La Bruyere

  • C'est un village, un très joli village nom de Fors-lupun, encastré aux pieds des Pyrénées, à l'abri des vents et des tempêtes, caché aux tumultes de la vie moderne.
    Il est ensoleillé du matin jusqu'à midi, paisible et doux l'après-midi à l'ombre de la montagne qui semble le protéger. Comme un passage de témoin, c'est au moment où le soleil va se cacher que sonne la cloche de la petite chapelle qui se trouve au bout de la rue principale, légèrement en surplomb du village, avec un vieil escalier en rondins nécessaire pour y accéder. Des senteurs de pins et de tourbes, de bûches coupées et de fougères parcourent les ruelles par saccades, juste le temps de fermer les yeux et de s'imprégner avec délice de cette émotion que seule la nature préservée sait nous communiquer.
    Au centre du village, comme la dernière touche du peintre, une fontaine en pierre, belle de simplicité ruisselle jours et nuits par quatre petites bouches surmontées d'une sculpture évoquant une tête de loup. Personne ne sait qui a conçu cette fontaine, ni pourquoi, mais la légende dit qu'il y a bien des lunes, bien avant les grands-parents de nos grands-parents, un homme vivait dans la montagne au milieu des loups.
    D'après les plus vieux qui l'ont entendu d'autres encore plus vieux " il parlait avec les bêtes ! ! ! ". Etait ce le diable ? Nul ne le sait, en tous les cas quelqu'un de pas très " fréquentable ".

empty