Pu De Vincennes

  • En trois parcours et un épilogue, ce recueil propose une déambulation dans les méandres de la légende berlinoise : de l'enfance du siècle, avec Stéphane Hessel, au seuil du nazisme, avec le grand écrivain et dramaturge George Tabori, jusqu'aux désorientations de l'après-1989, avec les jeunes écrivains-frontières Wladimir Kaminer, Inka Parei et Zafer Senocak.

    À l'autre extrémité du Berlin secret de Franz Hessel (le père de Stéphane, qui hante ce livre), le Berlin du nazisme nous arrive aussi par la voix de deux messagères d'une histoire encore mal connue et longtemps sous-estimée : entre solidarités improbables et risques incommensurables, les deux Berlinoises de confession juive, Inge Deutschkron et Ilse Rewald, ont réussi à échapper à la déportation en se cachant dans la ville entre 1933 à 1945.

    Figures incontournables de la littérature d'après-guerre, Martin Walser et Christoph Hein complètent le parcours par une réflexion sur l'Allemagne en tant que « nouvelle » nation et sur le poids de son histoire.

    Sur commande
empty