Lionel Fauré-Corréard

  • Belharra

    Lionel Fauré-Corréard

    « Quand j'ai décidé de revenir au Pays basque, Hugo m'a proposé d'habiter avec Jordi et lui. Pour moi, c'était une véritable aubaine : en côtoyant ces deux pirates, j'avais l'assurance d'une vie débridée, intrépide, pleine d'éclats de rire, de filles faciles et de couchers de soleil. Après quatre années passées à Tokyo, j'avais besoin d'adrénaline dans les veines et de vent dans les cheveux. J'étais loin d'imaginer tout ce qui m'attendait ! » Entre souvenirs de lycée, de fêtes arrosées, d'amours manquées, Xan, Jordi, Paul et Hugo, quatre amis fous de surf, guettent l'arrivée d'une vague gigantesque, celle que les marins basques surnommaient Belharra Perdun, la colline verte. Plus la houle approche, plus les problèmes se radicalisent et plus les tensions internes s'exacerbent... Chacun cherche une bonne raison de jouer sa vie.

    Sur commande
  • Avalanche

    Lionel Fauré-Corréard

    Sur la Côte basque, Paul, dix-sept ans, porte sur le monde un regard intrigué. Il aspire à comprendre.
    Du moins, à respirer librement.Ses amis sont réels ou imaginaires : des écrivains de la Beat generation, un surfeur Californien,Tolstoï, un frère geek passionné de physique quantique qui ne quitte pas sa chambre, une jeune lectrice de Spinoza à l'aura extraterrestre...
    Ce temps des apprentissages passe néanmoins très lentement ; les soirées, les rencontres, les lectures sont des dérivatifs qui ne suffisent pas.
    Il manque une pulsation. Avalanche retrace une semaine décisive de la vie d'un groupe d'amis entre le lycée, les fêtes et les défaites, les amours douloureuses, et des vagues de quatre mètres à l'horizon, comme une épreuve de la réalité.
    On retrouve les protagonistes de Belharra (Atlantica, 2010, paru en poche en 2013), Hugo,Paul, Xan et Jordi, à la fin de l'adolescence. Le sentiment intime d'être vivant - ce coeur qui bat fort en eux - est leur boussole. La seule qu'ils suivent. Un roman sur l'âge libre, celui des prises de risques... et des désenchantements.

    Sur commande
  • Quand Pierre parle de jardins, il parle d'amour. Et quand il parle d'amour, c'est à Iris que son coeur s'adresse. Et parce qu'en amour la meilleure stratégie est parfois la fuite, un jour il est parti. Parti sur les routes, avec pour seuls bagages sa soif de connaissances et ses mains de jardinier. Ses pas l'ont mené de jardin en jardin, de par le monde. « Iris et l'arc-en-ciel » est un parcours initiatique au long duquel Pierre se découvre à travers la solitude, les prisons de l'intégrisme ou encore la confrontation avec le point zéro de la bombe de Nagasaki. Il y devient cet universitaire apprécié pour son anticonformisme poétique et sa critique radicale de la société occidentale, et aussi ce grand maître jardinier que l'on s'arrache aujourd'hui. C'est cette histoitre d'amour que les auteurs ont voulu nous transmettre ; celle de Pierre et Iris. Pour nous rappeler que la vie est avant tout amour et que l'amour s'inscrit partout autour de nous, dans nos propres jardins...

empty