Lavou

  • Las Casas est sans conteste l'une des " figures coloniales les plus passionnantes et controversées dans le champ de études hispaniques. latino-américaines et caribéennes. Les motifs généralement associés à Las Casas sont aussi divers que variés; ils portent en creux des enjeux tout à la fois épistémologiques, politiques et imaginaires : antiespagnol, défenseur des Indiens (et selon certain-e-s des Noirs), anticolonialiste avant la lettre, représentant frustré d'une véritable rencontre entre l'Europe et le „ Nouveau monde ". colonialiste à visage faussement humain, illuminé... A cela s'ajoute la question (polémique) de sa responsabilité dans la mise en esclavage néfaste des Noir-e-s, suite à la formulation de son Onzième Remède/solution en 1516. Le présent ouvrage, transdisciplinaire et international, vise à revenir, partiellement mais rigoureusement, sur les circonstances historiques. politiques, économiques et imaginaires qui ont présidé à la dire proposition naguère faite par Las Casas, ainsi que. finalement. d'autres avant ou en même temps que lui. Par cc biais, son souci à lui était de libérer les Indiens des affres de l'exploitation espagnole qu'ils subissaient cruellement tout en se gardant de mettre en péril les intéréts de la couronne espagnole et des " colons missionnaires „ engagés dans l'entreprise coloniale. Niais il s'agit aussi, dans cet ouvrage d'affranchir Las Casas de l'emprise des lectures purement historiennes qui en revendiquent le monopole, en examinant comment son itinéraire (formation, combats et conversions, publications, sa figure devenue mythique, etc.) est transcrit dans d'autres productions discursives et symboliques contemporaines.

    Sur commande
  • Actuellement en exercice à l'Université de Perpignan Via Domitia, Mon-sieur le Professeur Victorien Lavou Zoungbo fonda en 1997 le Groupe de Recherche et d'Études sur les Noir-e-s d'Amérique Latine (GRENAL). Ce groupe, dont il est le coordinateur principal, intègre différent-e-s chercheur-e-s, dont certain-e-s ont une réputation nationale et internationale attestée et reconnue, s'occupe principalement, mais non exclusivement, des représentations hégémoniques des Afro - descendant-e-s dans les récits pédagogiques nationaux (Houri K.
    Bhabha) des Amériques/Caraïbes littératures, discours, manuels scolaires, discours ontologiques sur les identités nationales imaginées, etc. A partir des présupposés théoriques et critiques sur lesquels s'appuie le GRENAL (Cultural studies, Subaltern studies, Posteolonial studies, etc.), l'auteur, comme dans ses ouvrages précédents, continue d'interroger les rapports contradictoires que les imaginaires collectifs de ces Régions du monde " (E.
    Glissant) entretiennent, malgré des mutations incontestables lors de ces dernières décennies, avec ce qu'il désigne comme la présence - histoire noire : cultures, langues, religions, sexualités, identités chromatiques, combats pour un accès véritable la citoyenneté politique, auto - représentation politique, poétiques, pratiques contre hégémoniques, mémoires de l'esclavisation transatlantique, etc.
    Cr troisième ouvrage du Professeur Lavou, publié dans la collection Etudes des Presses Universitaires de Perpignan, regroupe des communications éprouvées sur différentes scènes universitaires, tant au niveau national qu'international; il se singularise par le pari d'une approche transdisciplinaire que l'on remarque dans le regard critique qu'il porte sur les différents supports que contient Les blancs de l'histoire...
    Dans cet ouvrage, l'auteur revient tout particulièrement, pour tenter d'en montrer l'opérativité critique, sur la notion conceptuelle de „ Malheur généalogique Une notion qu'il forgea lors de la soutenance de son Habilitation à diriger des recherche (H DR, 2001) et qu'il fit connaître publiquement dans le milieu universitaire transnational lors de la parution de son premier ouvrage, Du migrant - nu au citoyen différé..., publié aux Presses Universitaires de Perpignan, en 2003.

    Sur commande
  • MARGES.
    Fondée en 1987, dirigée depuis 1994 par Daniel Meyran. a pour vocation de présenter des numéros thématiques et monographiques, actes de colloques ou de tables rondes, comptes-rendus de séminaires, publications de documents inédits, relatifs aux activités du CRILAUP et du Master II des études ibériques et latino-américaines : théâtre et société dans le monde hispanique et hispano-américain ; histoire des mentalités et des idéologies dans le monde hispanique et hispano-américain ; poésie espagnole dans sa modernité ; linguistique et socio-linguistique espagnoles ; Métissages.
    Indiens et Noirs : discours et représentations en Amérique latine et en Caraïbes.

    Sur commande
  • Ces Actes matérialisent les discussions et échanges qui ont eu lieu lors des Journées Internationales de Réflexion organisées à l'UPVD (du 9 au 11 mai 2007) par le Groupe de Recherches et d'Etudes sur les Noir-e-s d'Amérique Latine (GRENAL-CRILAUP) autour des enjeux de «race/s». Bien qu'opératoires ces enjeux continuent, y compris à l'université, d'être niés, tenus pour superfétatoires ou sont considérés comme de simples projections.

    Sur commande
  • Enqute sur l'incroyable invasion japonaise dans le quotidien de nos enfants. <br /> Hello Kitty et Pikachu, poussent du coude Mickey et Charlie Brown. Oubliez l'esprit Drugstore de l'Amrique des sixties, notre jeunesse a appris manger des sushis avec des baguettes mesure qu'elle nourrissait son esprit de rfrences japonisantes. Nous rvions d'un oncle d'Amrique, nos enfants bien davantage d'un parrain geek tokyote. En France, comme ailleurs en Occident, on vit un peu la japonaise, sous l'influence de son art de vivre. Notamment travers les mangas, qui reprsentent aujourd'hui 40% du march de la BD. Grce quelques diteurs aviss, la greffe a pris chez nous plus rapidement qu'ailleurs et la France est devenu le premier diteur hors de l'Archipel. Leur dcryptage est devenu indispensable pour comprendre nos jeunes qui rvent du Japon, de Tokyo et de sa French Tech. Ils suivent des cours de japonais, vnrent Amlie Nothomb, courent tous les ans la Japan Expo, deviennent parfois adeptes du Cosplay (se dguiser en leurs personnages prfrs). travers l'mergence du phnomne " pop japonais ", cette enqute dresse le portrait de ses matres, ses hros, dcrypte ses codes, rvle ses secrets. De ce " Far- est ", " le vent se lve "... toujours un peu plus fort pour ces enfants du XXIe sicle, qui sera celui de l'Asie-Pacifique.

  • Le Christ aux silences

    Lavoue J

    Sur commande
  • "150 QCM corrigés et commentés pour revoir les institutions françaises de l'époque franque à la Révolution française...."

    Sur commande
  • Gantae [t] Nouv.

    Gantae [t]

    Lavoue/Cotto

  • L'ouvrage que publie Victorien Lavou Zoungbo prolonge et renforce quelques unes des hypothèses de lecture qu'il avait précédemment formulées dans Du migrant-nu au citoyen différé... (PUP, 2003) au sujet du rapport paradoxal que les imaginaires caribéens et (latino) américains entretiennent avec ce que l'auteur désigne comme la "présence-histoire" des Noir-e-s.
    Outsidering... constitue cependant une incontestable avancée théorique et analytique dans les travaux de recherche de son auteur qui, cette fois ci, invite instamment à (re)penser sans complaisance aucune cette "liminalité" qu'il interroge comme productive et institutrice de Noir-e en Caraïbes/Amériques. De ce point de vue, le dialogue critique qu'il a établi avec certains penseurs de la "tradition universitaire anglo-saxonne" n'en devient que plus fécond.
    Résolument ancré dans l'Afro-Amérique, en tant que champ de production critique et intellectuelle, cet ouvrage transcrit aussi le parcours humain, universitaire et pédagogique de son auteur, notamment à travers le Groupe de Recherche et d'Études sur les Noir-e-s d'Amérique Latine (GRENAL) qu'il dirige et anime depuis une décennie au sein du Centre de Recherches Ibériques et Latino-Américaines de l'Université de Perpignan (CRILAUP).

    Sur commande
empty