Flammarion

  • Une boîte à mégots bricolée par Picasso, une eau-forte de Tiepolo... une collection ouvre sur un monde grandiose ou minuscule qu'un homme a constitué par un mélange d'extravagance et d'entêtement. Pierre Le-Tan fait parler ici sa mémoire : il évoque des figures fascinantes ou troubles par des histoires douces et étranges.
    « La collection que je connais le mieux et dont il m'est le plus difficile de parler est évidemment la mienne. Elle est insaisissable. J'ai possédé, je peux le dire, des milliers d'objets. Même si aujourd'hui la plupart ne sont plus que des souvenirs, je continue à chercher, à trouver, à acquérir. L'acquisition étant, pour une raison mystérieuse, l'acte le plus important, comme celui du joueur qui lance un dé. L'idée de spéculation ne m'a jamais effleuré, ni celle de "décoration". Collectionner m'est à la fois indispensable et parfaitement inutile. »

  • Contre les dérives des parcs agencés par des designers ou des pelouses artificielles des urbanistes pseudo-écolo, les auteurs défendent les jardins authentiques qui surprennent et émerveillent le promeneur.

  • Cinq animaux séduisants et trois fleurs charmeuses, racontés par un grand écrivain poète.
    Un récit captivant, un peu mélancolique, dans l'esprit du livre de Gerald Durrell, Ma famille et autres animaux.

    Un serpent aux joues douces comme celles d'un bébé, qui se cache dans une poche de veste, une mante religieuse qui passe un été à boire du limoncello, un petit faucon à la patte brisée, des Narcisses qui savent chanter, des grenouilles sauvées d'une mort atroce, un Iris voyageur et un ver solitaire... Autant de héros qui peuplent l'univers singulier d'Umberto Pasti. L'auteur de Jardins, les vrais et les autres raconte ses coups de foudre pittoresques et ses amitiés insolites avec un humour, une liberté et une grâce qui enchantent.

    Sur commande
empty