Patricia Attigui

  • Face aux organisations pathologiques qui continuent à résister aux dispositifs thérapeutiques classiques, de nombreux praticiens ont cherché à forger de nouveaux cadres conceptuels qui, dans une dimension groupale ou individuelle, se soutiennent de l'aptitude ludique et esthétique du patient visant à élaborer le trauma en des termes nouveaux.
    Ces médiations représentent des outils essentiels pour nous aider à repenser la métapsychologie au regard du travail de symbolisation et des transformations de la vie psychique. Qu'il s'agisse d´enfants ou d´adolescents, de victimes de traumatismes divers (incestes, viols, etc.), de malades psychosomatiques, de personnes du 3e âge ou de patients « addict », anorexiques, border-line voire psychotiques, nous savons aujourd'hui que les dispositifs à mettre en oeuvre ne peuvent plus s'appuyer sur le protocole classique d'une restriction de la motricité, de la perception, sous peine de risquer d'entraver certaines capacités de symbolisation.
    En rendant compte d'expériences concrètes dans le champ psychothérapeutique ou psychopédagogique, L´art et le soin vise à la fois à théoriser les différentes modalités d'expressivité de la réalité psychique, et à aider les cliniciens engagés dans le champ des pratiques cliniques ou psycho-pédagogiques à se situer dans leurs praxis par rapport à une méthodologie générale. La lecture de cet ouvrage pourra les aider à mieux définir leur identité de soignants, dans les expériences de symbolisation mises en oeuvre avec ceux dont ils ont la charge.
    Il s´agit d´une mise en perspective de l'actualité clinique telle que nous la rencontrons dans la singularité de nos pratiques.

    Sur commande
  • Menée auprès de patients psychotiques, l'expérience de la mise en scène théâtrale montre qu'il est possible de susciter l'entrée dans un champ ludique aux côtés de la psychose, ce qui témoigne du rôle thérapeutique du jeu en lui-même. Non seulement ce dernier bouleverse les exigences terrifiantes de conformité et permet «d'apprivoiser sa folie», mais aussi il donne chance au sujet de trouver une respiration vitale dans ses rapports avec la loi.

  • L'évaluation des psychothérapies psychanalytiques est devenue une préoccupation majeure des cliniciens, confrontés à l'impérialisme de méthodologies évaluatives asservies à des logiques financières ou inféodées à des méthodologies non cliniques, qui prétendent rendre compte des résultats des psychothérapies psychanalytiques.
    Cet ouvrage engage une réflexion sur les limites de l'évaluation quantitative et interroge des méthodologies d'évaluation qualitative de dispositifs référés à l'approche psychanalytique, notamment des pratiques de médiations thérapeutiques, dans tous types de contextes, individuels, groupaux, institutionnels, et de problématiques psychopathologiques.
    Il s'agit de proposer des critères d'évaluation clinique des psychothérapies psychanalytiques, en particulier en pratiques institutionnelles, avec une double visée : améliorer et transmettre nos pratiques référées à la psychanalyse, remodeler et affiner nos modèles théoriques.

  • Ce livre  présente les conditions générales de l'entretien clinique et ses différents types d'application. On n'aborde pas l'entretien de la même manière avec un enfant, un adolescent, un adulte ou une personne âgée. De même, ce sont les circonstances objectives et institutionnelles qui déterminent les modalités et les formes de l'échange entre le clinicien et le patient, le consultant ou la personne en situation de crise. Les réflexions théoriques et pratiques sont appuyées sur une analyse détaillée d'entretiens concrets tirés des diverses pratiques de la psychologie clinique. La 2e édition s'augmente de deux chapitres sur l'entretien auprès d'adolescents et d'un chapitre sur l'entretien en service de réanimation.

     

    Sur commande
  • Pourquoi, après des décennies de critique, de discrédit, voire d'ignorance, l'empathie connaît-elle aujourd'hui un regain d'intérêt théorique en philosophie, en psychanalyse et en sciences sociales ? C'est à cette question que cet ouvrage collectif souhaite répondre en interrogeant les recherches contemporaines sur l'empathie à partir de ses paradoxes théoriques, cliniques et moraux : une compréhension d'autrui à la fois affective et cognitive, identificatoire et sélective, automatique et inégalement distribuée. En examinant les perspectives récemment ouvertes qui montrent l'empathie sous un jour nouveau, en prenant en compte la complexité de son histoire et de ses modèles, la diversité de ses pratiques et de ses usages, les auteurs proposent des analyses originales qui la remettent au coeur d'une dialectique de l'affectivité et de la représentation, de l'intersubjectivité et des rapports sociaux, de l'expérience individuelle et de l'expérience sociale. Cet ouvrage s'appuie sur des rencontres et des programmes de recherche pluridisciplinaires qui renouvellent l'approche de l'empathie, en examinent les mécanismes, les usages et la portée dans les sciences sociales, la philosophie morale et sociale, et la psychanalyse. Il constituera un instrument irremplaçable de découverte, d'approfondissement et de critique d'une notion qui a enfin trouvé toute sa place dans la pensée contemporaine.

    Sur commande
  • Une synthèse des conditions générales de l'entretien clinique et ses différents types d'application. On n'aborde pas l'entretien de la même manière avec un enfant, un adolescent, un adulte ou une personne âgée. De même, ce sont les circonstances objectives et institutionnelles qui déterminent les modalités et les formes de l'échange entre le clinicien et le patient, le consultant ou la personne en situation de crise.
    Les réflexions théoriques et pratiques sont appuyées sur une analyse détaillée d'entretiens concrets tirés des diverses pratiques de la psychologie clinique.

empty