Pierre de La Grèverie

  • Il nous paraissait impossible de rééditer le monumental ouvrage de Clément de la Jonquière sans aller jusqu'à l'épilogue du Rêve oriental. Mort prématurément, La Jonquière n'avait pu terminer son ouvrage. Georges Rigault consacra sa thèse à terminer, même s'il s'en défend, le travail du maître. L'ouvrage commence donc avec le départ de Bonaparte d'egypte. Il revient sur le gouvernement de Kléber et étudie minutieusement celui de Menou. Il explique ensuite parfaitement la volonté du nouveau général en chef de faire de l'égypte une colonie française. Rigault compléta son étude par la publication de l'Inventaire des états de service des officiers de l'Armée d'égypte que nous reproduisons ici. Enfin, il nous a paru utile de joindre le premier travail du capitaine de la Gréverie sur le régiment des Dromadaires, création originale et pittoresque de Bonaparte.

    Sur commande
empty