la croissance va revenir, on va s´en tirer. Certes, il y aura des sacrifices à faire, des réformes à effectuer, mais, grosso modo, le cours ordinaire des choses va reprendre. Or nous sommes à l'aube d'une période particulière. C'en est fini du cours des choses à l'ancienne, comme nous l'avons connu jusqu'à la fin du XXe siècle. Pourtant, ici, nul n'arrive à se projeter dans le grand bouleversement de demain et à anticiper les mutations. Où va le monde dans les dix prochaines années ? Yves Cochet souhaite que nous nous préparions au choc et que nous le pensions comme tel : choc versus crise, versus catastrophe... Pour Jean-Pierre Dupuy, on doit changer de mode de pensée ("Faire comme si le pire était inévitable") ; pour Susan George, il est urgent d'inverser politiquement l'ordre économique ; enfin, Serge Latouche nous invite à anticiper et nous adapter à la grande transition qui va nous conduire, de gré ou de force, à la décroissance.

  • Cette 4e édition française est l'adaptation de l'édition américaine Biology, de Peter Raven, elle est reconnue comme une référence en la matière. Très didactique, ce livre propose une approche progressive et complète de cette discipline en constante évolution.

    Dans cette nouvelle édition, actualisée et encore améliorée, certains thèmes ont été davantage développés comme, par exemple, le chapitre sur les plantes, la génomique et les biotechnologies.

    Les qualités didactiques et iconographiques qui ont fait le succès des éditions précédentes ont encore été améliorées.

    Une approche fondée sur l'observation et l'expérimentation :
    Plus de 2500 photos et illustrations en couleurs Un glossaire de plus de 1000 termes.

  • Surprise à Chicago de Susan Carlisle;

    Positif ? Face au résultat du test de grossesse, Zoe tremble d'émotions mêlées. Si l'idée d'être mère la rend heureuse dans le secret de son coeur, elle redoute aussi cette situation inattendue. Entre le Dr Gabriel Marks et elle, il ne devait s'agir que d'une seule nuit de passion - fût-elle inoubliable. Une simple parenthèse, le temps du colloque professionnel qui les a réunis quelques semaines plus tôt, à Chicago. Mais a-t-elle pour autant le droit de cacher à son amant qu'il va être père ?



    Réunis par leur fille de Jennifer Taylor.
    Callum est de retour à Beesdale... Lorsque Beatrix voit débarquer son ex-mari dans le petit village où ils ont été si heureux autrefois, son sang ne fait qu'un tour. Comment Callum ose-t-il lui faire face, après qui l'a abandonnée un an plus tôt, pour partir en mission humanitaire à l'autre bout du monde ? La croit-il capable de lui pardonner sa désertion, alors que jamais il ne lui a donné signe de vie ? Pas même lorsqu'elle lui a annoncé qu'elle attendait une petite fille...

    + 1 roman réédité gratuit : Le plus séduisant des médecins, Louisa George.

  • This volume considers Pondick's hybrid sculptures in detail, illuminating their historical relation to art's originating impulses and offering an alternative model for understanding sculpture.

    Sur commande
  • en donne l'historique, des origines - il y a 10 000 ans - jusqu'aux gigantesques supermarchés
    actuels. Clichés et approximations volent en éclats : surpopulation, climat et mauvaise mise en
    valeur des sols ne sont pas responsables de la faim. Mais bien l'industrie agro-alimentaire
    multinationale, le nouveau malthusianisme et le néo-colonialisme. Les programmes d'aide sont
    sévèrement remis en question et de nouvelles modalités d'action sont proposées. C'est ainsi que
    vous apprendrez que chacun de vous peut jouer un rôle utile, sans pour autant partir à
    Ouagadoudou ou au Bangla Desh. Et qu'il faut se méfier terriblement des bons sentiments...

empty