Romano Guardini

  • Ce petit livre édifiant est le recueil des lettres écrites par le philosophe et théologien Romano Guardini au milieu des années 20. Profondément inquiet des défis que doit affronter l'humanité, dont la culture est de plus en plus dominée par la technique, il nous offre une méditation sensible de grande profondeur. Avec une clarté prophétique et une clairvoyance impressionnante, ces lettres émouvantes qui traitent de la difficulté de vivre dans une époque vouée à la technique sont toujours aussi chargées de vérité soixante-dix ans après leur rédaction.

  • Initiation à la prière

    Romano Guardini

    • Artege
    • 14 Octobre 2020

    En théologie, Romano Guardini a été un maître pour de grandes figures parmi lesquelles les papes Benoît XVI et François, mais il est surtout resté pour eux un guide spirituel, une référence incontournable.
    Ce petit livre contribue à nous enseigner la prière qui nourrit le coeur des chrétiens. Il nous rappelle ce qu'est la prière, comment elle nous apprend à nous mettre en relation avec la Trinité.
    Il propose de nombreux conseils concrets pour la prière vocale et la prière intérieure. L'Initiation à la prière permet aussi de découvrir dans un langage tout simple, la richesse d'une vraie oraison.
    Cet ouvrage s'enracine dans la grande tradition de la spiritualité chrétienne, mais il s'adresse aux hommes de notre siècle. Il connaît leurs difficultés et leur apporte d'excellents conseils !

  • Le sens de l'Eglise

    Romano Guardini

    • Chora
    • 10 Décembre 2020

    Les conférences rassemblées dans ce livre ont été présentées par Romano Guardini à Bonn au tout début des années 1920. Le ton simple et accessible, et l'accent mis sur le chemin personnel de chacun font de ce livre un petit traité très actuel pour parler de l'Église. « Un processus d'une portée incalculable a commencé : le réveil de l'Église dans les âmes ». C'est par ces paroles de feu que Romano Guardini s'adresse en 1920 à ses étudiants catholiques de Bonn. Le ton simple et actuel, et l'accent mis sur le chemin personnel de chacun font de ce livre un petit traité très actuel pour parler de l'Église. Il y est question du sens de l'Église elle-même, des liens intimes qui permettent d'envisager d'un même regard la réalité mystérieuse de l'Église et l'avènement de la personnalité humaine, sa liberté, et son appartenance à la communauté.

  • Lettre aux jeunes

    Romano Guardini

    Un texte devient « classique » lorsque son message touche plusieurs générations. Tel est le cas de ces Lettres, où Romano Guardini traite des sujets aussi essentiels que la joie du coeur, la véracité, la liberté, la grandeur d'âme, la responsabilité dans l'action ou la prière, Les Lettres sont écrites dans un style direct et suggestif, qui s'adresse surtout aux jeunes. Mais elles seront très utiles à tous ceux qui cherchent des conseils cohérents dans la difficile tâche de se forger soi-même.
    Romano Guardini a écrit ces Lettres aux jeunes pour les aider à se former une personnalité créative, ouverts aux réalités objectives. Il voulait leur faire découvrir le sens profond de l'Église, qu'il décrit comme un espace de liberté intérieure, qui favorise un développement personnel ouvert au monde et à la transcendance. Quelques années plus tard, Josef Pieper rendra un témoignage ému sur ce que cette découverte a signifié pour sa vie.

    Sur commande
  • Le seigneur

    Romano Guardini

    • Salvator
    • 27 Septembre 2018

    A bien des égards, Romano Guardini a vécu à une époque très différente de la nôtre, mais aujourd'hui comme hier, il demeure vrai que le péril pour l'Eglise, et pour l'humanité, consiste à délaver l'image de Jésus-Christ en tentant de façonner un Jésus selon nos propres standards, de sorte que nous ne le suivons pas en tant que disciples obéissants, mais le recréons à notre image.Cependant, même à notre époque, la rédemption consiste simplement en ce que nous devenons "vraiment réels". Et nous ne pouvons y accéder qu'en redécouvrant la vraie réalité de Jésus-Christ et en discernant, par lui, le chemin d'une vie droite et juste. Le Seigneur de Romano Guardini n'a pas vieilli précisément parce qu'il continue à conduire vers ce qui est essentiel, vers celui qui est vraiment réel, Jésus-Christ en personne.
    Aujourd'hui encore, ce livre a donc une importante mission à accomplir.

    Sur commande
  • Souffrir de la proximité de l'éternel.

    Mélancolie : mot désuet, assimilé aujourd'hui à la dépression et affection soignée avec des psychotropes. Pour Romano Guardini, il s'agit d'un état de dissonance intérieure, un phénomène d'ordre non psychologique ou psychiatrique, mais spirituel : une vulnérabilité provenant d'un trop-plein de sensibilité, d'un sens aigu de l'inéluctable.

    L'auteur s'appuie sur le journal d'un grand mélancolique, le philosophe Søren Kierkegaard.

    Sur commande
  • Romano Guardini fut un des théologiens majeurs du XXe siècle, exerçant une profonde influence sur Benoît XVI mais aussi sur le pape François qui, un temps, a envisagé d'écrire sur lui une thèse de doctorat.
    Avec La fin des temps modernes, Guardini fut l'un des premiers de sa génération à évoquer cette thématique. Dans cet essai, il aborde la manière dont l'homme, de l'Antiquité à l'époque moderne en passant par le Moyen Âge, s'est construit dans son rapport au divin et à la technique. La confiance dans le progrès et la science s'est transformée en un pessimisme culturel profond.
    L'homme est renvoyé à ses limites, et Guardini invite à passer du temps de Descartes à celui de Pascal.

    Sur commande
  • La vision catholique du monde

    Romano Guardini

    • Chora
    • 12 Décembre 2019

    Une traduction inédite du livre du célèbre théologien Romano Guardini, qui a influencé nombre d'intellectuels, notamment les papes Benoît XVI et François. « Je voudrais aider les autres à voir avec des yeux nouveaux. [...] Non pas démontrer, mais plutôt aider à voir de manière nouvelle. » Romano Guardini La vision catholique du monde est un recueil de conférences données par Romano Guardini à la chaire de Berlin dans les années 1920. L'auteur nous fait entrer progressivement dans le regard de l'Eglise pour apprendre à voir le monde avec les yeux du crucifié.
    L'enseignement de ce livre doit nous conduire à une véritable conversion du regard, comme de la personne qui se tient face au monde. Une lecture qui saura nous ouvrir à la plénitude du réel, un livre qui satisfera autant notre raison que notre foi.
    Une traduction inédite du livre du célèbre théologien Romano Guardini, qui a influencé nombre d'intellectuels, notamment les papes Benoît XVI et François. « Je voudrais aider les autres à voir avec des yeux nouveaux. [...] Non pas démontrer, mais plutôt aider à voir de manière nouvelle. » Romano Guardini La vision catholique du monde est un recueil de conférences données par Romano Guardini à la chaire de Berlin dans les années 1920. L'auteur nous fait entrer progressivement dans le regard de l'Eglise pour apprendre à voir le monde avec les yeux du crucifié.
    L'enseignement de ce livre doit nous conduire à une véritable conversion du regard, comme de la personne qui se tient face au monde. Une lecture qui saura nous ouvrir à la plénitude du réel, un livre qui satisfera autant notre raison que notre foi.

  • La dévotion liée au chemin de croix enseigne à compatir aux souffrances du Christ. Mais elle enseigne aussi à vaincre la douleur, à voir Jésus - le Sauveur - aux prises avec les pires souffrances du corps et de l'âme et en triompher. Romano Guardini a voulu aider les croyants à faire face à leur détresse, à puiser dans cette contemplation force et lumière pour triompher, à leur tour, de la souffrance.

    Sur commande
  • Qu'est-ce donc que la mort, du point de vue chrétien ? "Par la mort du Christ et sa Résurrection, il est arrivé quelque chose à la mort : elle a donc cessé d'être la mort tout court, le simple accomplissement de la justice de Dieu, la mort brutale..." Considérant la finitude de l'homme, l'auteur a réussi le pari de fournir, dans une langue admirable, des éclairages d'une si mystérieuse espérance.

    Sur commande
  • Dieu n'est plus vivant pour l'homme contemporain, il ne considère plus sa vie dans l'horizon de la Sienne. Nul mieux que Romano Guardini n'a perçu le péril des dieux nouveaux et n'a voulu retrouver le Dieu vivant de l'Écriture. Cette relation au Dieu vivant, Guardini n'en fabrique pas un mythe par une série d'images naïves ; les images qui émaillent son propos sont de vrais signes de ce qui est concrètement vécu. Ce Dieu qui me voit, que voit-il et comment voit-il ? Comment vivre sous le regard de Celui qui m'aime ? Ce recueil d'allocution met son lecteur non pas face à un discours, il est mis à l'épreuve d'une conversation et d'une rencontre. L'acte de parole est sans doute la reprise continuelle d'une conversation commencée à l'origine, à la genèse, lorsque les hommes parlaient naturellement à Dieu. Avec Romano Guardini, comme avec de grands spirituels, il semble que nous la reprenions, que les mots des origines parviennent jusqu'à nous pour rétablir et poursuivre le dialogue entre l'homme et Dieu, non pas pour affiner notre conception de Dieu mais notre relation même à celui qui est Le Vivant.

  • La mort de socrate

    Romano Guardini

    • Ipagine
    • 7 Octobre 2015
    Sur commande
  • ~, lecté la manie est vaine._re suivant, .
    Et christ nous n'estpas ressuscité; v de toussommevotre Ce qui veles ut d° Mmes. " (1 Cô e 15, 17Plu-s r19.)nalheureux S'écroule suie direle,Christianisme tient ou la Résurrection dequ °n admet ou non Celle- Jésus. Pasci n'est pas un phénomène aJoutélà la foin récit légendam~ne adventice} et que l,onpour pour des raisons historiques, ou mythologique BicPourrait rejeter ensuite. n au contraire 1a Rés est au cour mêurrection de Jésus jésus ame de 1a foi chrétie Parlé de sa mort nne.
    Particulièrement d, au cours de sonans trois circonst et Chaquedernier vances Saint Paul s'exprime de la manière suivante : " Si le Christ n'est pas ressuscité, votre foi est vaine... et nous sommes les plus malheureux de tous les hommes. " (1 Co 15, 17-19.) Ce qui veut dire : le christianisme tient ou s'écroule suivant qu'on admet ou non la Résurrection de Jésus. Celle-ci n'est pas un phénomène adventice, pas plus qu'un récit légendaire ou mythologique ajouté à la foi pour des raisons historiques, et que l'on pourrait rejeter ensuite.
    Bien au contraire la Résurrection de Jésus est au coeur de la foi chrétienne. Jésus a parlé de sa mort, particulièrement dans trois circonstances, au cours de son dernier voyage à Jérusalem, et à chaque foi il a ajouté qu'il ressusciterait. Dans ces déclarations se manifeste clairement l'attitude particulière de Jésus vis-à-vis de la mort ; il ne connaît pas la mort au sens où ce mot s'applique à nous.
    Il ne connaît pour lui que la mort suivie immédiatement, en ce monde, de la Résurrection.

  • Après que nous avons longtemps vécu de formules, la réalité nous redevient aujourd'hui visible. Un monde de qualités, de figures et d'événements. Le monde de la chose. Tout dépend de notre capacité à nous ouvrir pleinement aux choses, en les contemplant, les sentant, les saisissant, et de notre capacité à réellement rencontrer le monde, par la connaissance, l'évaluation, la décision, l'action et la création. Mais si les systèmes mécaniques de concepts s'effondrent, nous pouvons craindre de nous perdre dans la profusion des choses. Il importe certes de se débarrasser du système mécanique qui nous éloigne de la réalité, mais surtout de découvrir son équivalent plus noble et vivant : le sens du charnel.

    À condition d'être comprise en toute sa profondeur, l'idée de polarité peut y parvenir. Grâce à elle, le réel devient pour nous un espace habité par une profusion de figures de sens que nous pouvons nous approprier, sans pour autant nous y égarer.

    À côté de ses écrits théologiques et spirituels, Romano Guardini (1885-1968) a laissé une importante oeuvre philosophique qu'on redécouvre aujourd'hui. Lui-même n'a cessé d'affirmer que son esquisse d'une philosophie du vivant-concret, dont on trouve ici la première traduction en langue française, est la meilleure introduction au coeur de sa pensée.

  • Pascal

    Romano Guardini

    • Seuil
    • 1 Janvier 1951
  • Puissance

    Romano Guardini

    • Seuil
    • 1 Janvier 1954
empty