Philippe Porret

  • Figure historique de la psychanalyse contemporaine, Joyce McDougall a suivi un parcours international.
    Néo-Zélandaise, après ses études universitaires, elle vient se former en Europe, à Londres, puis à Paris. Elle y rencontre Anna Freud, Donald W. Winnicott, Jacques Lacan et Piera Aulagnier. Elle s'impose rapidement par l'originalité de son travail. Pionnière, elle publie Dialogue avec Sammy, récit d'une psychanalyse d'un enfant psychotique. Son approche est très novatrice, ses intérêts multiples, qu'ils concernent la conduite des cures d'enfants ou d'adultes, la vie psychique comme théâtre intérieur, l'art et la créativité, la sexualité féminine.
    Son absence de sectarisme et la qualité de son style font de Joyce McDougall une psychanalyste majeure de notre temps. Philippe Porret relate la vie et le cheminement intellectuel de cette praticienne hors pair avec clarté et justesse. Ce livre est une merveilleuse initiation à la psychanalyse.

    Sur commande
  • Existe-t-il une spécificité de l'inconscient chinois ? la pensée chinoise est-elle soluble dans la pensée freudienne, dans l'ouverture qu'en propose lacan ? quel est le rôle de l'écrit et de la parole dans l'acte analytique ? l'insertion de la psychanalyse en chine met-elle en question la possibilité même de sa transmission ? avec beaucoup de précision, philippe porret retrace le cheminement mouvementé de l'introduction de la psychanalyse dans l'empire du milieu, tout en décrivant la chine rêvée des psychanalystes européens.
    Les différents courants psychanalytiques qui s'y expriment aujourd'hui, héritages des liens de la chine avec les anciennes puissances coloniales, manifestent les enjeux d'une mondialisation en cours et d'une liberté nouvelle.

    Sur commande
  • Paris sur le divan

    Philippe Porret

    « Je les crois tous possédés par mille démons... » observait à propos des Parisiens un voyageur étranger de la fin du XIXe siècle. Ce visiteur au regard perspicace, c'était Sigmund Freud ! Il n'était pas encore le père de la psychanalyse mais décelait déjà dans le comportement et les attitudes du « peuple des épidémies psychiques » d'inquiétants fantômes de l'histoire nationale et le retour de désirs refoulés.

    Entre ses origines incertaines, des atteintes traumatiques à son corps, un imaginaire de soi contradictoire et un genre grammatical hésitant entre le féminin et le masculin, Paris semble un patient de choix sur le divan du psychanalyste. La capitale peut-elle, sans trouble identitaire, se faire ville de rêve et se percevoir en même temps en cauchemar ? Sa difficulté n'est pas mince : comment rester à la hauteur de sa réputation, tenir son rang face aux capitales émergentes, sourire à l'avenir. sans continuer de se déprécier dans l'ombre ? La première destination mondiale peut-elle s'appartenir avec confiance, sans se figer en icône ou se perdre en objet halluciné par ses visiteurs ? L'élan de son histoire semble parfois l'avoir douloureusement désertée.

    Questionnons-donc un peu plus loin l'inconscient - ou plutôt l'inconscience - de cette ville. Le jeu des libres associations dessine une vie psychique tourmentée, des rives de la Seine aux villages bobo, des beaux quartiers aux banlieues, de l'immeuble haussmannien aux tours, de Paris-Plage au Grand Paris, du bureau du maire au tourniquet de cartes postales touristiques. Et nous plonge dans la mémoire turbulente de la première ville de France. Sait-on jamais ce que son passé nous réserve !

  • Un cas de psychose infantile, écrit par Serge Lebovici et Joyce McDougall, est un livre pionnier de la psychanalyse d'enfant. Il expose le verbatim de l'analyse d'un jeune garçon psychotique, avec les commentaires d'un contrôleur sur le déroulement de cette cure. Le lecteur est aux premières loges. Recomposé au fil de l'histoire du mouvement analytique, cet ouvrage se métamorphose sous l'influence de Winnicott en Dialogue with Sammy. Avant de devenir en France quelques années plus tard Dialogue avec Sammy, et d'être définitivement connu sous ce nom. Sammy restera le premier cas d'analyse d'enfant de Joyce McDougall. S'y joue la problématisation, à partir d'Un cas de psychose infantile de Serge Lebovici et de Joyce McDougall, de la rencontre du désir de l'analyste et de l'expérience d'un contrôle de cure. Au croisement d'ambitions scientifiques et politiques, dans la pratique de langues différentes - celle de l'analyse et celle du contrôle- dans la rencontre particulière et l'enseignement singulier d'un enfant psychotique et d'une analyste débutante. Reconsidérer les différentes versions de cette publication, au regard de l'histoire du mouvement analytique, entre New-York, Paris et Londres à la fin des années cinquante, permet d'en saisir la modernité, et de réfléchir sur les rapports entre contrôle, formation, et créativité dans la cure.

    Sur commande
empty