Marjolaine Nadal

  • Parfois les matins sont trop gris. Ma tête, trop lourde. Mes idées, emmêlées. Alors, je mets mes baskets et je file au plus haut de la montagne. Là où le vent souffle sur les nuages. Le vent me rend légère. Comment faire pour avoir du vent dans la tête ? Un peu de tissu suffit pour fabriquer un sac à vent et garder un brin d'air avec soi... Un ouvrage poétique et pratique, pour donner aux enfants les moyens de chasser leurs émotions négatives (avec un patron de sac à vent à fabriquer soi-même).

    Sur commande
empty