Vie pratique & Loisirs

  • Qu'on les adore ou qu'on les déteste, les loups sont, surtout, très mal connus. Il s'agit ici de dépasser les clichés faisant du loup un diable ou un ange, en s'appuyant sur sa biologie et son histoire.

    Vivant dans les Préalpes du sud, en plein territoire de loups, Pierre Rigaux mêle la petite et la grande histoire, les connaissances scientifiques générales et quelques anecdotes vécues, apportant un éclairage sensible sur les loups en France et dans le monde. Le texte progresse comme une narration à partir d'observations de terrain qui servent de points de départ à l'explication et à la réflexion. Pour mieux parvenir à partager l'espace avec ces animaux, de plus en plus largement présents sur le territoire français, et pour ne pas répéter les erreurs du passé, ce livre porte un regard sans naïveté sur la beauté, la complexité, la fragilité du sauvage.

  • Non, les chasseurs ne sont pas, comme ils le proclament, les « premiers écologistes de France », non, la chasse ne protège pas la nature. Elle est un désastre écologique.
    Grâce à une approche scientifique, documentée, ce livre démonte toutes les affirmations des chasseurs. L'élimination des animaux « nuisibles » qui ne le sont pas, les « régulations » censées garantir un équilibre écologique qui ciblent des espèces en voie de disparition, la gestion des réserves naturelles pour mieux y chasser...
    L'auteur n'est pas un militant anti-chasse, mais un connaisseur de la faune sauvage. Au terme d'une enquête minutieuse sur le milieu de la chasse, il livre les données scientifiques, les vrais chiffres, décortique les textes de loi.
    Entre 2000 et 2018, la chasse a tué 364 personnes. Soit dix à vingt personnes par an.
    « Il n'est pas certain que la société accepte encore longtemps que des citoyens soient abattus par d'autres, pour la seule raison qu'une minorité bénéficie d'une autorisation à tirer au fusil presque partout dans les campagnes, pour s'amuser » écrit Pierre Rigaux.
    Le coût caché de la chasse c'est aussi la perte de biodiversité, les milliers de tonnes de plomb éparpillées dans la nature, les maladies transmises par les lâchers d'animaux pour les tirs, la souffrance des millions d'animaux élevés pour la chasse, tués ou blessés à mort dans la nature.
    Un travail inédit et édifiant.

  • L'originalité de « Mes balades écolos » est de partir du point de vue du lecteur promeneur. A hauteur de son regard, et au rythme de ses pas, chaque ouvrage lui fait découvrir la faune et la flore domestique ou sauvage, qui l'entoure.
    Les auteurs de la collection sont connus comme étant à la fois de grands connaisseurs et des amoureux de la nature (Pierre Rigaux, François Lasserre...) Dans Ma campagne, premier titre de la collection, l'auteur Pierre Rigaux et l'illustrateur scientifique Arnaud Tételin décrivent et racontent petits mammifères, insectes, fleurs, poissons..., toute cette vie, souvent méconnue, qui peuple nos rivières, nos champs, nos haies, les bords de route ou la cime des arbres.
    Des encadrés apportent des conseils utiles sur les bons

  • On croit les connaître, mais les connaît-on vraiment ? Pourquoi ont-ils de si grandes oreilles ? Mangent-ils réellement leurs crottes? Saviez-vous qu'ils ne voient pas devant leur nez ? Comment vivent-ils dans la nature ? D'où viennent-ils ?

    L'histoire des lapins, c'est aussi celle de la folie des humains. Élevés par milliards, menacés de disparition dans leur écosystème d'origine, introduits ailleurs puis pourchassés comme « nuisibles », les lapins sont devenus bien malgré eux le parfait exemple des conséquences désastreuses de l'emprise des humains sur les animaux et la nature.

    Lapins de garenne, lapins domestiques, lièvres et lapins sauvages à travers le monde: ces êtres complexes et si attachants méritent d'être mieux connus. Mieux comprendre qui ils sont, pour mieux vivre avec eux.

    Sur commande
empty