Regis

  • L odyssee de la metaphysique

    Regis

    • Vrin
    • 1 Janvier 1949
    Sur commande
  • Alphabet chrétien, ou règlement pour les enfants qui fréquentent les écoles chrétiennes Date de l'édition originale : 1862 Le présent ouvrage s'inscrit dans une politique de conservation patrimoniale des ouvrages de la littérature Française mise en place avec la BNF.
    HACHETTE LIVRE et la BNF proposent ainsi un catalogue de titres indisponibles, la BNF ayant numérisé ces oeuvres et HACHETTE LIVRE les imprimant à la demande.
    Certains de ces ouvrages reflètent des courants de pensée caractéristiques de leur époque, mais qui seraient aujourd'hui jugés condamnables.
    Ils n'en appartiennent pas moins à l'histoire des idées en France et sont susceptibles de présenter un intérêt scientifique ou historique.
    Le sens de notre démarche éditoriale consiste ainsi à permettre l'accès à ces oeuvres sans pour autant que nous en cautionnions en aucune façon le contenu.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

    Sur commande
  • Comment se déroule le repas à l'italienne ?
    Quelle est la véritable histoire de la pizza ?
    Léonard de Vinci était-il végétarien ?
    Les gnocchis se dégustent-ils aussi en dessert ?
    Quelles sont les 35 façons de commander un café italien ?
    En abordant près de 350 sujets, 100 recettes iconiques, tous les produits emblématiques de la gastronomie italienne, des portraits de personnages illustres, des centaines de cartes, tableaux, adresses, tours de main, anecdotes croustillantes... Gaudry & ses amis proposent une encyclopédie désordonnée dans laquelle se plonger ou simplement picorer pour savourer l'Italie du Nord au Sud ! Dans un inventaire décalé, plein d'humour, foisonnant d'illustrations, ce sont tous les savoirs et les saveurs du formidable patrimoine gastronomique de nos voisins italiens qu'ils nous invitent à découvrir.

  • « Conçu à la mi-mars 1821 d'un coup de reins que j'ai toujours eu quelque peine à imaginer je suis né le mercredi 12 décembre à quatre heures du matin. Il neigeait sur Rouen, une légende familiale prétend que ma mère se montra si stoïque pendant le travail qu'on pouvait entendre tomber les flocons sur les toits de la ville. Quant à moi, je serais bien resté quelques années de plus dans le ventre à l'abri de l'imbécillité du monde.
    Désespéré de naître j'ai poussé un atroce hurlement. Épuisé par mon premier cri je semblais si peu gaillard qu'on attendit le lendemain pour me déclarer à l'état civil car si j'étais mort entre-temps on en aurait profité pour signaler mon décès par la même occasion ».

    Le 8 mai 1880 au matin Gustave Flaubert prit un bain. Il décéda peu après dans son cabinet de travail d'une attaque cérébrale sans doute précédée d'une de ces crises d'épilepsie dont il était coutumier. Allongé dans l'eau il revoit son enfance, sa jeunesse, ses rêves de jeune homme, ses livres dont héroïnes et héros viennent le visiter. Il se souvient d'Élisa Schlésinger, la belle baigneuse de Trouville qui l'éblouit l'année de ses quinze ans, de Louise Colet dont les lettres qu'il lui adressa constituent à elles seules un chef-d'oeuvre mais aussi de l'écrivain Alfred Le Poittevin qui fut l'amour de sa vie.

  • Papa

    Régis Jauffret

    Le 19 septembre 2018, dans un documentaire sur la police de Vichy, Régis Jauffret aperçoit son père au pied de son immeuble marseillais. Les mains liées, terrorisé, il est arrêté par deux agents de la Gestapo. Cet événement de 1943, personne n'en a connaissance, pas même son épouse Madeleine rencontrée après-guerre. En outre, de notoriété familiale, il n'était ni résistant, ni collabo. À travers l'enfance du fils, la recherche de l'origine de ces images d'archives bouleversantes, c'est bien la vie du père, Alfred, qui se déploie. Une renaissance.

  • Août 1914. L'offensive de l'année allemande au nord-est de la France jette des milliers de villageois sur les routes. Dans le désordre ambiant, quatre entants, Lucien, Lucas, Luigi et Ludwig, sont oubliés lors de l'évacuation de leur orphelinat. Bientôt, ils se retrouvent isolés derrière la ligne de front. Livrés à eux-mêmes en territoire ennemi, ils s'organisent pour survivre...

  • Pour échapper aux hommes de main du camp minier, Max et Baia se perdent dans la jungle. Qu'importe, Baia guide, nourrit et soigne Max. En s'enfonçant toujours davantage dans cette forêt tropicale, Baia arrive jusqu'à l'épave d'un avion écrasé il y a quelques années. A son bord, le squelette d'une enfant dont les poignets sont encore ligotés. Serait-ce l'épave de cette vieille histoire de kidnapping de la fille du patron de la mine et d'un beau magot détourné ? De leur côté, Christelle et Charlotte prennent la fuite en direction de chez Corinne.
    Elles quittent le dispensaire où elles abandonnent un cadavre. Recherchées, les deux infirmières pourront compter sur l'aide de Rego, un vieux flic de la région au passé douteux. Croisant malfrats, chasseurs de trésors, et vieux secrets enfouis, chaque pas dans la jungle amazonienne semble réduire les chances de survie de nos héros.

  • Lucien

    ,

    Novembre 1918. La guerre est terminée mais le combat des Lulus pour leur propre survie continue. Hospitalisé à Troyes, Lucien se souvient de son arrivée à l'orphelinat de Valencourt et de sa rencontre avec ceux qui allaient devenir ses meilleurs amis. À cette époque, la Grande Guerre n'avait pas encore ravagé l'Europe et les moments de joie et d'insouciance étaient fréquents. Pourtant, la douleur, le danger et les vexations faisaient déjà partie du quotidien des Lulus...

  • Max, qui vient d'enterrer sa mère, se retrouve avec pour héritage deux photos d'elle et lui enfant quand ils vivaient au Brésil. Sur chacune d'elles, un homme différent. L'un d'eux serait-il son père ? Il plonge sur les traces de son passé, vers un camp forestier en Amazonie. Mais ses rêves d'aventure et d'exotisme buteront vite sur la réalité de cette jungle des années 70.  Il découvre un territoire gangréné par la violence, les réseaux de prostitutions, et la loi du plus fort.
    Il s'appuiera sur un joyeux trio déluré dont deux infirmières françaises, et surtout sur une jeune brésilienne muette, Baïa, indispensable guide. Dans la moiteur tropicale de cet environnement hostile, chacun poursuit ses buts et tente de survivre. 

  • L'odyssée d'un petit groupe d'enfants tout au long des années de la Grande Guerre. Le deuxième volume d'une tétralogie.

    Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig : quatre des pensionnaires de l'orphelinat de l'abbaye de Valencourt en Picardie, et que tout le monde, par commodité, surnomme les Lulus. Leur univers a volé en éclats au cours de l'été 1914. Totalement isolés à l'arrière des lignes allemandes lors du déclenchement de la guerre, ces quatre inséparables bientôt rejoints par une autre réfugiée, Luce, 13 ans, ont dû en urgence apprendre à survivre dans un environnement soudain devenu très hostile. Réfugiés dans une cabane en forêt, les Lulus doivent en outre gérer l'inconnue que représente l'unique adulte de leur petit groupe : Hans, un soldat allemand devenu leur prisonnier. Contre toute attente, celui-ci s'avère un compagnon conciliant, trop heureux d'échapper au conflit et à ses combats sanglants. Une sorte de paisible bonheur sylvestre finit même par prévaloir au fil des mois, tandis que la guerre s'enracine dans l'année 1915. Mais combien de temps une telle parenthèse peut-elle se perpétuer, alors que l'horreur rôde si près d'eux, en lisière de leur petit monde miraculeusement préservé ?

  • L'odyssée d'un petit groupe d'enfants tout au long des années de la Grande Guerre.

    1916. Encore une année qui passe. Quand on n'a pas encore atteint l'âge adulte, une année c'est presque une vie. Orphelins, laissés à leur propre destin dans un monde entré en guerre, les lulus poursuivent leur chemin de survie.

    Avec la mort de Hans, leur monde a basculé brutalement dans la réalité de cette guerre qu'ils évitaient si bien. S'enfonçant dans la forêt, ils découvrent une cabane qui se présente comme un nouveau signe d'espoir...

  • L'odyssée d'un petit groupe d'enfants tout au long des années de la Grande Guerre.

    La guerre s'éternise. Le blocus naval mis en place par l'Angleterre, pour empêcher le ravitaillement des puissances centrales, provoque une pénurie alimentaire dans toutes les zones contrôlées par l'armée allemande. Dans cette Europe meurtrie, le périple des Lulus se poursuit. Malgré leur optimisme naturel, ils commencent à désespérer de revoir un jour l'abbé et les copains de l'orphelinat. Et, s'ils restent soudés dans l'adversité, les lézardes apparaissent dans leur belle amitié.

    Leur route, semée d'embûches, leur réserve toutefois de belles surprises et c'est d'un pas décidé qu'ils partent à la rencontre d'un pays qui leur est inconnu et de ses drôles d'habitants...

  • On Va Déguster, c'est l'émission gastronomique de France Inter.C'est désormais LA bible culinaire qui croque la France  par tous les bouts et tous les goûts.Quels légumes dans les potages Choisy, Crécy et Dubarry ?Qu'est-ce qu'un gigot bitume ?Quelle est la différence entre une meringue française, italienne et suisse ?Comment s'ouvre une bouteille de champagne ?Quel est le secret de la pâtisserie tourbillon ?D'où vient l'expression « prendre une biture » ?En 432 pages, 350 sujets, 1 250 spécialités, 375 recettes, 260 personnages,des centaines de cartes, tableaux, adresses, tours de main, anecdotes  croustillantes...Gaudry & Ses Amis lancent un pavé dans la marmite.Ils racontent, dans un bouillonnant désordre, les savoirs et les saveursde notre épique patrimoine gastronomique.1 poster inclus

  • Fin du premier cycle !

    Alors que la Première Guerre mondiale fait rage, les Lulus tentent de survivre en zone occupée. Enrôlés malgré eux par une société secrète, les quatre orphelins sont contraints de se séparer. Cette séparation, la toute première depuis qu'ils se connaissent, pourrait être beaucoup plus longue qu'ils ne l'imaginent...

  • Les Lulus parviendront-ils à s'échapper du camp de détention de Holzminden ?

    Décembre 1916. Capturés par la police du Reich, les Lulus se retrouvent au camp de détention de Holzminden où ils partagent le quotidien de nombreux prisonniers civils de différentes nationalités. Pour échapper à l'ennui et au manque de liberté, ils vont échafauder un plan d'évasion digne des plus grands livres d'aventures !

  • Printemps 1916. Alors qu'ils cherchent à fuir la zone occupée par l'armée allemande, quatre orphelins français et une jeune réfugiée belge montent dans le mauvais train et arrivent à Berlin, capitale du Reich. Pour survivre dans une ville étrangère meurtrie par la famine, ils partagent le quotidien d'une bande de gosses des rues, tout en cachant leur véritable nationalité.
    Au coeur du territoire ennemi, ils manquent à chaque instant d'être capturés par la police ou pris dans des affrontements avec d'autres bandes !

  • « Il y a deux Paul Valéry : celui des petits classiques illustrés [...] et le sacripant drolatique, l'anar espiègle, le gamin salace aux mauvaises pensées, «l'esprit le plus méphistophélique de notre littérature», sans parler du coureur et du farceur. Oui, cela fait deux en un : le bienséant et le frondeur, l'homme d'institution et l'irréconcilié. » L'été sied à Paul Valéry (1871-1945), ce solaire impénitent qui nous enjoint de plonger dans la mer pour mieux renaître. Même en maillot de bain, ce grand amoureux des femmes, de la peinture et de la musique, reste un homme du trait, du brillant, de l'éclat, du paradoxe et du charnel. Son oeuvre dessine une rose des vents. L'auteur de l'universel Cimetière marin est aussi « un lanceur d'alerte » sur la fragilité de notre civilisation et de notre société mondialisée.

    Paul Valéry, notre contemporain brûlant, est un poète à lire de toute urgence par temps de détresse.

    Régis Debray est philosophe, essayiste et romancier.

    Un été avec Paul Valéry est à l'origine une série d'émissions diffusées pendant l'été 2018 sur France Inter.

  • Retrouvez toutes les questions que vous vous êtes posé au sujet des châteaux forts : pourquoi le haut des murs est-il découpé ? Qu'est-ce qu'un troubadour ? Comment devient-on chevalier ?

  • On va déguster, c'est la grand messe gastronomique du dimanche matin, sur France Inter.On va déguster, c'est désormais la bible culinaire qui mitonne les recettes cultes de l'émission et passe sur le grill tout ce qui vous chatouille les synapses et les papilles. Faut-il saler l'eau du pot-au-feu?? Comment Auguste Escoffier a-t-il inventé la pêche Melba?? Quel était le plat préféré de Claude Chabrol??Quels sont les cinq meilleurs burgers de New York??Que collectionne un cassanuxiphile??Un ½uf de mouette, ça a quel goût?? Cet inventaire utile et futile, décalé et copieusement illustré comble tous les appétits en plusieurs centaines de recettes, tours de main, commandements, faux pas, adresses,  planisphères et tours du monde, petites histoires  et grands portraits... 

  • Les philosophes ont la chance d'avoir Minerve pour déesse protectrice. Sa chouette prend son vol au crépuscule. Heureuse coïncidence, c'est là où j'en suis. Ce volatile, juste avant la nuit, nous prête sa vue plongeante sur l'enfilade des hasards qui nous a fait grandir. On peut alors rembobiner le film et discerner comme une courbe reliant nos saisons l'une à l'autre. Pardon pour l'outrecuidance mais il m'a semblé que la parabole d'un « intellectuel » français, ayant connu plus d'un pays et quelques écarts de conduite, pouvait, comme un document parmi d'autres, contribuer à la cartographie d'une époque très bousculée et encore un peu floue.
    Régis Debray

  • Espionnage et contre-espionnage.
    Affaire d'état : « affaire politique qui implique des membres du gouvernement d'un État ou de plusieurs États ». Elles foisonnent, aucun pays n'y échappe et pourtant elles sont régulièrement occultées. S'inspirant librement de la réalité des faits, Philippe Richelle se propose de revisiter dans Affaires d'États, trois événements qui ont ébranlé l'État français dans les années 60, 70 et 80. Chacune de ces décennies aura le droit à un cycle indépendant - composé de quatre tomes - qui sera mis en images par un dessinateur différent : Régis Penet pour Guerre froide, Pierre Wachs pour Extrême droite et Alfio Buscaglia pour Jihad. Une série-concept ambitieuse de polars historiques et d'espionnage soutenue par une publication exceptionnelle puisque les trois premiers tomes sortiront le même jour.
    Décembre 1961. Un agent du KGB du nom de Trifonov passe à l'ouest via la Finlande. Il trouve asile aux États-Unis où il est pris en charge par le patron du service de contre-espionnage de la CIA, un anticommuniste virulent. Pour l'essentiel, les révélations de Trifonov concernent la France : il y aurait des taupes soviétiques au siège de l'OTAN à Paris et au sein du SDECE, le service d'espionnage français. L'agent Fred Ogier, chargé du dossier et missionné pour débusquer les traitres, va devoir démêler les noeuds d'une vaste enquête de contre-espionnage dont l'ampleur lui échappe encore...

  • Le chevalier Bragon poursuit son périple au coeur de des terres éclatées de La Marche et affronte la secte de l'Ordre du Signe, de plus en plus menaçante. Mais Bragon, esseulé depuis la mort du père de Mara, peut compter sur l'aide de Bulrog qu'il forme aux armes, de la même façon qu'il fut formé au combat par Le Rige.
    La Conque de Ramor, protégée par les habitants de la cité des Gris-Grelets, est menacée, devenant un objet de convoitise et un enjeu pour chaque camp, notamment pour la secte de l'Ordre du Signe. Afin d'avoir le champ libre, elle doit d'abord se débarrasser de Bragon et fait alors appel à la tribu des Méridines dont fait partie Kryll, une jeune femme vierge. Les femmes de cette tribu ont en effet un terrible pouvoir, celui de secréter une substance mortelle qui s'insinue dans le corps de leur premier amant...

  • Femmes en résistance Nouv.

    Les destins exemplaires de quatre femmes engagées.

    Pilote, étudiante, résistante ou simple volontaire, chacune a refusé la fatalité et décidé de prendre parti - de résister - durant le conflit de 39-45. Toutes, elles paieront cet engagement de leur vie.
    Amy Johnson, pilote britannique dont la passion et le talent pour l'aviation ont constitué un formidable défi face aux préjugés de son époque.
    Sophie Scholl, jeune étudiante munichoise, qui dénonce le régime nazi au travers d'actions non violentes.
    La française Berty Albrecht, qui s'est toujours battue pour l'éducation, l'indépendance et le droit de vote pour tous, les hommes comme les femmes.
    Et enfin Mila Racine, qui à tout juste 22 ans aide des enfants juifs à fuir l'occupant nazi.

empty