Manolosanctis

  • L'amour est une chose cruelle. On s'aime, on se déchire, on se déteste de toutes ses forces, puis on se retrouve pour mieux se haïr de nouveau. L'histoire de Georgie et Renaud transcende cette règle. Leur romance commence dans les années 50, ils ont l'avenir devant eux, mais ne regardent déjà plus dans la même direction. C'est avec une intensité destructrice qu'ils vont continuer à se côtoyer, puis s'éloigner, et vieillir loin de l'autre, sans jamais oublier leur amour de jeunesse.
    Mieux connue pour son univers pétillant et « girly » à travers son personnage de Diglee, Maureen Wingrove nous délivre ici, par son trait sombre et racé, un magnifique hommage à sa grand-tante. Au-delà du récit personnel et émouvant de cette femme, on découvre ici un témoignage d'amour universel, intense et tragique.

empty