Louis Thomas

  • Un beau jour, Jacotte la sorcière découvre que des hommes ont commencé à démolir sa vieille maison... Ni une ni deux, elle enfourche son balai, embarque son matelas et sa malle à secrets... et décolle. Mais un arbre lui arrache un bout de sa culotte : aïe, il faut atterrir de toute urgence ! Jacotte tombe dans un jardin face à quatre enfants pas contents du tout, car elle a tout écrasé. Mais lorsqu'ils découvrent sa malle à secrets, ils sont très intéressés. Pour savoir ce qu'elle contient, ils lui proposent un marché : elle habitera leur grenier, et en échange, elle leur ouvrira sa malle. Quelle surprise quand les enfants découvrent... un gros chat qui dort ! "C'est mon mari, explique Jacotte. On s'est fâchés et je l'ai transformé." Pourquoi ? Ça, elle ne sait plus ! Alors elle se laisse convaincre de redonner forme humaine à son cher Zébulon. Les amoureux se retrouvent... et restent habiter dans ce joli grenier !

    Sur commande
  • « Reda se lève et marche d'une extrémité à l'autre de la chambre.

    Reda.
    Tu vas le payer, je vais te buter moi sale pédé, tu m'as insulté de voleur, je vais te faire la gueule pédale.

    Édouard, voix intérieure.
    Voilà pourquoi. Il désire et il déteste son désir. Maintenant il veut se justifier de ce qu'il a fait avec toi. Il veut te faire payer son désir. Il veut se faire croire que ce n'était pas parce qu'il te désirait que vous avez fait tout ce que vous avez fait mais que ce n'était qu'une stratégie pour faire ce qu'il te fait maintenant, que vous n'avez pas fait l'amour mais qu'il te volait déjà. »

  • Nana entre au CP, joyeuse et optimiste. Comme elle fait du karaté, elle n'a peur de rien ni personne. Mais elle ne se doute pas de ce qui l'attend à l'école: madame Bébé, avec sa tête de "si tu te crois maligne, tu te trompes complètement", la surveillante la plus sévère de l'histoire mondiale des surveillantes. Entre la petite fille follement dissipée et l'impossible madame Bébé, les histoires ne font que commencer...

  • Le carnaval (gastronomique) des animaux

    ,

    lu par Jacques Gamblin
    • Milan
    • 21 Octobre 2020

    C'est le jour du grand concours annuel de cuisine musicale à Lionville ! Le jury, présidé par le lion, goûte les uns après les autres, tous les plats préparés par les animaux. Mais bientôt le concours dérape : les musiciens se mettent en grève, et le jury découvre que l'un des plats est empoisonné... Qui en veut au lion ? Qui est le coupable ? C'est le chef d'orchestre bien sûr ! Il voulait se débarrasser du lion pour prendre le pouvoir et devenir le nouveau roi des animaux...

    Une version résolument humoristique de ce grand classique de Camille Saint-Saëns, raconté avec brio par Jacques Gamblin, et interprété par l'Orchestre Victor-Hugo de Franche-Comté.

  • Une oasis au milieu du désert. Y vit un tout petit peuple de cinq personnes, quatre musiciens et un roi très peu mélomane. Les instrumentistes jouent ensemble du matin au soir et sont heureux. Mais un jour, leur souverain, jaloux, interdit toute pratique musicale, provoquant ainsi la désolation. Il faudra la visite d'un voyageur et sa rencontre amoureuse avec une nomade pour que la musique revienne dans le royaume et y triomphe à jamais !

  • Sur mon fil

    ,

    • Milan
    • 8 Février 2017

    Entre les maisons de ses parents divorcés, la narratrice a tendu un fil invisible. Ce fil imaginaire est celui sur lequel elle doit, tous les samedis, s'aventurer comme une petite funambule pour gérer comme elle peut ses émotions de petite fille en garde alternée.
    « Une semaine chez maman, une semaine chez papa. Une semaine, c'est long parfois. Sept jours, presque des millions de secondes ! Pour aider le temps à passer plus vite, j'ai tendu un fil entre mes deux vies. » Sur le thème extrêmement actuel de la garde alternée, cet album plein de poésie donne la parole à une petite fille qui, toutes les semaines, fait le chemin d'une maison à l'autre.
    Le fil imaginaire qu'elle a tendu entre ses deux parents divorcés relie deux maisons, deux façons de s'habiller, de manger, de faire ses devoirs.
    Mais c'est aussi sur ce fil que s'expriment le chagrin de la séparation, la joie de retrouver celui qui lui a manqué, la gêne des adultes obligés de se parler sur le pas de la porte, l'espoir insensé d'une paix entre les parents.

    Cette histoire, émouvante et tendre, raconte avec justesse et sans pathos la vie de cette petite funambule.

  • Tarzan, pensionnaire plus ou moins contraint au club des Edelweiss (prononce « Édèlvèsse ») n'a pas que des amis : il ne supporte ni les moniteurs, ni Jeanne (dite « La boulette »), sa cavalière, ni Sixtine, petite peste de 8 ans, ni Pistache, sa ponette à taches.
    Quand surgit dans sa vie Django la mouche, qui ne respecte ni son silence (ni son crottin), et que tout le monde s'allie pour le supprimer, Tarzan se sent l'âme d'un justicier : pas touche à son meilleur ennemi !

  • Un très bel album tendre et poétique sur la découverte du sentiment amoureux. Capucine propose à Justin qu'ils se retrouvent pour se faire un bisou. Quelle histoire ! Justin n'a jamais été aussi intimidé.

  • Lison rêve du jour où elle pourra porter le manteau rouge de sa soeur aînée : un vrai manteau de grande ! Et quand ce jour tant attendu arrive, en plein hiver, Lison fanfaronne : il est beau, il est chaud, il est parfait ! Le lendemain matin, en partant pour l'école, Lison croise une petite fille qui mendie avec sa mère, grelottant dans le froid glaçant de janvier... Lison hésite : comment aider cette petite fille qui a le même âge qu'elle ? Et si elle lui donnait son manteau pour lui tenir au moins un peu plus chaud ?

  • Tarzan déteste Noël : les humains en profitent toujours pour mettre des ampoules qui clignotent dans son box. Mais ça, ce n'est pas le pire. Le pire c'est qu'un des rennes du Père Nono est malade et qu'on a choisi Tarzan pour le remplacer ! À moins qu'il ne sabote la tournée ?

  • Première partie technique :
    - Les différentes familles de bières, les ingrédients, le matériel domestique et l'équipement pro...
    - Les process de fabrication en images.

    20 bières maison pas à pas :
    Bière blonde (style Pils), Bière blonde triple (style belge), Bière Lager (Bohemian Lager), Bière blanche (style Weizen allemande), Bière blonde houblonnée fruitée (style American Pale Ale), Bière Indian Pale Ale (IPA) (blonde foncée, amère), Bière rousse (style English Pale Ale), Bière de Noël ambrée, Bière brune (style belge), Bière noire (style English stout).

    Les secrets des brasseurs :
    Tout au long du livre, des doubles pages focus : choisir le bon houblon, bien désinfecter son matériel...

    Les techniques seront tous grains, ce qui permet de les adapter à tout types de grains (contrairement à ce que l'on trouve habituellement dans les livres aujourd'hui sur le marché).
    De nombreuses illustrations permettent de décrypter le fonctionnement des enzymes, des levures, du houblonnage.

    Sur commande
  • La petite musique de la vie

    Thomas Louis

    • Kimane
    • 3 Septembre 2020

    Un album « mélodieux» pour apprendre à percevoir et profiter des petits bruits du quotidien, et de tout ce qui fait la richesse de la vie dans ses plus petits détails.

    Émilien, compositeur de musique, est un soir en panne d'inspiration. Il écoute et note tous les petits bruits autour de lui.
    Le bruit de la goutte d'eau dans le lavabo. Ploc, ploc ! Un chat qui boit du lait. Lape lape, lape ! Il enfile son manteau et se promène dans la ville jusqu'à l'aube. Un motocycliste qui démarre en trombe. Vrrrroooum ! Dans le parc, des écureuils qui mangent des noix. Cric croc crac ! Il y a de la musique partout.Mais tu dois l'écouter attentivement ! Qu'entends-tu ? C'est la petite musique de la vie !

  • Après Maintenant que je sais lire, qui dévoile ce moment unique où un petit garçon découvre comme le monde change pour lui depuis qu'il sait lire, voici qu'il sait même compter ! Et ce mystère des chiffres enfin dévoilé est tout aussi magique ! Car désormais, il peut compter ses sous, ses animaux, faire de petits calculs et s'amuser comme un grand !

    Sur commande
  • L'espion le plus félin de l'Histoire !
      Les soupçons du cardinal de Richelieu étaient fondés : au large de La Rochelle, les navires du duc de Buckingham encerclent déjà l'île de Ré. Le cardinal envoie ses félins espions à travers les lignes ennemies pour établir le contact avec ses soldats assiégés. Au cours de leur mission, Fellimare, Mimi Piaillon et Gazette interceptent un mystérieux message et se font attaquer par un monstre inconnu...  Nos héros réussiront-ils à décoder ce dernier ? Parviendront-ils à faire échec à l'offensive de Buckingham ? Sauveront-ils l'île de Ré ?

    Sur commande
  • Les livres de cette collection offrent des réponses claires que les parents pourront fournir aux questions simples - mais parfois déconcertantes - que leurs enfants leur posent à partir de 3 ans.

    Entre 3 et 4 ans, un enfant commence à interroger le monde qui l'entoure ;
    Il peut alors poser jusqu'à 390 questions en une seule journée - soit 100 000 questions en une année ! Cette collection vient en aide aux parents qui souhaitent répondre à cette curiosité débordante.
    Dans ce petit album pédagogique sont abordées 12 questions ayant trait aux bonnes manières et aux interactions sociales. Les parents sont conseillés en plusieurs étapes sur la manière d'y répondre et guidés sur la voie de l'établissement d'un dialogue constructif.
    - Étape 1 : la question. Chaque double page énonce une question fréquemment posée par les enfants : « Pourquoi est-ce que je dois dire «s'il vous plaît» ? », « Pourquoi je ne peux pas frapper Arnaud s'il me frappe ? », « Pourquoi estce que je dois te regarder quand tu me parles ? »...
    - Étape 2 : les conseils aux parents. Avant de répondre à la question, les parents sont invités à comprendre les raisons qui justifient les comportements sociaux pour mieux pouvoir les expliquer ensuite.
    - Étape 3 : Une petite histoire illustrée à partager. Le parent lit l'histoire mettant en scène la question, tandis que l'enfant se plonge dans le dessin.
    - Étape 4 : Établir un dialogue. L'enfant s'exprime sur l'histoire qu'il vient de découvrir, ce qui permet de l'amener à réfléchir sur son propre comportement.

    Un album didactique, source de partage et de compréhension mutuelle.

    Sur commande
  • L'appartement biscornu où Edgar, neuf ans, vient d'emménager avec sa grande soeur Geronima et ses parents est resté vide longtemps. Longtemps. Pourquoi ? Les locataires précédents ont fui les uns après les autres. À cause de quoi ? La marchande des quatre-saisons du quartier prétend que c'est parce qu'il est hanté. Va savoir. Edgar, sa soeur Geronima, puis leurs parents vont être entraînés dans une aventure loufoque, peuplée d'êtres bizarres et incontrôlables. Mais qu'y avait-il donc dans ce fameux cabinet noir ?

    Sur commande
  • Il a des petits yeux tout jaunes. Et un sourire à faire peur. Il a une langue bicolore. Une bouche molle, une voix métallique, et en plus. il rote. Dès que je ferme les yeux, je le vois : le monstre qui se cache derrière mes paupières. Il est là la nuit, dans le noir. Et dans la classe aussi. Et à la maison, chaque fois que je pense à mon petit frère. Mais comment fait-on pour dompter les monstres ? Ou pour s'en débarrasser ? Alors ça, j'aimerais bien le savoir. A partir de 7 ans.

    Sur commande
  • Notre société vit dans le déni de la mort. Cette loi non écrite, découverte et formulée seulement dans les années 1950-1960 par des sociologues et des historiens, est à la base de ce livre, premier essai de Louis-Vincent Thomas à traiter de front, sans fard, notre rapport actuel à la mort : la mort et ses usages, la mort subie ou provoquée, montrée ou cachée, la mort manipulée, la mort au quotidien ou dans les hôpitaux, la mort dans les malaises sociaux, en politique, en médecine ou en justice. La mort partout, même si l'on ne veut pas en parler. La mort, enfin, puissante en tant qu'elle est angoisse, horreur, moyen de chantage ou d'évasion, et de ce fait à l'origine de tout pouvoir et de toute vie sociale.

    Indisponible
  • C'est l'histoire d'un roi bougon, autoritaire et jaloux qui régnait sur un tout petit peuple de musiciens. Sauf que lui... détestait la musique ! Et comme il était le roi, il décida d'interdire à ses sujets de jouer la moindre note.
    Mais comment vivre sans musique ?

    L'histoire poétique de Mathieu Laine, les mélodies délicates et attachantes de Karol Beffa, les dessins malicieux de Louis Thomas illustrent merveilleusement le pouvoir de la musique. La voix de Patrick Bruel incarne avec justesse et sensibilité cette belle aventure.

  • New York la nuit

    ,

    • Milan
    • 19 Octobre 2016

    Une des villes les plus magiques du monde dans un livre animé qui s'éclaire !
    Grâce à ses pop-up magnifiquement illustrés et à ses diodes lumineuses cachées dans la couverture, ce livre vous invite à vous promener dans New York à la rencontre des quartiers emblématiques, comme vous ne les avez jamais vus.
    « New York by night » pour petits et grands !

  • Ce volume consacré à l'oeuvre socio-anthropologique de Louis-Vincent Thomas (1922-1994) regroupe des textes qui s'échelonnent sur une vingtaine d'années de recherches transdisciplinaires et complémentaristes (1973-1994). Convaincu que «?penser veut dire franchir?», Louis-Vincent Thomas n'a jamais hésité à transgresser les cloisonnements disciplinaires, à récuser les «?collectifs de pensée?» dogmatiques qui régissent la recherche universitaire, à s'aventurer également, au-delà des frontières reconnues, dans les labyrinthes des multiples univers?- réels, imaginaires, symboliques?- qui constituent l'horizon de l'anthropologie. Louis-Vincent Thomas s'intéressait non seulement à l'humain proprement dit, dans toute son universalité, sa diversité et ses contradictions, mais aussi à l'inhumain, au non-humain, à l'infra-humain, au supra-humain et au para-humain?- horizons de sens qui enveloppent toujours l'humain dans toutes les sociétés, y compris celles qui se disent «?développées?».

    Sur commande
  • Pourquoi doit-on dormir ? Et à quoi ça sert de travailler si c'est pour râler tout le temps ?
    Ce livre aurait pu s'appeler « Faites ce que je dis, pas ce que je fais », tant cela retranscrit à merveille ce que nos deux bambins impertinents pensent du monde des adultes. Livre et CD se complètent avec originalité : la chanteuse lyrique Hélène Delavault et le comédien Philippe Duquesne incarnent avec un brin de folie ces deux enfants à l'imagination fertile, et interprètent douze chansons des années 1930, entre charme rétro et préoccupations enfantines toujours étonnamment d'actualité.
    Les illustrations très « Sempé » de Louis Thomas sont soulignées d'un simple quatrain, qui légende avec humour chaque scène que l'on entend sur le CD.

empty