Paul Giniewski

  • En mars 1983, les médias et les opinions publiques mondiales sont bouleversés par un événement spectaculaire : des centaines d'écolières palestiniennes de Judée-Samarie, alors sous occupation israélienne, sont hospitalisées avec accompagnement de manifestations publiques violentes. Les accusations fusent aussitôt : Israël a empoisonné les écolières ! Des investigations médicales, des enquêtes internationales (notamment par l'Organisation mondiale de la Santé) cherchent à établir la cause de la mystérieuse épidémie. On n'en découvre aucune. Il s'est agi d'une mystification des opinions locales et mondiales, d'une invention de la propagande anti-israélienne. Dans le conflit israélo-arabe, un rôle majeur est dévolu à la guerre d'intoxication qui diabolise Israël et blanchit ses ennemis.

  • De nombreux Juifs ont participé au combat des réseaux - gaullistes, communistes ou d'autres tendances politiques - de la Résistance française aux nazis.
    Il y eut aussi des réseaux et maquis juifs. Pourquoi cette spécificité ? Si tous les Français ont souffert sous l'occupation, les seuls Juifs étaient traqués par les polices de Vichy, la Milice et la Gestapo et expédiés à Auschwitz. II fallait les aider à échapper à l'extermination. Leur trouver des " planques " dans des établissements religieux ou chez des concitoyens. Leur fournir des subsides, de faux papiers, un soutien spirituel.
    Leur faire franchir en fraude les frontières suisse et espagnole. Les protéger des dénonciateurs et des " chasseurs de Juifs ". De Jeunes Juifs se sont improvisés passeurs, fraudeurs, faussaires et tueurs. Paul Giniewski a été l'un d'eux à Grenoble de 1943 à 1945. Il relate la vie quotidienne, aventureuse et périlleuse de ces " sauveurs juifs ". Des curés de campagne, des secrétaires de mairie, des Français de tous bords qu'Israël honorera du titre de Justes des Nations après la guerre, ont alors aidé ces adolescents à sauver leur peuple innocent mais condamné à mort.
    Des idylles se sont nouées entre résistants en culottes courtes et résistantes en jupons, tandis que ceux d'entre eux pris par les nazis français et allemands ont connu la torture et une fin atroce. À la Libération, beaucoup de ces jeunes anciens combattants ne se sont pas démobilisés. Ils se sont joints à un autre combat sur un autre front juif : le sauvetage des rescapés des camps et leur émigration en Palestine, où l'État juif était sur le point d'accéder à l'indépendance.

  • Ecrit à deux mains par deux frères qui ont décidé de présenter la création et le développement de l'Etat d'Israël par le biais du récit de la vie de l'un d'eux - Eytan Guinat -, ce livre se lit comme un roman. Un merveilleux prétexte pour nous aider à comprendre comment des personnes ordinaires, animées d'une détermination peu commune, ont pu réaliser des choses extraordinaires... le plus simplement du monde. Une approche originale, un éclairage différent sur le sionisme et sur Israël.

    Sur commande
  • L'histoire des relations entre juifs et chrétiens, entre israël et l'occident, a longtemps été envenimée par un "enseignement du mépris" des juifs.
    Ce contentieux est maintenant apuré, et un "enseignement de l'estime" se met peu à peu en place. mais le conflit israélo-arabe fragilise l'existence de l'etat d'israël, le " juif des etats ". paul giniewski reprend, en historien du passé, quelques dossiers de l'ancien contentieux, notamment sur la vie et la mort de jésus, le ghetto, la shoah. en politologue, en historien du présent, l'auteur dépeint le nouveau défi auquel le monde fait face : l'assaut de l'islamisme extrémiste contre l'occident.
    Les juifs et l'etat juif sont leur cible principale, mais ils annoncent leur intention de s'en prendre à "ceux du dimanche" après "ceux du samedi ". juifs et chrétiens sauront-ils dépasser leurs discordes d'hier et faire front, ensemble, contre le péril commun ? quel est le rôle de benoît xvl dans la résistance à l'islamismeoe l'état d'israël va-t-il enrayer la course à la bombe nucléaire iranienneoe les leçons de l'histoire, la prise en compte des enjeux d'aujourd'hui peuvent conduire à la fraternité retrouvée des juifs et des chrétiens.

  • Le conflit israélo-arabe qui dure depuis plus de soixantedix ans a conduit à plusieurs guerres et à des affrontements permanents. Le contentieux se ramène à trois séries de griefs. Le problème des territoires contestés. Qui conteste quoioe Comment et pourquoi s'est effectué le partage de la Palestine géographiqueoe La communauté internationale a-t-elle enjoint Israël de restituer "les" territoires occupésoe Le problème des réfugiés arabes. Dans quelles conditions ont-ils quitté la Palestineoe Le problème du refus de l'existence d'Israël. Le monde arabo-islamique s'est-il résigné à cette existence ou cherche-til à détruire l'État juifoe L'histoire, le droit, l'équité répondent à ces questions. Paul Giniewski, spécialiste du conflit israélo-arabe ouvre grand les dossiers, souvent inconnus du grand public, trop confronté aux "vérités" des propagandes et au "politiquement correct" des États. L'auteur voit dans le conflit israéloarabe l'un des fronts d'une quatrième guerre mondiale. Mais la politique pourrait conduire à des solutions dictées par la raison. Alexis de Tocqueville avait noté que "les passions ne composent jamais". Et Jules Michelet: "les intérêts composent toujours". Ce livre est un précis facile à lire, un résumé didactique.

empty