Sempé

  • Garder le cap

    Sempé

    En feuilletant les pages de cet album, nous sommes comme chaque fois incroyablement touchés par la délicatesse du trait, la subtilité et la mélancolie de l'esprit de Sempé. Se dégage aussi des dessins une forme d'élégance morale, discrète et toujours amusée.
    La plume de Sempé traduit sa vision tendrement ironique de nos travers et des travers du monde. Dans ce livre, on retrouve le meilleur de l'humour fin, subtil et allusif, allié à un formidable sens du dérisoire, qui caractérise toute l'oeuvre de Sempé.
    Observateur incomparable de nos vies quotidiennes, Sempé réunit ici ses meilleurs dessins inédits.

  • Raoul Taburin

    Sempé

    Raoul taburin, l'illustre marchand de cycles de saint-céron, cache un terrible secret : il n'a jamais réussi à tenir sur une selle.
    Son talent de réparateur lui vaut cependant de solides amitiés : sauveur bilongue, vainqueur d'une étape du tour de france, le père forton qui lui cédera son fonds de commerce et surtout hervé figougne, le célèbre photographe. mais voilà que celui-ci demande à raoul de poser pour lui, à vélo, sur une route bordée de précipices.

  • Beaucoup connaissent le travail de Jean-Jacques Sempé grâce à ses albums ou ses publications régulières dans différents journaux français ou étrangers.
    Peu savent que des centaines de dessins inédits demeurent dans les cartons de son atelier qui permettent de reconstituer l'étonnant parcours d'un travailleur opiniâtre.
    Des griffonnages sur les papiers à en-tête de son employeur en 1950 aux premières ébauches signées DRO publiées dès 1950 dans SUD-Ouest, des premiers dessins signés Sempé dans Sud-ouest Dimanche à la naissance du Petit Nicolas dans Moustique, journal belge, de la chronique hebdomadaire dans L'Express ou Paris-Match aux dessins récents encore inédits, on suit avec passion le cheminement d'un talent qui se révèle et s'affirme au fil des ans.
    Peu à peu, le trait sec et rugueux gagne en précision, en fluidité. Les gags habiles des débuts laissent place à un souci constant des détails et des décors.
    Observateur déconcerté et amusé du monde qui l'entoure, le dessinateur en vient à ausculter, mine de rien, l'âme humaine en se jouant de la disproportion des situations, des rôles, des propos ou des pensées que tiennent ses personnages;
    Au désir de faire rire de ses débuts, Sempé préfère peu à peu faire sourire en maniant la litote et la prétérition, avec pour seul souci « de trouver la note juste ».
    Au fil des pages où pointe une mélancolie douce mais permanente, s'affirme clairement la personnalité d'un artiste dont chaque dessin livre une part de sa personnalité : « Je m'en aperçois des années après : je peux dessiner une vieille dame dans la rue ou sur un vélo, et ce peut être moi de façon déguisée. Parce qu'elle porte avec elle la même incertitude que je ressens chaque matin devant ma table de travail » Un livre à découvrir comme une autobiographie inconsciente...

  • Un peu de Paris

    Sempé

    Un peu de Paris est un album entièrement consacré à la capitale, mais vue avec l'humour et l'oeil inimitables de Sempé, où l'on retrouve, à travers les scènes et les lieux du Paris qu'il aime, toute la tendresse et l'ironie délicatement distanciée qui ont fait le succès des albums précédents.

    Sur commande
  • Musique

    Sempé

    • Denoel
    • 9 Novembre 2017

    Après avoir évoqué son Amérique ( Sempé à New York, 2009), après avoir célébré l'insouciance de l'enfance ( Enfances, 2011) et s'être interrogé sur la difficulté d'une amitié durable ( Sincères amitiés, 2015), Sempé célèbre cette fois la musique et les musiciens.
    Dans ses longues conversations avec Marc Lecarpentier, il révèle sa passion pour le jazz, son amour pour Debussy, son admiration pour l'orchestre de Ray Ventura, qui « lui a sauvé la vie ». Dessinateur d'humour alors qu'il rêvait d'être pianiste, Jean-Jacques Sempé raconte ses dîners fantasmés avec Duke Ellington, Ravel et Satie, son émotion devant le premier disque qu'il écoute dans une boutique à Bordeaux, son goût immarcescible pour les chansons de Paul Misraki ou Charles Trenet « qui touchaient à la grâce, avant que la légèreté devienne suspecte... ».
    Ces dessins inédits rendent un hommage enjoué et radieux à ces musiciens professionnels ou amateurs, enfants débutants ou adultes émouvants. Comme pour témoigner du rapport intime entre la musique et le dessin d'humour qui invite avec bonhomie et bienveillance à la fantaisie et au rêve.

  • Quelques enfants

    Sempé

    • Denoel
    • 21 Mars 2002

    Nouvelle édition en 1999

    Sur commande
  • Quelques optimistes

    Sempé

    Nouvelle édition en 2001

    Sur commande
  • Quelques mystiques

    Sempé

    • Denoel
    • 15 Mars 2000
    Sur commande
  • Quelques romantiques

    Sempé

    Sur commande
  • Sincères amitiés

    Sempé

    • Denoel
    • 29 Octobre 2015

    Depuis toujours, pourtant, ses dessins ne cessent de s'interroger sur ce pacte, souvent implicite, qui lie deux amis. Que l'amitié se nourrisse de connivences secrètes ( Raoul Taburin ), de troubles partagés ( Marcellin Caillou ), ou qu'elle se construise aux dépens d'un autre ( Monsieur Lambert ), elle s'appuie sur des rituels qui fondent la complicité. Ces enfants joyeux qui marchent côte à côte, ces dames qui conversent à vélo, ces hommes qui bavardent au bistrot, disent tout à la fois le bonheur de la connivence et la difficulté de l'harmonie durable.
    Dans ce nouvel album, SEMPÉ questionne au fil de son trait bienveillant, malicieux et sagace les différentes règles qui fondent le rapport amical. L'humour est là qui dissimule avec légèreté la gravité du propos, mais le constat est lumineux : entre vanité et prétention, l'amitié des adultes est fragile et friable. Et parce que SEMPÉ la place au plus haut des sentiments humains, il montre qu'elle se nourrit surtout d'instants fugaces, rares et précieux.
    « Rien n'est facile en amitié. Il faut de la discrétion, de la pudeur, de la fidélité », confie Jean- Jacques SEMPÉ dans la longue et délicate interview qui ouvre ce livre. Preuve en est donnée dans les dessins qui suivent (dont de nombreux inédits). Ils offrent le reflet lucide des insondables mystères de nos émotions secrètes.
    Jean-Jacques SEMPÉ Entretien avec Marc LECARPENTIER Éditions DENOËL / MARTINE GOSSIEAUX

  • Marcellin Caillou aurait pu être un enfant très heureux comme beaucoup d'autres enfants.
    Mais il était affligé d'une maladie bizarre : il rougissait sans aucune raison et au moment où il s'y attendait le moins... Un jour qu'il rentrait chez lui en rougissant de temps en temps, il entendit dans l'escalier un bruit d'éternuement. C'était René Rateau, son nouveau voisin. Il était affligé d'une maladie curieuse : il éternuait souvent, sans jamais avoir été enrhumé... Poésie, humour et tendresse pour une étonnante histoire d'amitié écrite et illustrée par Sempé.

    Sur commande
  • Sur commande
  • Quelques manifestants

    Sempé

    • Denoel
    • 18 Octobre 2000
    Sur commande
  • Quelques jours de congé

    Sempé

    Nouvelle édition en 2000

    Sur commande
  • Les musiciens

    Sempé

    Nouvelle édition augmentée

    Sur commande
  • Quelques campagnards

    Sempé

    Nouvelle édition en 2012

    Sur commande
  • Quelques representations

    Sempé

    • Denoel
    • 24 Octobre 2001
    Sur commande
  • Nouvelle édition en 2012

  • Quelques medias et mediatises

    Sempé

    • Denoel
    • 24 Octobre 2001
    Sur commande
  • Enfances

    Sempé

    • Denoel
    • 22 Septembre 2011

    Entretien avec Marc Lecarpentier

  • Sur commande
  • Rien n'est simple

    Sempé

    Sur commande
empty